Part. I : Les Membres

Dans la Famille Running Man, je voudrais…

20130127_running_man_3

Parce que ce qui fait Running Man, plus que les jeux, ce sont ces membres qui ont su, petit à petit, construire une homogénéité surprenante entre eux. Le mot d’ordre de l’émission est peut être « Trahis ton prochain (et plus il est proche, mieux c’est) » mais ce qui apparaît pourtant en premier, c’est l’affection évidente que chacun des membres se porte. Ce ne sont pas les mêmes dynamiques interpersonnelles et c’est pour ça que, Running Man pour moi, c’est d’abord une famille. Une famille dont les membres ne pourraient pas être plus différents, une famille qui se dispute constamment mais pour, au final, toujours mieux s’aimer. Et c’est bien la raison pour laquelle je chéris ce programme télévisé à ce point : on voit des membres qui, pour la plupart, ne se sont jamais rencontrés devoir se fréquenter, se faire confiance et apprendre à se connaître.

Au fur et à mesure, on les voit changer au contact de l’autre, devenir de plus en plus proches et complices, ensemble d’abord, bien sûr, mais aussi avec nous. On apprend à les apprécier aussi bien en groupe que de manière individuelle, on développe certainement des affinités plus ou moins étroites avec certains mais au final, c’est dans leurs différences qu’on les aime. Et surtout, ils partagent tous au moins une qualité : l’auto-dérision et la capacité de mettre leur image de chanteur/actrice/MC national de côté : ni HaHa, ni Gary, ni Jong Kook, ni Jae Suk, ni Suk Jin ne maintiennent leur dignité durant les jeux, et Song Ji Hyo est bien la seule actrice qui accepte d’être filmée dès le réveil et de se rouler dans la boue comme tout le monde (et, cerise sur le gâteau, avec un plaisir manifeste). Mais alors, qui sont les membres de cette famille déjantée? J’ai choisi de les présenter du plus âgé au plus jeune parce que je ne voulais pas donner l’impression de mettre en avant un membre ou un autre parce que ce sont tous mes membres préférés pour des raisons différentes. L’âge me semblait un critère impartial.

JI SUK JIN

Capture d’écran 2013-11-12 à 21.33.01

Catégorie (dans la chaîne alimentaire) : Herbivore (Impala).

Surnoms : Big-Nosed Hyung, Jae Suk’s Sunflower, Race Starter 

Thème musical : « The House You Live In » (Park Jin Young)

Trait distinctif : Désastre ambulant

Point faible : Aucun point fort.

C’est donc le plus âgé des Membres de Running Man. C’est le plus faible aussi, ce qui ne veut pas dire qu’il soit inutile. J’avoue que lorsque j’ai commencé à regarder Running Man, c’était mon Membre le moins favori parce qu’il se plaignait beaucoup et passait son temps à critiquer Ji Hyo (et moi, quand on critique Ji Hyo, je sors le fouet!). Mais au fur et à mesure, j’ai appris à l’apprécier comme il se doit. À le respecter aussi. Et surtout, à le trouver drôle, très drôle. Ji Suk Jin pratique l’auto-dérision comme peu de personnes savent le faire. Il fait rire de lui parce qu’il est très maladroit (ses gags visuels sont toujours hilarants) : le ridicule ne tue pas, et surtout, dans le cas de Suk Jin, il rend plus sympathique. Pour couronner le tout, Suk Jin est très mauvais acteur si bien que lorsqu’il s’agit de piéger l’équipe adverse…il fait toujours tout capoter. Et oui, c’est trop drôle. Il est peureux, il n’a aucune force physique (sérieusement, juste le voir essayer de soulever des haltères est un gag en soi), il a un déhanché absolument mortel et il a JAMAIS de chance. Le rire qu’il provoque chez moi n’est pas seulement un rire moqueur mais un rire attendri et surtout, un rire véritablement joyeux. On attend la boulette de Suk Jin, on sait qu’elle va venir, et en vient même parfois à rire par anticipation parce qu’il n’y a aucun moyen pour que le Hyung Ultime fasse les choses correctement et sans y laisser certaines plumes. J’aime aussi le fait qu’il semble s’entendre extrêmement bien avec tout le monde et, chose assez imprévue vu les débuts de l’émission, en particulier avec Ji Hyo avec laquelle il a une sorte d’adorable relation père-fille. Ji Suk est vraiment un membre sous-apprécié parce que c’est le plus faible par rapport aux autres et ça me désole beaucoup.

