Animes d’hiver 2014 : 1er Round

[HorribleSubs] Nagi no Asukara - 14 [720p].mkv_snapshot_21.54_[2014.01.10_03.51.28]

Ses yeux s’étaient paralysés de douleur, aussi immobiles que la mer.

Comme cet article était presque terminé depuis un moment j’ai voulu le publier maintenant et ne pas prendre trois semaines de retard, même si tous les seconds épisodes des nouveaux animes que je compte suivre ne sont pas sortis. C’est mon dernier article jusqu’à la fin des partiels, le 24 janvier. 

Le « wow » (catégorie spéciale pour Kill La Kill et Nagi No Asakura qui sont revenus avec rien de moins que leurs meilleurs épisodes depuis leur pilote).

[HorribleSubs] Kill la Kill - 13 [720p].mkv_snapshot_12.50_[2014.01.10_22.59.27][HorribleSubs] Kill la Kill - 13 [720p].mkv_snapshot_10.56_[2014.01.10_22.57.03][HorribleSubs] Kill la Kill - 13 [720p].mkv_snapshot_18.07_[2014.01.10_23.05.20][HorribleSubs] Kill la Kill - 13 [720p].mkv_snapshot_20.25_[2014.01.10_23.07.49]

Kill La Kill (ep.13) Nous retrouvons Matoi déprimée après les événements dramatiques du tournois, Satsuki déterminée à tout mettre en oeuvre pour gagner le contrôle sur la région du Kansai et Senketsu et Mako qui essaient de remonter le moral à notre héroïne. C’était un épisode assez classique…jusqu’à ce que la fin arrive et change complètement la situation. Je ne m’y attendais pas du tout, et ça remet tout à zéro. Senketsu est…mort ? Je me demande si c’est leur manière de faire un hommage à Gurren Lagann et son fameux événement tragique qui a surpris tout le monde, ou si c’est une fausse frayeur. Les connaissant ça ne m’étonnerait pas que ce soit très sérieux et à vrai dire ce serait vraiment chouette parce que ça rend la suite complètement imprévisible. Comment Matoi va rebondir à partir de là ? Qu’est-ce qu’elle va faire contre la fille qui a non seulement tué son père mais réduit son meilleur ami et mentor en morceaux ? Après ça je ne comprend pas qu’on puisse continuer à dire que Kill La Kill n’est pas à la hauteur du buzz qu’il a créé avant sa sortie. La manière dont était déconstruit et ridiculisé le fameux « relèvement du héros déchu », un passage obligé de tout shonen était très intelligente et la manière dont c’était représenté (avec des déguisements et des marionnettes) démontre comment on peut manipuler émotionnellement le spectateur qui tombe dans le panneau exactement comme Matoi. Brillant.

[HorribleSubs] Nagi no Asukara - 14 [720p].mkv_snapshot_01.40_[2014.01.10_03.30.11][HorribleSubs] Nagi no Asukara - 14 [720p].mkv_snapshot_09.42_[2014.01.10_03.38.37][HorribleSubs] Nagi no Asukara - 14 [720p].mkv_snapshot_21.07_[2014.01.10_03.50.37][HorribleSubs] Nagi no Asukara - 14 [720p].mkv_snapshot_00.33_[2014.01.10_03.28.57]

Nagi No Asakura (ep.14) Ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer….T_________T Nagi No Asakura est entré en mode « tragédie » et même si je savais que ce qui nous attendais après la catastrophe de l’Ofunehiki ne serait pas papillons roses et étoiles magiques, rien ne m’avait préparé à ça. En fait Chisaki est la seule rescapée de la tempête, tous les autres ont été jetés à la mer. Kaname n’est pas mort, c’est à peu près la seule bonne nouvelle qu’on peut déduire du (magnifique) nouvel OP. Depuis Chisaki a été accueillie par Tsumugu et son grand-père et étudie pour devenir infirmière. Cinq ans se sont écoulés, Akari a un petit garçon, Miuna et Sayu ont grandi, Tsumugu est devenu océanographe. Mais personne n’a oublié. C’est délicat d’écrire une ellipse temporelle aussi importante  mais celle-là est parfaitement gérée et cet épisode était dévastateur sur le plan émotionnel. Une sorte de nostalgie mêlée d’un sentiment de manque s’en dégage. Et puis arrive la fin où Hikari sort de l’océan et se réveille non seulement comme s’il venait de s’endormir hier, mais dans le même corps qu’il y a six ans. Les implications sont tellement tristes et terribles. Il y a intérêt à y avoir une grosse lumière au bout du tunnel.

