Dramas d’avril – 4ème semaine

vlcsnap-2014-04-28-23h26m27s198

Dure semaine pour Do Yun, et ce n’est que la pointe de l’iceberg. Pour moi aussi d’ailleurs.

C’était fun tant que ça a duré :

vlcsnap-2014-04-26-20h44m11s131

Sly and Single Again (ep. 15) Awww, mon OTP chéri est adorable, même dans les moments de tension. Jung Woo, Ae Ra, je vous aime! (et bouuuuh Yeo Jin, la mauvaise perdante!)

vlcsnap-2014-04-25-20h50m49s27vlcsnap-2014-04-25-21h25m09s128vlcsnap-2014-04-25-21h50m55s244vlcsnap-2014-04-25-21h51m04s85

(ep 16) Ça y est, c’est fini. Je suis un peu triste que ma seule romcom soit terminée, mais j’ai un très large sourire sur le visage avec cette finale malgré tout. L’épisode final était un peu trop chargé en flashbacks divers et variés, prouvant qu’il ne savait pas quoi ajouter d’autres pour remplir les 16 épisodes prévus, mais au moins, c’était plein de douceur et d’humour – sauf que, de la relation de fidélité entre papa Guk et son homme de main, je m’en tamponne pas mal le coquillart -. J’ai beaucoup aimé la demande en mariage de la part d’Ae Ra, également et le moment « méta » où ils cherchent les prénoms de leurs enfants – Ming Jung si c’est une fille, Sang Wook si c’est un garçon – était juste trop drôlet. Le sort de la famille Guk est un peu trop expéditif du coup (on ne sait pas ce que devient Yeo Jin, la relation si fraternelle *insérer un haussement de sourcil sarcastique* entre Seung Hyun et Jung Woo n’est jamais rétabli, et l’arrivée de la mère Guk scelle le sort inintéressant de la famille), cependant, c’est pas comme si je m’en plaignais : ce qui m’intéressait le plus, c’était notre OTP. Bien que le happy ending a été évident depuis le début, il n’en est pas moins adorable et je quitte Sly and Single Again avec un sourire satisfait et l’impression de ne pas avoir gâché mon temps. À part quelques faux-pas et une écriture souvent pas très inspirée (et une OST pénible, aussi), ça aura été drôle, mignon, et léger de bout en bout – tout ça, grâce à un OTP adorable -, et je lui en suis reconnaissante pour ça. Le constat le plus évident à faire à la fin de cette série est celui ci : je veux revoir Jo Sang Wook dans une romcom; il était juste hilarant dans ce rôle et malgré le fait que son personnage en soi a eu des hauts et des bas, j’ai toujours apprécié l’interprétation de l’acteur. Et son alchimie avec Lee Min Jung était convaincante et les deux ont su former un couple énormément attachant ; c’est simple : j’ai aimé chacune de leurs interactions. Au final, Sly and Single Again, c’est pas inoubliable, mais c’est mignon. Et c’était une excellente idée de nous remettre des images de la première rencontre du couple à la toute fin.

Ça a du potentiel :

vlcsnap-2014-04-27-16h54m53s18

Golden Cross (ep. 3) Un peu lent, comparé aux deux précédents épisodes. Toutefois, c’est un épisode de transition entre le moment du meurtre et le deuil et la réalisation que les choses ne tournent pas rond. Le drama creuse l’ironie du sort en mettant Ye Ri en charge de l’affaire du meurtre perpétré par son propre père, mais ce n’est pas comme si ça n’avait pas été annoncé dès le début, donc ce n’est pas exactement une surprise. Malgré la grande prévisibilité de ce drama pour l’instant – allez, avouez, on l’a tous vu venir le Camion de la Mort…-, l’exécution générale de Golden Cross reste honorable et les acteurs en valent la chandelle (je suis très curieuse du rôle que va jouer le personnage d’Eom Ki Joon là-dedans…), donc je reste pour la suite.

