Pilotathon des Kdramas de printemps 2014 – Triangle, Big Man, You’re All Surrounded, A New Leaf.

BM.mp4_snapshot_13.10_[2014.06.18_02.08.02]

La nouvelle saison d’animes se fait attendre, je suis curieuse, j’aime bien tester plein de nouveaux trucs en même temps sans avoir d’intention précises de continuer ou non, pourquoi ne pas télécharger tous les pilotes de Kdramas de printemps juste histoire de regarder un peu les nouvelles tendances ? 

Les règles : aucun drama qui dépasse le format court (20/24 max), uniquement des dramas du Big Three. Ce qui nous laisse avec : Triangle, Big Man, You’re All Surrounded, A New Leaf, 3 Days, Dr Stranger, Full Sun, Angel Eyes et Golden Cross

Triangle (Trois frères séparés, trois destinées entremêlées)

Triangle.mp4_snapshot_00.30_[2014.06.17_23.26.15]

Jolie scène d’intro, mélancolique et tout, qui résume parfaitement la situation en quelques plans. Trois hommes ont pris trois voies radicalement différentes, mais ils partagent un lien (représenté par la chanson). A partir de là…les choses auraient mieux fonctionnées si je n’avais pas eu l’impression pesante que le scénariste voulait m’enfoncer ses clichés dans la gorge (qui écrit ça ? …Choi Wan Kyu. Tout s’explique). Nous avons Jeune Délinquant, Policier Colérique « j’ouvre les portes par un coup de pied et je tape sur les prévenus fuck la procédure » et Héritier Instable. Et c’est toujours mauvais signe quand on nous balance de l’ info-dumping au lieu de nous montrer pourquoi on devrait s’intéresser à ces personnages et à leurs problèmes. 

Triangle.mp4_snapshot_39.18_[2014.06.18_00.36.42] Triangle.mp4_snapshot_56.24_[2014.06.18_00.57.22]

Dong Soo est par défaut le personnage à qui je me suis raccrochée, d’abord parce qu’il est joué par le seul acteur compétent des trois (Jaejoong est toujours aussi mauvais et ne sait toujours pas délivrer ses répliques, Im Si Wan est mignon sans plus). Kim Byung Ok joue son numéro de vilain « uhuhu je suis trop crado trololo », mais en même temps son personnage est tellement cliché qu’au moins ça apporte un peu de saveur. Bref, Dong Soo m’a apporté le plus de matière à penser, et par extension Shin Hye. Par contre je n’ai pas compris pourquoi ils nous ont autant gavés avec Young Dal, je trouve que c’est le moins intéressant des trois mais c’est pratiquement le personnage principal. Im Si Wan est tellement laissé dans le fond qu’il fait quasiment partie du décor.

Le principal problème que j’ai eu avec ce pilote c’est qu’à aucun moment il ne me parle de son sujet principal, à savoir un lien fraternel. Si je n’avais pas lu le synopsis je n’aurais aucun moyen de savoir qu’ils sont frères, et c’est un peu problématique pour un pilote de ne me donner aucun indice là-dessus à part sa scène d’introduction. Et si vous enlevez le coeur même de votre conflit à votre introduction, c’est soit de la maladresse soit la certitude que votre pilote est tellement bon que les gens auront envie d’en voir plus. Ce qui n’est pas le cas, du moins pour moi. Et la scène où Dong Soo et Young Dal se croisent enfin…ouais. Mieux vaut ne rien ajouter. 

Verdict : Okay Kimchi – J’ai besoin de savoir pourquoi je devrais m’intéresser à ces gens un minimum ! Ce pilote ne fait absolument rien pour m’en convaincre. C’est pas mal réalisé, il y a quelques bons acteurs (ok deux : Lee Beom Su et Baek Jin Hee) mais le scénario est tellement prévisible que je pouvais deviner à l’avance ce qui allait se passer dans 80% des cas. Et j’avais l’impression de voir deux dramas à la fois (un mauvais cop show et un mauvais gambling/gangster show ?) qui se trouvaient se dérouler sur le même territoire sans liens structurels plus profonds que ça. Le passage d’Im Si Wan est tellement court qu’on se demande ce qu’il vient faire là. Je suppose que je pourrais dire que ça a le temps et de la place pour s’améliorer avec la rédemption des héros et la reconstruction de leurs liens, mais les défauts d’écritures sont tellement fondamentaux que je ne vois pas comment ça pourrait être autre chose que médiocre. 