Le meilleur de la semaine

[HorribleSubs] Tonari no Seki-kun - 02 [720p].mkv_snapshot_06.21_[2014.01.13_01.23.57]

Master of Killing Time (ep.2) C’est juste trop bon pour passer à côté. Ne le négligez pas parce que c’est un short, c’est étonnant et surtout très drôle. Cette semaine Seki-Kun reconstitue une bataille épique avec un jeu de Shogi et sa voisine ne peut pas s’empêcher de s’inventer toute une histoire d’usurpation du pouvoir. J’ai beaucoup ris, et j’attends le prochain épisode avec impatience.

[HorribleSubs] Space Dandy - 02 [720p].mkv_snapshot_03.27_[2014.01.13_03.43.40][HorribleSubs] Space Dandy - 02 [720p].mkv_snapshot_07.37_[2014.01.13_03.48.13][HorribleSubs] Space Dandy - 02 [720p].mkv_snapshot_09.46_[2014.01.13_03.50.35][HorribleSubs] Space Dandy - 02 [720p].mkv_snapshot_21.00_[2014.01.13_04.02.16]

Space Dandy (ep.2) Avec cet épisode, Space Dandy approfondi un peu ses personnages principaux et cherche plus à raconter des histoires qu’à impressionner son spectateur. Je pense qu’ils se sont un peu trop pris la tête avec cette sortie simultanée aux US et qu’ils essaient d’attirer un public dont ils connaissent mal les goûts. C’était évident dans le pilote, mais avec cette course aux ramens ils parlent de ce qu’ils connaissent bien et ça marche beaucoup mieux. Il y a toujours des choses qui me déroutent un peu, comme leur gestion des personnages féminins : Honey était tellement mise en avant dans la promotion que j’ai cru que c’était un personnage central, mais jusqu’ici elle est juste là pour faire joli dans le fond. Par contre Scarlet n’était pas du tout présentée et elle a beaucoup plus de screentime et de personnalité. J’espère qu’ils vont définir leur rôle un peu mieux à l’avenir, parce que pour l’instant ce n’est pas clair du tout. La première partie était une série de courses-poursuites très amusantes dans la veine du pilote, mais la seconde partie m’a complètement prise de court. Je ne m’attendais pas à ce qu’ils fassent vibre la corde émotionnelle mais ils le font, et toujours avec humour en plus. Space Dandy est en train de prendre la forme d’une chronique de voyage à la fois drôle, déjantée et bon enfant. Déjà c’est ambitieux de vouloir créer de nos jour un véritable anime d’exploration de l’inconnu (ils se font très rares) et ensuite si ça continue à être aussi bien fait ça va être assez génial.

[HorribleSubs] Samurai Flamenco - 12 [720p].mkv_snapshot_16.20_[2014.01.10_04.13.05]

Samourai Flamenco (ep.12) Que c’est bon d’avoir ce show de retour, surtout depuis que Valvrave a laissé un vide immense dans la case « nawak outrancier hilarant ». Samurai Flamenco et les Flamengers ne sont pas prêts de pouvoir prendre des vacances, From Beyond continue d’envoyer ses sbires loufoques mais dangereux attaquer le pays. Les Flamenco Girls pourraient prendre le relais mais depuis que Mari se planque chez Goto et ne veut plus parler à personne ses copines sont déprimées. J’adore cet anime, je ne m’en lasse pas. C’est vrai qu’il est devenu le sentai farfelu que j’espérais voir en lisant la promo, et que ça ne peut pas plaire à tout le monde (surtout ceux à qui le côté « Kick-Ass » de la première partie manque), mais je ne peux pas m’empêcher de trouver ça culotté et assez génial. Ma partie préférée de l’épisode était le commentateur télévisé complètement blasé qui décrit les scènes d’actions incroyables comme si c’était la chose la plus conventionnelle et ennuyeuse du monde. C’est génial. Et puis il y a cette scène :

[HorribleSubs] Samurai Flamenco - 12 [720p].mkv_snapshot_18.59_[2014.01.10_04.15.48][HorribleSubs] Samurai Flamenco - 12 [720p].mkv_snapshot_19.03_[2014.01.10_04.16.01]

Nous sommes à peine entrés dans la nouvelle année que voilà déjà un runnur-up pour le prix de la Meilleure Blague Salace Impliquant un Symbole Phallique. Je savais que je pouvais compter sur vous, Samourai Flamengers !

