Pilothaton des Animes d’Automne 2015 : Osomatsu-san et STARMYU

[HorribleSubs] Osomatsu-san - 01 [720p].mkv_snapshot_14.34_[2015.10.05_23.28.51]

Hé hé.

Osomatsu-San

[HorribleSubs] Osomatsu-san - 01 [720p].mkv_snapshot_05.19_[2015.10.05_23.19.03]

Késako ? Les sextuplés d’une vieille série sont enchantés de faire leur grand retour à la télévision, mais ils sentent bien que leurs vieux gags ne sont plus d’actualité. Ils ont une idée pour être populaire à nouveau : devenir des idoles !

C’était absolument hilarant ! Et d’une série dont je n’attendais absolument rien en plus. Je savais que c’était le remake d’un vieux gag-show des années 60/80 mais je ne pensais pas que ça allait être une excellente parodie d’une grande palette des genres populaires du moment. Les seuls qui manquaient à l’appel étaient les harems et les LN, mais comme les personnages sont six garçons je comprend pourquoi ils ont plutôt parodié les reverse-harems, les adaptations d’otoge et les animes de sport. Je pense que c’est facilement la meilleure parodie de reverse-harem que j’ai vue, et comme toute les bonnes parodies elle témoigne d’une solide connaissance du genre de ses auteurs. Par exemple UtaPri était une cible aisée, mais Hana Yori Dango ? C’était inattendu et c’est ce qui m’a fait le plus rire.

[HorribleSubs] Osomatsu-san - 01 [720p].mkv_snapshot_08.03_[2015.10.05_23.21.54] [HorribleSubs] Osomatsu-san - 01 [720p].mkv_snapshot_08.38_[2015.10.05_23.22.33]

Le rythme était dingue, je n’ose même pas imaginer tout le travail d’écriture et d’animation qui est allé dans cet épisode qui change régulièrement de style et enchaîne des gags tous plus efficaces les uns que les autres. Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant ris devant un anime. Ce qui m’empêche d’être totalement enthousiaste pour la suite c’est que j’ai peur que ce pilote ne soit pas représentatif du reste, et c’est pourquoi je le soumet au test des trois épisodes. Maintenant c’est vrai que même sans les parodies le début du pilote (qui reprend le vieux style en noir et blanc) était très bon, et il y a de l’espoir pour que ce soit à la hauteur. 

OP : « Hanamaru Pippi wa Yoiko dake » d’AOP . C’est une bonne saison pour les OP psychédéliques !

STARMYU

[HorribleSubs] High School Star Musical - 01 [720p].mkv_snapshot_03.45_[2015.10.06_15.02.11]

Késako ? Yuta Hoshitani et son nouvel ami Toru Nayuki essaient d’intégrer un club d’élite, la « Star Team » de leur lycée.

C’était un peu bizarre d’enchaîner directement avec STARMYU comme c’est exactement le genre d’anime parodié dans le pilote d’Osomatsu-san. Les héros intègrent BL School / School Filled with Bewilderingly Good-Looking People une école où tout le monde est sexy et talentueux (ici en arts du spectacle), il y a un F4 (le « Conseil Kao ») qui contrôle tout du haut de sa tour dorée, et les garçons sont déjà assemblés en duos pour être shippés ensemble. La principale inspiration de STARMYU est clairement la comédie musicale type Fame, GLEE et autres, puisqu’on voit à plusieurs reprises les personnages se mettre à chanter et à danser au beau milieu d’une scène (la meilleure partie de l’épisode est sans hésiter la chanson du F4, je ne m’y attendais pas et elle m’a beaucoup amusée), et toute la seconde partie de l’épisode est dédiée à une série d’auditions assez classiques.

[HorribleSubs] High School Star Musical - 01 [720p].mkv_snapshot_05.28_[2015.10.06_15.08.08] [HorribleSubs] High School Star Musical - 01 [720p].mkv_snapshot_11.03_[2015.10.06_15.22.38]

Le tout était un peu trop linéaire et prévisible à mon goût, et surtout je me suis beaucoup ennuyée. En fait les personnages sont aussi pâlots que leurs uniformes blancs et STARMYU n’a ni la folie contagieuse d’UtaPri ni le réalisme de Shonen Hollywood. Ils suivent de très près la formule du show à idoles masculines (avec ne touche de BL plus prononcée) sans rien ajouter de réellement distinctif, pour un résultat peu enthousiasmant. Je reconnais que des efforts ont été faits, en particulier pour tout ce qui concernait les passages dansés. Au moins le studio a l’air investi dans la conception de son produit, quelque chose que je ne peux pas dire de tous cette saison. Mais c’est trop difficile d’ignorer la pauvreté de l’écriture, qui n’arrive pas à dissimuler le caractère arriviste du show. STARMYU profite d’une tendance, et ne fais pas grand chose d’autre.

OP : « Dreamer » de Gero. Meh.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s