YOO JAE SUK

Running Man

Catégorie : Herbivore (Sauterelle).

Surnoms : Yoo-ruce Willis, Yoo-mes Bond, Yoo Hyuk

Thème musical : Step by Step (New Kids on the Block), Pink Panther (Henri Mancini)

Trait distinctif : Devient « laid » dès qu’il enlève ses lunettes ; a une passion pour le vert et les jeans skinny.

Point faible : Les chatouilles.

Mon Ahjussi Crush! Yoo Jae Suk est le MC pour Running Man et je ne le connaissais pas  du tout avant de commencer cette émission (sans doute parce que je suis novice en terme de programmes télévisés sud-coréens). Il est apparemment très connu en Corée du sud sous l’affectueux surnom de « MC National » et, après avoir vu Running Man, j’ai compris  assez vite pourquoi. Cet homme respire la modestie et le charisme. Il a un sens de l’observation sur-développé, sûrement du fait de son expérience en tant que MC : c’est le genre de personne qui voit tout, surtout les trucs embarrassants que vous faites et que, au moment où vous vous dites que personne ne vous a vu, il s’arrange pour vous lancer une petite pique et exposer au monde entier votre boulette. Plein d’esprit, donc, il s’avère extrêmement drôle sans jamais faire de blagues méchantes ou consistant à rabaisser les autres. Au contraire même. Jae Suk est possiblement un de mes Membres favoris justement à cause de ça et je pense qu’il a joué un rôle déterminent dans la manière dont les membres de Running Man se sont rapprochés et appréciés. Jae Suk a d’ailleurs une très bonne dynamique avec tout le monde, y compris avec le staff qui fait désormais presque partie de la famille Running Man aussi, de son VJ au FD. En tant que joueur, il a longtemps été considéré comme un maillon faible dans les débuts de Running Man mais il a rapidement progressé, a su jouer de ses neurones et s’est révélé également très agile dans le jeu de cache-cache. Il ne serait pas exagérer de dire qu’aujourd’hui, Jae Suk est un des joueurs les plus forts de Running Man (enfin, sauf quand Choi Min Soo est de la partie, évidemment!).

KIM JONG KOOK

Capture d’écran 2013-11-12 à 21.28.23

Catégorie : Carnivore (Tigre)

Surnoms : Sparta-kooks, Mr Capable, Commander, Kookie, Coach Kook

Thème musical : « What we Need is a Hero » (OST Beowulf), « This is Sparta » (OST 300)

Traits distinctifs : Réagit excessivement dès que Yoon Eun Hye est mentionnée ; vraie pipelette.

Points faibles : Yoon Eun Hye, la gente féminine en général.

LE joueur le plus fort de Running Man d’un point de vue physique, sans conteste. Jong Kook a l’allure un peu boeuf comme ça à cause de cette masse musculaire mais en plus d’avoir les muscles, il a aussi le cerveau qui va avec. Rien que son nom fait frémir l’ennemi, et pour cause! Éliminer Jong Kook, c’est déjà un (grand) pas vers la victoire. Joog Kook donc, qui a gagné le surnom de « Commandeur » parce que…ben c’est lui qui commande quoi. Et c’est au doigt et à l’oeil sinon on risque des représailles (musclées, forcément). Et il ne fait pas de discriminations d’âge, dongsaengs ou hyungs, tout le monde y passe. Cela dit, notre Commandeur n’est pas juste une brute, c’est aussi quelqu’un qui donne des conseils sur la meilleure manière de faire tel ou tel jeu, d’où son autre surnom de coach (et de Mr Capable, parce que Jong Kook sait tout faire en ce qui a trait au sport, sauf si cela implique du hula-hoop ou toute sorte de ballons). Mais le surnom que je préfère, c’est sans doute celui plein d’aegyo de « Kookie ». Parce que vous imaginez un mec baraque comme lui faire de l’aegyo? C’est forcément hilarant. Ha! Son ennemi de toujours, c’est Jae Suk, parce que ce sont les deux meilleurs joueurs de Running Man, du coup ils sont toujours en compétition. Hé oui, il ne faut pas sous-estimer la sauterelle. Même le puissant tigre se fait avoir par elle (mais on est d’accord que l’inverse est tout aussi vrai. C’est la loi de la jungle.). Que ce soit l’un ou l’autre qui gagne, c’est toujours un plaisir de les voir se critiquer l’un l’autre, se disputer pour des broutilles et se réconcilier (?) autour d’un bon vieux jeu du Pepero (HA!).