vlcsnap-2014-04-28-22h37m47s210vlcsnap-2014-04-28-22h57m01s224vlcsnap-2014-04-28-23h14m43s95vlcsnap-2014-04-28-23h23m46s145

(ep. 4) Le drama n’est pas renversant pour le moment, et j’avoue que je ne suis pas entièrement investie dans sa quête de blanchir le nom de son père, tout simplement parce que je trouve que le drama ne nous présente pas suffisamment ce personnage comme sympathique encore. Il est ironique que ce soit la mère – qui a passé pourtant les 3/4 du pilote, rappelez-vous, à critiquer – qui soit persuadée de l’innocence de son mari et soit prête à le défendre par monts et par vaux. Ironique également que lorsque Do Yun n’a pas suffisamment confiance en son père – qui est innocent -, Ye Ri ait inversement trop confiance en son père – qui est coupable -. Ça va faire un beau mindfuck pour le personnage et j’ai hâte de voir comment elle va réagir. Comme Golden Cross emprunte un chemin très classique, je doute que le père de Do Yun reste en vie longtemps (je lui donne encore un épisode), ce qui ne va faire qu’exacerber le désir de ce dernier de chercher la vérité. L’épisode 4 clôt la période de transition entre le meurtre et la chasse au véritable coupable, le drama peut donc réellement commencer, et je suis curieuse de la manière dont cela va se dérouler. J’espère que les épisodes prochains vont me permettre de mieux connecter avec les personnages principaux afin que je puisse m’investir émotionnellement dans le drama. On croise les doigts!

Peut mieux faire:

vlcsnap-2014-04-25-22h34m23s213vlcsnap-2014-04-25-22h40m58s69vlcsnap-2014-04-25-22h41m30s138vlcsnap-2014-04-25-23h53m38s155

Three Days (ep. 13) Le bon côté des choses, c’est que c’est un épisode dynamique : entre le kidnapping de Lee Cha Young, la découverte d’une nouvelle taupe et la tentative d’assassinat du Président, il n’y a pas de quoi s’ennuyer. Le mauvais, c’est que l’exécution laisse grandement à désirer. Je sais que ce n’est pas la première fois que le drama prend des raccourcis suspects, mais jusqu’ici, je trouvais que la scénariste arrivait à un certain équilibre malgré tout. Mais là, c’est tellement gros comme une maison…C’est quoi cette écriture paresseuse qui se contente de mettre des concours de circonstance bout à bout en essayant de se faire passer pour plus ingénieuse qu’elle ne l’est vraiment? Genre : comment Tae Kyung a réussi à trouver la Planque Secrète juste avec un ticket de station service et une étiquette de voiture?! Comment ça se fait que tout le Plan Machiavélique de l’assassinat soit écrit noir sur blanc avec toutes les indications utiles, l’heure, le lieu et l’action?! Et c’est quoi cet acteur qu’ils ont engagé pour jouer le Big Baddy américain? Ils avaient pas les fonds nécessaires pour se payer quelqu’un qui délivre les lignes de manière un peu plus…convaincante? Et évidemment, le cliffhanger de la mort qui tue (littéralement) qui commence à s’user au bout de la douzième fois qu’ils nous font le coup. Par contre, Bo Won est toujours aussi cool, et ses interactions avec Tae Kyung sont toujours dignes d’un petit gloussement de fangirl!

