Pilotathon des Animes de Printemps 2016 – Troisième Partie

[HorribleSubs] Shounen Maid - 01 [720p].mkv_snapshot_09.23_[2016.04.11_15.04.58]

Me rappelle qu’il faut que je commence un ménage de printemps…

Dans cet article : Shounen Maid, Sansha Sanyou, Tanaka-kun is Always Listless, 12 Sai : Chicchana Mune No Tokimeki, Wagamama High Spec, Kabaneri of the Iron Fortress et Re:Zero.

Shounen Maid

[HorribleSubs] Shounen Maid - 01 [720p].mkv_snapshot_04.19_[2016.04.11_14.55.40] [HorribleSubs] Shounen Maid - 01 [720p].mkv_snapshot_22.09_[2016.04.11_15.18.18]

Shounen Maid était l’un des shows qui me faisaient le moins envie, et je suis surprise d’avoir autant apprécié le pilote. Je ne m’attendais pas à ce que l’aspect émotionnel soit aussi développé : ils traitent sérieusement et de manière respectueuse le deuil du héros qui vient de perdre sa mère, et son oncle n’est pas juste un mec louche qui veut l’habiller en soubrette et lui faire faire le ménage, il veut respecter les dernières volontés de sa sœur. Et pour ce qui est de la raison pour laquelle Chihiro va travailler chez son oncle, au lieu d’être un pur prétexte comme dans pas mal de fictions avec des maids, elle est logique par rapport à son caractère et son histoire familiale. Quant à l’humour, même s’il n’y a pas de quoi se rouler par terre, l’alchimie entre les personnages et leur sens de la répartie fonctionnent bien. Bien joué, 8Bit. La saison est tellement chargée que je ne suis pas certaine d’avoir de la place pour Shounen Maid, mais peut-être que ça pourrait faire l’objet d’un sympathique marathonnage en période de vaches maigres.

Sansha Sanyou

[HorribleSubs] Sansha Sanyou - 01 [720p].mkv_snapshot_02.21_[2016.04.11_15.53.38]

Oubliez Pan de Peace, Anne-Happy et Bakuon!!, Sansha Sanyou ou « Trois feuilles, trois couleurs » est la comédie moe à suivre cette saison. Ça parle d’une jeune fille de bonne famille dont les parents sont ruinés, qui a du mal à se faire des amis. Elle se retrouve complètement isolée, jusqu’au jour où elle tombe sur deux élèves d’une autre classe un peu farfelues, une qui n’a pas sa langue dans sa poche sous ses airs de gentille fille, et une qui carbure au pain de mie. C’est évident que les animateurs de DogaKobo sont plus que ravis de pouvoir retravailler sur leur genre de prédilection, et ils ont mis un soin peu commun dans la réalisation du show qui brille littéralement de lumière et de couleurs. Yoko est une héroïne immédiatement attachante, et elle nous change un peu des têtes en l’air genki à couettes qui font d’habitude office de protagonistes dans ce type d’anime. C’est joli, c’est fun, les filles sont attachantes, que demander de plus ?

Tanaka-kun is Always Listless

[HorribleSubs] Tanaka-kun wa Itsumo Kedaruge - 01 [720p].mkv_snapshot_00.28_[2016.04.11_16.42.58] [HorribleSubs] Tanaka-kun wa Itsumo Kedaruge - 01 [720p].mkv_snapshot_03.36_[2016.04.11_16.47.49]

Pour moi ce show sur un garçon fatigué en permanence est irregardable, pas parce qu’il est mauvais, mais parce qu’il donne envie de dormir instantanément. Je perd toute énergie quand je suis devant, y compris celle de continuer à regarder l’épisode. A mettre de côté pour les nuits d’insomnie ?

