Dramas de février : 4ème semaine

vlcsnap-2014-03-04-21h45m28s210

Le temps décidément…passe toujours à une vitesse éclair, et nous voici déjà en mars. À cause de plein d’imprévus et de sources diverses de stress, j’ai eu du mal la semaine dernière à regarder mes dramas, du coup j’ai pris du retard. 

On lui dit « Au-revoir », mais surtout « Merci »!

vlcsnap-2014-02-28-22h23m44s110vlcsnap-2014-02-28-22h46m51s175vlcsnap-2014-02-28-23h12m51s163vlcsnap-2014-02-28-23h16m26s8

Miss Korea (ep. 20) C’est…fini. Il y a eu des sourires sur tous les visages pour ce dernier épisode, y compris sur le mien. Le final de Miss Korea est dans la même veine que les épisodes post-concours : slice-of-life. Pas de grandes déclarations, pas d’évènements particulièrement épiques, les vies de Ji Young et de Hyung Joon suivent son petit bonhomme de chemin. La différence, c’est que ces deux-là sont plus forts, plus assurés que dix ans auparavant et surtout, ensemble, face à l’adversité. J’apprécie énormément que Miss Korea n’aille pas vers l’épilogue conte de fées. On n’essaie pas de nous dire qu’ils vivront heureux ensemble jusqu’à la fin de leurs jours, on ne nous les montre pas 3, 5, 7 ans après. On est dans le moment présent, et au moment où on les quitte ils sont heureux et ensemble, que demander de plus? Évidemment, tout n’est pas parfait et il y a des conclusions aux sous-intrigues que j’aurais voulu voir plus (ou mieux) exploitées, mais la satisfaction globale est belle et bien là, et le sentiment de gratitude aussi. La meilleure réplique de cet épisode? Ji Young qui dit à Hyung Joon qu’elle appartient à elle-même et à personne d’autre. Au cas où on ne savait déjà pas qu’elle était un des meilleurs (et imprévisibles) personnages féminin et émancipé de Kdramaland. Merci Miss Korea d’être cohérent sur ton discours du début à la fin, merci pour tes personnages attachants et émouvants, merci pour la sincérité de ton écriture. Ji Young, sa famille, Hyung Joon, Hwa Jung, Sung Seng, l’équipe ViVi, Mae Ae Ri, Jae Hee vont terriblement me manquer, mais ce fut une aventure que je n’ai jamais regretté de vivre.

On essaye de le terminer…

vlcsnap-2014-03-03-22h29m29s252

You From The Stars (ep. 19/première moitié 20) Je…n’arrive pas à reprendre ce drama. Je me suis forcée, mais rien n’y fait, mon attention papillonne et je suis constamment distraite. Je compte bien sûr le terminer, mais si j’attends de finir le drama pour poster ce bilan hebdomadaire, je sens qu’il ne sera jamais posté! Je vais alors laisser ça comme ça, et venir éditer l’article une fois ma motivation revenue pour terminer la dernière heure et demi de Song Yi et de Min Joon!

On continue!

vlcsnap-2014-03-01-00h39m22s101vlcsnap-2014-03-01-00h50m08s158vlcsnap-2014-03-01-01h00m33s14vlcsnap-2014-03-01-01h00m00s193