Running Man

Mais peu importe l’image qu’il veut se donner, Sparta, c’est avant tout Kookie pour moi. Aussi, Kim Jong Kook sait danser. Vraiment. Et il peut être sexy en plus (oui PD-nim, ce fut une idée de génie de mettre Mr Muscle à danser avec Sistar. Merci Kookie pour ce moment inoubliable).

GARY

Capture d’écran 2013-12-05 à 00.15.18

Catégorie : Non précisé, mais a priori, herbivore

Surnoms : Peaceful Gary, Monday Boyfriend

Thème musical : « LeSsang Blues » (LeSsang), « Woman who can’t break up, man who can’t leave » (LeSsang)

Trait distinctif : Insensible à la douleur.

Point faible : Song Ji Hyo, of course.

Ah, Gary! Naïf, innocent et adorable, adorable Gary. Si vous connaissez Gary seulement en tant que membre de LeeSsang, préparez-vous au choc parce qu’ici c’est une toute autre personne. Assez en retrait par rapport aux plus imposants des membres (comme Jae Suk ou Jong Kook), il a néanmoins un sens de la répartie très appréciable. C’est un des membres qui est capable de me faire rire en ne faisant rien de particulier : juste sa manière d’être ou l’expression de son visage peut me faire mourir de rire. Mais ses jeux de mots sont souvent très désopilants aussi et très spontanés (hé, c’est un rappeur, après tout). Il a vraiment commencé à briller dans l’émission à travers sa loveline avec Ji Hyo. Il s’en servait pour sortir toutes les répliques romantico-cheesy avec un aplomb et une dignité qui forçaient le respect (tout en nous faisant rire, les deux ne sont pas incompatibles). Mais petit à petit, il s’est un peu détaché de l’étiquette « Monday Boyfriend » et derrière ses allures innocentes et naïves s’est caché un adversaire pas si faible que ça. Comme quoi, il faut toujours se méfier de l’eau qui dort. Et il a un de ces (sou)rires! C’est très rare qu’il se laisse aller à vraiment rire mais quand il le fait, mon Dieu, j’adore! Gary, c’est la force tranquille de l’émission. Il panique rarement (et quand il panique, c’est trop drôle) même quand c’est la débâcle autour de lui (et ça l’est souvent, il faut bien le dire…) et c’est le genre de gars qui fait ce qu’on lui demande de faire sans se poser de questions. Je pense que je ne me lasserai jamais de la manière dont Jae Suk (et les autres ensuite) s’en prennent constamment à lui au point de le stresser (et lui faire dire un mot qui, à présent, est légendaire : streeeeess ~). Bref, il est adorable et drôle et lui aussi, il sait danser. Et ça lui ressemble terriblement : c’est drôle et adorable (comment ça je n’ai pas de vocabulaire?).

HAHA

Capture d’écran 2013-12-04 à 23.00.46

Catégorie : Non précisé, mais a priori, herbivore

Surnoms : Haroro, Playboy, Roro, Kid

Thème musical : Pororo

Traits distinctifs : Tombe amoureux très facilement ; se met en colère tout aussi facilement.

Point faible : Sa patience courte.

