Dramas de mai – 3ème semaine

vlcsnap-2014-05-19-12h09m29s62

– Y’en a un qui a passé une sale nuit…

Je joue à rattrape-dramas, et sans trop savoir comment, je me retrouve avec un drama familial sur les bras, ainsi qu’une émission de variétés! Oui, bon, j’ai jamais dit que je serai efficace, hein.

Le meilleur de la semaine :

vlcsnap-2014-05-17-11h14m59s92vlcsnap-2014-05-17-12h07m24s69vlcsnap-2014-05-17-11h47m21s51vlcsnap-2014-05-17-12h01m12s208

Golden Cross (ep. 5) Ce drama me stresse, ce qui pour un thriller est plutôt positif, j’imagine. L’épisode 5 est nettement plus dynamique que les deux précédents, et on dirait que la mayonnaise commence à monter. Le problème, c’est Ye Ri. Je l’aime bien, c’est pas ça le problème. Elle est mimi, elle est rigoureuse, mais…elle aime trop son père, et ça, ça risque de poser une limite durable. Je doute que les simples clichés que lui donne Do Yun à la fin de l’épisode suffisent à la rendre réellement suspicieuse quant à l’implication de son père dans cette affaire de meurtre et j’ai peur qu’on fasse traîner sa réalisation en longueur, empêchant le drama de réellement décoller. Sans compter le fait qu’elle rapporte absolument tous les détails de l’affaire à son père, ce qui équivaut, dans sa situation de procureur, à se tirer une balle dans le pied. J’ai hâte tout de même de voir comment cela va se jouer et se dérouler. J’ai des réserves sur la réalisation par contre, que je trouve redondante. Les nombreuses prises de vue en contre-plongée finissent par me lasser, et les nombreux zooms sur les poings qui se ferment pour signifier la colère de Do Yun commence également à manquer d’intérêt. À part ces quelques remarques, je continue d’être fascinée par les figures de méchants, Michael en tête. On ne sait jamais trop ce qu’il se passe dans la tête de ce gars là et le fait qu’il maintienne tout le temps son calme en proférant quelques menaces déguisées sous un sourire et une jovialité doucereuse est carrément flippant lorsqu’on y pense. Pas loin derrière, sa secrétaire m’intrigue : quel est son rôle dans l’histoire, à quoi pense-t-elle, au nom de quoi agit-elle? Elle a clairement des plans personnels, mais reste à savoir lesquels et pourquoi. 

vlcsnap-2014-05-18-17h02m28s218vlcsnap-2014-05-18-19h56m10s247vlcsnap-2014-05-18-20h02m39s32vlcsnap-2014-05-18-20h09m14s151

(ep. 6) Super épisode! Et j’ai le début de la réponse à ma question : Sa Ra est en quête de vengeance. Et histoire de prolonger les relations père/fille de ce drama, c’est de la mort de son père qu’elle compte venger. Ce n’est pas original, mais au moins, j’aime bien l’idée qu’elle ait ses propres enjeux et qu’elle profite des guerres intestines pour mener à bien son plan (pas suffisant cependant pour l’intégrer entièrement au drama dans sa trame générale à ce stade-là, et je ne peux pas m’empêcher de penser que son rôle ne pèse pas bien lourd dans la balance, vengeance personnelle ou non). À voir si Michael la laissera faire longtemps cela dit parce que le bougre a des yeux derrière la tête! Je n’aurais pu trouver aucun meilleur acteur pour incarner Michael qu’Eom Ki Joon, honnêtement. Il a tellement la carrure, le charme entre séduction et jeu d’enfant et la présence pour ce genre de personnage et chacune de ses scènes, bien qu’un peu trop expéditives et redondantes à force, est un plaisir à regarder. Ye Ri est confrontée à la vérité, et comme prévu, elle choisit de faire l’autruche ; ce qui est tristement humain et réaliste. Quelle fille dévouée ne voudrait pas se raccrocher à n’importe quelle explication que lui donne son père pour se convaincre de son innocence? Ses interactions avec Do Yun sont extrêmement chargées parce que ce sont deux personnages similaires ; têtus et passionnés, j’adore. Je ne vois pas encore comment ils vont réussir à nous introduire la romance, mais je suis prête.

vlcsnap-2014-05-19-22h35m51s72vlcsnap-2014-05-19-23h05m09s248

(ep. 7) AAAAAAAAH! Si on me tue le père de Do Yun, je fais un scandale! Et l’autre là, il va le lui donner ce foutu disque dur?!