[HorribleSubs] Noragami - 02 [720p].mkv_snapshot_00.57_[2014.01.13_01.32.55][HorribleSubs] Noragami - 02 [720p].mkv_snapshot_13.04_[2014.01.13_01.45.50][HorribleSubs] Noragami - 02 [720p].mkv_snapshot_18.04_[2014.01.13_01.51.11][HorribleSubs] Noragami - 02 [720p].mkv_snapshot_04.54_[2014.01.13_01.36.16]

Noragami (ep.2) Gah, j’adore cet anime. Il fait tout bien, le mignon, le drôle, le triste, l’action, le surnaturel. Cet épisode avait deux choses à explorer : comment Hiyori se débrouille avec son nouveau…problème (sorte de narcolepsie subite qui fait sortir son âme de son corps) et comment Yato trouve sa nouvelle « arme ». J’adore comment l’anime montre Hiyori s’amuser avec les pouvoirs que lui donne sa nouvelle forme et sa « queue » de chat qui est en fait sa connexion avec son corps. Cela donne lieu à une réplique assez mythique : « comment ça je ne fonctionne pas en wi-fi ?! » (techniquement je crois qu’elle a dit « sans fil » mais c’est l’idée). Parfois on rencontre un cliché ou deux comme les enfants qui peuvent voir les esprits et le fait que l’héroïne est devenue une cible de choix pour les plus dangereux (sérieusement à chaque fois qu’une fille passe dans le monde des morts ou des démons elle devient le stéréotype de la vierge jetée au milieux des loups qui dégage un « bon parfum ») mais la manière dont c’est écrit et réalisé ajoute des éléments amusants et décalés qui font passer la pilule. Noragami continue d’être l’une des plus jolies découvertes de la nouvelle saison, et j’espère qu’il le restera jusqu’à la fin. 

C’est du bon !

Log Horizon - 14 - Large 12

Log Horizon (ep.14) Beaucoup d’informations dans cet épisode, nous découvrons enfin un peu ce qui se trame. C’était de la bonne écriture à l’oeuvre parce que tout ce qui était présenté (la magie, le déroulement du temps, les conséquences du respawn) est en théorie du non-sens mais c’était expliqué d’une manière rigoureusement logique si bien qu’on peut tout à fait l’intégrer et en tirer des conséquences. J’ai lu plusieurs théories qui essaient d’expliquer qui sont ces mages qui opèrent des changements aussi graves sur Eastral et je penche pour celle qui en fait des administrateurs, mais d’autres affirment que le jeu est en fait une interface entre deux mondes. Autrement dit nous ne savons toujours pas si les héros sont dans un monde parallèle ou dans un jeu. Je pense qu’ils vont arriver à peu près à ratrapper les romans vu qu’ils en ont déjà couvert 4 et qu’il en reste 3. Mais ça veut aussi dire que nous risquons de ne pas avoir de fin définitive puisque la fin n’est pas écrite…

[Watakushi-Nameless] Witch Craft Works - 02 [720p][9A91BBFA].mkv_snapshot_18.08_[2014.01.13_20.52.31]

Witchcraft Works (ep.2) Je prend beaucoup de plaisir à regarder cet anime. Je m’amusais tellement que j’étais déçue de voir arriver la fin de l’épisode. Visuellement ça continue d’être très dynamique et créatif, il y a toujours quelque chose d’intéressant qui se passe dans le fond de la scène ou dans le coin de l’écran, soit pour nous donner des indices soit pour nous amuser. L’inversion des rôles continue d’être bien exploitée et c’est une source de comédie et d’émotion assez imparable. Nous obtenons quelques explications sur les règles de ce monde, qui comprend d’un côté les sorcières dévouées à une cause et constructives et de l’autre les égocentriques/destructives. Ce que j’aime c’est que les sorcières de la Tour (celles de la seconde catégorie) ne sont pas diabolisées et sont des opposantes très divertissantes. Pour l’instant la profusion de nouveaux personnages ne me dérange pas, c’est parfois un peu confus mais chacun apporte une petite touche de fun. J’espère que l’anime peut maintenir cette légèreté et cette efficacité durablement. 

