Pilotathon des Animes d’Eté 2015 : Gangsta. et Aoharu X Kikanjuu

GANGSTA - 01 - Large 06

Je pense que l’été s’annonce particulièrement crétin, mais Manglobe est là pour équilibrer un peu les choses (Image titre : RandomC).

Gangsta.

[Underwater] Gangsta - 01 (720p) [46AB374D].mkv_snapshot_15.47_[2015.07.02_23.11.13]

Késako ? Nicolas et Worick sont des mercenaires qui collaborent avec la police pour débarrasser Ergastulum du pire de la pègre. Ils éliminent le maquereau d’une jeune femme et elle décide de les rejoindre. 

Gangsta. (oui le point fait partie du titre) est un anime qui veut que vous le preniez au sérieux. Il y a de la prostitution ! De la drogue ! Un bar qui s’appelle « Bastard » (haha), plein de durs à cuire et de gangsters, des magasins d’armes et des bars de strip-tease, sans compter le titre qui annonce la couleur ! On a envie de leur dire un peu gêné que leur vision d’un monde « edgy » ne choquerait pas la plus conservatrice de nos grands-mères, mais bon, ils y mettent tellement de bonne volonté que c’est difficile de résister. Et même si ce qu’on nous montre est trop familier pour surprendre, ça n’en n’est pas moins bien fait. La composition sobre en particulier est très efficace, ils réussissent à faire ressortir de manière tangible la décrépitude de la ville, la solitude et la détresse d’Alex, l’efficacité meurtrière de Nicolas et la désinvolture feinte de Worick. Il y a aussi d’autres éléments appréciables : le style visuel mature de Manglobe est bel et bien de retour, le trio principal ne comporte aucun lycéen, de gros efforts ont été réalisés pour rendre le mieux possible la surdité de Nicolas, les mercenaires assassinent des gens sur commande sans que l’anime cherche à les présenter nécessairement comme des héros du peuple et à sacraliser leurs missions, on voit déjà une diversification des personnages féminins (une femme de couleur, une femme âgée et une jeune fille qui font leur âge), etc. Tout cela forme un pilote plaisant, qui se donne pour tâche principale de nous présenter les héros et de planter le décor, et qui le fait très bien. Maintenant reste à voir si le reste du scénario de fond sera à la hauteur.

Le premier bon OP de la saison

Aoharu X Kikanjuu Printemps bleu X Mitraillette

vlcsnap-2015-07-06-14h20m17s121 vlcsnap-2015-07-06-15h04m13s87

Késako ? Hotaru est une lycéenne indépendante qui s’habille en garçon et ne tolère pas l’injustice. Un hôte la provoque en duel d’airsoft et l’entraîne à jouer avec elle.

Brain’s Base est un studio qui peut rendre perplexe, capable d’adapter aussi bien le fond du panier que le meilleur sans réels intermédiaires. Aoharu malheureusement rentre a priori dans la première catégorie. On dirait qu’ils en sont eux-mêmes conscients et n’ont pas fait beaucoup d’efforts, que ce soit pour écrire les dialogues (insipides) ou animer/composer les scènes (personnages off-model dès que la caméra s’éloigne, image trop surexposée, musique maladroite…). Comme Mikagura Gakuen, Aoharu laisse son héroïne porter l’intrigue en misant sur son énergie et son charisme. Ce n’est pas une mauvaise idée mais pour que ça marche il faudrait qu’elle soit capable d’emmener le spectateur dans ses délires. Le problème c’est qu’au lieu d’être intrigante et attachante, Hotaru nous apparaît comme une prude paranoïaque qui préfère tirer des conclusions hâtives de ce qu’elle voit et entend au lieu de chercher à communiquer avec les autres. Ses aventures sont totalement dénuées d’humour, son comportement violent devient très vite insupportable. Et c’est encore, à ma grande exaspération, un anime sur l’airsoft qui n’a rien à faire des règles de ce jeu de stratégie et ne se préoccupe pas de le montrer avec un quelconque réalisme. Anime après anime sur ce thème je me demande si un seul a été écrit par un vrai passionné ou si c’est toujours utilisé comme un gimmick associé à du fanservice crétin. En tout cas celui-là a encore une fois l’air de s’inspirer beaucoup plus de jeux vidéos que de vrais combats d’airsoft, et n’a même pas la décence d’avoir un peu d’autodérision pour justifier son approche ridicule et faire rire le spectateur. Le second épisode a l’air d’être un peu mieux ancré dans la réalité mais je n’ai aucune envie de continuer.

Publicités

Une réflexion sur “Pilotathon des Animes d’Eté 2015 : Gangsta. et Aoharu X Kikanjuu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s