S’il y a bien un membre que j’ai eu du mal à cerner pendant longtemps, c’est bien HaHa parce qu’il oscille constamment entre une personnalité bruyante (et les gens qui crient, même pour rire, j’ai du mal), immature ou tout simplement excentrique. Du coup, ma perception du personnage a connu quelques hauts et bas, entre l’agacement et le grand amusement. Mais la grande majorité du temps, tout de même, c’est un Membre drôle (son timing pour la comédie est excellent) qui a su tirer son épingle du jeu en parvenant à trouver un juste milieu entre ses gags et ses crises de gosse. HaHa est connu pour sa très courte patience (et les autres membres adorent aller le titiller juste parce qu’ils savent qu’il démarre au quart de tour), pour avoir une culture générale limitée (je ne dis pas que c’est vrai dans la vie réelle, mais son personnage dans le programme est décrit ainsi) et pour être le playboy du groupe, jurant son amour éternel à toutes les jeunes invitées (mais maintenant qu’il est marié, ce genre de comportement est laissé au vestiaire…et c’est un changement qui est pour le mieux). Ses joutes verbales (qu’il perd, évidemment) avec Ji Hyo, sa frustration quand on lui rappelle sa (petite) taille, sa tendance à s’auto-ridiculiser, sa propension à perdre aux jeux (mais notez qu’il s’améliore beaucoup!), ses gamineries à n’en plus finir avec Jae Suk, sa capacité à faire un plat à partir de tout et (surtout) de rien, tout ça a fait de HaHa un personnage au final vraiment très attachant et drôle. Une des choses que je trouve très sympathique chez lui, c’est que même lorsqu’il n’est pas à l’avant de la scène, il a l’air de sincèrement s’amuser comme un petit fou. J’apprécie beaucoup de le voir rire à s’en décrocher la mâchoire lorsque les autres font des choses drôles/ridicules et il s’investit beaucoup dans les jeux même s’il n’est pas nécessairement connu pour son esprit de compétition.  

SONG JI HYO

vlcsnap-2013-12-01-00h26m08s95

Catégorie : Carnivore (Lionne)

Surnoms : Mong Ji, Miss Mong, Ace, Bad Ji Hyo, Monday Girlfriend

Thème musical : Angry Birds

Traits distinctifs : Est une lève-tard ; Entre deux états de confusion, jure.

Point faible : Qu’on lui rappelle son poids.

Ma petite chouchoute. Et au cas où vous vous demandiez, oui, une des raisons pour laquelle c’est ma chouchoute, c’est parce que c’est la seule fille. C’est la seule fille et elle s’en tire comme un chef. Pourquoi je l’aime? Parce qu’elle est adorable. Je triche un peu, ce n’est pas dans Running Man mais c’est trop adorable pour ne pas être mis ici. Elle est adorable, je vous le dis. À la fois très féminine et complètement garçon manqué. Comment ça c’est contradictoire? Allez voir un épisode et vous verrez. Song Ji Hyo rayonne d’un girl power certes discret mais présent tout de même. Elle est pleine d’énergie (enfin, sauf quand elle dort littéralement devant la caméra!), elle a toujours le sourire accroché aux lèvres, elle rit avec beaucoup de facilité et de manière complètement décomplexée, elle est parfois complètement dans la lune, ce qui lui a valu son surnom de « Mong Ji » aka « Blank Ji ». Au début, elle ne devait être présente seulement en tant qu’invitée et non en tan que membre permanent mais elle a rapidement fait partie de la bande une fois que les producteurs ont vu son potentiel. Bien qu’elle soit beaucoup plus réservée que ses camarades (elle parle et plaisante moins, se met peu en avant – ce que certains pourraient sans doute trouver ennuyant-) Ji Hyo s’est révélée être une femme  d’ACTION. Parce que sous ses airs innocents et « vides », elle est une joueuse sacrément féroce et ce serait une erreur que de la sous-estimer/la mésestimer parce que c’est une fille ; on ne l’appelle pas As pour rien. Et elle a un talent pour jurer et se révéler assez…violente. D’où le surnom de Bad Ji Hyo. Que puis-je dire d’autre? Ses relations avec les autres membres sont absolument adorables. Et je l’envie d’être aussi bien entourée. Ses Oppas (et son Dongsaeng) – qu’elle appelle « Hyung » de temps en temps – prennent soin d’elle même s’ils passent leur temps à la comparer aux idoles invités plus jeunes et plus pimpantes qu’elles. Mais qu’on ne s’y trompe pas, l’affection qu’ils ont pour elle est réelle et ça a été prouvé plusieurs fois dans différents épisodes. 

