Premières Impressions : Golden Cross – Gentils vs Méchants

vlcsnap-2014-04-19-20h44m26s38

Quoiqu’on en dise, le manichéisme, ça repose les neurones.

Brièvement, de quoi ça parle? Histoire de conspiration économico-politique et de vengeance familiale classique d’un jeune procureur (Kang Do Yoon) contre l’élite.

vlcsnap-2014-04-19-20h37m13s64vlcsnap-2014-04-19-19h33m48s154

Commentaires : Étonnamment solide. J’ai été sceptique les premières 20 minutes du pilote à cause du postulat de base duquel je commence à saturer, mais après ça, j’ai été engloutie dedans, sans trop savoir comment ni pourquoi. Malgré un scénario qui sent le réchauffé, j’ai été impressionnée par la redoutable efficacité de ces deux premiers épisodes à installer les bases de l’histoire : aucun temps n’est perdu, mais ce n’est pas du gavage d’oie non plus. Le scénariste cède un peu trop souvent à la facilité en versant dans un manichéisme outrancier, et en tirant sur des ficelles rapides. C’est presque exaspérant dans le pilote la manière dont le scénario se sent obligé de souligner sans cesse à quel point Do Yoon aime sa soeur et sa mère, à quel point le père est un brave type incompris de sa famille et à quel point cette fameuse « Croix Dorée » est méchante et mal intentionnée, au cas où on n’avait pas compris. Mais bon, c’est le scénariste de Bridal Mask donc je ne suis qu’à moitié étonnée, et je ne nourris pas beaucoup d’espoir quant à une potentielle profondeur chez les antagonistes : je ne pense pas que ce sera le genre de drama capable de rendre la frontière entre le bien et le mal très floue.

vlcsnap-2014-04-19-20h39m34s191vlcsnap-2014-04-19-20h40m34s15vlcsnap-2014-04-19-20h41m27s36vlcsnap-2014-04-19-20h40m23s163

Ceci étant dit, le rythme est excellent et peu de début de drama peuvent se targuer de commencer avec autant de panache et de style. Le retour en arrière est une technique vu et revu dans ce genre de scénario, mais j’apprécie qu’on prenne deux épisodes entiers pour nous expliquer ceux contre lesquels Do Yoon va devoir se battre durant les prochains mois ou les prochaines années de sa vie. La famille d’Yi Reh est délicieusement dysfonctionnelle, et diaboliquement fascinante/divertissante à regarder, même si ça flirte légèrement ici ou là avec le makjang. Si Golden Cross est extrêmement sérieux (on ne va pas rire tous les jours, je pense que c’est assez clair…), il sait rendre ses dynamiques familiales poignantes : toute ma compassion est allée à la pauvre Ha Yoon qui non seulement a dû offrir ses faveurs à un homme ayant l’âge d’être son père, mais qui a dû ensuite mourir d’une mort atroce, puis à son père qui la trouve et se trouve obligé de prendre la responsabilité de son meurtre pour sauver les autres membres de sa famille, et enfin Do Yoon, qui voit son monde s’écrouler à la minute où il devient procureur. Et puis, il y a cette relation entre Yi Reh et son père qui peut s’avérer touchante, même si ce dernier est une ordure de première.

vlcsnap-2014-04-19-20h42m21s68vlcsnap-2014-04-19-20h43m11s58vlcsnap-2014-04-19-20h38m04s56vlcsnap-2014-04-19-20h43m57s252

Enfin, Golden Cross a aussi pour lui un casting globalement au-dessus de la moyenne (Kim Kyu Cheol, Jang Bo Seok, Jung Ae Ri, Jo Hee Bong, pour ne citer qu’eux. Et inutile de dire que Jang Bo Seok est formidable et que j’attends beaucoup de lui en tant qu’antagoniste). Kim Kang Woo part évidemment avec une longueur d’avance parce que je sais qu’il est capable de donner une performance intense après Story of a Man, mais il faut reconnaître que pour le moment, il a très peu de scènes donc difficile de se forger une opinion (idem pour Eom Ki Joon, mais, honnêtement, qui est inquiet avec ces deux acteurs?). En revanche, son personnage présente déjà des points très intéressants en ce qu’il est sans doute celui qui se situe le plus dans une zone plus grisée. Je trouve assez réaliste d’avoir affaire avec un jeune homme qui veut juste avoir une vie normale, de l’argent, et qui n’a passé le barreau que pour assurer à sa famille et lui un niveau de vie confortable. Je ne me fais évidemment pas d’illusions; je sais bien que Do Yoon est destiné à devenir un procureur avide de justice, cependant je trouve toujours plus juteux de voir comment un homme sans principe devient un justicier (tiens, ça vous ne rappelle pas Bridal Mask?). Je suis curieuse de voir comment Do Yoon va réagir à présent : va-t-il d’abord croire la parole d’un inconnu et blâmer son père de la mort de Ha Yoon ou non? Qui sera à ses côtés? Qui le trahira? 

vlcsnap-2014-04-19-19h43m20s244

Verdict : Good Kimchi. Cliché, Golden Cross? Ne nous mentons pas : oui. Mais est-il mauvais pour autant? Non. La différence entre ce drama et un autre, c’est qu’il bénéficie d’une qualité technique indéniable. Même si le scénario frise l’OTT lorsqu’il s’agit d’établir des camps, il bénéficie d’un casting compétent (ou prometteur) pour le porter et l’exécution générale est engageante. Bref, une bonne surprise à surveiller!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s