Premières Impressions : Kanojo ga Flag o Oraretara – Le cycle de la consommation

[Anime-Koi] Kanojo ga Flag o Oraretara - 01 [h264-720p][EDF54C07].mkv_snapshot_10.04_[2014.04.08_21.52.21]

Dans Kanojo/Flag, les filles arrivent avec un mode d’emploi et un dysfonction. Le héros n’a plus qu’à trouver comment réparer ce qui ne va pas avant de passer à une autre. C’est-y pas mignon ?

vlcsnap-2014-04-08-21h00m36s68

Oulah, qu’avons-nous là, un harem-lead…emo ? Dans une comédie ? Gné ?  Nous sommes à peine lancés dans le pilote depuis 5 minutes que déjà nous sommes assommés par la Tragédie des personnages principaux, entre M. « Ceux qui s’approchent de moi finissent toujours par souffrir » (barf) et Mlles Enfance Tragique. Ces Enfances Tragiques ne sont même pas touchantes parce que les flashbacks qui les présentent sont beaucoup trop cryptiques. Dans le premier on ne comprend pas bien si le lait renversé est une métaphore ou un drame à prendre tel quel. Et je ne sais pas dans quel pays d’Europe Haremette n°1 a été élevée mais ils étaient drôlement traditionalistes avec ces costumes et cette famille royale qui comprend 24 princes et princesses (j’aimerais bien plaisanter, mais non). Le flashback de Haremette n°2 n’est pas mieux, son souvenir d’enfance est soit très mal écrit soit totalement délirant. Pourquoi étudiait-elle avec une fille de la plèbe si ses parents tenaient tellement à ce qu’elle soit isolée ? Et la barrette piétinée ? On est où là, dans une LN contemporaine ou un roman de Dickens ? Il y a même une haremette qui porte un bonnet de cette époque ! 

vlcsnap-2014-04-08-20h52m43s227[Anime-Koi] Kanojo ga Flag o Oraretara - 01 [h264-720p][EDF54C07].mkv_snapshot_06.49_[2014.04.08_21.02.50]

Obsessions stylistiques étranges mises à part, Kanojo/Flag rejoint le genre harem sans rien apporter de bien nouveau, malgré le pouvoir étrange de son héros de savoir à l’avance quelles relations les autres veulent avoir avec lui. Les stéréotypes sont tous là, et les personnages ne sont pas spécialement sympathiques. Surtout les filles en fait, entre Haremette n°1 qui agresse physiquement le héros parce qu’elle a décidé que c’était la marche à suivre quand elle est en désaccord avec la situation, et Haremette n°2 qui prend Patate Hatate et Haremette n°1 pour des « chiens et chats abandonnés dont elle a pitié » et qui regrette de ne pas avoir pu « sauver cette pauvre personne » en parlant de son amie d’enfance plébéienne. On ne serait pas un petit peu condescendante, Mlle l’héritière richissime ?

[Anime-Koi] Kanojo ga Flag o Oraretara - 01 [h264-720p][EDF54C07].mkv_snapshot_21.02_[2014.04.08_21.31.18]

Verdict : Bad Sushi Un gimmick magique dont le potentiel comique n’est pas exploité et qui sert juste de prétexte au héros pour faire à peu près tout ce que le scénariste veut qu’il fasse aux filles de son harem. J’ai particulièrement apprécié le drapeau « conquise », c’est d’un chic !

Op/Ed : Pas d’Op. Si on en croit l’Ed, il y a douze Haremettes, ce qui signifie qu’ils n’ont même pas besoin d’écrire une intrigue précise, il suffit de présenter une fille par épisode et le tour est joué. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s