Pilotathon des Animes d’Eté 2014 : Shirogane no Ishi : Argevollen

[HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_19.15_[2014.07.06_13.38.34]

Argevollen ne risque pas d’enthousiasmer les foules, mais pour l’instant nous partons sur de bonnes bases. 

 [HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_02.43_[2014.07.06_13.01.27]

Deux nations fictives sont en guerre dans Argevollen : Inglemia essaie d’envahir Arandas, sans succès jusqu’au jour où ils parviennent à construire des méchas capables de sauter par dessus leur mur. Les forces d’Arandas sont obligées de se retirer du front, mais l’un des pilotes de mécha d’un platoon isolé aperçoit un énorme camion encerclé par l’ennemi… 

[HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_06.39_[2014.07.06_13.09.36] [HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_07.59_[2014.07.06_13.12.56]

Les trailers n’avaient pas menti, nous n’avons pas à suivre des lycéens de génie qui deviennent du jour au lendemain enfants soldats. Le héros est déjà un pilote professionnel, et en général l’anime a un ton mature et des visuels qui rappellent plus les deux conflits mondiaux du XXème siècle qu’une aventure de Science-Fiction. Ce n’est pas le setting le plus excitant mais ça aide à rendre la réalité du conflit plus palpable. Le plus appréciable est l’objectivité avec laquelle les deux nations sont montrées. Inglemia diffuse une propagande d’envahisseur typique : nous menons une guerre de libération, nous allons libérer les pauvres Arandiens opprimés par leurs dirigeants cupides.

[HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_03.09_[2014.07.06_13.01.59] [HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_08.53_[2014.07.06_13.22.05] 

Tous les Inglemiens ne sont pas dupes et savent que la guerre vise à mettre la main sur les ressources énergétiques de leurs voisins, mais apparemment prononcer haut et fort une opinion divergente est dangereux. De l’autre côté les chef de l’armée Arandienne se retirent du front dès que ça devient dangereux sous le prétexte qu’ils « ne peuvent pas mourir », malgré les supplications de leur subordonné qui sait combien les hommes ont besoin de savoir que leurs supérieurs ne s’éclipsent pas pour sauver leur peau en les laissant mourir. 

[HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_20.13_[2014.07.06_13.40.03]

La première partie est une introduction un peu longuette (la réalisation n’est pas des plus dynamiques) aux forces et enjeux en place, et l’action ne commence vraiment que lorsque le jeune Tokimune décide d’aller contre les ordres de ses supérieurs pour sauver des civils pris au piège. Il tombe sur Jamie, une ingénieur de terrain qui tient absolument à protéger un nouveau modèle de mécha développé en secret par Arandas, « Argevollen ». Contrairement aux vieux méchas balourds que les deux armées utilisent, celui-ci est beaucoup plus réactif et fait corps avec son pilote. Tokimune n’est pas habitué à ce que la machine réagisse aussi rapidement, mais il défait tout de même les ennemis avant que son engin ne soit à court d’énergie. 

[HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_04.30_[2014.07.06_13.07.17] [HorribleSubs] Argevollen - 01 [720p].mkv_snapshot_08.07_[2014.07.06_13.16.12]

L’écriture est étonnamment solide pour un genre qui aime d’habitude nous en mettre plein la vue au sacrifice du bon sens. Je n’ai pas noté une seule scène de fanservice, les personnages féminins sont pour une fois écrits comme des êtres humains et pas comme des clichés sur pattes d’idiotes ou de harpies, et pour l’instant aucun des deux camps n’est totalement diabolique ou angélique. Il y a l’anachronisme du mur des Arandiens : on a du mal à croire que construire un mur si bas sert à quoi que ce soit dans un monde où des méchas militaires ont été développés. Il faut partir du principe que l’aviation n’existe pas, mais comme je n’ai pas vu un seul objet volant dans cet épisode on ne peut pas dire qu’il y a une contradiction interne. Le second hic notoire est la manière dont le héros découvre le supertop-nouveau-mécha-trop-puissant au nom badass qui lui tombe littéralement dans les mains. Le dernier anime à avoir fait ça était Nobunaga the Fool, et on sait comment cette série a tournée. 

Verdict : Okay Sushi +/C+ Compétent. Je suis surprise de voir un mécha qui réussit à contourner habilement les écueils majeurs du genre même si on y revient à la fin. La réalisation plan-plan risque à terme d’handicaper le rythme, mais je suis curieuse de voir s’ils peuvent maintenir leur discours nuancé sur la guerre jusqu’au bout. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s