Premières (brèves) Impressions : Kyou wa Kaisha Yasumimasu, The Greatest Marriage, Mr Baek

Les gens… Je suis de retour (avec une connexion internet fort douteuse, cependant…)!

Je m’étais promis de garder un oeil sur les nouveautés de la rentrée, mais après deux mois de silence radio (qui ont été très agités toutefois), j’admets piteusement ne pas avoir pu tenir cette résolution. Et après ce hiatus à plein temps forcé, j’ai eu tous les misères du monde pour me remettre dans le bain et dans l’actu dramatesque, et ce n’est pas encore gagné. J’ai tout de même récupéré quelques pilotes, donc même si ça doit être bref, parlons-en! Lire la suite

Publicités

Nice Guy – Épisodes 11-12 : Phoenix

Je suis dans une période productive, donc…profitons-en tant que ça dure! Donc, je suis immergée dans Nice Guy en ce moment. Même si ce drama n’est pas au point de m’obséder, je me trouve chaque fois attirée par lui au moment où je décide de l’arrêter. Peut-être que cette série me fera cet effet de montagnes russes tout le long. J’avais trouvé les épisodes 9-10 trop lents et je n’avais pas trop apprécié les nouveaux développements concernant Eun Gi et Ma Ru. Ou peut être que ce n’était juste pas ce que je m’étais faite une autre idée du drama et que j’ai été simplement frustrée que cela n’aille pas dans la direction que je le souhaitais. Cela dit, les deux épisodes suivant m’ont quelque peu remise dans la barque, malgré certains points qui n’emportent pas mon adhésion. Lire la suite

Nice Guy – Au coeur des Ténèbres (Bilan mi-parcours)

Bon, Nice Guy fait beaucoup parler de lui un peu partout, et laisse beaucoup de gens mitigés sur son compte. Sur notre blog, nous n’avons pas eu l’occasion (le temps en fait) d’en parler plus longuement, mais maintenant que nous sommes à la moitié du drama, peut être qu’on peut se pencher un peu sur le cas pathologique de Nice Guy. Il s’est passé beaucoup de choses depuis le début et mon intérêt a commencé à sérieusement vaciller en arrivant au tournant de la série. Est-ce parce que ma très chère Eun Gi perd tout son cran entre temps, ou parce que la vue de Jae Hee commence à me soulever l’estomac d’écoeurement profond, ou parce que Ma Ru est pathétique, mou et se taille une magnifique descente aux Enfers? Lire la suite

Bilan de septembre

Nous avons eu toutes les deux une rentrée assez mouvementée, et en même temps beaucoup de bons dramas ont été diffusé en septembre ! Finalement il y a eu peu de déceptions, les dramas dont on attendait beaucoup se sont révélés à la hauteur et même ceux dont on n’attendait pas grand chose nous ont surpris. Une bonne cuvée, donc.  Lire la suite

There is No Such Thing as Nice Guys : Le Petit Théâtre Masochiste de Lee Kyung Hee

Le début ne m’a vraiment pas emballée. D’abord nous avons dix minutes de medical drama typique avant de tomber au cours des dix minutes suivantes dans les puis sans fond de l’Enfer du Makjang. Heureusement Moon Chae Won est apparue pour me sauver de ma détresse devant la stupidité des personnages précédents sous les traits d’un ange exterminateur et m’a emportée au paradis. Et ensuite elle et Song Jong Ki étaient incroyablement sexy ensemble même si ils ne se sont pas encore adressés la parole. Et je vais probablement regarder ce drama juste pour les voir échanger des baisers passionnés et désespérés. The End.

Est-ce que je viens de tomber à nouveau dans un drama-piège de Lee Kyung Hee qui va me donner envie de jeter mon ordinateur par la fenêtre à la fin ?

Oui.

Lire la suite