Her Private Life

Année/Diffusion : 2019/tvN

Par : Hong Jong Chan, Kim Hye Young

Durée : 16 épisodes

Trailer

Seong Deok Mi (Park Min Young) est conservatrice d’une galerie d’art moderne à Séoul. Mais elle cache un secret : elle est la fangirl n°1 du chanteur Cha Si Wan (One/Jung Je Won) et passe tout son temps libre à cultiver l’image de son idole via un fansite. Son nouveau boss, Ryan Gold (Kim Jae Wook) est intrigué par la jeune femme, et quand elle se retrouve impliquée dans un scandale avec Cha Si Wan, il lui propose de jouer le rôle de son petit ami le temps que les doutes et la colère des fans s’apaisent. 

Une très charmante comédie romantique jouée par des acteurs à croquer, qui célèbre la créativité et l’amour sous plusieurs formes (y compris obsessionnelles) en utilisant de vielles recettes familières et en poussant à fond leur potentiel. La première partie est la plus drôle, ils ont redoublé d’inventivité pour nous immerger dans le quotidien d’une fangirl, et suivre la double-vie de Seong Mi est très amusant. La tension romantique entre elle et Ryan Gold est addictive. La seconde partie se concentre sur leur relation naissante en même temps qu’ils découvrent plusieurs choses sur leur passé (inévitablement lié, on est à Kdrama-land) et sur eux-mêmes. Elle apporte quelques conflits, mais le scénario ne cède jamais à la tentation d’en tirer du mélo facile, et j’ai beaucoup apprécié que personne ne se mette à agir comme le dernier des idiots à la fin. Au contraire tout le monde reste attaché à ses valeurs et prend des décisions cohérentes avec son développement personnel à travers la série. Si tout cela est sans doute un peu trop beau pour être vrai (en particulier Ryan Gold, gah), je ne suis pas sûre que le drama avait besoin d’être plus réaliste ou sombre ? Parfois, une bonne comédie romantique légère, bienveillante et optimiste, ça fait du bien.

Bilan de novembre

Aaaah mais pourquoi ? Pourquoi il a fallu que ce soit en NOVEMBRE que les bons dramas se mettent à déferler ? En aout et en septembre j’avais tout mon temps et c’était presque mort à Kdrama-land, déserté ! Maintenant j’ai cinquante milles choses à faire plus importantes que de regarder des dramas, et tout à coup les shows cracktastics reviennent ? Tu parles d’un mauvais timing… Lire la suite

Bilan d’octobre

Le mois d’octobre a été marqué par l’absence de Princess’ Man. Depuis que le drama s’est terminé, les mercredis et les jeudis ne sont plus les mêmes. Il va falloir faire sans. Pour l’instant ce vide me pousse à chercher frénétiquement un remplaçant, mais j’ai l’impression d’être une junkie dont la drogue aurait été retirée de la circulation, en quête d’un substitut. Je n’ai pas été capable de regarder en arrière, et Birdie Buddy, Can’t Lose et Hooray For Love attendent d’être poursuivis ou suspendus. Je n’ai pas ressenti non plus la nécessité de continuer Warrior Baek Dong Su, éclipsé par GyeBaek.

J’ai surtout cédé à des nouveautés qui me faisaient de l’œil : Man of Honor, High Kick 3, Flower Boys Ramyun Shop. Enfin il y a les dramas qui ne me donnent pas le choix, faute de sous-titres. C’est le cas pour The Musical qui va devoir entrer en hiatus forcé, Vampire Prosecutor dont je parlerai bientôt dès que j’aurais réussi à regarder le second épisode et A Thousand Day’s Promise. Les dialogues de Kim Soo Hyun sont très fournis, d’un niveau élevé et ne peuvent pas être traduits comme ceux de la première romcom venue. C’est WithS2 qui va s’en charger, et c’est pour le mieux. Lire la suite