vlcsnap-2014-05-19-23h15m04s51vlcsnap-2014-05-19-23h58m30s254vlcsnap-2014-05-20-00h26m04s151vlcsnap-2014-05-20-00h28m23s9

(ep. 8) Rhaaaaa, ils ont osé!! J’y croyais qu’à moitié, mais voilà, c’est fait. Pauvre Kang Ju Wan… Bon, mais, avec tout ça, l’action s’est considérablement accélérée et Do Yun commence à replacer un certain nombre des pièces du puzzle grâce à ses deux alliés, notamment sur la question de cette fameuse Golden Cross. Ye Ri se fait poignardée et ça la ramène quelque peu sur terre – donc elle est nouveau du côté de Do Yun, mais sans réaliser qu’elle parle de son propre père -, tandis que Do Yun a non seulement mis la main sur l’assassin, mais également sur une chose essentielle : son talon d’Achille, qui n’est rien d’autre que Ye Ri. Jusqu’où va-t-il utiliser celle-ci pour faire sortir le loup de sa tanière? Je suis fort curieuse de le savoir, tout comme je suis curieuse de voir comment une possible romance sincère entre les deux puisse être possible. Et je sais que je radote, mais plus je regarde Michael, et plus je suis fascinée. Ce gars a tout simplement tout le monde dans la paume de sa main, c’est lui le marionnettiste, et il est d’autant plus dangereux qu’il n’a aucune autre motivation que l’argent. Vu sa nonchalance et le vide qu’il a instauré autour de lui, on dirait qu’il n’a aucun point faible, ce qui le rend d’autant plus intrigant. S’il continue comme ça, il sera en tête de liste pour mes personnages de méchant préféré de l’année! Je suis toujours impressionnée de la rapidité et l’assurance avec laquelle Ye Ri rejette toutes les avances de Michael, et ça me fait l’aimer toujours un peu plus. Quant à Seo Dong Ha, il fait froid dans le dos. Il en est à son deuxième meurtre, et il parvient toujours à se regarder dans la glace en souriant et sifflotant comme si de rien n’était. Et Park Hee Soo ferait bien de revoir sa coupe de cheveux dans cet épisode, c’était quoi cette coiffure de Dam Dolls??

C’est du bon!

vlcsnap-2014-05-19-12h05m37s49vlcsnap-2014-05-19-12h06m23s243vlcsnap-2014-05-19-12h08m27s210vlcsnap-2014-05-19-12h09m23s254

Glorious Day (ep. 5) Allez, c’est pas comme si vous ne connaissiez pas mon penchant pour les home dramas, que je commence et ne finis jamais à cause de leur longueur ou de leur concentré makjangesque! Il me suffit d’avoir un ou deux acteurs que j’aime vraiment et la perspective d’avoir une romance mignonne, et hop!, le poisson est ferré et me voilà à regarder les premiers épisodes. Et il se trouve que j’adore Park Se Young. Et que même si j’ai jamais accroché au physique et au jeu d’acteur de Lee Sang Woo, j’étais prête à faire l’impasse et de lui donner une chance. Le verdict? J’aime vraiment bien : c’est drôle et extrêmement léger, et pas de grosses prises de tête en vue ; les membres de ces familles s’aiment, et ça fait du bien de voir ça. Ce n’est pas que les personnages des deux familles aient des histoires trépidantes ou que je sois accro à ce drama, mais au moins, tout le monde m’est plus ou moins sympathiques pour le moment. J’ai un faible pour le grand-père et la grand-mère, et ça fait du bien de voir Kang Seok Woo dans un rôle de père honnête et présentable pour une fois. J’aime aussi Da Jung (mais je suis un peu biaisée parce que c’est Park Se Young) et l’histoire de la fille aînée amoureuse d’un homme plus âgé qu’elle et déjà père d’un adolescent m’intéresse. Seo In Woo est une véritable tête à claques, mais comme il a partagé à me faire mourir de rire durant la dernière minute de l’épisode 5, je lui pardonne sans peine : il faut voir sa tête de zombie après avoir passé sa nuit à cauchemarder sur sa nouvelle voisine à qui il a fait la misère quelques jours plus tôt! Impayable.

