Pilotathon des Animes de Printemps 2016 – Quatrième Partie

[gg]_Kuromukuro_-_02_[136F6A0D].mkv_snapshot_08.20_[2016.04.15_10.44.50]

Si on se base sur ces trois premières semaines, nous sommes face à une excellente saison.

Dans cet article : Flying Witch, Kiznaiver, Big Order, Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta?, Onigiri , Kuromukuro et de nouveau Tanaka-kun

Kuromukuro

[gg]_Kuromukuro_-_01_[1C3140D0].mkv_snapshot_06.32_[2016.04.13_17.45.53] [gg]_Kuromukuro_-_01_[1C3140D0].mkv_snapshot_17.55_[2016.04.13_17.57.29]

P.A Works fait du mécha, et le leur m’intéresse plus que Macross Delta. D’habitude je ne suis pas une grande fan du scénario « mec cryogénisé dans le passé se réveille dans le futur et rencontre le sosie d’une fille de son époque« , mais entre les mains de ce studio, ça passe très bien. Je me suis tout de suite attachée à Yukina et Kennosuke, ils forment un duo divertissant. Kuromukuro a adopté la technique de pilotage de mécha que je préfère : la coopération à deux pilotes, ce qui leur donne un excellent prétexte pour faire interagir nos deux protagonistes. Pour l’instant nous connaissons moins bien les deux autres duos, mais j’ai vu assez de Tom Borden et de Sophie Noelle pour savoir que je vais les apprécier (l’un jure comme un charretier, l’autre a l’air d’être une passive-agressive de première). Et cet anime « anniversaire » est la plus belle production du studio depuis Nagi No Asakura, le degré de détail investi dans les mouvements des personnages et leurs expressions est assez hallucinant. Enfin, il y a le fait que pour l’instant l’ennemi est totalement mystérieux (le père de Yukina en sait plus mais il est MIA), et j’ai envie d’en savoir plus ! Ces deux premiers épisodes introductifs sont très réussis, et j’aimerais énormément que la série s’étale sur deux saisons.

Flying Witch

[HorribleSubs] Flying Witch - 01 [720p].mkv_snapshot_20.08_[2016.04.12_18.06.51]

Beaucoup de comédies de s’life sentent qu’elles ont besoin d’un gimmick pour attirer l’attention, peu d’entre elles savent comme intégrer ce gimmick de manière naturelle. Par exemple Pan de Peace veut nous faire croire que dans la nouvelle école de son héroïne quatre filles sont amatrices de pain, et le résultat est un festival de coïncidences forcées. Bakuon!! s’en sort un peu mieux, mais c’est tout de suite palpable que c’est écrit par un homme qui placarde ses propres préférences et fantasmes sur des lycéennes. Dans Flying Witch, la magie est intégrée de manière plus intelligente que la moyenne de ces shows, alternativement de manière douce et charmante comme la scène du balais, et de manière absurde et fascinante comme la scène de la mandragore. Parfois ces séries ont un autre problème : la répétitivité. Anne-Happy en est un exemple flagrant, une fois qu’on a compris que l’une est amoureuse d’un panneau de signalisation et que l’autre se fait tout le temps mal, on est pas au bout de nos peines comme ce sera exploité encore, et encore, et encore. Mais dans Flying Witch, la magie et l’univers (qui fait penser à celui de Kiki la Petite Sorcière) sont suffisamment largement déterminés pour donner libre cours à la créativité de l’auteur, et ce premier épisode nous en donne déjà un aperçu. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce pilote, et je le trouve assez exemplaire de ce que devrai être une bonne comédie de s’life.

Onigiri

[DeadFish] Onigiri - 01 [720p][AAC].mp4_snapshot_02.30_[2016.04.13_16.56.48] [DeadFish] Onigiri - 01 [720p][AAC].mp4_snapshot_03.00_[2016.04.13_16.57.26]

C’est incompréhensible, pas particulièrement drôle (combien d’animes exactement je vais devoir endurer où ils essaient de faire passer des références au slang des jeux vidéos pour de la comédie ?), horriblement designé (la catgirl gagne le prix du pire chara-design de l’année les doigts dans le nez), et justifié exclusivement par la promotion d’un jeu vidéo. Le seul élément un peu amusant c’est le non-doublage du héros. Bref, on oublie. 

