Premières Impressions : Chaika the Coffin Princess – Mignons sourcils

[HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_02.54_[2014.04.09_23.54.00]

Tellement mignons. 

Avec exactement les mêmes ingrédients des autres adaptations de LN fantasy, Bones réussit à accoucher d’un résultat infiniment plus léché, respectueux de l’intelligence du spectateur et plus palpitant. J’en veux plus, tout de suite !

[HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_07.27_[2014.04.09_23.58.57][HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_10.47_[2014.04.10_00.02.28]

Ce sont à peu près les seuls à avoir compris qu’on peut tout à fait laisser le spectateur dans le vague quand aux détails exacts sur le pourquoi du comment. Brynhildr, Mahouka et Black Bullet sont coupables de ne pas respecter la règle sacrée du « Show, don’t Tell » tandis que No Game No Life nous afflige d’un stupide slide-show interactif pour nous expliquer la situation des personnages. Ici nous sommes complètement débarrassés de tout voice-over pesant ou d’info-dumping et directement lancés au milieu de l’action, et c’est clair que celui qui a réécrit la LN a soigneusement réfléchi à la meilleure manière de rendre l’introduction prenante à la fois pour ceux qui connaissent déjà l’histoire et ceux qui ne l’ont pas lue. Chaika la magicienne rencontre Tohru le « saboteur » capable de durcir son corps comme celui d’une épée puis sa sœur et les engage pour dérober un item magique très convoité dans la propriété d’un noble vétéran. Lorsque ce dernier aperçoit Chaika, il est choqué : notre héroïne est supposée être morte. C’était simple, efficace, et maîtrisé. Du travail de professionnels. 

[HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_05.04_[2014.04.09_23.56.31][HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_07.24_[2014.04.10_12.52.45][HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_07.17_[2014.04.10_12.52.35][HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_13.27_[2014.04.10_00.05.15]

Je suis amoureuse du style graphique et de la palette de couleurs sombres utilisée. Gris, vers forestier et bleu foncé pour notre trio d’aventuriers, rose et turquoise pour la noblesse et les officiers. Les costumes sont très travaillés jusque dans les petits détails, et pourtant cette sophistication ne donne pas l’impression d’être là simplement pour faire joli, excepté pour Chaika mais j’adore tellement son costume que je pardonne aisément son extravagance. Il me fait penser à un costume de Rozen Maiden, et en général Chaika fait penser à une Rozen Maiden qui serait devenue humaine et qui serait attachée à un cercueil au lieu de la traditionnel valise. Même la météo est bien pensée puisqu’il fait moche dans ce pilote, et tous ces nuages noirs donnent un sentiment d’oppression qui convient parfaitement à la première course-poursuite.

[HorribleSubs] Hitsugi no Chaika - 01 [720p].mkv_snapshot_04.03_[2014.04.10_13.11.11]

Chaika m’a aussi complètement séduite dès sa première apparition, classique mais très bien faite, et surtout très amusante. La manière dont elle essaie de se cacher dans les fourrés pour éviter que Tohru la repère malgré le fait qu’elle transporte un ENORME CERCUEIL  sur son dos telle une grosse tortue est juste adorable. Elle est à la fois complètement oublieuse de certaines évidences, et en même temps très sûre d’elle et de sa mission, très compétente (il faut la voir avec son énorme flingue magique couper en deux cette licorne carnivore) et même dotée d’un certain sens de l’humour. Elle est très perspective, et en même temps la scène d’après elle va faire exploser le mobilier en s’entraînant à tirer ou alors insister pour que le duo de ninjas saboteurs qu’elle a employé infiltrent un manoir en se trimbalant son énorme cercueil, ce qui donne lieu à un enchaînement de scène particulièrement drôles. Le fait qu’elle s’exprime sans formuler de phrases par enchaînement de mots aurait pu être exaspérant mais ils réussissent à le rendre tout à fait supportable, et ça ajoute du mystère au personnage.

Verdict : Good Sushi Pas mal de séries essaient de mixer les genres dernièrement, notamment magie et technologie, et Chaika est ce qui se fait de mieux. Je continue sans une once d’hésitation. 

Op/Ed J’aime beaucoup les jeux de couleurs entre le bleu et le rouge dans l’Op, et la chanson fonctionne bien. Et ce n’est pas la norme mais ils ont opté pour un Ed qui marche en complément de l’Op, avec les mêmes couleurs, la même symbolique et le même type de note finale aiguë. C’est très intéressant et j’aimerais que plus d’animes explorent cette possibilité. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s