Big Man (Méchants riches cherchent coeur à prendre)

BM.mp4_snapshot_03.59_[2014.06.18_01.56.02]

Wowowow ! Qu’est-ce que nous avons là ? Serait-ce un complet trainwreck ? J’aime bien quand un drama commence de manière énergique, MAIS SI VOUS POUVIEZ ARRÊTEZ DE HURLER CE SERAIT SYMPA et je pourrais me concentrer pour essayer de comprendre ce qu’il se passe au lieu de baisser le son. Bon. J’ai été un peu brusquée par le début, mais une fois que les choses commencent à se poser je me suis retrouvée plutôt charmée par le ton général, intriguée par cette histoire de course à l’organe et surtout j’ai pu constater à nouveau à quel point Kang Ji Hwan est une force de la nature et peut porter des scènes sur ses épaules comme peu d’autres. D’ailleurs, dès qu’il tombe aux mains de la famille de Dong Suk et sombre dans un semi coma (je ne sais pas comment appeler ça et j’ai la flemme de chercher) le drama perd son énergie. En fait il y a deux histoires dans l’histoire : la sienne qui a gardé mon intérêt éveillé, et la crise que traverse la famille de Dong Suk qui me rase considérablement. Cette famille aurait aussi gagnée à être moins obtusément démoniaque, on s’attends presque à voir les parents éclater d’un rire maléfique. 

BM.mp4_snapshot_22.10_[2014.06.18_02.20.05] BM.mp4_snapshot_53.55_[2014.06.18_03.24.25]

Kang Ji Hwan et Jung So Min forment un duo riche en potentiel, à mon grand soulagement Jin Ah n’est pas un total copy-cat de l’héroïne de History of the Salaryman (javais vraiment peur en voyant la promo, mais non !) et Ji Hyuk est suffisamment sympathique pour qu’on ait envie de le voir se sortir de ce marasme où il a été violemment projeté tout en reconstruisant son identité d’une manière ou d’une autre. De tous les pilotes testés jusqu’ici c’est le premier qui m’a donné envie d’aller voir ce qui va se passer dans l’épisode suivant. 

Verdict : Okay Kimchi + On n’entend pas beaucoup parler de Big Man, et je suis un peu surprise de ne pas voir plus d’enthousiasme pour son couple charismatique (à mon avis ils ont vraiment intérêt à les mettre ensemble, Mi Ra est assez fade). J’aime bien la réalisation (bonne utilisation de la musique ! Miracle !), elle veut avant tout véhiculer le mieux possible les émotions des personnages sans verser dans le SYMBOLISME (vous savez à quel point j’adoooore quand un drama en fait des caisses sur ce plan) et le scénario ne manque pas de substance. Pourquoi pas, à condition de pouvoir tolérer la dose de cray-cray attachée à l’opération transplant raté, et les caricatures sur patte que sont les parents de Dong Suk. 

You’re All Surrounded (Flics incompétents)

 YAS.mp4_snapshot_03.17_[2014.06.18_12.10.34] YAS.mp4_snapshot_33.21_[2014.06.18_12.52.43]

Cette première scène de course-poursuite ? C’est un complet miracle si on ne retire pas aux héros permis ET badges de policiers après ça. WTF ? Je crois que je ne comprendrais jamais la relation des Sud-Coréens avec la conduite en métropole, ou du moins la vision qu’on nous en propose dans les dramas. Oui, l’idée est de démontrer d’emblée leur incompétence, mais si ça pouvait se faire sans mettre la vie de civils en danger ça serait un progrès. Et j’ai eu plein de problèmes similaires avec le reste. La pauvre Su Soon se prend pas mal de coups et d’insultes, et sur qui on doit pleurer ? Le héros ? Certes…c’est mauvais signe quand un drama essaie de me faire compatir pour son personnage principal après m’avoir démontré par A plus B à quel point il mérite une bonne claque. Su Soon vient le voir pour obtenir les excuses qu’il lui doit, et il répond en l’insultant devant tout le monde. Je suis supposée l’apprécier ? Je ne dis pas qu’un ado immature est irrécupérable, au contraire ils font parfois des personnages très attachants quand on les développe un peu, mais là on est passé en deux scènes de la démonstration de sa méchanceté à « pleurez sur son sort ! » et c’était trop violent. Ils trouvent un moyen de lui faire faire amende honorable après mais ça ne m’a pas empêché de penser qu’ils avaient fait les choses à l’envers.