Let’s Eat (ep. 14) Aw. Malgré le changement de ton, c’était un épisode à la fois triste et adorable. Triste pour nos pauvres Jin Yi et Hak Moon qui voient l’objet de leur affection leur passer entre les doigts, adorable pour ces deux êtres amoureux qui trouvent en la compagnie de l’autre un plaisir sans fin. Il n’y a qu’à voir les yeux de Dae Young qui se mettent à briller dès qu’il regarde Soo Kyung, et le sourire bienheureux de Soo Kyung lorsqu’elle échange des sms avec Dae Young. L’alchimie entre les deux acteurs est excellente et j’adore leurs interactions. La question du tueur en série est close avec cet épisode, et cela a donné lieu à des scènes émouvantes, notamment entre Soo Kyung et son amie. J’ai beaucoup aimé aussi la manière dont Soo Kyung parle avec Hak Moon. C’est l’une des premières fois où elle s’ouvre à lui, et elle est capable de beaucoup plus de tact et de sensibilité que ce qu’elle laisse paraître au premier abord. Et yay pour les héroïnes directes et sincères! Là où je ne suis pas convaincue par contre, c’est la manière dont Kwang Suk semble reprendre le flambeau du tueur en série. On savait déjà qu’il était un peu louche sur les bords, mais j’aurais préféré que ce soit un malentendu : la série est bientôt terminée, et je pense que deux épisodes auraient été parfaits pour les fils qu’il restait à démêler (les peines de coeur et l’OTP par exemple). Je ne pense en effet pas qu’il soit absolument nécessaire d’avoir un nouveau tueur/creepy stalker/dépressif si tardivement. Bref, la preview ne me rassure pas du tout, d’autant plus que Jin Yi a l’air de dévier du caractère qu’on lui connaît bien.  Jin Yi est trop bien pour être réduite à jouer le rôle de semeuse de trouble. Enfin, nous verrons bien!

On lui dit bonjour!

vlcsnap-2014-03-04-18h45m31s17

Sly and Single Again (ep. 1) Je suis sous le charme! L’ouverture du pilote est juste une des plus mignonnes que j’ai pu voir jusqu’ici : en l’espace de 10 minutes, je soutenais déjà le couple principal à fond. La suite a son lot de situations convenues, et un passage un peu longuet sur l’émission télé-réalité, mais le tout a un réel rythme, des personnages bien définis et une introduction plus que bien amenée. L’épisode m’a prise par surprise parce que je m’attendais à une romcom un peu crétine et définitivement slapstick et en fait…c’est ni l’un, ni l’autre. Il ne faut pas s’imaginer que Sly and Single Again soit une fable intellectuelle et subtile sur le divorce à la manière de Alone in Love, mais ce n’est pas tout à fait crétin malgré son côté définitivement exagéré parfois. J’ai aussi entendu pas mal de critiques (très) dures envers le personnage d’Ae Ra, du coup j’avais un peu peur. Il s’est avéré que j’ai beaucoup aimé le personnage, y compris ses défauts et que j’ai du mal à voir comment on ne pourrait pas sympathiser avec elle. Le drama fait justement un très bon travail lorsqu’il s’agit de montrer les deux côtés de la médaille : ni Jung Woo tout seul, ni Ae Ra toute seule ne sont responsables de l’échec de leur mariage.

vlcsnap-2014-03-04-18h38m50s103vlcsnap-2014-03-04-18h39m37s65vlcsnap-2014-03-04-19h50m25s38vlcsnap-2014-03-04-19h50m23s23

Certes l’une aurait pu avoir plus de patience, mais ce n’est pas une sainte non plus : 4 ans à se tuer au travail pour soutenir financièrement son mari, ce n’est pas rien (et encore une fois, il a sa part de responsabilité dans le divorce aussi), surtout lorsqu’on sait que certains couples fraîchement mariés qui ne connaissent pas ce genre d’épreuves ne tiennent même pas autant. J’aime justement l’honnêteté du drama sur la question : oui, l’argent, ça compte aussi. Ça risque de déplaire aux romantiques extrêmes qui rêvent de vivre d’amour et d’eau fraîche, mais la réalité est que l’amour et l’eau fraîche, ça ne dure pas. Ae Ra n’est pas une femme vénale : elle veut juste la sécurité financière, est-elle tant à blâmer que ça? D’autre part, j’adore que tous les indices soient là pour nous dire que ces deux êtres, malgré ce qu’ils disent, n’ont pas de haine viscérale l’un envers l’autre. Il est établi dès la fin du pilote qu’Ae Ra a suffisamment de respect encore pour Jung Woo pour ne pas ternir sa réputation, et Jung Woo a conservé son ancien téléphone et numéro actifs et se présente au poste de police. Et je suis tout à fait pour qu’ils se remettent ensemble parce qu’il est évident que chacun a beaucoup compté pour l’autre, qu’ils ont encore des choses à se dire pour se comprendre, à se faire pardonner, et à excuser.

