Dramas de juin – 2ème semaine

vlcsnap-2014-06-13-21h11m22s73

Heureusement qu’ils sont là, Jae Woo et Da Jung, pour faire naître un grand sourire sur mon visage!

vlcsnap-2014-06-13-21h57m16s202vlcsnap-2014-06-13-22h19m11s28vlcsnap-2014-06-13-23h08m38s13vlcsnap-2014-06-13-23h13m09s159

Golden Cross (ep. 17) Oui, allez, entretuez-vous tous, et qu’on en finisse le plus rapidement possible maintenant. C’était pas exactement un Camion de la Mort qui a frappé cette fois, mais presque, disons. Ça tombait à pic si je puis m’exprimer ainsi, parce que je crois que je ne pouvais plus supporter Kim Kyu Cheol dans ce rôle. Sa voix, son débit de parole, sa coiffure de troll, son maintien, tout ça me rend allergique. Et je ne suis plus divertie non plus par le « Je suis Terry Young, arrêtez tous de me prendre pour Kang Do Yun », c’est juste complètement ridicule maintenant. Cela n’aide pas que je sois devenue détachée émotionnellement de Do Yun depuis un certain temps; et cet épisode n’a que fait me confirmer ce sentiment. Que Do Yun se sente bouleversé lorsqu’il tombe nez à nez avec sa mère, qu’il ait un semblant de culpabilité quand il voit Yi Re, tout ça m’est égal. Je ne veux pas nécessairement le voir souffrir, mais je ne compatis non plus devant ses instants de lucidité; sa vengeance est devenue une idée fixe plus qu’un réel but et lorsqu’elle sera atteinte, elle ne lui apportera aucun bonheur (du moins, ce serait la conséquence logique, Golden Cross peut bien en décider autrement, maintenant qu’il a définitivement rayé la mention « logique » de sa trajectoire). Je ne suis même plus pour un Happy End entre l’OTP, c’est dire!

vlcsnap-2014-06-14-22h03m06s133vlcsnap-2014-06-14-22h27m53s140vlcsnap-2014-06-14-22h29m50s29vlcsnap-2014-06-14-22h38m05s119

Yoona’s Street (ep. 2) Un peu lent, ce deuxième épisode, donc je n’ai pas grand chose à dire de particulier. Les intrigues ont du mal à se recouper et pour le moment, j’ai un peu de mal à voir où toutes ces histoires de gangster vont nous mener. Cependant, je suis définitivement intriguée par ce que Yoo Na’s Street a à nous offrir! J’aime toujours beaucoup la plupart des personnages (le petit Dong Min est a-do-rable et mes personnages préférés, ce sont Chang Min et Yoo Na, haut la main, bien que le grand-père ne soit pas très loin non plus! Je suis juste un peu déçue que le personnage de Lee Moon Shik ne soit pas aussi sympathique/drôle que ce que j’aurais voulu, mais sans doute cela va-t-il venir?) ainsi que l’ambiance générale du drama : c’est tour à tour drôle – l’ouverture de cet épisode était très drôle. Ce drama est vraiment bon dans son timing-, sérieux voire un peu absurde parfois. Je me demande quand est-ce que Chang Min va apprendre le passé de Yoo Na et comment celui-ci va réagir… Le plus tôt il le sait, le mieux ce sera, à mon avis. En tout cas, avec un  cliffhanger aussi inattendu…il me faut l’épisode 3, vite! (et la preview est tellement, tellement alléchante!)

vlcsnap-2014-06-13-21h16m08s119vlcsnap-2014-06-13-19h28m41s155vlcsnap-2014-06-13-19h19m56s23vlcsnap-2014-06-13-20h32m50s242

Glorious Day (ep. 11/12) Bon, ça y est, premier gros conflit. Youpi… S’il y a bien deux choses auxquelles je ne pourrais jamais, je crois, m’habituer dans les Kdramas – et en fait, dans la vie en générale -, c’est cette façon de ne pas pouvoir imaginer une relation homme-femme en dehors d’un intérêt amoureux (parce que tu es un homme et que tu te soucies de quelqu’un, qui se trouve être une femme – et qui n’est ni ta soeur biologique, ni ta tante, ni ta cousine, ni ta mère -, forcément, ça ne peut pas être de la simple amitié), ainsi que cette tendance à ne jamais que blâmer les femmes. Par exemple, dans le cas d’un adultère, à qui jette-t-on la première pierre? À la femme évidemment, à qui on va reprocher d’avoir séduit de manière éhontée l’homme déjà marié. Oui, parce que l’homme, lui, n’a évidemment aucune responsabilité là-dedans. Ici, nous ne sommes pas dans une histoire d’adultère, mais l’esprit est exactement le même avec le traitement de Sung Jung, lorsque Shin Ae apprend de la bouche de son mari que celui-ci lui a menti et qu’il connait Sung Jung depuis qu’il est enfant. Au lieu d’en faire voir de toutes les couleurs à son mari avant pour lui avoir menti, sa première réaction est d’insulter Sung Jung et de débarquer chez elle histoire de l’invectiver. Et ce genre de choses, ça ne passe pas.

