Dramas de mai – 5ème semaine

vlcsnap-2014-05-30-23h34m46s98

Park Se Young/Da Jung n’est-elle pas rayonnante dans ce drama?

Le meilleur de la semaine

vlcsnap-2014-05-29-21h50m02s228vlcsnap-2014-05-29-22h04m57s220vlcsnap-2014-05-29-22h02m37s105vlcsnap-2014-05-29-22h23m54s70

Glorious Day (7/8) Aw. Je suis sous le charme. Vraiment. C’est loin d’être parfait sur tous les fronts étant donné que le scénario est une sorte de Smile, You redux (qui suis-je pour m’en plaindre? J’adore ce drama, en l’occurrence.), et que les différents conflits ne sont pas très inspirés. Mais ça marche tout à fait pour moi et je trouve le drama réconfortant. Il est sincère, te laisse le sourire aux lèvres,  a plein de moments tendres – malgré quelques personnages un peu relou (deux, en fait) – et il est drôle. Bref, je passe un excellent moment devant mon écran. 

À l’exception de l’oncle et de la mère de Jae Woo, j’aime tout le monde : le grand-père, la grand-mère (aw, la grand-mère, son ouverture d’esprit, sa chaleur, et son karaoké! Sérieusement, elle est top), In Woo – aussi immature et imbu de lui-même qu’il est, il n’en reste pas moins très drôle, et sympathique malgré tout -, Jae Woo le gentleman qui succombe au charme de Da Jung plus vite qu’il n’en faut pour le dire, le père de Jae Woo et In Woo, la mère des trois filles, Da In – si directe, si charmante, et si grande gueule – (mais dont les love interest ne m’intéressent mais alors pas du tout de chez du tout!), Da Ae – qui a un coeur gros comme l’univers et une douceur apaisante -, le docteur, Eun Chan à qui tant d’amour doit être prodigué, et évidemment Da Jung, qui est ma préférée des trois filles. Da Jung est la seconde des filles, mais parfois, j’ai l’impression que j’ai affaire avec l’aînée de la famille. Elle est si sérieuse, si protectrice envers sa famille, et si proche de sa mère… Je l’adore.

vlcsnap-2014-05-29-22h18m43s22vlcsnap-2014-05-29-22h23m45s220vlcsnap-2014-05-29-22h21m15s249

J’avais du mal avec In Woo dans les premiers épisodes, mais depuis ses cauchemars sur Da Jung, je le trouve très drôle, et au moins, il a une conscience. Elle est bien cachée, mais elle est là, ce qui permet de donner une dimension plus sensible et humaine au personnage. Vu les longs regards qu’il jette à Da Jung et sa manie de toujours s’incruster entre elle et Jae Woo, je sens le triangle amoureux s’annoncer. Et honnêtement, c’est bien fait pour lui, quelque part. Bien sûr, je ne souhaite pas voir son coeur se briser en milles morceaux quand Da Jung choisira finalement Jae Woo parce que j’aime beaucoup ce personnage, mais ça le fera grandir un peu. Jae Woo manque un peu de profondeur – la faute à Lee Sang Woo qui, je trouve, a des expressions faciales très limitées – mais il est gentil, franc, attentionné, et ouvertement (et aveuglément) intéressé par sa voisine; c’est simple, il n’a que son prénom en tête, et il ne s’en rend pas compte lui-même, ce qui est tout à fait adorable. J’adore le fait qu’il cherche toujours une opportunité pour lui parler, et qu’il la cherche toujours des yeux.

vlcsnap-2014-05-29-22h32m29s105vlcsnap-2014-05-29-22h32m34s147vlcsnap-2014-05-29-19h09m16s16vlcsnap-2014-05-29-21h16m07s45

Et même s’il est en soi un peu plat pour être un personnage principal intéressant,   l’OTP qu’il forme avec Da Jung est mignon et chaleureux au possible. J’aime beaucoup la progression de leur relation.  Ce n’est pas encore un OTP qui me fait pousser des « kya » de fangirl, mais les papillons s’installent doucement mais sûrement dans mon estomac quand je vois ces deux-là interagir et apprécier le temps qu’ils passent ensemble. Rien ne semble forcé ni précipité, et il y a déjà beaucoup de respect et d’affection mutuels. C’est pour ça que j’ai particulièrement aimé la dernière scène de l’épisode 8, lorsque les deux personnages se sourient franchement : la complicité entre eux est réelle, et j’ai très hâte de la voir se développer.