Il y a eu quelques moments où j’ai levé les yeux au ciel parce que je trouvais qu’on exagérait beaucoup les situations, mais…il y a eu la fin de l’épisode 5, et cet OTP qui a du potentiel pour avoir du charme à revendre. L’alchimie entre les deux acteurs n’est pas exactement renversante, mais j’aime néanmoins beaucoup leurs scènes : elles sont calmes, décontractés, et on sent un respect mutuel entre les deux personnages. Lee Sang Woo… fait ce qu’il a à faire. Il me paraît moins coincé que dans ses autres dramas et ses scènes comiques marchent mieux que ce que j’aurais pu pensé, mais il a encore le rôle du mec cool et sympa, donc ce n’est pas non plus un grand défi pour lui. Espérons qu’en l’espace de 50 épisodes, il parviendra à donner du relief à son personnage. Il est probable que le bouton « avance rapide » devienne mon meilleur ami, mais je compte bien poursuivre pour avoir ma dose d’OTP adorable, avant que ça tourne au n’importe quoi comme à peu près tous les dramas familiaux que je connais. Il paraît que SBS a promis un drama makjang-free, donc j’ai tout de même la ferme intention de voir s’ils vont réussir leur pari ou non (en même temps, venant de la scénariste de Smile, You, il y a de l’espoir, non?)!

Inégal

vlcsnap-2014-05-18-21h29m29s187

Roommate (ep 1/2) Ne me demandez pas ce qui m’a poussé à aller regarder cette émission de variété lorsque je n’ai même pas effectué la moitié de mon rattrapage dramatesque. Je suis (trop) curieuse, c’est tout…C’est le genre d’émission à laquelle il faut accorder un peu de temps parce qu’elle est uniquement basée sur les relations entre les 11 participants et que, comme personne ne se connaît vraiment, il faut le temps nécessaire pour établir les ponts et les affinités. Tout ça pour dire que le premier épisode n’est pas très séduisant du coup. On rencontre les 11 personnalités, et c’est à peu près tout. Le deuxième épisode trouve déjà un rythme plus divertissant, bien que le concept télé-réalité a tendance à me faire fuir et je n’ai toujours pas réussi à aller au-delà de ça. Par ailleurs, peu des participants me semblent pour le moment intéressants. Mes préférés, c’est Mama Shin, qui s’occupe à ce que tout le monde mange correctement – mais on lui a demandé de raser sa barbe, et ça, c’était pas cool, et je le trouve extrêmement patient avec ses juniors -, Ga Yeon qui est super duper adorable et complètement en dehors du glamour de ses colocataires féminines – et ça fait du bien -, Dong Wook qui a l’air normal et plutôt à l’aise, Chan Yeol qui est en gros un nounours sur patte et Min Woo qui m’a eue à force de sourires à fossettes. 

vlcsnap-2014-05-18-21h36m54s34vlcsnap-2014-05-18-23h14m47s114

D’un point de vue purement sociologique, Roommate est intéressant parce que, honnêtement, vivre avec plusieurs personnes, même quand c’est ta famille, c’est difficile, alors imaginez 11 inconnus! S’il y a une personne qui peut être représentative de mon regard sur la série en ce moment, c’est So Ra, qui ne sait pas où se mettre, quoi faire pour entamer une discussion et s’intégrer. Roommate a trop de membres, je trouve, et il faudra par conséquent attendre un bon nombre d’épisodes avant que tout le monde parvienne à s’entendre et à se connaître de manière homogène. C’est pour ça que j’ai trouvé assez déplacé et gênant le fait que l’émission établissent dès le premier épisode des « lovelines ». Laisser les affinités se nouer naturellement est selon moi la clé pour attirer le spectateur dans ce genre de dynamique, mais là, pas de préambule, direct un triangle amoureux. Bon. Heureusement, on va avoir l’occasion de s’attacher à quelques paires avant d’aimer le casting général, et mon vote pour le moment va à Mama Shin et Chan Yeol, parce que nounours + nounours = Kaa contente! Roommate a quelque chose d’addictif malgré tout et quelques moments d’hilarité (genre l’échec cuisant de la recherche de l’hélicoptère échoué dans le jardin de l’ambassadeur du Mexique ou encore Chan Yeol qui mange un truc hyper épicé parce qu’il a pas osé dire à Mama Shin qu’il supportait pas le piment). Roommate peut soit devenir un divertissement léger et sympathique, soit carrément prise de tête, donc : affaire à suivre!