YAS.mp4_snapshot_35.44_[2014.06.18_13.07.22] YAS.mp4_snapshot_43.40_[2014.06.18_13.23.42]

C’est aussi difficile à accepter que Pan Suk, après avoir assuré à la mère du héros qu’elle serait protégée l’a laissée complètement livrée à elle-même sans aucune garde rapprochée ni chambre d’hôtel placée sous surveillance, et je ne suis même pas sûre que ce n’était pas un défaut d’écriture de la part de la scénariste. On voit ce qui va lui arriver venir à des kilomètres et j’ai trouvé ça très manipulateur. Tout ce que je pouvais penser pendant la scène tragique centrale c’était ce que faisait Pan Suk au lieu de, euh, je ne sais pas, protéger son précieux témoin ? Sans compter que le Vilain en Noir (vive les clichés) oublie subitement ce qu’il était en train de checker alors que 1) la réaction irrationnelle de la mère aurait du au contraire lui indiquer qu’il y avait son fils sous le lit et 2) quand on cherche quelque chose d’aussi important qu’une preuve on ne part pas en laissant un endroit aussi évident inexploré. Oui les hommes font des erreurs tout le temps blah blah blah mais c’était encore une goutte d’incohérence dans un vase déjà bien rempli. Pour moi ça voulait surtout dire que la scénariste voulait écrire ce type de scène de mélodrame sans avoir à se creuser la tête pour que les choses s’enchaînent logiquement, et au final je ne m’en suis sentie que plus manipulée. 

YAS.mp4_snapshot_51.34_[2014.06.18_13.32.24]

Et ça continue ensuite, avec le héros qui décide de faire confiance à Pan Suk encore une fois alors que l’incompétence absolue de ce dernier (absolument pas expliquée d’ailleurs) vient de lui coûter la vie de sa mère. La cohérence est sacrifiée au profit de l’objectif, faire en sorte qu’il soupçonne Pan Suk de travailler pour ses ennemis, et je regrette que ce conflit n’ait pas pu émerger de manière plus naturelle. Ets-ce que YAS est un mauvais drama ? Yoo In Sik est un excellent réalisateur et dirige bien ses acteurs, c’est toujours un plaisir de les voir bien dans leurs baskets et surtout son style distinctif donne au drama une certaine cohérence que le scénario n’a pu assurer. Le résultat était un peu schizophrénique parce que j’étais exaspérée de la superficialité du scénario et en même temps incapable de résister à l’authenticité des acteurs et des scènes. 

Verdict : Okay Kimchi Bonjour tristesse ! Ce n’était pas supposé être une comédie ? L’idée d’avoir une vengeance à l’oeuvre entre les deux personnages principaux n’est pas mauvaise, mais pour en arriver là nous avons pris des chemins tellement mal fichus que c’est difficile de ne pas décrocher. Le drama n’est pas du tout désagréable à regarder, et mon manque d’implication pour le duo Cha Seung Won/Lee seung Ki vient probablement plus de mon désintérêt pour ces deux acteurs que d’autre chose. Je pense que ça peut être tout à fait divertissant s’ils maintiennent la dose de pathos dans des proportions raisonnables et au moins c’est bien dirigé. 

A New Leaf (RrrzZZZzzzz)

ANL.mp4_snapshot_04.03_[2014.06.18_14.33.55]

Encore des couches de pathos manichéen, et j’ai bien failli ne pas aller au-delà de cette première scène. La manière dont c’est écrit m’a surtout donné le sentiment que la situation des pauvres gens qu’on nous présente résulte de dysfonctionnements du système et ne repose pas sur la cupidité d’un seul homme. Des avocats pervers qui prennent leur pied en défendant les pires rebuts de l’humanité par des plaidoyers manipulateurs, ça existe, mais là quand le héros ne fait que soulever l’invalidité de la demande, j’ai du mal à voir où est le démon. Dura lex, sed lex. De plus le problème a un tel potentiel médiatique que je ne comprend pas comment l’opinion populaire ne peut pas pousser les dirigeants à entreprendre d’inscrire une dérogation pour permettre l’indemnisation des victimes. Que le héros soit « Vendu aux Japonais » comme veut me faire penser le drama n’est pas non plus un argument que j’ai trouvé particulièrement bien amené.

ANL.mp4_snapshot_12.53_[2014.06.18_15.04.30] ANL.mp4_snapshot_21.31_[2014.06.18_15.25.06]

Ensuite, le taux d’info-dumping a explosé mon seuil de tolérance, et j’ai regardé le reste du coin de l’œil. Le plus grand crime de ce drama est d’être d’une fadeur sans nom. C’est verbeux ! C’est lourd ! Il n’y a aucune énergie ! Les seuls moments qui m’ont fait poser ma console et ramenée vers l’écran étaient les scènes entre Lee Min Young (je veux les vêtements qu’elle porte dans ce drama) et Kim Myung Min, qui m’ont fait regretter que le drama ne soit pas une comédie romantique toute simple entre deux avocats qui se détestent. M. Goujat devient amnésique et ils partent sur de nouvelles bases. Ok, ça a déjà été fait cent fois, mais ça vaut mieux que ce festival de la ronflette. 