LEE KWANG SOO

Capture d’écran 2013-12-01 à 15.17.08

Catégorie : Herbivore (Girafe).

Surnoms : Icon of Betrayal, Kwang-vatar, Prince of Bad Fortune

Thème musical : « Saint Agnes and Burning Train » (Sting)

Traits distinctifs : Triche constamment.

Point faible : voir celui de Suk Jin.

Le Maknae de la famille! Aucun risque de l’oublier, c’est rappelé à chaque épisode. Kwang Soo, c’est le bouc émissaire des membres de Running Man, tout le monde prend un malin plaisir à se moquer (plus ou moins gentiment parfois) de lui et à le prendre comme responsable de tous les échecs et malheurs qui arrivent pendant un épisode. Mais ça veut pas dire que Kwang Soo se laisse faire. Et il donne parfois de très bonnes raisons aux membres pour se faire disputer…vu sa propension à trahir tout le monde tout le temps. « Icon of Betrayal » n’est pas un surnom volé. « Girafe » non plus d’ailleurs. Mais ça, c’est moins de sa faute. Quoi dire sur Gwang Soo? Je l’adore. Vachement beaucoup. Il me fait rire. Il me surprend. Il me fait pitié aussi des fois mais admettons, ses malheurs me font le plus souvent rire. Son sentiment d’injustice me fait rire. Ses trahisons aussi, la plupart du temps, me font rire (même si des fois, il poussait un peu trop loin). Sa silhouette dégingandée me fait rire. Quand il danse, il me fait rire. Quand il joue à l’idiot du village, il me fait frôler l’attaque cardiaque. Bref, Gwang Soo est un membre que j’affectionne énormément. Il est extrêmement populaire dans cette émission (il a gagné le surnom de Prince d’Asie aussi lorsqu’il a découvert son impressionnante popularité au Vietnam). C’est une popularité durement gagnée, mais tout à fait justifiée. Et puis la Girafe, en vrai, il a l’air adorable. J’adore la relation qu’il a avec les autres membres (il paraît qu’il est très proche avec Jong Kook, ce qui a de quoi étonner vu que Jong Kook passe son temps à le martyriser) et surtout avec Ji Hyo. Alors, longue vie au Traître!

SONG JOONG KI (ancien Membre) 

Un petit mot quand même pour Joong Ki, l’ancien Flower Boy de l’émission, parce qu’il a quand même été là pour une quarantaine d’épisodes et qu’il est mignon tout plein. Son absence n’a pas changé énormément dans la dynamique de Running Man, mais j’aime regarder les débuts de cette émission lorsqu’il est là – après tout, il était présent lors des plus drôles épisodes de Running Man!-. Song Joong Ki est malheureusement parti au moment où les membres commençaient à prendre leurs marques, à s’investir dans leurs personnages, à devenir de plus en plus complices, et c’est vraiment dommage.

Un petit mot sur les membres du staff, parce qu’ils le valent bien

Capture d’écran 2013-12-01 à 15.25.21

Parce que eux aussi jouent un rôle primordial dans le succès de la série. Les noms à retenir :

Les PDs Kim, Im et Jo : Les têtes pensantes derrière tous les jeux plus ou moins sadiques de Running Man. On ne les voit que rarement (les deux qu’on est capable d’identifier au bout d’un moment ce sont Jo Hyo Jin et Im Hyung Taek, on voit nettement plus rarement Kim Joo Hyung) et on ne les entend généralement que lorsqu’ils donnent les règles du jeu. Mais lorsqu’on les voit, c’est toujours un plaisir, comme cette fois où Jo PD s’est cassé la figure en essayant d’éviter à ses Running Men de tomber (aww), cette fois où les trois PDs sont choqués de l’efficacité et de la génialitude de leurs Running Men. Ce que j’aime le plus sans doute, c’est qu’ils sont les premiers fans des membres. Les entendre rire lorsque l’un des 7 fait une remarque drôle ou une plaisanterie ou les voir s’exciter comme des puces lorsque l’un des 7 réussit sa mission (pourtant difficile) sans problème est sans prix. Bref, ces trois-là ont rendu la famille Running Man possible, il est donc tout naturel qu’ils en fassent partie! D’ailleurs, je trouve ça assez hilarant que les Membres soient devenus tellement à l’aise avec eux qu’ils n’hésitent pas à tricher de manière effrontée sous leurs yeux et de changer les règles du jeu à leurs convenances.

