Premières Impressions : No Game, No Life – Second Life sur un Plateau

[HorribleSubs] No Game No Life - 01 [720p].mkv_snapshot_07.53_[2014.04.09_22.04.13]

Oh pitié, c’est dur pour tout le monde ! A des degrés variables, mais quand même !

[HorribleSubs] No Game No Life - 01 [720p].mkv_snapshot_03.54_[2014.04.09_20.59.38][HorribleSubs] No Game No Life - 01 [720p].mkv_snapshot_05.20_[2014.04.09_22.14.32]

Le frère et la sœur, Sota et Shiro, en plus d’avoir des capacités trop hors de proportion pour être crédibles (premiers sans tricher à tous les jeux en ligne existants ? Gné ?), sont d’une prétention exaspérante. Ils n’ont rien vu du monde et n’ont a priori subi aucun traumatisme sévère, mais ils ont déjà décidé aux âges très avancés de 18 et 11 (!) ans que le monde n’était qu’un jeu stupide non adapté à leurs Royales Majestés. D’abord c’est extrêmement réducteur, et ensuite vous ne me ferez pas croire qu’ils ont des troubles de la personnalité alors qu’ils ont l’air en parfait état psychologique. Et que font les parents ou les services sociaux pour la petite fille ? Comme dans toute histoire fainéante, si on ne veut pas répondre à une question capitale mais gênante on ne la traite pas, et c’est ce qui se passe ici. Leur asociabilité est vaguement expliquée par des métaphores simplistes : lui est « trop bavard » et elle est un génie donc détestée. Comme c’est pratique de pouvoir rejeter ses problèmes de manière aussi simpliste sur « les autres ». Et quelle est la solution ? S’échapper dans un monde parallèle où tout se règle par des jeux. Personnellement ça m’effraie plus qu’autre chose. 

[HorribleSubs] No Game No Life - 01 [720p].mkv_snapshot_02.18_[2014.04.09_20.57.45][HorribleSubs] No Game No Life - 01 [720p].mkv_snapshot_23.07_[2014.04.09_22.27.46]

Je ne suis pas non plus convaincue par la mise en scène. La manière dont Shiro est fétichisée et sexualisée dans ce pilote est assez répugnante (je vais être magnanime et vous épargner les plans en question), et la seule chose que je peux leur concéder à propos de ce personnage c’est qu’au moins ils n’entretiennent pas d’ambiguïté malsaine entre elle et son frère. Sinon je m’attendais à apprécier la palette de couleurs extravagante et le style visuel, mais maintenant que je l’ai vue hors trailer je ne suis pas si fan que ça. C’est plutôt agressif et fatigant en fait, à la manière de Meganebu, et regarder ça après les superbes pastels reposants de One-Week Friends ne m’a pas aidé à apprécier l’hystérie arc-en-ciel fluo de NGNL. Ça m’a plus rappelé l’une de ces villes sur-polluées Russes qu’un monde merveilleux et magique. 

[HorribleSubs] No Game No Life - 01 [720p].mkv_snapshot_10.10_[2014.04.09_22.07.31]

Pour être parfaitement honnête j’ai arrêté le pilote après la téléportation de M. et Mlle Trop Géniaux Pour Cette Stupide Terre sur la planète-jeux. Les règles énoncées par l’autochtone qu’ils croisent dans les airs étaient une autre manière de balancer toute crédibilité par la fenêtre. C’est exactement l’inverse des animes qui m’ont séduite à l’origine : dans 12 Kingdoms et les autres les personnages principaux sont téléportés dans un monde hostile et doivent changer pour survivre, mais ici le monde parallèle est conçu pour satisfaire leurs désirs et en faire les maîtres naturels instantanés (ils portent même une couronne à la fin du générique !). Quel est l’intérêt ?! 

Verdict : Bad Sushi + Le « + » est pour la relation frère/sœur à peu près saine (oui j’en suis arrivée à améliorer une appréciation juste pour ça) et la première scène de combat qui était plaisante. Cet anime veut clairement me convaincre que ses héros sont de pauvres chéris brimés par la société et en même temps badass et sexy (il va falloir m’expliquer comment on peut être shut-in et sexy), mais Sora et Shiro me donnent surtout le sentiment d’avoir décidé que la vie sur terre est naze avant même d’avoir essayé de la vivre. Et je suis peut-être vieux jeu, mais je préfère les shows qui essaient de changer un peu la vision de leurs spectateurs et de les challenger au lieu d’aller dans le sens de leurs fantasmes. 

Op/Ed : Jolis visuels, chanson médiocre. Pas d’Ed. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s