Pilotathon des Animes de Printemps 2015 : Food Wars, Re-Kan et Gunslinger Stratos

[HorribleSubs] Re-Kan! - 01 [720p].mkv_snapshot_01.42_[2015.04.04_22.13.57]

Bon résumé de ce trio perdant.

Food Wars – Shokugeki no Soma

[HorribleSubs] Shokugeki no Soma - 01 [720p].mkv_snapshot_11.16_[2015.04.04_00.33.49] [HorribleSubs] Shokugeki no Soma - 01 [720p].mkv_snapshot_13.01_[2015.04.04_00.36.16]

Késako ? Soma aide depuis tout petit son père à tenir son petit restaurant et organise de temps en temps avec lui des « Food Battles ». Un jour son père part en voyage et l’envoie étudier dans une école très sélective, où de nombreuses « Battles » l’attendent.

Avec toute la hype qui a précédé sa diffusion, je ne m’attendais pas à ce que Soma soit aussi médiocre. Pas spécialement bien produit ni animé, il suit les stéréotypes de son genre tellement à la lettre qu’il a du mal à trouver son identité. Apparemment ce que l’auteur a trouvé de mieux pour se détacher c’est la sexualisation outrancière des scènes de dégustation culinaire, à faire passer Koufuku Graffiti pour un anime subtil. Si ça peut être occasionnellement amusant, la plupart du temps c’est juste forcé voire un peu écœurant. Par exemple au début de la scène où les yakuzas mangent le plat du héros ça avait l’air alléchant, mais quand on arrive au point où ils s’imaginent se prendre des jets de jus de viande dans l’entre-jambe ça coupe direct tout appétit. Je ne suis pas sûre que des gens à poil qui se frottent contre de la nourriture donne très faim, et c’est une image qu’ils sont très trèèès décidés à nous infliger (cet ED…blergh).

C’est aussi un show qui demande d’être tolérant avec ses délires, parce qu’il faut bien acheter que des mafieux abandonnent leurs projets machiavéliquement capitalistes par amour pour trois patates cuites dans du bacon (ré-vo-lu-tion) et que la super-école-ultra-élitiste où est transféré le héros à la fin est maintenue en place alors qu’elle a un taux d’échec des élèves de plus de 90%. Mais ultimement ce qui m’a le plus déconnecté a été le duo formé par le héros et son père. Ce pilote essaie très fort de nous les rendre attachants, mais ça manque d’authenticité. J’ai n’ai pas senti qu’on m’avait donné assez de raisons pour m’investir dans leurs problèmes, et au final ça m’a surtout rappelé une daube de la dernière saison, Sister New Devil Bidule Chose. Pas la meilleure référence.

Re-Kan

[HorribleSubs] Re-Kan! - 01 [720p].mkv_snapshot_13.03_[2015.04.04_22.39.57]

Késako ? Hibiki peut voir les esprits des morts et comprends les animaux. Ça ne plait pas du tout à sa nouvelle camarade Inoue, qui déteste les histoires de fantômes.

Déception. Je trouve le manga Re-Kan très réussi, mais cette adaptation n’a pas su exploiter le potentiel du scénario et des gags. J’ai passé trop de temps à me dire que ça aurait dû être beaucoup plus drôle que ça. Au lieu d’essayer de créer un bon timing comique il se reposent beaucoup trop sur les interactions entre Hibiki et Inoue, en pensant que faire réagir de manière extrême la tsundere de service va suffire à insuffler de l’énergie et de l’humour dans le show. Le meilleur running gag est le chat voyeur, mais c’est un peu mince. Et il y a la fin de l’épisode, étrangement mélancolique, qui surprend après cette série de saynètes insignifiantes.  Ce n’était pas mauvais, mais ça ne cadrait pas avec le reste. Visuellement Re-Kan est raté, les backgrounds photo-réalistes ne vont pas du tout avec le design et le coloring des héroïnes (pourquoi elles ont cet espèce de surbrillance rose dans les cheveux ? C’est assez laid), et le tout fait très maladroit. La partie de ce pilote que j’ai le plus aimé est l’ED. Dommage que la série elle-même ne soit pas aussi dynamique.

Gunslinger Stratos The Animation

[HorribleSubs] Gunslinger Stratos - 01 [720p].mkv_snapshot_21.42_[2015.04.05_00.12.06] [HorribleSubs] Gunslinger Stratos - 01 [720p].mkv_snapshot_05.14_[2015.04.04_23.21.34]

Késako ? Gary Stu du futur et Pink-chan la fille qui est amoureuse de lui (elle n’a pas vraiment d’autres traits de caractère marquants) suivent le fantôme d’IMOUTO qui les guide vers un monde étrange où les gens se tirent dessus avec de gros flingues.

Je me suis sentie un peu mal d’avoir descendu Re-Kan après avoir vu le pilote de Gunslinger Stratos. Ok Re-Kan ne bénéficie pas d’une animation très inspirée, mais au moins ils ont essayé de trouver un style, et à voir la manière dont ils s’attardent sur leurs (mauvais) backgrounds je pense qu’ils en sont tout de même fiers et qu’ils ont dû travailler un minimum dessus. Mais Gunslinger est d’un autre niveau. Ceux qui sont responsables de cette débâcle n’ont même pas essayé, ils ont déclaré forfait d’office. Yep, nous avons là un authentique exemple de QUALITY Animation avec des personnages qui n’arrêtent pas de changer de visage d’un plan à un autre et des décors tristement pauvres. Le dernier quart dans le monde parallèle est beaucoup plus consistant et correctement animé, mais ça n’excuse pas le fait que le reste ne ressemble à rien (très alarmant pour un premier épisode). Coté scénario ça ne vole pas beaucoup plus haut. Toute l’intro est pesante, ils nous présentent des héros sans personnalité qui évoluent dans un monde de SF stérile déjà vu ailleurs cent fois, et essaient de tirer sur la corde dramatique avec la petite fille qui s’enfuit. Rien de tout ça n’est efficace et quand on arrive dans le monde parallèle je n’étais pas suffisamment impliquée pour m’intéresser au sort de Gary et Pink-chan. Qui est le double de Tohru ? Que va-t-il leur arriver ? Franchement c’est le cadet de mes soucis. Next !

Une réflexion sur “Pilotathon des Animes de Printemps 2015 : Food Wars, Re-Kan et Gunslinger Stratos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s