Premières Impressions : Witch’s Romance – Sorcière, sorcière, prends garde à ton…coeur!

vlcsnap-2014-04-20-00h48m57s57

Alors, ensorcelée? Pas tout à fait.

vlcsnap-2014-04-19-21h58m40s16vlcsnap-2014-04-19-22h08m01s249

De quoi ça parle, brièvement? Ji Young a 39 ans, elle est journaliste, elle aime son travail et elle rencontre le succès. Oui, mais voilà : elle n’est toujours pas mariée! Heureusement, elle rencontre sur son chemin Dong Ha, qui a tout pour plaire. Il est très serviable, charmant, et pas immunisé à la séduction de Ji Young. Oui mais voilà : il a 14 ans de moins qu’elle. Oups!

vlcsnap-2014-04-19-22h09m49s65vlcsnap-2014-04-19-23h04m49s45vlcsnap-2014-04-19-21h59m18s141vlcsnap-2014-04-20-00h46m35s150

Commentaires : Voilà typiquement le genre de drama que j’aurais dû trouver ultra fun et chouette mais qui, pour une raison un peu obscure, ne parvient pas à me séduire complètement. En fait, pour être plus exacte, je suis persuadée que c’est un drama que j’aurais sans doute beaucoup aimé il y a…2-3 ans? Les ficelles du scénario fait daté (My Queen, le drama taïwanais dont il est adapté, est sorti en 2009), ce qui est un plus du côté nostalgique de la chose, mais qui m’empêche de réellement m’investir dedans. Je dois dire que je suis un peu blasée par ces histoires de quarantenaire qui s’assume au travail (yay!) mais qui est complètement désarmée face à l’amour (moins yay!). Enfin, même pas à « l’amour », au simple flirt en fait. Ce qui me semble aller totalement à l’encontre de la manière dont on a présenté le personnage de Ji Young jusqu’ici (j’ai adoré quand elle danse pour se détendre). 

Je veux bien qu’elle ait ses insécurités – au contraire, cela la rend encore plus attachante et proche de moi -, mais ce n’est clairement pas la première fois qu’un homme lui adresse la parole (puisqu’elle a été fiancée une fois), alors pourquoi se sentir comme une ado de 15 ans après deux phrases bateau d’un individu que tu ne connais ni d’Ève ni d’Adam? À côté de ça, il y a ces scènes entre l’OTP au début du drama qui sont clairement tournées pour nous faire battre le coeur d’excitation et pour nous dire que nous sommes en train d’assister à quelque chose d’extrêmement sensuel sauf que…non, en fait, ça ne l’est pas du tout. Et en fait, ça a presque été rédhibitoire pour moi.

vlcsnap-2014-04-20-00h52m52s108vlcsnap-2014-04-20-00h52m52s102

Ça ne veut pas dire que le drama n’a pas ses moments. La plupart du temps, je n’ai pas été réceptive à l’humour (alors que je me rappelle avoir beaucoup ri dans My Queen), mais je me suis surprise à sourire parfois de bon coeur. Malgré ses défauts – largement dû à l’editing, j’ai du mal à croire qu’on a affaire au réalisateur d’ I Need Romance 2012 et d’Heartless City, mais en même temps, le drama n’a certainement pas les mêmes fonds que les deux cités précédemment – et le fait que je ne sois personnellement pas très investie dedans, le drama a un charme désuet et une certaine innocence qui prête à sourire, si bien que deux-trois scènes se détachent du reste en étant à la fois drôles et authentiques (comme la fin de l’épisode 2, qui reflète le tabou de la relation noona-dongseng avec humour).