Verdict : Bad Kimchi Peut-être que c’est parce que je n’ai pas prêté attention au scénario de très près, mais est-ce qu’ils nous donnent vraiment de solides raisons de penser que le héros a besoin d’une amnésie et d’une rédemption ? Oui, le héros défend des vermines, mais ça fait partie du job. A aucun moment je ne le vois en faire son petit plaisir personnel de les protéger. Vouloir le mener vers plus d’empathie pour les autres et défendable, mais de là à le rendre amnésique ? Et implicitement, vouloir qu’il ne défende que les « bonnes » personnes c’est du niveau d’Ace Attorney ! 

2 réflexions sur “Pilotathon des Kdramas de printemps 2014 – Triangle, Big Man, You’re All Surrounded, A New Leaf.

  1. Un nouvel article Youpi !!! ^^

    Je suis contente que tu parles des pilots de certains dramas, car pour ma part, j’en aurai bien détesté mais il y en a tellement que…. bref on ne sait plus ou donner de la tête ^^ D’ailleurs en parlant de drama, j’attends avec impatience le début de The Endless Love, comptes-tu lui donner une chance ?

    Triangle : Le synospsis m’a tout de suite rendu nostalgique du drama ‘Giant’, il faut dire qu’un des acteurs principaux a aussi joué dedans… cependant comme j’ai adoré ce drama, j’avais peur de me faire de faux espoirs et d’être déçue alors j’ai tout simplement décidé de ne pas regarder le pilote. Ton avis ne me motive pas plus que ça… après ce n’est certes qu’un pilote mais en ce moment, avec tous les dramas, mieux vaut accrocher dès le début si on veut se motiver pour voir la suite.

    Big Man : Alors au début je voulais voir ce drama car je me suis dis ‘Enfin un rôle pour cette actrice !!!’ après sa prestation dans I Hear Your Voice et Secret Love, elle méritait vraiment un premier rôle… cependant je n’accroche pas avec l’acteur. J’avais déjà laissé un commentaire sur ton blog concernant Ie drama I Love Money. Et là, je viens de lire ton article et tu écris que le personnage de Mi Ra est fade (ce qui me démotive) et qu’au contraire tu apprécies celui de Jin Ah… problème, j’ai un peu de mal avec le jeu de cette actrice aussi. Honnêtement je crois que malgré ton avis positif, il y a peu de chance que je continue ce drama.

    You Are All Surrouded : J’ai pense exactement la même chose que toi quand la mère regarde son fils qui est caché sous le lit ! Comment le tueur a fait pour ne pas remarquer, c’était tellement gros ! Sinon contrairement à toi, j’aime beaucoup les deux acteurs principaux et en particulier Cha Seung Wo cependant ce drama me déçoit un peu, je n’en suis pas encore à la moitié, mais je trouve qu’il manque clairement quelque chose. Les premiers épisodes sont sympas puis finalement on se rend compte qu’on avance pas tellement. Je vais devoir me remotiver pour regarder la suite ^^

    A New Leaf : Ce drama n’a jamais été sur ma liste de visionnage, premièrement car aucun acteur ne me donne spécialement envie et deuxièmement, j’en ai entendu parler assez tard…. Et l’histoire ne me dit rien ….

    Article très intéressant comme d’habitude ^^

    • Un nouveau commentaire, youpi ^^

      « mieux vaut accrocher dès le début si on veut se motiver pour voir la suite. »

      Tout à fait ! Je pars du principe que si rien ne m’accroche dans un pilote, il y a des chances que ça reste comme ça pour le reste de la série et c’est ce qui s’est passé pour la majorité de ces dramas sauf pour Big Man où quelques scènes ont retenues mon attention. Je pense que j’aurais continué Surrounded si j’aimais un peu plus ces acteurs.

      J’ai entendu parler d’Endless Love mais de loin, pour l’instant je n’ai pas l’intention de m’investir pour un drama de plus de 20 épisodes, j’attendrais de voir ce que les gens en disent. Mais ça a l’air intéressant =) Ce qui m’a donné envie de me remettre un peu aux Kdramas c’est aussi la prochaine sortie de Joseon Gunman, comme si je pouvais rater ça *_*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s