Premières Impressions : Selector Infected WIXOSS – Bloodthirsty

[HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_18.33_[2014.04.04_02.31.45]

Tama veut en découdre.

On ouvre la saison avec l’anime dont j’attends le plus ! Voyons si Wixoss est le thriller fantastique que j’espère ou juste un autre card-game anime sans éclat.

[HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_07.52_[2014.04.04_01.40.50]

Pour être honnête, ce n’est ni l’un ni l’autre. Ruko est une collégienne renfermée sur elle-même qui habite avec sa grand-mère et son frère dans un appartement en ville. Pas de parents à l’horizon, et sa grand-mère s’inquiète de sa solitude. Elle dit elle-même qu’elle n’a pas besoin d’amis, mais en même temps elle veut rassurer sa grand-mère. Son frère lui achète un starter deck du jeu WIXOSS qui fait fureur auprès des filles de son âge et lui conseille de l’utiliser pour se rapprocher des autres. Ruko est surprise de voir que sa carte avatar se déplace, et parle ! Elle est rapidement repérée par une autre fille de son collège, Yuzuki, qui lui apprend qu’elle fait partie des « Selector », des filles choisies pour jouer à un jeu qui vise à faire émerger une Élue qui deviendra ainsi une « Éternelle » capable de réaliser son rêve le plus fou.

[HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_17.34_[2014.04.04_01.51.12]

Rapidement Yuzuki engage un combat avec elle. Si une Selector perd trois combats son avatar meurt, mais si elle continue de gagner elle se rapprochera de plus en plus de son rêve. Ruko est un peu dépassée par tout ça mais elle se prend au jeu et réalise que son avatar surnommée Tama est assoiffée de combats. Le jeu est interrompu par la fin de la pause mais Ruko et Yuzuki finissent par faire plus ample connaissance et deviennent rapidement amies. C’est une entrée en matière relativement standard, mais c’était efficace pour nous présenter le jeu, les enjeux et les personnages principaux sans trop anticiper sur la suite. Si une faiblesse pourrait s’accentuer plus tard c’est le manque de personnalité de l’héroïne, qui a moins de charisme et d’esprit d’initiative que son propre avatar. 

[HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_09.55_[2014.04.04_01.43.07]

Impossible à ignorer, l’influence du Madoka d’Urobutchi est omniprésente. D’abord sur le fond : les filles sont émotionnellement instables, et tout à coup apparaît dans leur vie une créature qui leur promet de réaliser un souhait, à condition de se battre. L’héroïne a du mal à se passionner pour tout cela mais son amie est complètement emballée. Mais si dans Madoka la créature utilisait des arguments assez imparables pour convaincre les filles qui relevaient de l’éthique, ici l’argument de vente est purement égoïste et tient beaucoup plus du jeu que de la quête héroïque. Certes il y a en toile de fond les cauchemars de Ruko et cette histoire de tour noire qui ferait disparaître la ville, mais pour le moment cela n’entre pas en considération et seules comptes les ambitions des élues. Il est même fait référence à des stars qui convoiteraient le titre d’Eternelle pour leurs propres intérêts. Tout cela est intrigant et donne envie d’en savoir plus. 

[HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_19.18_[2014.04.04_01.52.59][HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_14.48_[2014.04.04_01.48.10][HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_02.23_[2014.04.04_01.32.40][HorribleSubs] selector infected WIXOSS - 01 [720p].mkv_snapshot_09.26_[2014.04.04_01.42.31]

Formellement le show est assez superbe, en particulier toutes les vues urbaines qui sont d’une telle qualité qu’on se croirait dans un long-métrage. Les combats relèvent plus d’une animation télévisuelle classique, et ça m’a rappelé le style original de C – Control: The Money of Soul and Possibility (notamment le design des avatars). Il y a un contraste intéressant entre les vues urbaines très détaillées aux tons délavés et les a-plats vifs et colorés des combats. 

Verdict : Good Sushi Wixoss donne le ton, ce printemps va être sérieux. Pas grand chose à voir avec le cheptel de comédies diffusées en hiver. Paradoxalement malgré toutes ses influences et le classicisme de son entrée en matière Wixoss a une identité bien spécifique et à aucun moment ne donne l’impression de regarder du remâché. De manière plaisante c’est l’une de ces histoires qui donnent le sentiment que les créateurs ont déjà tout planifié en amont, reste à savoir si ce sera aussi sombre et torturé que ce que nous a promis la promotion.

OP/ED : Rien de spectaculaire mais du bon travail, dans l’OP la manière dont son présentées les filles et leurs avatars me rappellent certains shows de magical girls où la crise identitaire avait un rôle clé. L’ED a la plus jolie chanson des deux, et de très jolis visuels. 

Une réflexion sur “Premières Impressions : Selector Infected WIXOSS – Bloodthirsty

  1. Merci pour la présentation, vous avez éveillé ma curiosité!
     » reste à savoir si ce sera aussi sombre et torturé que ce que nous a promis la promotion. » *v*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s