Hyde, Jekyll and I : Les derniers éclats de magie ont disparu

hyde07-00417

Source des images : Dramabeans

Je m’étais engagée initialement dans ce drama en ayant tout à fait conscience de ses problèmes de fond, et je pensais sincèrement que son côté léger, un peu féérique et parfois comique valait le coup de fermer les yeux dessus. Seulement arrivée à presque la moitié de l’intrigue (la moitié s’ils décident de ramener le nombre d’épisodes à 16, ce qui serait salvateur) je réalise que mon endurance est en train de me coûter plus qu’elle ne me rapporte, et je compte les moments qui m’ont plu cette semaine sur les doigts d’une main… Lire la suite

Publicités

Le casse-tête de Hyde, Jekyll and I (Premières Impressions)

hyde01-00348

Je ne suis pas divisée sur la qualité de ce nouveau drama (brisons le suspense : ce n’est pas terrible), mais j’ai du mal à décider si j’aime ou pas ce qu’il propose. Et c’est peut-être pire.

Source des images : Dramabeans

Lire la suite

Padam, Padam, The Sound of My Heartbeat – Présentation (épisodes 1-2)

Avec – comme toujours – du retard, je m’attaque à Padam, Padam, ce drama que j’avais, la saison dernière, soigneusement évité pour plusieurs raisons : la première, c’est parce que lorsqu’il est sorti (mi-décembre), j’étais en fin de session, je préparais mes valises pour un grand voyage et je regardais à ce moment-là des dramas schizophrènes comme Me Too, Flower ; la deuxième c’est que je prenais toujours Han Ji-Min pour Kim Jung Eun (vous référer à mon article : Le Prince sur le Toit – Premières Impressions), la troisième c’est parce que j’étais alors dans une phase j-dramas. Aujourd’hui que je sais que Han Ji-Min n’est pas Kim Jung Eun, que je ne suis pas en fin de session, que je ne prépare pas mes valises pour un grand voyage, que je ne regarde pas de dramas schizophrènes (j’ai lâché Fashion King – hé oui, il faut bien prendre soin de ses nerfs une fois de temps en temps) et que je retourne dans ma phase K-Dramas, me voici avec mes premières impressions de Padam, Padam (épisodes 1-2).

Lire la suite

Rooftop Prince : Delightful, Delicious, Darling (Présentation)

Rooftop Prince est un bibimbap géant de tout ce que j’aime. Il y a des hanbocks, des jeux de masques, des papillons magiques, un meurtre à élucider, du rose, un voyage dans le temps, un Joseon F4 soudé, Yoochun qui récite de la poésie, Yoochun en chaebol, Yoochun en prince héritier, Han Ji Min  en mère poule impitoyable avec ses poussins rescapés du tourbillon spatio-temporel, des fraises, de la barbe à papa, des gags qui font mouche…miam.

Maybe – Big Mouth (Fondant Garden OST)

Lire la suite

Le Prince sur le Toit : Premières Impressions (et dernière addiction en date).

Pour commencer, je dois avouer qu’aucun des dramas de mars ne m’excitaient tant que ça. Oui, oui, même si tous mettaient en scène des acteurs appréciés par ma personne, j’ai nommé Uhm Tae Woong, Yoo Ah In, Lee Seung Ki (et Ha Ji-Won!) et Yoochun. Il semblerait alors que le grand personnage mis en valeur en ce printemps drama-esque soit celui du roi (ou du prince-héritier) sous toutes ses déclinaisons, pour le meilleur comme pour le pire. Je pense que ces dramas ne devraient pas souffrir de mauvais jeu : les acteurs choisis pour être les héros ont tous du talent ou un très fort potentiel. Reste à savoir si l’écriture va suivre. Jusqu’à maintenant, je me suis lancée dans l’aventure de King 2 Hearts et de Rooftop Prince, et très bientôt je devrais commencer Fashion King. Contre toute attente, c’est Rooftop Prince qui se situe dans mes favoris en ce moment tout simplement parce-que c’est non seulement drôle et adorable mais c’est aussi intriguant et je suis persuadée que la série peut nous réserver encore plein de surprises : espérons qu’elles soient bonnes! Donc, go pour mes premières impressions qui couvrent l’épisode 1 à l’épisode 3 inclus. Lire la suite

Bilan de février

Février n’a pas été un mois très affriolant à Kdrama-land, c’est le moins que l’on puisse dire (j’espère que c’est le calme avant la tempête). Normalement j’arrive à trouver mon bonheur dans la programmation du mercredi/jeudi du Big Three et sinon je me rabat sur les dramas du câble, mais ce mois a été rude. Si on met l’OVNI qu’est History of the Salaryman et la petite sucrerie qu’est Operation Proposal à part il ne reste pas grand-chose à se mettre sous la dent. Mais ne voyons pas tout du mauvais côté : ça m’a permis de rattraper des bons dramas que j’avais négligé. Lire la suite