vlcsnap-2014-04-25-23h21m25s10vlcsnap-2014-04-26-20h02m57s235

(ep. 14) « Ah voilà, beaucoup mieux! », ça c’était ma réaction aux quinze premières minutes. « HUMPF », fut celle qui a suivi, 15 autres minutes plus tard. Je déteste avoir à dire ça moi qui tenait tant à défendre 3 Days, mais ce drama devient de plus en plus ridicule avec ses retournements de situation à la con : pratique d’écrire des personnages qui ont le QI d’une huître hein, Kim Eun Hee. Deux moments de majeurs * facepalm* : l’assassinat du procureur (et l’évasion subséquente de Kim Do Jin) et l’arrestation de la « taupe » de la Maison Bleue lorsqu’il était absolument évident – sérieux, c’était in your face – que c’était celui qui l’a dénoncée qui était la véritable taupe. Il y a une limite à se foutre de la gueule du spectateur et 3 Days vient de la franchir. Alors oui, on peut me balancer un adorable moment entre Bo Won et Tae Kyung (kyaaa, cela dit.), mais ça ne rattrape pas la monumentale déception que fut cet épisode. Qui se termine par une tentative d’assassinat du Président. Attendez, oui, encore. Et le pire, c’est que je mords quand même à l’hameçon et j’ai envie de voir comment les gentils vont s’en sortir. Je ne sais pas lequel j’ai envie de frapper le plus dans ces moments comme ça, le show, ou moi.

Et pour la suite?

round7c203_Big-Man-03

Witch’s Romance risque de sauter si le troisième épisode ne me convainc pas, tandis que pour les nouveaux arrivants…c’est pas la diversité qui les caractérise, c’est pas folichon de ce côté-là. En même temps, je n’ai pas vraiment de temps à leur consacrer, non plus donc, c’est gagnant-gagnant? Je compte lancer Gap Dong, une fois Three Days terminé, parce qu’il m’intrigue depuis sa sortie, et sans doute testerai les pilotes de Big Man et You’re All Surrounded. Même si j’appréciais ces deux dramas, à moins qu’une faille temporelle ne s’ouvre d’ici là – ou que Golden Cross et Gap Dong me fassent faux-bond -, je doute de les inclure dans mon emploi du temps parce que je veux pouvoir garder de la place pour des dramas autres que coréens.

4 réflexions sur “Dramas d’avril – 4ème semaine

  1. Episode 3 : Si l’épisode 1 m’avait un peu refroidi, me demandant si j’avais bien fait de commencer ce drama (même si je me pose encore la question après avoir lu un spoiler nous disant que le héros revient vers la fin sous une autre identité et que cela est tout sauf crédible…. Pourtant j’étais déterminé à ne lire aucun spoiler…). Les épisodes suivants m’ont convaincu. Pour ce qui est de l’épisode 3 plus particulièrement, disons que je me pose encore beaucoup de questions, notamment car j’ai du mal à mettre les personnages dans une case. Si je ne me trompe pas, le père de l’héroine travaille dans une banque ou dirige celle-ci, et aimerait la vendre (ce qui est illégal)… Le but ? Je ne sais pas encore, ou je ne l’ai pas compris. Le grand-père de l’héroine… Je sais qu’il est riche mais là aussi je ne dois pas avoir tout saisi. Quant aux autres personnages, l’actrice ayant joué dans Full House interprète la directrice de la compagnie SN( je ne sais plus trop quoi)… qui recrute des artistes. Et enfin il y a Michael, qui lui semble avoir beaucoup de pouvoir… mais donc je n’arrive pas à saisir l’occupation. Très dur d’essayer d’établir une hiérarchie pour l’instant, cependant le père de l’héroïne ne semble être qu’un pion manipulé par l’homme étant toujours à ses côtés.
    Pour l’histoire de l’épisode, j’ai trouvé le policier immonde, aucun respect pour la famille de la victime, mais si leur fille avait un sponsor et que cela n’a rien de glorieux, il y a un minimum, on parle quand même d’une personne qui a perdu la vie et qui avait une famille.
    D’ailleurs j’ai trouvé çà très étranges que la mère soit mise au courant si tard de la mort de sa fille, la moitié de la ville semblait déjà être au courant.
    Beaucoup, beaucoup de questions encore, et j’ai peur de passer à côté de certaines choses essentielles, mon niveau en anglais est plutôt bon, mais dès que sa parle des affaires de la banque, je dois dire que je suis un peu perdue ^^ J’ai aussi hâte d’apprendre pourquoi la directrice Hong a choisi la sœur du héros en particulier.
    Ps : Comme mon commentaire est un peu long, je vais écrire un autre post pour l’épisode 4.

