My Sunshine (Silent Separation) – Épisodes 4-5 : « I’ll Be The Best Girlfriend »

SHOUJO TIME!

Récap rapide :

On reprend dans le passé, lorsque Mo Sheng et Yi Chen sont encore étudiants à la fac. Mo Sheng décide de s’inscrire au club de Débat duquel fait partie Yi Chen pour pouvoir passer plus de temps avec lui… ce qui n’est pas du tout du goût de la présidente, qui se consume de jalousie en voyant Mo Sheng et Yi Chen aussi proche. Elle refuse d’abord son adhésion, mais Yi Chen vote en sa faveur (kyaa) et d’autres membres appuient également sa candidature parce qu’elle est douée en photographie et ils n’auront alors pas besoin de demander à quelqu’un d’autre pour photographier le concours d’éloquence qui se prépare.

Mo Sheng ne participe pas aux débats en tant que tel puisqu’elle n’est pas étudiante de droit, mais s’occupe des petites tâches comme apporter les repas. C’est le jour J de la compétition d’éloquence et Yi Chen se sent mal, La veille, son colocataire a ramené des brochettes de mouton, probablement avariées puisque tout le monde est tombé malade après. Malgré son état fébrile, il parvient à mener son intervention à terme et avec succès.

Quelques jours plus tard, la rumeur court dans le campus que Yi Chen a une petite copine. Mo Sheng est interloquée et panique : et si Yi Chen se méprenait et pensait qu’elle était la responsable de cette rumeur? Elle court à sa recherche pour lui jurer qu’elle n’y est pour rien dans cette affaire… ce qu’il sait, puisque c’est lui-même qui a lancé la rumeur (kyaaa)! À partir de ce jour, les deux commencent à sortir ensemble et partagent leur premier baiser (re-kyaaa). Pendant les vacances de fin d’année, Mo Sheng rencontre par inadvertance Yi Mei pour la première fois, et nous apprenons qu’ils ne sont pas frère et soeur de sang.

Yi Mei refuse de voir en Mo Sheng une véritable rivale, mais les doutes l’accaparent quand elle est témoin d’un baiser passionné entre Mo Sheng et Yi Chen (kyaaaa). Elle décide de confronter directement Mo Sheng et lui explique la situation sans prendre de pincettes. De son côté, Yi Chen rencontre le père de sa petite amie. La rencontre n’a pas dû bien se dérouler car lorsqu’il revient à son dortoir, et qu’il y retrouve Mo Sheng, il lui demande de ne plus apparaître devant lui (gah, pourquoi? T.T). 

Commentaires :

Honnêtement, je n’ai pas grand chose à dire en soi (globalement, le seul mot approprié pour décrire ces épisodes, c’est « kyah! », pas super élaboré n’est-ce pas?), cet article sert juste de prétexte pour partager avec vous plein, plein et plein de screencaps. Ce drama est en train de me transformer en marshmallow de la tête aux pieds dans tout ce qui touche l’OTP de près ou de loin. Je ne m’en lasse pas, et la fin des épisodes arrive toujours trop tôt!

Bien sûr, il y a des moments un peu trop kitchs pour être vraiment pris au sérieux (cf toutes les fois où la présidente du club décide de « torturer » Mo Sheng par jalousie), un drôle de découpage de scènes (j’aime l’effet scènettes, mais les fins de séquence peuvent sembler assez abruptes) et des personnages pas nécessairement très intéressants (cf Yi Mei, qui est dans une situation assez triste, mais qui prend des décisions que je ne peux pas soutenir) mais la romance entre Mo Sheng et Yi Chen? Du shoujo à l’état pur.

C’est une histoire d’amour simple, naturelle, peut-être même banale; mais c’est ce qui fait tout son intérêt et le fait qu’elle me plaise tant. Bien qu’on puisse avoir l’impression que c’est une simple romance de jeunes adultes, sans grande conséquence, elle est bien plus forte qu’elle n’y paraît. Le fait que Yi Chen lui-même s’investisse dans le long terme prouve à quel point sa rencontre avec Mo Sheng a bouleversé sa vie. Ils me font légèrement penser au couple Naoki/Kotoko, en plus sympathique parce que Yi Chen est beaucoup moins arrogant et déconnecté de ses propres sentiments que Naoki et que Mo Sheng est moins cruche que Kotoko (j’avais peur qu’on la rende incapable de se défendre, mais vu sa répartie face aux attaques complètement stupides de la présidente du club, mes appréhensions ont été quelque peu apaisées – sans disparaître complètement pour autant).

Yi Chen succombe quasiment instantanément au charme solaire de Mo Sheng, et honnêtement, qui peut l’en blâmer? Elle est adorable, c’est presque criminel. J’adore la manière avec laquelle, peu à peu, il s’habitue à sa présence, l’apprécie, jusqu’à ne plus pouvoir s’en passer. Certes il est bien plus réservé qu’elle dans ce qui a trait à l’expression des sentiments, mais la sincérité est là et dans les petits moments, on sent le bonheur que Mo Sheng procure à Yi Chen. Il suffit de le voir sourire ou rire lorsqu’il la regarde ou l’écoute parler, et lorsqu’ils se regardent, c’est comme si la terre cessait d’exister : il n’y a plus personne au monde, simplement eux. 

Le titre « My Sunshine » prend toute sa signification : Mo Sheng est bel et bien le rayon de soleil dans la vie tragique et sérieuse de Yi Chen. Elle est tout ce dont il a besoin, l’espoir, le sourire, l’insouciance, la spontanéité, l’enthousiasme, l’expressivité et la générosité dans son affection. Les deux jeunes acteurs émettent tellement de douceur quand ils sont à l’écran, je suis une fangirl définitivement perdue! Ce qui s’est dit durant la rencontre de Yi Chen avec le père de Mo Sheng m’intrigue quand même énormément, puisque c’est probablement une des raisons qui a causé la rupture que nous connaissons. Est-ce que ça a rapport avec leur différence de statut social (lui est pauvre, elle vient d’une famille manifestement très aisée), ou est-ce autre chose? Ça me frustre un peu l’attitude unilatérale de Yi Chen, parce que Mo Sheng a le droit de savoir la raison pour laquelle il est soudainement froid avec elle, mais je suppose qu’avec un introverti comme lui, on ne pouvait pas réellement s’attendre à autre chose.

Je me demande aussi si Yi Mei a une part active dans la séparation de notre OTP. Je ne déteste pas fondamentalement Yi Mei pour le moment. Comme je le disais précédemment, je me sens désolée pour elle, qui voit celui qu’elle aime depuis si longtemps être « volé » par une fille qu’il vient tout juste de rencontrer. C’est dommage que la jalousie l’aveugle, car dans d’autres circonstances, elles auraient pu devenir toutes les deux de très bonnes amies, parce que je suis certaine qu’au fond, Yi Mei n’est pas mauvaise, simplement un peu perdue.

Quoiqu’il en soit, il me faut le prochain épisode, et tout de suite! C’est fou comment aimer tellement le couple jeune me fait beaucoup plus aimer le couple adulte en rétrospective. J’ai eu des papillons dans le ventre lorsque Yi Chen (adulte) a bondit de son siège pour rattraper Mo Sheng après qu’elle lui ait rendue la fameuse photo. Oui, oui, vite, rattrape-la, réconciliez-vous, mariez-vous et faites tout plein de bébés!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s