Review : Baby-Faced Beauty – Oui. Non. Peut-être.

D’abord : YEAH une critique d’un drama qui a moins d’un an! Haha, ce n’est pas parce-que je fais uniquement des articles sur des séries plus vieilles que je ne me tiens pas au faîte de l’actualité (…). J’avais regardé Baby-Faced Beauty pendant sa diffusion en été ; et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il porte indéniablement en lui une atmosphère estivale pas désagréable pour un sous. Pourtant, c’est une longue histoire que celle qui m’a liée avec ce drama, parce-qu’il m’en a fait voir de toutes les couleurs avant que cette conclusion ne s’impose. Lire la suite

Publicités

Bilan de juillet

Juillet a été le mois des adieux. Le bilan fait pencher la balance vers le positif pour au moins quatre dramas, mais deux m’ont tout de même laissée tombée vers la fin, et l’heure des remontrances est arrivée. Mais juillet a également été riche en nouveautés, et même si je n’ai pas pu tout couvrir avec des premières impressions, c’est encore une fois très positif. Je vous préviens ce bilan est un véritable pavé ! Je n’ai pas fait dans la concision et c’est presque une série de fiches complètes sur les dramas que j’ai terminé. C’est trop massif et je n’ai pas eu le courage de tout vérifier en profondeur, et je ferais sans doute quelques modifications pour améliorer la cohérence de l’ensemble. Sans plus attendre… Lire la suite

Bilan de Juin

Voilà le bilan de juin, cette fois à peu près dans les temps. Si mai était le mois des tests et des découvertes, juin a fait maturer tous ces projets et a creusé les écarts entre le bon et le moins bon. La folie Lie To Me est enfin terminée (excellent exemple où la fanbase complètement déchaînée est plus divertissante que le drama lui-même) et on va pouvoir tourner la page et passer à autre chose. Le mois prochain verra déjà se terminer Baby-Faced Beauty, dont l’extension me laisse indécise,  Romance Town que j’aurais du mal à laisser partir et Can You Hear My Heart, dont le dénouement a intérêt à ménager mes nerfs. J’ai été assez occupée ce mois-ci et j’ai privilégié les dramas les plus addictifs, au détriment des autres : Royal Family et Manny notamment devront attendre une période d’accalmie pour que je trouve la volonté de les continuer. Mon premier objectif est de terminer The Duo, on verra pour les autres ensuite. Lire la suite

Souvenirs en musique : quelques OST marquants à mi-parcours (Feat. Milady)

Le mois de juin est déjà là et nous commençons à avoir assez de matière pour commencer à regarder en arrière, délibérer sur un premier bilan et faire des spéculations sur la suite. J’ai choisis de faire un petit bilan « OST » à mi-parcours en choisissant les morceaux qui m’ont le plus marquée et qui rappellent l’ambiance du drama qu’ils illustrent.

Cet article est tapé à quatre mains : j’ai  le plaisir et l’honneur d’accueillie sur mon blog Milady, qu’on ne présente plus, et qui a accepté dans sa grande mansuétude de se charger des OST que je ne maîtrisais point : ceux de Dream High, de 49 Days et de Best Love. Lire la suite

Bilan de Mai


Voilà le bilan de mai ! Le terrain était déjà préparé en partie pour certains dramas, et je ne reviens ni sur Best Love ni sur Lie To Me ni sur baby-Faced Beauty. Comme je suis coincée à Rouen jusqu’au 7, je ne suis pas totalement à jour pour les dramas que je suis avec le plus d’assiduité (RoTa, BFB, City Hunter) et Miss Ripley devra attendre mon retour. Revenons sur ce mois chargé en émotions. Lire la suite

Lovomètre des romances de mai

Comme j’ai réussi à terminer cet article rapidement, il débarque plus tôt que prévu.

Il me faut en moyenne cinq épisodes pour me décider si je veux pousser plus loin un drama dont le pilote m’a convaincue. Dix épisodes est la barre ultime au-delà de laquelle je n’abandonne que trèèès rarement une série qui n’évolue pas ou au contraire, régresse. J’ai observé qu’un drama historique me demandera souvent plus de réflexion pour me décider à lui dire bye bye (entre huit et dix épisodes) tandis qu’une comédie pure, un mélo classique ou un thriller aura tendance à déterminer mon jugement assez tôt (souvent même dès les premières minutes). La seule RomCom qui m’a immédiatement donnée envie de dormir est Paradise Ranch (véritable « snooze-fest » comme ils disent de l’autre côté de l’Atlantique). Si on met de côté Prosecutor Princess et Sungkyunkwan Scandal, les RomComs de mi-saison de 2010 m’avait laissé un goût plutôt fade dans la bouche. Heureusement, l’offre printanière de cette année s’est révélée très engageante  dans l’ensemble. Me voilà donc arrivée plus loin dans chaque drama, prête pour un second tour de table.

Les voilà dans l’ordre décroissant de ma préférence, avec à la fin une synthèse des points positifs et négatifs. J’ai limité les spoilers, mais sachez tout de même qu’il y en a quelques uns, principalement pour Lie To Me et Baby-Faced Beauty. Lire la suite