Pilotathon des Animes d’Eté 2014 : Terror In Resonance

[FFF] Zankyou no Terror - 01 [FE82E438].mkv_snapshot_07.52_[2014.07.11_22.40.49]

Le nouveau visage de la Terreur ?

 [FFF] Zankyou no Terror - 01 [FE82E438].mkv_snapshot_00.13_[2014.07.11_21.39.24] [FFF] Zankyou no Terror - 01 [FE82E438].mkv_snapshot_18.10_[2014.07.11_21.58.28]

Après avoir volé du combustible nucléaire dans une centrale, deux jeunes hommes qui s’appellent entre eux « Twelve » et « Nine » organisent l’attaque terroriste d’une grande tour de Tokyo, un peu dans le syle de l’attaque du 11 septembre sauf qu’ils font en sorte d’évacuer les gens avant de faire toute exploser. Une lycéenne de leur établissement, régulièrement maltraitée par d’autres filles au point de se cacher dans les toilettes pour manger, se retrouve coincée dans le bâtiment après avoir vu Nine se balader avec l’une de ses peluches fourrées à la bombe dans les escaliers de service. Twelve lui propose deux options : soit elle meurt dans l’explosion, soit elle devient leur complice. Lisa commence à entendre le bâtiment s’effondrer et choisi la seconde. Nine arrive juste à temps pour la récupérer sur sa moto, et les trois jeunes gens se retrouvent à l’écart tandis que la population effrayée voir partir en poussière le haut du gratte-ciel.

 [FFF] Zankyou no Terror - 01 [FE82E438].mkv_snapshot_04.50_[2014.07.11_21.44.15]

Dirigé par Shinichiro Watanabe avec en fond sonore la musique de Yoko Kanno, le pilote de Terror in Resonance est d’abord un trip visuel grisant, de l’invasion de la centrale par scooter des neiges à l’attaque du gratte-ciel. Cet épisode est irréprochable d’un point de vue formel, l’un des plus impressionnants de ce début de saison. Le rythme est impeccable (on ne voit pas le temps passer) et la mise en scène est très fine. L’œil ne s’ennuie jamais tant il y a à admirer à chaque instant. Et regardez-moi (et écoutez-moi) cet OP !

[FFF] Zankyou no Terror - 01 [FE82E438].mkv_snapshot_09.42_[2014.07.11_21.49.30] [FFF] Zankyou no Terror - 01 [FE82E438].mkv_snapshot_12.51_[2014.07.11_21.52.49]

Maintenant, en ce qui concerne l’écriture, je suis beaucoup moins emballée. Les personnages sont encore au stade de caricatures, surtout Lisa qui dit exactement ce qu’on attends d’elle aux moments clés (« je veux qu’ils disparaissent tous« , « je ne veux pas mourir« ). Nine pour l’instant va dans la case « psychotique », Twelve dans la case « froid calculateur ». Bien sûr il est encore beaucoup trop tôt pour les juger définitivement, mais disons que la manière dont ils sont présentés en plus de leur Passé Tragique (motif de vengeance ?) n’aide pas vraiment. Celui qui m’a le plus intéressée, c’est le prof ex-policier qui fait tout de suite le lien entre la vidéo en ligne et l’attaque. J’espère qu’on le verra un peu plus dans les prochains épisodes. 

Verdict : Good Sushi/B C’est vraiment magnifique, mais ça ne me suffit pas. Il va falloir me convaincre que ces trois personnages ont un peu plus d’épaisseur que ça, sinon je vais vite me désintéresser d’eux. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s