Extraordinary You/Haru Found By Chance

Année/Diffusion : 2019/MBC/Netflix

Par : Kim Sang Hyup, Moo Ryu, In Ji Hye, Song Ha Young

Durée : 16 épisodes

Eun Dan Oh (Kim Hye Yoon) est jolie, populaire, riche, choyée par sa famille, et fiancée à l’amour de sa vie (Lee Jae Wook). Il y a juste une ombre au tableau, ou deux…ou trois. D’abord, l’amour de sa vie ne veut pas entendre parler d’elle. Ensuite, elle a une maladie cardiaque qui lui fait perdre régulièrement connaissance et plane comme un couperet au dessus de sa tête. Et enfin…Eun Dan Oh est le personnage d’un manhwa. Mais attention, elle n’est pas l’héroïne qui séduit le plus bel héritier du lycée, non, elle est un personnage tertiaire voué à mourir d’une crise cardiaque qui sert de bouche-trou à son fiancé récalcitrant. Mais Eun Dan Oh a décidé de mener une rébellion. Un jour, elle donne un nom à un figurant sans visage (Ro Woon), et à deux, ils commencent à avoir un impact sur leur destin. 

Quel bon concept. J’ai commencé ce drama sans connaître personne derrière ni devant la caméra, simplement attirée par cette idée brillante, qui inévitablement m’a rappelé mon cher anime Princess Tutu. J’ai un énorme faible pour les histoires où les personnages réalisent qu’ils sont des personnages d’une fiction, et refusent d’être des marionnettes manipulées par leur auteur. En plus de ça, le drama utilise comme contexte de l’intrigue centrale une sorte de satire à peine voilée de Hana Yori Dango/Boys Over Flowers, ce qui lui donne un côté meta hilarant. J’ai passé l’essentiel de la première partie du drama à me laisser divertir par cette visite guidée des coulisses d’une romance lycéenne old school, commentée depuis le banc de touche par des personnages négligés par l’auteur et totalement blasés.

Le drama n’est pas seulement drôle, il  peut être poignant, et j’ai été très touchée par la lutte de Dan Oh pour exister et trouver sa propre identité, dans un monde qui le lui refuse constamment. C’est aussi étonnamment riche de références et réflexions philosophiques, je vous recommande pour aller plus loin de lire les riches analyses de Mila qui explore à fond le lore du drama.

Sur la forme, Extraordinary You est plutôt joli et bien fait, mais ce n’est pas une grosse production, et on passe l’essentiel du drama dans les mêmes décors, que vous connaîtrez par coeur rapidement. Son intérêt repose en grande partie sur la performance de Kim Hye Yoon dans le rôle de Dan Oh. Au début j’ai trouvé son jeu un poil too much, mais elle m’a plu immédiatement, et j’ai trouvé au bout d’un moment que sa manière de jouer donnait au personnage tout son charme et son caractère attachant. J’ai plus de réserves sur le casting masculin, j’ai trouvé Kim Young Dae absolument insipide dans le rôle de Nam Joo (le « Doumyoji » local), Lee Jae Wook ne m’a pas convaincue entièrement malgré son charisme indéniable et son alchimie avec Kim Hye Yoon (il faut admettre qu’il n’est pas aidé par le scénario), et Ro Woon a de la chance d’être très, très joli à regarder et d’avoir un personnage dont le caractère s’accorde bien à son jeu limité parce qu’autrement je ne sais pas si j’aurais craqué pour Haru. Lee Tae Ri dans le rôle du mystérieux Ji Min Chae était sous-utilisé, j’attendais que la seconde partie développe un peu plus son histoire, en particulier avec Nam Joo, mais ce n’est jamais vraiment venu, ou trop peu trop tard, et au final c’est Jung Gun Joo (Do Hwa) qui s’en sort le mieux, il bénéficie d’un développement touchant et joue avec beaucoup d’humour son rôle de  Rui meta/prétendant maudit.

Mais la chose qui aurait dû être le plus améliorée est la seconde partie du drama. Elle aurait du être dédiée à l’exploration du concept et l’histoire parallèle des héros dans le roman précédent de l’auteur, mais cette partie est sous exploitée, alors qu’on nous répète d’autres conflits plusieurs fois (Baek Kyung ne veux pas renoncer à Dan Oh, Dan Oh ou Haru disparaît/perd la mémoire…). Là où la première partie donnait le sentiment de savoir exactement ce qu’elle faisait, la seconde donne plus l’impression qu’elle cherche à gagner du temps. Après, je trouve qu’ils ne s’en sortent pas trop mal, en particulier pour écrire la fin, que j’ai trouvée belle, à la fois mélancolique, poétique et pleine d’espoir.

En bref : Un joli drama lycéen, féérique, romantique et inventif. La première partie est à la fois stimulante, fun et touchante. La seconde perd en efficacité et mettra votre patience à l’épreuve avec des répétitions, mais le tout est résolu de manière très satisfaisante.

3 réflexions sur “Extraordinary You/Haru Found By Chance

  1. Dans l’ensemble, je pense que nous sommes d’accord, toi et moi :) Un excellent début, une seconde moitié plus frustrante parce que beaucoup de répétitions (même si j’ai continué d’aimer beaucoup), mais une très jolie fin. Je suis moins sévère que toi sur le casting dans le sens où je partage ton opinion mais à un degré plus doux ? Dur à expliquer, haha. Genre j’ai pas trouvé Kim Young Dae « absolument insipide » mais « un peu fade »…

    En tous cas ça me fait plaisir de te lire et donc repenser à ce drama ♥
    Et, aw, merci pour le lien vers chez moi, c’est gentil ♥

    • Je pense que j’étais particulièrement frustrée parce qu’il jouait un rôle iconique de la manière la plus ennuyeuse possible. Il me sortait du drama à chaque fois qu’il ouvrait la bouche ^^;

      Merci vraiment pour tous tes articles sur le drama, tu voyais des choses qui m’échappaient à première vue et qui donnaient plus de profondeur au récit ;)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s