Capture d’écran 2013-12-04 à 23.06.45

Le VJ Ryu Kwon Reol : Le VJ attitré et bien-aimé de Jae Suk, et le VJ qu’on connaît le plus aussi parce que Jae Suk est tellement génial qu’il parvient même à établir une forte connexion avec son VJ. Du coup il lui parle, le taquine et ainsi, lui donne l’opportunité de se faire une petite place dans la famille et ce, dès les premiers épisodes.

Capture d’écran 2013-12-03 à 22.20.02 1

Le FD Dong Wan ou l’homme à tout faire : FD Dongwan! Encore un visage connu chez les Running Man. FD Dongwan, c’est l’homme aux milles visages. Celui qui enfile tous les déguisements les plus improbables et qui prend parfois un malin plaisir à jouer un tour à nos Running Men préférés. À notre plus grand plaisir.

Les alliances et les couples les plus mémorables 

veog8p

Parce que qui dit « Trahison » dit aussi « Alliance » (hé oui, logique) et les Running Men ont beaucoup d’amour à (se) donner. C’est une grande famille, oui, mais il y a des alliances spécifiques qui se créent au fur et à mesure. Voici les plus importantes selon moi :

Le Trio de la Prison (Ji Suk Jin – Lee Gwang Soo – Yoo Jae Suk)

Capture d’écran 2013-12-07 à 00.57.23

Aw, mes deux Ahjussis préférés et mon maknae préféré comme « habitués de la prison »! Bon, le surnom dit l’essentiel, et la présentation du haut vous a expliqué les raisons pour lesquelles Suk Jin, Jae Suk et Gwang Soo se retrouvent systématiquement en prison. Ce qui est drôle est moins le fait qu’ils s’y retrouvent tout le temps mais la manière dont ils acceptent leur sort et finissent par être contents de se retrouver tous les trois : « ben alors, qu’est-ce que t’attendais [pour arriver en prison] » ou « tu es en retard! » est le genre de phrase de bienvenue lorsque l’un tarde à se faire attraper.

Easy Brothers (Lee Kwang Soo – Ji Suk Jin) puis Les Traitres (Ji Suk Jin – HaHa – Lee Kwang Soo)

vlcsnap-2013-11-30-23h34m49s21

Il y a quelque chose d’assez attachant dans le fait de voir le maknae s’entendre aussi bien avec le Hyung Ultime de Running Man. C’est une paire que j’affectionne tout particulièrement en partie à cause du fait qu’elle soit si curieuse. On aurait pu croire que Lee Kwang Soo aurait eu plus d’affinités avec des membres plus proches de son âge comme HaHa, Gary ou même Ji Hyo mais Kwang Soo et Suk Jin se sont trouvés naturellement proches l’un de l’autre puisque rapidement on a remarqué qu’ils se disputaient la Palme de l’Incompétence étant donné leur faiblesse (et leur extrême maladresse : Kwang Soo et Suk Jin sont les rois du gag visuel, sans rire). Ha! Ils forment du coup le sympathique duo des Easy (« Lee » pour Lee Kwang Soo, « Ji » pour Ji Suk Jin, « Lee »+ »Ji »= LeeJi = Easy) Brothers qui, de manière très surprenante, s’améliorent d’épisodes en épisodes et nous feraient croire qu’ils sont devenus compétents (n’apprenons-nous pas que deux signes négatifs donnent un signe positif?). Oui d’accord, presque croire. Plus tard, un troisième membres s’est joint au groupe, HaHa, et ils sont devenus le trio des traîtres. Le nom du groupe parle de lui-même, je ne pense pas avoir besoin d’élaborer plus que ça. Parce que, oui, plus on est de traîtres, plus on rit! Mais honnêtement, celui qui détient le gène fort de la Trahison Suprême, c’est bien Gwang Soo, qui se révèle preste à retourner sa veste à tout endroit et à tout moment ; Ji Suk Jin est trop maladroit : même trahir requiert une certaine compétence!