vlcsnap-2014-05-31-16h53m00s181vlcsnap-2014-05-31-16h50m34s3vlcsnap-2014-05-31-00h13m09s67vlcsnap-2014-05-30-23h36m35s114

(ep. 9) Je crois que je ne vais pas aimer du tout la sous-intrigue « Ex de maman », ça m’a l’air d’être une histoire bien reloue. Et la pauvre, elle est déjà pas aidé par le pas malin de service qui va devenir son futur nouveau mari. Aïe, aïe, aïe, elle peut bien critiquer sa fille aînée, elle au moins, elle s’est trouvé un mec sympa. Plus vieux, mais sympa. Mais bref. In Woo commence à se faire insistant, mais pour le moment, il ne dépasse pas encore les bornes. Il s’en rapproche dangereusement cela dit donc, calmos jeune homme : non, c’est non. Jae Woo et Da Jung sont toujours aussi adorables. J’adore leur conversation muette en rentrant du karaoké, la manière dont Da Jung est déçue de ne pas voir Jae Woo le matin s’entraîner avec elle, la déception intense de Jae Woo lorsqu’In Woo lui dit de ne pas acheter ce que Da Jung lui avait demandé quelques heures plus tôt, la confession de Da Jung qu’elle l’a attendu dans la cour intérieure en espérant le voir, et enfin cet adorable « au-revoir » de la main à la fin de l’épisode. Et avec tout ça, j’ai une furieuse envie d’aller revoir des bouts de Smile, You et de son plus qu’attachant OTP. Hyun Soo me manque, tout à coup.

C’est du bon!

vlcsnap-2014-05-29-18h03m23s171vlcsnap-2014-05-29-18h52m54s185

Golden Cross (ep. 11) Pas grand chose à signaler, si ce n’est ce ralenti de la course de Park Hee Soo épiquement hi-la-rant – et je ne crois pas que c’était l’effet voulu-. Du côté moins « lol » de la force, Do Yun continue à me perdre avec ses idées à la con – son marché avec Sa Ra ne fait aucun sens selon moi -, tandis que, ça y est, Dong Ha s’auto-promeut Meurtrier à plein temps, yay (?)!

vlcsnap-2014-06-01-15h02m25s138vlcsnap-2014-06-01-15h07m30s116vlcsnap-2014-06-01-15h32m40s110vlcsnap-2014-06-01-15h46m47s107

(ep. 12) Oh, Michael, on dirait que mon béguin pour toi ne cesse de croître… À part ça, c’était le meilleur épisode de Golden Cross depuis un bout de temps. Maintenant que tous les personnages accélèrent leurs manoeuvres ou font des pas majeurs, la confrontation peut enfin commencer : Yi Re sait pour son père, Do Yun s’allie avec le camp adverse, Dong Ha sait que Do Yun sait, Park Hee Soo a une arrestation qui lui pend au nez et Michael…s’amuse comme un petit fou. Je pense que c’est la première fois aussi depuis le début du drama que je connecte avec Do Yun. De manière assez paradoxale, j’avais surtout de l’affection pour Yi Re, mais ici, notre héros décide de laisser transparaître un peu de sincérité dans son attachement à Yi Re – j’ai vraiment aimé le repas familial, ce fut un interlude léger et bienvenu – qu’il ne voit plus comme un simple objet, mais réellement comme un être humain qui apporte chaleur et réconfort à sa mère et à lui-même. Je ne comprends toujours pas comment ces deux-là sont passés de collègues à amants, mais bon, on va dire que ce n’est qu’un détail. La grande question qui s’impose à présent c’est : que va faire Yi Re? C’est un peu une fausse question, parce que s’il y a un personnage dont je n’ai jamais douté de sa rigueur ou de sa moralité, c’est bien elle; lorsqu’elle a dit à son père et à Do Yun qu’elle mettrait le coupable en prison, je l’ai crue. Alors Yi Re, ne me déçoit pas!