12 Sai : A Little Heart Pounding

 [Doremi].12-Sai.Chicchana.Mune.no.Tokimeki.Episode.01.[1280x720].[B1ECFBCA].mkv_snapshot_08.35_[2016.04.11_19.12.10] [Doremi].12-Sai.Chicchana.Mune.no.Tokimeki.Episode.01.[1280x720].[B1ECFBCA].mkv_snapshot_01.13_[2016.04.11_19.04.44]

Adorable. Cet anime ne prend pas les adolescentes pour des idiotes et leur parle avec franchise tout en étant divertissant. Les passages humoristiques sont très réussis, et je ne m’attendais pas à ce que ça soit aussi bien fait. Les personnages sont charmants, et forment des couples tout aussi engageants. Comme pour Shounen Maid je ne suis pas sûre que j’aurais du temps à lui consacrer maintenant, mais c’est à mettre de côté, et à recommander sans hésiter pour le public ciblé (8-14 ans). 

Kabaneri of the Iron Fortress

[HorribleSubs] Kabaneri of the Iron Fortress - 01v2 [720p].mkv_snapshot_03.24_[2016.04.11_20.48.05]

Kabaneri of the Iron Fortress a tout ce que j’attends d’un anime « blockbuster ». De l’action, du style, de beaux visuels (espérons que le studio WIT parvienne à maintenir ce niveau…), du suspense, du rythme, des personnages charismatiques. Je sais qu’un pilote n’est pas toujours représentatif de la qualité du reste du show, mais je pense qu’on peut quand même être optimiste. Ils ont pris le temps de soigner le worldbuilding, leur version du steampunk a du chien (c’est ce que je pensais voir dans Dai Shogun avant de réaliser que c’est du porno soft sans budget), leurs personnages ont du chien (Mumei !), et même si ça a l’air d’être le genre de show qui privilégie le style sur la substance, c’est cohérent et ça a l’air de tenir la route côté scénario (au moins plus que Bungou Stray Dogs, dont l’écriture faiblarde a immédiatement compromis mon appréciation de l’anime). Je garde.

Wagamama High Spec

[HorribleSubs] Wagamama High Spec - 01 [720p].mkv_snapshot_01.27_[2016.04.11_21.30.57] [HorribleSubs] Wagamama High Spec - 01 [720p].mkv_snapshot_02.55_[2016.04.11_21.32.27]

C’est fou comme le format court et l’absence de Harem lead améliore drastiquement la qualité d’un show comme celui-là. Il pourrait presque passer pour une comédie absurde à la AiMaiMii, si on ferme les yeux sur le fanservice. C’est stupide et fun, mais le problème c’est que le héros débarque dans le prochain épisode. Sans moi !

Re:Zero – Starting Life in Another World

[HorribleSubs] Re Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu - 1A [720p].mkv_snapshot_08.45_[2016.04.12_18.24.31] [HorribleSubs] Re Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu - 1A [720p].mkv_snapshot_24.02_[2016.04.12_21.04.42]

C’est mieux que la plupart des animes où un type lambda est téléporté dans un monde parallèle qu’il doit sauver assisté d’un harem, mais ça n’empêche pas Re:Zero d’être infesté des mêmes problèmes qui tirent vers le bas ces adaptations. Le monde fantastico-médiéval est beaucoup trop vague et standard pour susciter un quelconque émerveillement (les autochtones en CG n’aident pas l’immersion), le héros lui-même est trop self-aware et blasé pour attirer ma sympathie, et surtout, surtout c’est beaucoup.trop.bavard. Les personnages principaux refusent de fermer leur boîte à camembert, à commencer par notre héros, incapable de traverser une scène sans tout commenter. Et ce n’est pas drôle comme dans KonoSuba, c’est surtout très redondant, artificiel, et pénible. Mais le pire est d’avoir étendu le pilote sur 40 minutes, alors qu’en retirant les dialogues superficiels et en accélérant le rythme tout aurait pu tenir facilement sur 20. Certes l’anime est très joli et agréable à regarder, et l’histoire a l’air un minimum travaillée, mais ça ne rend pas plus supportables les dialogues exécrables. Poubelle. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s