Pilotathon des Animes d’Hiver 2015 : Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love! et Shinmai Maou no Testament

[HorribleSubs] Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love! - 01 [720p].mkv_snapshot_12.55_[2015.01.07_02.47.42]

Let’s « Love Making » !

Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love!

[HorribleSubs] Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love! - 01 [720p].mkv_snapshot_19.12_[2015.01.07_02.55.19] [HorribleSubs] Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love! - 01 [720p].mkv_snapshot_22.09_[2015.01.07_02.58.26]

Je m’attendais à ce que cet anime soit un peu déjanté, mais je ne pensais pas que ce serait aussi maitrisé et que ça parodierait de manière aussi ouverte le genre Magical Girl (en particulier Sailor Moon et Pretty Cure). Plus qu’une série de fanservice, nous avons une solide comédie entre les mains qui sait exactement ce qu’elle fait. Attendez-vous à des séquences de transformations flamboyantes très assumées, à des mascottes « mignonnes » mais pas trop qui parlent avec des voix de vieux guerriers, à des monstres absurdes qui rentrent dans le droit chemin grâce à des discours complètement téléphonés (celui sur l’ingrédient sans saveur qui peut quand même trouver sa place dans la société comme le chikuwabu trouve sa place dans l’udon était un excellent clin d’œil taquin aux discours types de ce genre de séries), et surtout à plein de noms d’items et autres attaques complètement ridicules (« Battle Lovers », « Lovracelets », « Random Splash », etc.). J’espère que ce pilote sera représentatif de la qualité d’ensemble de la série, parce que si c’est le cas plusieurs heures de fun et d’hilarité nous attendent. Verdict : B

Shinmai Maou no Testament

[HorribleSubs] Shinmai Maou no Testament - 01 [720p].mkv_snapshot_01.42_[2015.01.07_22.37.22] [HorribleSubs] Shinmai Maou no Testament - 01 [720p].mkv_snapshot_21.47_[2015.01.07_23.34.21]

Je ne sais pas ce qui était le plus désespérant, les tentatives foireuses de cet anime pour être pris au sérieux ou ses tentatives tout aussi médiocres de faire du hentai « tout habillé ». Et les transitions entre les deux aspects sont désastreuses. On nous demande de profiter d’une scène où l’une des deux demi-sœurs du héros fait semblant d’être nue sous son tablier avec plein de sous-entendus graveleux (y compris du papa, beurk), et l’instant d’après on a droit à une scène mélancolique où on doit s’attendrir sur le destin des personnages. Un coup on a l’héroïne qui monte sur le héros et commence à se masturber sur lui, et après elle nous interprète ça comme le renforcement de liens fraternels, petite musique mélancolique et coucher de soleil dans le fond compris. Choisissez un ton bordel de zut ! Et où elle a vu que ce qu’ils ont fait renforçaient leurs liens familiaux ? Sur la planète des consanguins, peut-être ? La seconde partie change encore de ton, l’anime décide de virer 100% chuni avec une histoire de démons et de héros qu’on ne connaît que trop bien, et tout devient un peu trop sérieux pour être amusant. Shinmai Maou est un exemple assez éclatant d’anime qui veut être tout à la fois : du hentai, de la romance, du drame, de l’incest comedy, du pur délire chuni « Maou contre Yuusha », et qui ne réussit aucun de ces aspects. C’est mieux produit que votre adaptation de LN de base, mais sinon aucun intérêt. On passe ! Verdict : D

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s