vlcsnap-2014-06-01-22h19m08s4vlcsnap-2014-06-01-22h26m23s22vlcsnap-2014-06-01-22h59m51s122vlcsnap-2014-06-01-23h28m57s190

 (ep. 13) …Et voici comment une mauvaise réalisation peut ruiner ce qui aurait dû être une scène de combat haletante et épique. C’est tellement sur-chorégraphié et prétentieux avec toutes ces prises de vue qui veulent être félicitées par leur aspect esthétique que ça tue l’effet voulu, chez moi, en tout cas. Ceci étant dit, j’apprécie toujours le drama même s’il n’est pas aussi fascinant que j’aurais bien voulu qu’il soit. Il me rappelle dans les grandes lignes (très grandes lignes, on s’entend) Story of a Man, en particulier si on compare Seo Dong Ha avec Chae Do Woo. S’il y a une chose en commun entre ces deux-là, outre leur flirt avec la folie, c’est bien cet amour inconditionnel et complètement aveugle pour une femme : sa propre fille dans le cas du premier, sa soeur dans le cas du second. Même si je ne souhaite en aucun cas que Yi Re connaisse le même sort que notre pauvre Eun Soo, je peux voir le parallèle entre ces deux jeunes femmes et voir comment la mort de Yi Re pourrait terrasser Dong Ha pour de bon. Yi Re, d’ailleurs, en voit de toutes les couleurs dans cet épisode, et sa belle tour de verre vient de se briser en mille morceaux : adieu belle enfance, bonjour la dépression. Comme je le disais précédemment, Yi Re est un personnage pour lequel j’éprouvais déjà beaucoup d’affection malgré sa tendance à jouer l’autruche. Elle sonnait vraie, authentique et sincère à tout point de vue. 

Même si on voudrait nous le faire croire, je ne crois pas à que l’amour qui unit Do Yun et Ye Ri soit si fort qu’il la pousse à aller à l’encontre de son père. Inversement, si Do Yun commence à réaliser de sa grosse boulette en ayant impliqué une âme innocente dans sa vengeance, c’est un peu trop tard maintenant pour pleurer sur le lait renversé. Évidemment, j’apprécie qu’il s’en rende compte – la scène où il laisse ses larmes couler après l’accident de Ye Ri était vraiment touchante, bien que son facteur émotionnel soit quelque peut court-circuité par le Mr Big Brother qu’est Michael -, mais comme le dit elle-même Ye Ri à la fin de l’épisode (et ô combien j’aime qu’elle le confronte directement par rapport à ça!), ça n’a plus d’importance: le mal est fait, à présent, il faut agir. En plus, Do Yun a ses arrières à surveiller avant tout, vu qu’il a sous-estimé un méchant pourtant de taille : Michael va se réveiller, et je ne crois pas que ça va être joli-joli. Mais j’ai hâte, très hâte de voir toute l’étendue de la folie et de la dangerosité de ce personnage. Je prédis quelques morts d’ici la fin du drama; et beaucoup, beaucoup de larmes de tous les bords.

vlcsnap-2014-06-01-23h28m17s42

2 réflexions sur “Dramas de mai – 5ème semaine

  1. Bon c’est décidé cette fois je commence Golden Cross ! Tes différents avis au cours des semaines m’ont motivés. Par contre je ne viendrai plus lire tes petites reviews concernant ce drama, car me connaissant je ne vais pas arriver à lire en diagonale et je vais me spoiler tout le drama ^^ Je reviendrai surement les lire une fois le drama terminé (si je le termine moi-même)

    • Hehe, je perds une lectrice hebdomadaire, donc j’espère qu’en contre partie le drama te plaira! ^-^
      Golden Cross est loin d’être du crack à cause de sa tendance à se prendre un peu trop au sérieux parfois et ses défauts évidents – et parfois tellement ridicules qu’on finit juste par rire -, mais c’est un divertissement somme toute satisfaisant et il ne fait pas nécessairement pire que les autres dramas dans la même veine – Story of a Man à part, évidemment -. Je surveillerai tes avancées sur ton blog du coup, parce que je suis curieuse de savoir ce que sera ton opinion.
      Merci pour ton passage! :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s