Je voulais apprécier Shin Ae, qui n’est pas une mauvaise personne dans le fond, et j’espérais qu’on ne connaîtrait pas de Geum Ja 2.0, mais apparemment, cette scénariste ne peut pas s’empêcher d’écrire des personnages de mère extrêmement irritables. La jalousie, ça peut en effet devenir une chose laide, surtout que dans le cas de Shin Ae qui se comporte comme une vraie gamine narcissique, j’avoue que je ne comprends juste pas quel est le problème exactement? Que son mari lui ait menti? Oui, en effet, c’est une chose pour laquelle il devrait s’excuser (et Sung Jung a sa part de responsabilité là-dedans aussi, elle et sa tendance à toujours faire des cachotteries). Mais ériger ça en Haute Trahison et scandale général? …Je ne vois pas (et en plus, la grand-mère, elle que j’aimais tant dans les premiers épisodes, s’y met aussi, c’est à rien n’y comprendre). Et ça, ça a été juste la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

vlcsnap-2014-06-13-21h20m05s145

Argh. J’espère qu’elle va vite changer, parce que voir encore 10 épisodes de jalousie mal placée, ça ne va pas le faire. Heureusement, pour contrebalancer cette tension, on nous offre quelques jolis moments avec l’OTP, qui suit son petit bonhomme de chemin, entre discussions à coeur ouvert, complicité, et activités ensemble. Bref, je les trouve adorable, mais ils sont eux aussi sur le point de connaître un moment de tension étant donné la demande explicite (et déplacée) de la part d’In Woo : Jae Woo va-t-il choisir d’être en froid avec son petit frère, ou va-t-il prendre ses distances d’avec Da Jung pour ne pas voir sa relation fraternelle se détériorer? En tout cas, une chose est sûre : avec ce cliffhanger – assez inattendu! -, je suis extrêmement curieuse de découvrir le prochain épisode. J’espère que ça prendra la voie de la comédie plutôt que du drame, donc on croise les doigts!

vlcsnap-2014-06-13-23h54m04s155vlcsnap-2014-06-13-23h57m35s192 vlcsnap-2014-06-14-00h19m03s39vlcsnap-2014-06-14-00h19m29s46

(ep. 13) LOL, par une drôle de logique, tous les hommes Seo se retrouvent sous le toit des Jung, ça promet! Jae Woo, si tu crois que je t’ai pas vu venir! J’ai beaucoup aimé cet épisode, beaucoup plus léger que les précédents : Da Jung est définitivement en train de tomber amoureuse, c’est trop adorable à voir (le moment des oreillers m’a fait faire des bruits bizarres, j’avoue.), tandis que les hommes Seo partagent un joli moment entre eux. La bromance entre In Woo et Jae Woo peut être si charmante que je ne souhaite pas vraiment voir le triangle amoureux s’approfondir et voir de la réelle rivalité entre les deux frères. In Woo n’est pas une mauvaise personne malgré ses tendances égocentriques et je pense qu’il y a de grandes chances pour qu’il décide, finalement, de se retirer du jeu plutôt que de se prendre le chou avec son frère au sujet de Da Jung. Du moins, c’est ce que je souhaite.

vlcsnap-2014-06-14-20h40m41s75vlcsnap-2014-06-14-20h56m27s66 vlcsnap-2014-06-14-21h11m15s244vlcsnap-2014-06-14-21h12m33s238

(ep. 14) Ce drama, avec toutes ses imperfections, est mon rendez-vous « bonne humeur » de la semaine, tout simplement. Les parallèles que l’ont peut établir entre Glorious Day et Smile, You peuvent être considérés comme quasiment de l’auto-plagiat ou un manque flagrant de créativité, mais pour ma part, je trouve que ce sont d’agréables clins d’oeil. Par exemple, j’ai aimé retrouvé l’importance du nom, lorsque Jae Woo change « Écureuil volant » pour « Jung Da Jung » dans son téléphone, et qu’il épelle ensuite très clairement son nom lorsqu’il l’appelle. C’est un de mes moments favoris dans Smile, You, quand Hyun Soo trace une ligne très évidente entre son amour fantasmé pour Jung Kyung et son amour « réel’ pour Jung In. De la même manière, cela m’amuse de voir comment les familles se défont pour mieux se refaire, mais en miroir cette fois-ci, car lorsque ce sont les femmes qui déménagent de la maison après un différend dans Smile, You, ce sont les hommes qui font leurs valises dans Glorious Day. J’aime beaucoup aussi l’évolution de l’OTP, l’honnêteté de Da Jung avec In Woo et celle de Jae Woo avec son frère. Le personnage que je commence à beaucoup apprécier aussi, c’est celui de l’oncle, qui n’en rate jamais une pour me faire rire et m’attendrir. Eun Chan, le petit garçon, me plaît aussi énormément, et je trouve son arc intéressant. J’ai hâte de le voir communiquer avec la famille Jung, le pauvre a tellement besoin d’affection et la famille Jung est tellement chaleureuse que je suis sûre qu’elle a ce qu’il faut pour combler le vide affectif de sa vie!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s