[Anime-Koi] Tokyo Ravens - 13 [h264-720p][94EB06BD].mkv_snapshot_17.35_[2014.01.10_05.20.54]

Tokyo Ravens (ep.13) Rhaa vous deux, on ne va jamais y arriver si vous continuez à jouer les timides ! Je râle mais ils étaient mignons. Un très bon épisode de Tokyo Ravens qui fait monter la tension. L’arc Suzuka était amusant mais je préfère l’anime quand il se concentre sur son intrigue et ses personnages principaux. La tension monte, le danger se rapproche inexorablement, et les combats sont imminents. Je pense que je vais aimer cet arc. 

[Commie] Toaru Hikuushi e no Koiuta - 02 [364DDC46].mkv_snapshot_18.26_[2014.01.14_21.32.56]

Pilot’s Love Song (ep.2) Après un pilote inégal j’avais perdu une bonne partie de mon enthousiasme initial pour cet anime, mais après avoir revu mes attentes à la baisse et vu ce second épisode bien mieux construit, je recommence à espérer. Cet épisode introduit une quantité massive de nouveaux personnages et d’informations, mais c’était si bien géré que je ne m’en suis même pas rendue compte avant de prendre un peu de recul. Le pilote m’avait laissé des doutes sur la qualité de l’écriture mais cette fois les dialogues étaient beaucoup plus naturels. La romance centrale entre Kal et Claire était elle aussi mieux gérée et plus subtile. Ce que je trouve le plus intéressant dans leur relation c’est plus le contexte dans lequel elle se développe, pas tellement la relation elle-même. Par contre l’association entre Ariel et Ignacio m’intrigue pour elle-même, simplement parce qu’ils ne pourraient pas avoir des personnalités plus opposées. Un autre élément que j’apprécie : les jeunes ne sont pas jetés dans une guerre immédiatement, quelque chose couve mais nous ne savons pas encore quoi et surtout on leur laisse le temps de développer des sentiments et de devenir des pilotes compétents. J’aime beaucoup les histoires de classes spéciales et de dortoirs, et Pilot’s Love Song se dessine comme une solide proposition. 

[HorribleSubs] Golden Time - 13 [720p].mkv_snapshot_10.11_[2014.01.14_20.17.18]

Golden Time (ep.13) J’ai enfin mis le doigt sur ce qui m’embête depuis un moment sans pouvoir le nommer dans Golden Time : ce fantôme. C’est bizarre de représenter les anciens sentiments de Banri comme ça et le doter de sa propre autonomie est un peu étrange. Sa volonté de se venger de Banri lui-même est à mon avis une métaphore pour les conséquences d’un refoulement (ça finit toujours par ressortir d’une autre façon et souvent de manière plus violente) mais on a l’impression que l’anime ne choisit pas entre virer surnaturel et reste complètement réaliste si bien que ça devient frustrant. Je pense que l’histoire pouvait très bien se débrouiller pour faire revenir le passé de manière douloureuse sans lui. C’est d’autant plus frustrant que le reste continue à être vraiment charmant, cette fois avec le club qui danse pour un festival et Kouko qui « cuisine » des Yakisobas. Je veux juste voir cette histoire de Linda et de fantôme enfin réglés parce que ça commence à peser sur l’intrigue principale de manière trop lourde.

Le…moins bon.

[HorribleSubs] Nobunaga the Fool - 02 [720p].mkv_snapshot_13.49_[2014.01.13_02.48.03]

