Selector Infected WIXOSS – Let’s BATTORU

Capture

Aaaah mais les pauvres voulaient juste jouer aux cartes entre amies, pourquoi tant de haine ?

[Asenshi] selector infected WIXOSS - 08 [65DB6961].mkv_snapshot_16.48_[2014.05.25_00.02.13]

Ruko, Yuzuki et Hitoe ont la pire des poisse qui s’abat sur elles pendant cette première saison, et à chaque fois qu’elles prennent une résolution importante et pensent voir le bout du tunnel, cette décision se retourne violemment contre elles. Cette saison raconte la descente aux enfers d’Akira, l’ascension d’Iona, et entre deux les tourments de nos trois amies qui apprennent à devenir plus fortes pour se soutenir les unes les autres. Sans entrer dans les détails pour ne pas spoiler, à deux reprises les choses dégénèrent complètement, poussant les filles à revoir complètement leur vision des choses et leurs ambitions. J’aime quand un anime oblige ses personnages et son spectateur à changer de perspective, c’est très stimulant. 

selector_wixoss_03_059

WIXOSS est en théorie un « card game show » mais Mari Okada n’a pas grand chose à faire des mécanismes du jeu de carte dont il fait la promotion. Et ce n’est pas que je ne comprend pas l’attrait de Yu-Gi-Oh et autres, mais ça fait du bien de se concentrer sur autre chose que des combats sans fin où chaque initiative des joueurs est longuement expliquée et commentée jusqu’à ce que l’on crie grâce (mais joue ta carte ! joue-la !). L’anime se débrouille autrement pour faire la promotion de WIXOSS (à prononcer comme l’anglais « We cross » pour évoquer les joueurs qui se croisent et s’affrontent) en mettant l’accent sur les designs délicats, le public visé*, le nom des decks (White Hope, Red Ambition, Black Desire…) et surtout les LRIGS et leurs évolutions qui sont après tout l’attrait principal du jeu. 

* En théorie les filles, mais comme la majorité des acheteurs sera de toute manière masculine ce choix marketing a été efficace dans la mesure où il intrigue le potentiel joueur. 

oA5Wtkb DbcPrkt

HU2R6RGl selector_wixoss_08_008

Et non seulement WIXOSS se débarrasse des contraintes scénaristiques d’un card game show classique, mais il se débarrasse du style OTT et enfantin qui leur est propre. Les backgrounds sont réalisés par le studio Pablo, l’un des 10 studios Japonais entièrement spécialisé dans les backgrounds réalisés à la main, et en plus d’être superbe ça donne à l’anime une ambiance unique, immédiatement reconnaissable et très efficace pour installer le ton dramatique des scènes. Et comme les personnages n’ont pas des designs particulièrement excentriques, ils se retrouvent souvent « avalés » par le décor. Quand on sait ce qui arrive aux joueuses, certains plans deviennent prophétiques. 

selector_wixoss_10_040 selector_wixoss_04_067

J’ai lu pas mal de comparaisons faites avec Madoka, et même si je vois d’où ces comparaisons viennent, je ne peux pas m’empêcher de trouver qu’elles passent complètement à côté de ce qui fait l’essence des deux animes. D’abord, WIXOSS n’est pas un anime de Magicla Girls. L’héroïsme était ce qui distinguait les jeunes filles de Madoka, ici, c’est l’égoïsme. Les filles ne sont absolument pas engagées dans une quête pour sauver leur prochain, elles sont motivées exclusivement par la promesse de voir leur souhait exhaussé. Dans Madoka le souhait était la récompense de leur sacrifice, la carotte qui servait à les attirer, et ensuite elles devaient trouver une nouvelle raison existentielle de continuer à se battre.

[HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 12 [720p].mkv_snapshot_17.55_[2014.06.21_20.54.36]

Dans WIXOSS le souhait est leur objectif ultime, et non seulement il risque de n’être jamais exhaussé, mais les filles doivent se battre pour lui. Et à mesure qu’on avance on réalise que c’est encore plus compliqué et tordu que ça. Il n’est jamais question d’aller sauver qui que ce soit par pur altruisme. Dans le meilleur des cas les filles souhaitent sauver leurs meilleures amies, dans le pire…nous ne savons pas encore ce que souhaite Iona, mais si Akari est un indicateur fiable ça risque d’être destructeur. Ensuite, le final de la première saison montre que justement un souhait à la Madoka échoue complètement. Une fille ne peut pas décider toute seule de réaliser son souhait une fois qu’elle l’a trouvé, sa concrétisation est basée sur un consensus entre la joueuse et sa LRIG. Et nous avons vu que cette confiance mutuelle peut être le résultat de mensonges et de manipulations ! Maintenant, la question de la prochaine saison va être de savoir comment Tama et Ru vont pouvoir se sortir de cette impasse, et les choses sont pour le moins compromises. 

selector_wixoss_01_042 selector_wixoss_08_065

 

selector_wixoss_11_042 selector_wixoss_12_091

Tama et Yuzuki sont les deux meilleurs personnages de cette première saison. Yuzuki parce qu’elle a un souhait problématique qui la rend très susceptible au regard des autres. Dans ce qui est probablement l’approche de l’inceste la plus réaliste que j’ai vue dans un anime depuis…euh…une éternité, Yuzuki se retrouve dans une situation qui la condamne à la souffrance et au rejet de la société. Je pense que c’est pour cela que l’amitié de Ru et d’Hanayo est aussi précieuse à ses yeux : Ru ne se permet pas de la juger mais s’inquiète pour elle, tandis qu’ Hanayo la soutien activement. Sa relation avec Hanayo est à la fois belle et cruelle, et l’épisode où Yuzuki fait face à ce qu’Hanayo lui a fait (et a fait pour elle) est très puissant. Quant à Tama, elle n’est pas grand chose de plus qu’un pokémon au début de l’aventure (Tama ! Battoru !) et elle change de manière singulièrement touchante. Pour moi c’est un peu le Pinocchio du show, son apprentissage de la morale et de l’amitié passe par Ru, et à la fin c’est difficile de ne pas vouloir que Tama « devienne une vraie petite fille » et puisse s’amuser avec Ru et les autres. Selector Spread WIXOSS en automne ? MY BODY IS READY. 

Publicités

Une réflexion sur “Selector Infected WIXOSS – Let’s BATTORU

  1. J’ai adoré la série mais il faut avouer que si je n’avais pas vu un anime comme Yugioh, je n’aurais pas apprécié les combats mous et ridicules de Selector.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s