On est jeune, on est beau, et on fait des erreurs : Ho Gu’s Love et Persevere Gu Hae Ra (Premières Impressions)

[Mnet] 칠전팔기 구해라.E02.150116.HDTV.XviD-WITH.avi_snapshot_00.45.32_[2015.02.15_00.37.08]

Comme porter des barrettes Doraemon dans sa teinture carotte.

Fool's.Love.E01.150209.HDTV.H264.720p-WITH.mp4_snapshot_00.52.59_[2015.02.11_22.16.20] Fool's.Love.E01.150209.HDTV.H264.720p-WITH.mp4_snapshot_00.13.27_[2015.02.11_21.29.31]

Commençons par Ho Gu’s Love. C’est mignon, Choi Woo Shik est adorable et UEE joue une héroïne qui sort un peu des sentiers battus. C’est bien dirigé malgré un usage un peu abusif d’effets sonores, le casting est bien choisi, l’ambiance générale est engageante, et l’intrigue tient la route. J’ai bien aimé ces deux premiers épisodes, mais j’ai eu plusieurs regrets : une heure c’est trop long pour un scénario aussi léger (tvN, où sont passés les beaux jours de tes épisodes de 45 minutes ?), un certain anecdotisme (j’ai oublié que j’avais vu ce drama assez rapidement), et le tout m’a laissé une impression générale de superficialité. C’est seulement vers la fin du second épisode que je me suis sentie un peu investie émotionnellement, quand l’héroïne laisse s’exprimer sa détresse devant Ho Gu. C’est sur la base de ces scènes que j’ai envie de laisser au drama encore un épisode pour me convaincre. C’est ce qui m’a laissé espérer que Ho Gu’s Love soit un peu plus qu’un drama barbe-à-papa, tout rose, tout sucré et tout joli mais sans réelle substance.

 [Mnet] 칠전팔기 구해라.E01.150109.HDTV.XviD-WITH.avi_snapshot_00.48.52_[2015.02.14_19.52.39] [Mnet] 칠전팔기 구해라.E01.150109.HDTV.XviD-WITH.avi_snapshot_00.50.10_[2015.02.14_19.56.06]

De la substance, j’en ai eu à foison avec les deux premiers épisodes de Persevere Gu Hae Ra, un show que je n’avais pas du tout l’intention de regarder jusqu’à ce que j’entende chanter ses louanges (il faut que j’arrête d’écouter les gens, je vais finir par regarder 15 dramas de front). Autant j’ai trouvé que pour Ho Gu’s Love tvN étirait l’intrigue pour tenir pendant une heure, autant Mnet n’a aucun mal à justifier la longueur de ses épisodes pour Gu Hae Ra tellement ils sont chargés en évènements et en informations (sans compter le format plus court de 12 épisodes). Ce n’est pas tant que c’est bien écrit, mais c’est dirigé et joué avec tellement d’énergie, de sincérité, d’émotions que c’est difficile de ne pas se laisser charmer. Je suis tombée amoureuse d’abord de leurs séquences musicales (en particulier celle où Se Jong entend la « musique » de son labo), ensuite de l’ambiance, et enfin des personnages. Je ne regrette pas d’avoir donné une chance à Gu Hae Ra de me convaincre, alors persévérons !

2 réflexions sur “On est jeune, on est beau, et on fait des erreurs : Ho Gu’s Love et Persevere Gu Hae Ra (Premières Impressions)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s