Publicités

5 réflexions sur “Dramas de mai – 3ème semaine

  1. Ah, je me demandais si cet article allait voir le jour ^^
    Pour Golden Cross, tu me donnes envie… j’essaye de lire tes avis en diagonale pour ne pas être spoiler par la suite si je décide de le regarder. Je pense que je reviendrai faire un petit tour ici quand le drama en sera à l’épisode 12 afin de te demander ton avis pour savoir si je me lance ou pas ^^

    Pour Roomate, c’est drôle parce que ne regarde pas habituellement ce genre d’émission (je n’ai jamais vu un épisode de Running Man), mais comme c’est nouveau je me suis dit pourquoi pas ? Pour l’instant je n’ai pas encore terminé le premier épisode (c’est long quand même !!^^) mais j’ai ri à certains moments, c’est léger ^^

    • Hehe oui, j’ai été très lente ces derniers jours! ^-^
      J’aime beaucoup Golden Cross pour le moment. C’est un peu OTT, mais je suis intéressée par ce qu’il se passe. J’espère que d’ici l »épisode 12, je ne changerai pas d’avis ;)

      Le premier épisode de Roommate a été difficile à digérer : non seulement il dure 2 heures, mais en plus, il se passe quasiment que dalle. ^^ » L’émission démarre vraiment au 2ème épisode. J’ai un peu de mal honnêtement avec le casting féminin – sauf Ga Yeon, que j’adore -, il me faudra certainement un peu de temps pour m’attacher à tout ce petit monde. Tiens moi au courant de tes impressions lorsque tu auras regardé le 2!

      Merci pour ton commentaire. =)

  2. Me voilà maintenant à l’épisode 8 de Golden Cross et je suis toujours aussi à fond dedans. Le personnage de Michael est comme tu le dis ‘fascinant’ et en effet, il n’y avait pas de meilleur acteur pour ce rôle. Je n’arrive pas encore à cerner ce personnage, savoir s’il est méchant ou gentil… une chose est sûre, il recherche le pouvoir, je me demande cependant s’il est vraiment prêt à tout pour l’obtenir, car la mort de la soeur du héros ne semble pas l’avoir vraiment affecté.
    D’ailleurs concernant le héros, je n’irai pas jusqu’à dire que je me suis attaché à celui-ci, mais pour l’instant, j’aime assez sa manière de réagir face à l’assassin de sa soeur, c’est à dire de manière calme et provocatrice à la fin, cependant j’ai peur que celui-ci ne devienne qu’une simple marionnette, qu’un simple pion dans la vengeance de Sa-Ra, qui elle ne semble pas vraiment se soucier des dommages collatéraux à sa vengeance (ou du moins, pas assez pour arrêter celle-ci).
    Pour ce qui est de Ye-Ri, rien à redire sur ce personnage, je l’apprécie vraiment beaucoup ^^
    Pour son père c’est une autre histoire, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il tue le père du héros…. je pensais que le premier meurtre serait son dernier… et bien non ! Seo Dong Ha est bel et bien un monstre… dire qu’au début je le trouvais très mignon avec sa fille, maintenant cela m’écœure, comment peut-on autant aimer sa fille et tuer la fille d’un autre ? !! J’en viendrai presque à souhaiter que Ye-Ri meurt pour que celui-ci ressente la peine qu’il a fait subir à la famille sa victime… mais bon j’adore le personnage de Ye-Ri alors j’espère qu’elle connaîtra une fin heureuse… ou du moins pas trop malheureuse.
    Le père du héros est mort ! Je suis triste, j’aimais bien ce personnage, mais il fallait sans douter car le laisser en vie signifiait que la vérité allait être dévoilé.
    Voilà, je crois que j’ai rien oublié ^^

    • J’adore Ye Ri, et je suis contente que tu l’apprécies autant également. Elle a reçu pas mal de critiques concernant son attitude envers les différents indices de la culpabilité de son père. Mais elle est un personnage entier au moins, contrairement à Sa Ra qui est juste bonne à combler le temps de bobine restant; pour moi, c’est une véritable coquille vide.
      Dong Ha prend un véritable virage à partir de ces épisodes, il a définitivement tiré un trait sur la ligne du bien et du mal. Moi je m’attendais à ce que le père finisse par mourir, en fait, j’étais même étonnée qu’il arrive à se rendre aussi loin dans la série. ^^ »

      Merci pour ton commentaire! J’espère que la suite te plaira toujours autant. =)

      • Pour Sa Ra pour l’instant, je n’ai pas encore l’impression que celle-ci soit simplement une coquille vide, mais peut-être est-ce du au fait que tu avais beaucoup plus d’épisodes que moi ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s