Introduction

TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR RUNNING MAN (ou presque)

Running_Man_07-940x529-2

Avant de commencer : qu’est-ce que c’est, Running Man?

Running Man, c’est plus qu’une émission télé, c’est une véritable maladie. Une fois qu’elle t’a piqué, difficile d’en ressortir intact. Mais qu’est-ce que c’est que Running Man, en vrai?

Il y a quatorze mille sites parlant de Running Man donc je ne vais pas vous faire un copier/coller de wiki, c’est tout à fait inutile mais tout de même, pour toute personne qui ne connaît absolument pas de quoi en retourne cette série, voici ce qu’il faut savoir dans les plus grandes lignes. D’abord, c’est une émission télé sud-coréenne. Elle a été diffusée à partir de juillet 2010 sur SBS (toujours en cours) et connaît une immense popularité. À sa tête, on compte trois producteurs : Jo Hyu Jin, Im Hyung Taek et Kim Ju Hyung que vous aurez parfois l’occasion de voir durant les épisodes. La devise de l’émission : pourquoi marcher quand on peut courir?  Non, en fait, la vraie devise c’est : Ne marche pas, cours! Ce qui revient un peu au même. Et donc, au vu de la devise, vous pouvez deviner que Running Man est une émission où les membres ne sont pas assis sur une chaise à parler. Le concept est souvent simple : une mission est donnée aux membres avec un temps limité pour l’accomplir. 

Mettre un peu Running Man dans votre vie

Pourquoi regarder Running Man? Honnêtement, il n’y a qu’une raison mais pas des moindres : elle te fait rire. Beaucoup rire. Personnellement, c’est mon remède-miracle lorsque j’ai eu une journée particulièrement difficile ou quand je ne sais pas quoi faire de moi. Un peu de Running Man et pendant un peu plus d’une heure, les soucis du moment sont laissés de côté. Elle te fait chaud au coeur, aussi, à mesure que tu vois les membres devenir de plus en plus complices et que les « inside jokes » se font de plus en plus nombreuses. Et c’est drôle (comment ça je l’ai déjà dit?). D’autre part, Running Man est une excellente émission pour se familiariser avec la variété sud-coréenne qui n’a pas ou peu à voir avec nos émissions de variété. Il y a évidemment beaucoup de jeux de mots et de références qui sont perdus dans la traduction et la différence de culture mais pour saisir toute l’étendue et la particularité de l’humour sud-coréen sans être complètement paumée, Running Man est un très bonne porte d’entrée. Par contre, évidemment, je conseille très fortement de commencer par l’épisode 1. D’abord pour ne pas être perdu quant à qui est qui, quel rôle ils ont et pourquoi ils ont tel surnom, ensuite parce que la première année de diffusion de l’émission est aussi incontestablement la meilleure.