Tanaka-kun is Always Listless (Seconde chance)

[HorribleSubs] Tanaka-kun wa Itsumo Kedaruge - 02 [720p].mkv_snapshot_06.42_[2016.04.16_22.17.23]

J’ai décidé de laisser une seconde chance à Tanaka-kun, j’ai entendu de bonnes choses sur le second épisode, et ce n’était peut-être pas les meilleure idée de commencer le pilote après déjeuner quand j’avais envie de faire la sieste. Et c’est bien ! Comme ils introduisent plus de personnages qui ont de l’énergie, ça bouge quand même. C’est vraiment une bonne adaptation du manga, c’est drôle, c’est encore plus joli, et les doubleurs qu’ils ont choisi sont parfaits pour les rôles. On est vraiment gâtés cette saison en matière de comédies de s’life, c’est une véritable orgie.

Kiznaiver

[HorribleSubs] Kiznaiver - 01 [720p].mkv_snapshot_13.12_[2016.04.11_22.22.15] [HorribleSubs] Kiznaiver - 01 [720p].mkv_snapshot_14.19_[2016.04.11_22.23.33]

Excellent. Kiznaiver a l’un des pilotes les plus captivants de ce début de saison, en comptant Kabaneri of the Iron Fortress, HeroAca, Lost Village, et Kuromukuro. Ça fait longtemps que j’attends la prochaine série « sérieuse » de Trigger : depuis Kill La Kill la plupart de leurs sorties ont été des déceptions (Inou-Battle que tout le monde a déjà oublié, Ninja Slayer qui s’est avéré être une blague) ou trop légères pour marquer durablement (la comédie fun mais anecdotique Hacka Doll). Finalement depuis 2013 nous n’avons eu que le court-métrage Little Witch Academia-The Enchanted Parade pour nous rappeler ce qu’ils peuvent faire quand ils s’y mettent à fond. C’est pour ça que j’attendais Kiznaiver avec impatience, et pour l’instant je ne suis pas déçue. C’est ce genre d’anime qui rappelle ce que le médium peut donner quand il ne plie pas sous la contrainte d’avoir un produit à vendre. Visuellement et scénaristiquement ambitieux, fun, imprévisible, Kiznaiver correspond à mes attentes. Yay !

Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta?

[HorribleSubs] Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta - 01 [720p].mkv_snapshot_02.45_[2016.04.13_15.21.31]

Le synopsis impliquait que l’héroïne avait besoin d’une thérapie, mais au vu de ce pilote, je pense que tout le monde dans cet anime devrait aller parler à quelqu’un. Je ne comprends pas pourquoi ils prennent le mariage in game aussi sérieusement, surtout qu’il s’agit d’un foutu MMORPG, pas d’un simulateur de vie comme Second Life où c’est vraiment devenu un problème. Et c’est un peu triste que ça soit mal écrit, parce qu’une romance sur des joueurs qui décident de se rencontrer en vrai aurait pu être vraiment mignonne (et imaginons qu’ils découvrent que l’un d’entre eux est un papy, ça ça aurait été cool !). Mais non, c’est naze. On ne nous explique à aucun moment pourquoi Ako est aussi éperdument amoureuse du héros, ça tue la romance dans l’œuf, et quand les deux autres membres du groupe se révèlent être une camarade de Patate-kun qui est tout à fait son genre de fille et la belle présidente du Conseil des Élèves, toute la crédibilité et le capital sympathie qu’on pouvait accorder au show s’envolent par la fenêtre. Netoge…pense qu’il peut s’en sortir avec ces clichés parce que c’est une comédie, mais l’humour est largement trop insipide et familier pour surprendre. Je m’attendais à pire, mais quand je dis « pire » je veux dire « abominablement mauvais et insultant », et au lieu de ça c’est juste très médiocre. 

Big Order

[HorribleSubs] Big Order - 01 [720p].mkv_snapshot_12.05_[2016.04.16_21.01.53]

C’est Mirai Nikki, mais avec une colorisation dégeu. Dans Seisen Cerberus tout semblait baigner dans du jus de raisin, ici on a une soupe marronnasse : non seulement c’est moche, mais on ne voit rien. C’est Mirai Nikki, mais avec des personnages beaucoup moins charismatiques. On a une IMOUTO complètement téléphonée amoureuse d’ONII-CHAN (je ne veux jamais revoir ces photos louches sur le lit d’hôpital de la gamine, WTF ?), une yandere qu’on voit venir à des kilomètres, et surtout un héros antipathique très mal doublé qu’on a envie d’étrangler dès qu’il ouvre la bouche. C’est Mirai Nikki, mais sans aucun build-up, et le rythme de cet épisode est trop précipité pour qu’on puisse vraiment profiter de quoi que ce soit. Bref, Mirai Nikki existe, il n’y a pas de raison de s’infliger ça, sauf si vous avez besoin d’une dose de sadomasochisme comme c’est le grand dada de cet auteur. Au moins, cet épisode est productif sur ce plan. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s