Ghost : What you See is (not) what you Get

Le pilote m’a énormément plu (je commence à devenir fan de cette scénariste), mais le second épisode…ça c’était du drama. Je n’ai pas le souvenir d’avoir regardé récemment un épisode aussi chargé de tension, de retournements de situation et de suspense (même Bridal Mask était plus prévisible). Peut-être qu’une grande partie de l’effet de surprise vient du fait que c’est un drama du Big Three (et à chaque fois je me demandais : ils l’ont fait ? Ah oui, ils ont osé.). En tout cas ce qui se présentait comme un drama policier original et intrigant vient de prendre une direction autrement plus sombre que la promotion ne le laissait présager. Je suis à fond dedans.

Aucun spoiler sur le second épisode, je ne résume que rapidement le premier. Lire la suite