Improvisation vs Script

Je ne sais pas si je vais briser les convictions de quelqu’un mais : non, Running Man n’est pas 100% naturel. C’est évidemment pensé et écrit à l’avance, comme toutes les émissions télés, puisque ce n’est pas une télé-réalité et que ce n’est pas diffusé en direct, même si ce n’est pas avoué. C’est tabou d’en parler parce que ça fait mauvais genre. Pourtant, il y a plein de raisons pour lesquels je suis contente que ce soit orchestré. D’abord, parce que c’est un moyen de contrôle sur ce qu’il se passe sur le plateau. Ce serait la débâcle sinon. Et ça prendrait beaucoup trop de temps à filmer. Déjà que les Membres donnent énormément de leur temps pour le tournage, si en plus tout était improvisé, il y aurait beaucoup de NG et de reprises. Il y a donc un « script » dans le sens où les Membres sont au courant du déroulement général de l’épisode, des invités prévus et parfois de la fin. Mais ça ne veut pas dire que tout est prévu à l’avance. Les Membres courent bel et bien, et ils sont fatigués, ça c’est 100% naturel. Leur rire aussi, c’est naturel. Les petites blagues spontanées, les manières de martyriser leur Girafe préférée, l’alchimie du groupe et même parfois (mais de moins en moins) le gagnant final (il n’y a qu’à voir la tête de sincère surprise des PDs), tout ça n’est pas (et ne peut pas être) dicté à l’avance. Lorsqu’il s’agit de leurs relations interpersonnelles, je suis persuadée que les Membres ont une certaine marge de manoeuvre (cette marge devient nettement plus étroite lorsqu’il s’agit des invités) bien que le fait d’avoir établi des personnalités particulières les obligent quelque part à faire ou dire telle ou telle chose : ils campent chacun un personnage et ils (ré)agissent en tant que tel. Gwang Soo ne gagne (presque) jamais parce que son « personnage » est celui d’un perdant maladroit et traître. Ji Hyo force le trait sur une personnalité peut être à la base naturelle (être « mong »), Jong Kook doit apparaître comme le Membre le plus effrayant et qui commande tout le monde, etc. Bref, ça a beaucoup à voir finalement avec le métier d’acteur. Ils jouent la comédie. Ils exagèrent le trait. Ils font tout exprès pour nous faire rire un peu plus et un plus fort. C’est le principe même d’une émission de variété.

Donc à priori, il n’y a pas vraiment de problème à ce que ce soit un minimum écrit et élaboré. Le problème surgit lorsque les épisodes deviennent TROP écrit. Quand les PDs s’arrangent pour que telle ou telle personne gagne à la fin en pensant qu’on ne s’apercevrait pas la manoeuvre, par exemple. Les Membres sont au courant et trouvent un moyen pour perdre ou se trahir pour laisser la place d’honneur aux invités. Running Man est assez rapidement devenu le spot publicitaire des acteurs et des idoles pour promouvoir leur dernier drama et/ou pour hausser leur taux de popularité. Ils deviennent sacrés et ils n’ont certainement pas le droit de perdre. C’est le phénomène à double tranchant d’inviter des idoles ou des acteurs très appréciés du grand public sur le plateau : ça a attire l’audimat, mais ça tourne rapidement à un hommage aux invités plutôt qu’à un véritable jeu. C’est la raison pour laquelle je n’apprécie plus les épisodes de Running Man comme avant. Je reste fan parce que j’adore (J’ADORE) les membres et je pourrais les voir se disputer/se trahir/se réconcilier pour le restant de mes jours. Ils sont devenus la raison numéro 1 pour laquelle je continue l’émission puisque je me suis rendue compte qu’en fait, je me fichais pas mal que certains épisodes soient écrits de manière évidente, je me fichais de qui gagnait au final même. Il y a de la nostalgie lorsque je regarde les premiers épisodes de Running Man mais il n’y a pas nécessairement d’amertume lorsque je regarde les nouveaux (ok, sauf quand certains m’ennuient à mourir…). Le programme est passé par des changements plus ou moins bienheureux mais cela n’affecte pas mon attachement pour les membres qui est bien restée la mêmes durant ces trois ans de diffusion.

Pourquoi un Dossier Spécial?

Parce que, je pense que vous l’avez compris, je suis une addict de Running Man. Je me suis dit qu’il fallait que je partage avec vous tout l’amour que j’ai pour cette émission et pour ses membres. Vous retrouverez ici toutes les raisons pour lesquelles j’aime cette émission. Il y aura plusieurs fiches qui lui seront consacrées, comme par exemple une présentation des membres, une liste de mes jeux, de mes invités et de mes épisodes favoris. Le dossier est en cours d’élaboration donc les fiches seront publiées au fur et à mesure de mes idées et de ma motivation.

Partie I : Rencontrez les Membres (en ligne)
Partie II : Top de mes Jeux Préférés (en ligne)
Partie III : Top de mes ouvertures d’épisode préférées (en préparation)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s