Monday Couple (Song Ji Hyo – Gary)

vlcsnap-2013-11-28-22h49m36s33

Le couple « officiel » de Running man, c’est eux. Né autour de l’épisode 10, il a connu quelques remous, une séparation puis un retour en force. Nombre de fans de Running Man les shippe dans la vraie vie et je peux vraiment comprendre comment le glissement entre la variété et la vie réelle peut s’effectuer. On n’est pas dans un drama (quoique?) et on nous donne l’impression de voir les acteurs ou chanteurs comme des « vraies » personnes avec leur « vraie » personnalité. La tentation est donc facile de se dire : tout ce qu’il se passe dans Running Man = réalité. Moi aussi, des fois, je me laisse prendre au piège. Mais concernant le Monday Couple, il faut savoir que Ji Hyo est en couple maintenant depuis quelque mois – ce qui a été la raison de la séparation avec son Monday Boyfriend, mais ce qui n’a pas empêché qu’ils se « remettent » ensemble récemment – et que le Monday Couple est une loveline on-ne-peut plus convenue et orchestrée à partir d’une remarque un peu taquine de la part de Gary. On ne peut pas dire que Ji Hyo soit rentrée dans cette loveline de manière très naturelle et pendant très longtemps on (je) la sentait très mal à l’aise encore avec ça, que ce soit de recevoir les remarques cheesy de Gary ou de les prononcer elle-même.

vlcsnap-2013-11-30-23h32m57s182

Comment vous pouvez ne PAS aimer ce couple?

Avec le temps, elle est devenue un peu plus confortable avec cette idée (et depuis, je prends doublement plus de plaisir à les voir intéragir parce que Ji Hyo répond) mais il y a quelque chose d’assez drôle de voir Gary dire quelque chose de super kitsch et ensuite de voir la réaction de Ji Hyo : blanc ou cassage d’ambiance direct. Haha. Du coup, l’alchimie semblait un peu forcée et je suis sûre que cette loveline les a rendu plus « awkward » entre eux que s’ils avaient appris à se connaître autrement. Et les PDs les poussent clairement à poursuivre cette « relation » pour conserver l’audimat. Ce qui fait tout à fait mon affaire cela dit, parce que j’aime énormément le Monday Couple. Je le trouve à la fois drôle adorable, et attachant dans sa maladresse et j’aime voir son évolution au sein de l’émission, mais je pense qu’ils ont mis beaucoup plus de temps à se rapprocher et à entretenir une relation naturelle que pour les autres membres. Ji Hyo a même avoué dans une entrevue qu’elle n’avait jamais partagé de repas avec Gary en trois ans de Running Man…Ce qui en dit long. Mais bref, je ne suis pas là pour les shipper ou non dans la vraie vie : dans Running Man, je les aime énormément, surtout ces derniers temps où leur niveau de confort n’a jamais été aussi élevé, et j’aime leur dynamique allant de l’extrême cliché romantique de Gary à la vision bien plus terre-à-terre de Ji Hyo.

SpartAce (Kim Jong Kook – Song Ji Hyo)

29c5t4

Le couple non-officiel de Running Man. Qu’est-ce ça donne quand on met un tigre et un as dans la même équipe? SpartAce. Il est né lors d’une mission dans l’épisode 21 où ils ont démontré une immense complicité et…une efficacité à éliminer les autres absolument redoutable. Ils ne sont pas souvent dans la même équipe est avec cet épisode, on comprend facilement pourquoi. Mais qu’ils soient ou non dans la même équipe, le fait est qu’ils aiment beaucoup travailler ensemble et pendant les missions individuelles il est très fréquent de les voir compter l’un sur l’autre. Il est aussi clair que Jong Kook a pris Ji Hyo sous son aile, comme un grand frère prendrait sa petite soeur garçon manqué et l’entraînerait à devenir une des leurs. Et Ji Hyo a beaucoup d’affinités avec lui (d’abord, c’est une grande fan de Turbo, ce que je trouve assez adorable – Ji Hyo en mode fangirl, c’est adorable -) et ils ont une extraordinaire alchimie ensemble (tellement extraordinaire que je les ai presque shippé bien avant que le Monday Couple ne fasse son apparition). Il faut voir comment Jong Kook se sent trop mal après avoir trahi la confiance de Ji Hyo ou comment Ji Hyo se cramponne à Jong Kook pour l’empêcher de mener à bien sa mission. Bref, c’est une paire que j’apprécie énormément parce que leur relation semble très confortable. Et je ne suis pas la seule, si bien que j’ai fini par découvrir une petite guerre intestine parmi les fans de Running Man : ceux qui étaient pro Monday Couple et ceux qui étaient pro SpartAce. Je ne prendrais pas position dans ce débat vu que je ne suis « pro » personne. En plus, c’est comme comparer des tomates et des olives vu que les deux paires ont une dynamique complètement différentes. L’une est une loveline fabriquée et assumée (à mes yeux) comme telle aussi bien de la part de Gary que de la part de Ji Hyo, l’autre est une affinité peut être « naturelle », mais du reste platonique, qui s’est créée petit à petit au fil des ans.