  2. Episode 4 : Tout comme toi, à ce moment du drama, le personnage de Do Hyun ne m’est pas du tout sympathique, dans le sens où je n’arrive pas à m’attacher à ce personnage et à ressentir de la peine pour lui, à l’inverse l’héroïne se dévoile peu à peu et j’apprécie beaucoup son chance de la justice…. Après reste à savoir comment celle-ci réagira quand elle découvrira la vérité. D’ailleurs il y a un passage assez ironique dans cet épisode, puisque l’héroïne essaye de se mettre à la place du héros dans la même situation mais n’arrive pas à imaginer son père commettre un meurtre comme ça.
    Par contre, je ne suis pas vraiment surprise que la mère défende son mari, car même si elle passé son temps à le critiquer avant, elle a vécu une trentaine d’année avec lui (je crois que c’est à peu l’âge du héros), a eu des enfants avec lui, elle ne peut imaginer que l’homme avec lequel elle a vécu jusqu’à ce jour soit coupable.
    Comme tu l’écris dans ton article, j’ai aussi peur que le père de Do Yun connaisse une fin tragique… bien que ce soit un des personnages les plus attachants de ce drama à ce jour. Il n’a même pas le temps de faire le deuil de sa fille qu’on menace de tuer le reste de sa famille si celui-ci ne prend pas le blâme pour le meurtre. Je n’ose imaginer à quel point ça doit-être dur de s’entendre dire qu’on a tué sa propre fille alors que ce n’est pas vrai… et je pense même qu’à force de le dire, le père de Do Yun commence à le croire, il se sent responsable de ce qui est arrivé.

    • Coucou Soojoona!
      D’abord : j’ai adoré lire tes impressions sur Golden Cross! Merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écrire un commentaire aussi détaillé, c’est génial!
      Maintenant, pour te répondre dans l’ordre : c’est trop dommage que tu aies lu un spoiler sur un twist majeur du drama… Mais nous sommes deux, dans le sens où moi aussi, j’ai été spoilée dessus avant de voir l’épisode (pas merci twitter)! Et c’est « drôle » parce qu’après l’avoir lu/vu, j’ai pensé tout de suite à toi, que j’avais convaincu de te lancer dans l’aventure, et je me suis demandée si j’avais bien fait de t’encourager au final. xD
      Je pense qu’il faut essayer de ne pas trop prendre au sérieux ce drama – de toute manière, si tu es comme moi, tu le feras de manière naturelle – et avec un soupçon de rigolade et les choses passent tout de suite nettement mieux! À défaut d’être sans faille intellectuellement parlant, c’est un drama divertissant. ^-^
      Je pense que tu as compris le principal au niveau des hiérarchies : Michael et le grand père sont ceux qui ont le plus d’autorité, tandis qu’en effet, Dong Ha – le père de l’héroïne – est juste un pion dans leurs mains (par contre, pas vraiment dans celles de l’homme qui est toujours à ses côtés, si tu parles de l’avocat Park Hee Soo). La suite te donnera plus de détails sur les jeux de pouvoir entre tous ces personnages. Quand au personnage de Do Yun, j’espère que tu parviendras à le trouver plus sympathique. En ce qui me concerne, ça n’est jamais tout à fait arrivé: j’ai toujours eu beaucoup plus d’affection pour Yi Reh, la procureur, que lui. Cependant, on finit quand même par avoir de la peine pour lui, en tout cas, suffisamment pour nous garder investi dans le drama. Enfin, en ce qui me concerne, bien sûr! :)
      En tout cas, encore merci pour tes commentaires; je suis ravie de pouvoir partager ce drama avec toi! =)

      • Ne me dis pas que tu regrettes déjà de me l’avoir conseillé !! ^^ Pour l’instant honnêtement j’apprécie beaucoup ce drama, notamment les scènes entre Ye Ri et son père (à cause du paradoxe et de l’absurdité de certaines situations) et le père du héros qui est très attachant. J’espère que les autres épisodes seront aussi bons ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s