Lorsqu’un drama est aussi centré sur l’OTP (les personnages secondaires sont très peu nombreux et font office de pots de fleur), il est primordial d’avoir un couple d’acteur qui fonctionne, aussi bien séparément qu’ensemble. De ce côté-là, c’est relativement réussi. Même si Uhm Jung Hwa n’est pas une grande actrice (et elle a tendance à en rajouter plus que nécessaire), elle a néanmoins quelque chose de très sympathique dans son assurance et son dynamisme, et je trouve l’alchimie sexuelle entre elle et Park Seo Joon crédible; en revanche, je trouve leur complicité un peu forcée et je ne ressens pas cette dynamique attachante et amusante de push/pull comme dans la série taïwanaise. Je pense que c’est parce que Park Seo Joon n’a pas encore investi entièrement son personnage. L’acteur remplit bien son job d’adorable prince charmant, mais on aurait mis n’importe quel jeune acteur mignon que je n’aurais pas vu la différence. Ce qui fait qu’il n’instille aucune personnalité particulière à Dong Ha pour le moment (kudos pour savoir embrasser dans un drama, cela dit) et il a beau apparaître sympathique, il me semble fadasse pour le moment.

vlcsnap-2014-04-19-23h27m28s63

Je n’ai rien contre cette romcom à vrai dire, et je comprends pourquoi elle peut potentiellement plaire à beaucoup de monde. Pour une adaptation, Witch’s Romance s’en tire mieux que d’autres : quoiqu’un peu exagéré, c’est léger, pas prise de tête, ça se regarde bien et jusqu’ici, c’est fidèle au rythme de l’original. Si ces deux premiers épisodes m’ont vaguement amusée, il manque de piquant quelque part pour que la curiosité naisse. Je pense que c’est dû au fait que je ne trouve pas les personnages particulièrement intéressants ou attachants : je ne me sens ni impliquée, ni réellement intéressée par ce qu’il va se passer entre Ji Young et Dong Ha. Plus que tout le reste, cela dit, c’est le retour de l’ex que je redoute le plus, parce que je ne pense pas que Witch’s Romance soit suffisamment solide du point de vue de l’écriture pour éviter les innombrables écueils du carré amoureux – aussi drôle et cool que fut My Queen, il n’y a pas échappé non plus. 

Verdict : Okay Kimchi++ Sympatoche, mais je ne vois pas l’étincelle qui pourrait me convaincre de suivre assidûment cette série, qui risque de rester dans la zone intermédiaire du « c’est bien, mais c’est pas ma tasse de thé ». Il est fort probable que mon premier amour pour la série taiwainaise le desserve complètement, aussi. Je lui laisse encore une semaine pour décider si le charme fait effet ou non. Sinon, il ne me reste plus qu’à retourner voir My Queen; j’en ai soudainement très envie.

Advertisements

4 réflexions sur “Premières Impressions : Witch’s Romance – Sorcière, sorcière, prends garde à ton…coeur!

  1. pour moi aussi la magie n’a pas encore fonctionné(surtout en comparant à my queen, un taiwanais plutot de bonne facture) because:
    -l’effet masque de um jung wah; trop de chirurgie esthétique.Pourant pas si mauvaise actrice pour l’avoir vue ailleurs (for horowitz par ex)mais on passe plus de temps à contempler ses retouches qu’a tre sensible à son jeu d’actrice.
    -le héros pour l’instant plutot fadasse en effet voire carrément boy scout: bof pour la sensualité hein
    -les personnages secondaires qui jouent comme leur pied et qui semblent se demander à chaque scène ce qu’ils font là et quelle grimace ils vont inventer.

    • Je vois que tu as relevé toi aussi les personnages secondaires qui font remplissage. ^^
      Witch’s Romance est une romcom décente à de nombreux égards et si j’avais eu un coup de coeur pour le casting principal, je pense que j’aurais continué l’aventure sans trop me formaliser au niveau de l’écriture ou de la réalisation.

  2. Pour ma part, j’ai bien accroché à cette rom-com. ^^ Je trouve l’alchimie entre les deux protagonistes plausible et ils sont mignons comme tout ensemble. ~ Par contre, je pense que les rivaux amoureux vont m’ennuyer. La fille a l’air assez effacée en tout cas !
    Sinon je n’ai pas vu la version taïwanaise alors je ne peux pas comparer. ^^

    • Ne pas avoir vu la version taïwanaise est sûrement un atout pour apprécier Witch’s Romance, mais ce n’est pas non plus la règle vu le nombre de commentaires enthousiastes sur la version coréenne. ^^
      Tant mieux si tu y trouves ton compte toi aussi!

      Merci pour ton commentaire. =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s