Uri Hyung et Na Dongsaeng (Kim Jong Kook – HaHa)

21005_original

Les Running Men adorent s’embrasser.

Bromance all the way! Kim Jong Kook appelle HaHa « uri Dongsaeng » tandis que HaHa lui rend un affecteux « uri Hyung » et c’est un copyright. Personne d’autre ne peut appeler Kim Jong Kook « uri Hyung » tout comme la dénomination « uri Dongsaeng » n’est utilisable que pour HaHa. C’est une paire assez étonnante dans la mesure où je ne pensais pas que ces deux personnages puissent si bien s’entendre. Mais HaHa est un tel enfant et Jong Kook un tel leader que finalement, ce n’est pas quelque chose de si bizarre que ça. À côté de ça, « Na Dongsaeng » se fait complètement contrôler par « Uri Hyung », inutile de le préciser. On parle toute de même du Commandeur et s’il a ses moments de petite faiblesse envers son adorable dongsaeng, il reste sans pitié lorsque celui-ci mérite une petite correction.

Candy Alliance (Yoo Jae Suk – Song Ji Hyo)

candyalliance

Yay pour le Candy Alliance, une adorable alliance avec deux adorables membres! Il y a tout de gagnant dans ce duo : l’alchimie, les chamailleries puériles mais ô combien attendrissantes et la tendresse manifeste qu’ils se vouent depuis Family Outing et qui revient en puissance mille dans Running Man. 

Et toutes les autres qui ne sont pas nommées mais que j’aime tout autant : la fantastique paire HaHa-JiHyo à la relation d’amour/haine qui n’est pas en reste niveau divertissement, l’hilarante paire SukJin-JaeSuk qui respire de bromance vieille de 20 ans (sérieux, quand ses deux-là ne sont que tous les deux, les fous rires sont assurés), la confortable paire HaHa-JaeSuk immature à souhait, l’inséparable paire Gary-HaHa aussi bien appelée les deux enfants de Kim Jong Kook, l’attachante paire SukJin-JiHyo si confortable et familiale (après presque une année entière de malaise) que j’aimerais voir un peu plus souvent et enfin, cette chaleur de groupe qui rend Running Man si spécial à mes yeux. Ce fut mon moment bisounours.

Et vous, quels sont vos membres préférés parmi les préférés, et la paire que vous trouvez la plus drôle/attachante?

vlcsnap-2013-11-30-23h34m44s235

Publicités

4 réflexions sur “Part. I : Les Membres

  1. Running Man 4 ever! Super description! Tellement de bons moments que c’est dur d’en choisir :) J’adore personnellement quand Gwang Soo gagne car on dirait que c’est une surprise pour tout le monde et même pour lui haha! :D Autrement, c’est vrai que chaque paire, trio ou autre qui se forme a son charisme :)

    • Hello!
      Oui, la réaction de l’équipe (membres ET PDs!) lorsque Gwang Soo gagne ou réussit à faire quelque chose avec succès est assez épique! L’alchimie du groupe est vraiment ce qui fait l’intérêt principal de RM maintenant, plus que les jeux en soi.
      Merci pour ton commentaire, et longue vie à Running Man! =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s