vlcsnap-2014-03-04-21h54m34s16vlcsnap-2014-03-04-22h28m21s88vlcsnap-2014-03-04-22h32m29s0vlcsnap-2014-03-04-22h14m50s168

(ep. 2) Pas aussi bon que le pilote, mais néanmoins tout à fait plaisant. C’est de la romcom classique, avec tous les ingrédients traditionnels. Du frère endetté jusqu’au cou à la mort tragique du grand amour de Yeo Jin, on n’est pas vraiment déstabilisé. Mais si les choses sont prévisibles, elles n’en restent pas moins divertissantes et fun et moi en tout cas, je prends beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ces deux personnages principaux. La réalisation est un peu bizarre des fois (le passage en ralenti en noir et blanc m’a rendue particulièrement perplexe) mais j’aime beaucoup le ton déjà très printanier de cette série. Le seul point noir vraiment, à part le côté un peu convenu du scénario, c’est que les personnages secondaires ne sont pas partie pour faire plus qu’un simple décor. J’aime vraiment par contre la manière dont est traitée l’amitié entre Ae Ra et son amie/colocataire. Pour le moment, je suis plus du côté de voir Ae Ra piétiner la fierté gagnée de Jung Woo (parce que, avouons-le, aussi bel homme qu’il soit, il se comporte littéralement comme une ordure avec elle). J’aurais préféré voir ce dernier moins froid dans sa « vengeance » sur Ae Ra d’ailleurs, un peu à la manière de Hak Moon dans Let’s Eat, mais bon. Si le drama prend le thème de la reconquête vindicative de l’ex d’un bon pied (c’est-à-dire qu’on ne reste pas coincé avec les égo et autre fierté de Jung Woo et d’Ae Ra), je pense qu’on signe pour une bonne dose de fun! 

Publicités

2 réflexions sur “Dramas de février : 4ème semaine

  1. La fin de Miss Korea était parfaite. Tous les épisodes étaient parfaits d’ailleurs. Je vais regretter ce petit drama.
    Oh regarde Man from the stars, les derniers épisodes sont géniaux. *_*

    Pour Cunning Single Lady, je suis tout à fait de ton avis ! J’aime déjà le couple principal. Et j’avais peur de trouver Ae Ra antipathique avec cette cupidité annoncée mais pas du tout. Je sympathise plutôt avec elle que Jung Woo par ailleurs. Par contre, les personnages secondaires m’ennuient déjà et le fait que ce qui leur arrive va être développé ne m’intéresse pas trop. Encore pour le frère pourquoi pas ! Mais la soeur ne me plaît pas trop.

    • Miss Korea et ses personnages me manquent déjà…Quelle bonne surprise ce drama aura été!

      Et je suis rassurée que je ne sois pas la seule à avoir apprécié Sly and Single Again. J’avais entendu pas mal d’échos super négatifs, en particulier sur Ae Ra mais…ces gens là et moi n’avons pas dû regarder la même chose. ^^ » J’avoue que Yeo Jin est pas super intéressante pour le moment, mais comme elle n,a eu que 10 lignes de dialogue (et son frère 3) dans ces deux premiers épisodes, je préfère ne pas me prononcer encore. Au moins, elle a l’air un minimum intelligente et peut être qu’elle ne virera pas en Psycho-bitch une fois le carré amoureux établi…
      En revanche, je suis un peu gavée par la présence du père abusif (c’était censé être drôle, mais, comment dire…?) et de la famille de bras cassés d’Ae Ra, comme s’il fallait absolument avoir l’expérience d’être endettée à cause des hommes pour « justifier » le comportement de l’héroïne. Il me semble que famille dysfonctionelle ou non, n’importe qui a le droit de vouloir une situation financière correcte…Mais bon, le but est atteint tout de même, vu que je ressens de l’empathie pour elle. J’ai hâte de voir le prochain épisode n’empêche! C’est le genre de romcom par prise de tête et curieusement addictive. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s