Pilotathon des Animes d’Eté 2014 : Sabagebu!

[Anime-Koi] Sabagebu! - 01 [Preair][h264-480p][E78E41F0].mkv_snapshot_07.53_[2014.06.30_00.01.49]

Le pilote de Sabagebu! (Survival Game Bu) est sorti en avance et je voudrais m’en débarrasser illico presto. Est-ce que c’est la comédie légère que j’attendais ? Euuuh…

Momoka est transférée dans une école pour jeunes filles. Elle essaie de se fondre dans la masse mais se fait capturer par le « club de jeux de survie ». Les membres essaient d’attirer Momoka dans leurs filets, sans grand succès, jusqu’à ce que la jeune fille finisse par craquer. 

 [Anime-Koi] Sabagebu! - 01 [Preair][h264-480p][E78E41F0].mkv_snapshot_07.26_[2014.06.30_00.00.14]

Sabagebu est visiblement produit avec peu de moyens…et peu d’efforts. Ce manque d’investissement se ressent terriblement au niveau de l’écriture : ils se contentent de nous raconter ce qu’il se passe par le biais d’un narrateur intrusif, et font des erreurs de débutants (pointer du doigt un stéréotype ne suffit pas à créer un gag !). Le conflit central de cet épisode (intègre notre club ! Non ! Si ! Non ! Si ! Ok.) n’est pas non plus très bien présenté, dès le début on nous fait comprendre que Momoka cherche à mettre un peu de piment dans sa vie lycéenne, et sa résistance obstinée est un peu étrange d’autant plus qu’elle est fascinée d’emblée par Miou. Et quand elle est maltraitée par les autres filles lorsqu’elle s’oppose à cette charismatique chef de club, les commentaires du narrateur deviennent consternants. Le seul point positif notable en dehors de quelques gags qui fonctionnent : l’anime a décidé que quitte à être stupide, il allait l’être jusqu’au bout, et rien ne traîne trop longtemps. Encore heureux. 

[Anime-Koi] Sabagebu! - 01 [Preair][h264-480p][E78E41F0].mkv_snapshot_19.50_[2014.06.30_00.26.49] [Anime-Koi] Sabagebu! - 01 [Preair][h264-480p][E78E41F0].mkv_snapshot_21.49_[2014.06.30_00.36.35]

Lorsqu’on aborde les combats d’airsoft, il y a de quoi être perplexe. Les filles ne portent aucunes protections et jouent en jupes. Si elles ont envies d’avoir des balles sous la peau, dans les yeux et des os fracturés voire pire c’est leur problème (et la responsabilité de celui qui les surveille), mais je trouve que ça peut donner de mauvaises idées à un public mal informé. Ça donne surtout l’impression que personne n’a fait de recherches sur le sujet central de l’anime. J’ai été achevée par leur explication complètement bidon du sang et des débris qu’on voit pendant le combat : c’est « dans leur imagination« . Certes. Alors elles imaginent toutes la même chose pour que ce soit aussi parfaitement coordonné ? Ça enlève tout l’intérêt des combats puisque nous n’avons aucune idée de ce qui se passe réellement. Elles ne peuvent pas tirer là où on croit qu’elles tirent puisque les filles n’ont pas de protections, elles ne peuvent pas faire ces acrobaties délirantes, WTF is going on ? Pour moi c’est de la totale fainéantise de mise en scène. 

[Anime-Koi] Sabagebu! - 01 [Preair][h264-480p][E78E41F0].mkv_snapshot_14.23_[2014.06.30_00.19.04]

Le plus consternant c’est qu’en comparant avec le manga, qui n’est pas extraordinaire mais plutôt un honnête divertissement, on se rend compte qu’ils ont ajouté ce narrateur lourdingue et plusieurs blagues pas drôles. Tous les gags qui marchent viennent du manga. Pire, les quelques allusions au sexisme dont sont victimes les filles ont été soigneusement retirées et remplacées par des clichés propres aux harems comme Momoka qui est jalouse de la poitrine d’une des membres. On dirait qu’ils sont embarrassés que la source de cette licence soit un shojo alors que l’anime vise un public masculin, et ils en font des caisses pour s’en détacher ou le tourner en dérision, ce qui m’a passablement agacée. 

Verdict : Bad Sushi/D Entre le narrateur exaspérant qui nous balance de l’info-dump et nous dit ce qu’on devrait penser de ce qu’il se passe à l’écran (rien de plus pénible), l’animation cheap et les combats sans intérêt, Sabagebu est un ratage complet. C’est aussi un exemple d’adaptation qui réussit à bousiller complètement sa source, pourtant déjà peu subtile. Je ne pensais pas en arriver là mais quitte à choisir je préfère de loin C3-Bu. C’était raz-les-pâquerettes mais un minimum d’effort avait été investi dans l’animation et le scénario. Je ne peux pas en dire autant pour cette bouse. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s