Nobunaga the Fool (ep.2) Je veux t’aimer Nobunaga « Za Fuul » mais franchement tu ne me rend pas les choses faciles. Jeanne et Léonard font connaissance avec Nobu et ses amis, et tout le monde parle magiquement japonais (sérieux ? Ils viennent de deux planètes différentes, comment c’est possible ?). Mais la langue maternelle de Jeanne d’Arc est l’anglais (WTF ?) puisqu’elle dit que dans son pays « Baka » se dit « The Fool ». Mais elle se remet à parler en français à la fin. Oookéééé. Je passe sur la Table Ronde qui a Hannibal et César comme chevaliers. Ce qui est vraiment perturbant c’est qu’ils ont appliqué une certaine logique historique et stylistique à la planète Nobunaga, mais mélangé tout n’importe comment sur la planète Jeanne d’Arc. Ça ne m’avait pas dérangé dans le pilote mais là c’était trop flagrant. Ça vous aurait tué de faire une recherche ciblée sur une époque au lieu de tout massacrer allègrement ? Je sais que c’est très difficile de s’approprier des codes historiques étrangers éloigné des siens sans faire de la bouillie mais j’ai vu d’autres le faire sans que ça soit aussi ouvertement fainéant. Et les hommes sont tous plus ou moins de gros balourds sans finesse sans que ce soit nécessaire. Je n’ai rien contre les gros balourds sans finesse dans une fiction si c’est bien géré mais là ils forcent complètement le trait, et ça ne s’accorde pas du tout avec leurs designs de bishonens (je ne plaisante pas ils pourraient parfaitement être les héros d’un Otoge). Et en général cet épisode était très décevant. Aucun rythme, de mauvais dialogues, rien ne nous montre ou ne nous explique pourquoi nous devrions nous intéresser à cette histoire de destin de l’humanité et c’est difficile de s’identifier à ces hurluberlus en armures fantaisie. La fin m’a achevée avec l’implication que Nobunaga est un siscon et que Jeanne doit se déguiser en homme pour ne pas rendre jalouse IMOUTO. J’applique la règle des trois épisodes, mais vraiment je suis à deux doigts de lâcher. 

[Anime-Koi] Buddy Complex – 02 [h264-720p][09EBC3C1].mkv_snapshot_08.30_[2014.01.14_19.30.14][Anime-Koi] Buddy Complex – 02 [h264-720p][09EBC3C1].mkv_snapshot_05.11_[2014.01.14_19.26.35][Anime-Koi] Buddy Complex – 02 [h264-720p][09EBC3C1].mkv_snapshot_05.36_[2014.01.14_19.27.04][Anime-Koi] Buddy Complex – 02 [h264-720p][09EBC3C1].mkv_snapshot_10.17_[2014.01.14_19.32.13]

Buddy Complex (ep.2) Buddy Complex continue de manquer de personnalité. Pire, on a un sentiment persistant de déjà-vu à mesure qu’on découvre comment fonctionne le futur, ce qui n’est jamais bon signe. Le « coupling » d’Aoba et de Dio est tellement peu spectaculaire que je n’ai pas pu m’empêcher de penser « c’est tout ? » quand j’ai vu que ça leur faisait partager compétences et ressenti et que leurs méchas avaient juste des ailes qui leur poussaient dans le dos (ils peuvent aller plus vite…ouais…). S’ils voulaient tabler sur l’effet de surprise c’est raté, la révélation à la fin sur Hina n’en n’est pas une tellement l’anime nous avait donné d’indices dans ce sens. Et je suis toujours perplexe de ne voir aucune trace d’humour ou de second degré dans les dialogues. Les personnages sont très sérieux et ils n’ont ni la touche « Over The Top » qui pourrait les rendre amusants ni le sens de l’autodérision. Ce n’est pas ennuyeux grâce à la production et le travail d’animation très compétents, mais aucun risque n’est pris. Ce n’est pas avec une excitation particulière que je regarderai le prochain épisode et ça ne m’étonnerait pas que ce soit le dernier. 

6 réflexions sur “Animes d’hiver 2014 : 1er Round

  1. > cet épisode était dévastateur sur le plan émotionnel

    Le meilleur épisode depuis le début en effet, très chargé en émotion. Juste un regret, 6 ans de cohabitation et si peu de développement dans la relation Chisaki/Tsumugu. Le temps semble s’être figé en l’absence d’Hikari, comme si c’était le seul personnage qui pouvait faire avancer les choses.

    > Je veux juste voir cette histoire de Linda et de fantôme enfin réglés

    Ce qui m’intéresserai c’est de savoir ce qui te fait penser qu’ils ont l’intention de régler cette histoire. De mon point de vue, la façon dont ils ont amené la relation Linda/Banri ne peut signifier qu’une chose : Fantôme + Linda n’est pas quelque chose qui pèse sur l’intrigue, mais l’intrigue elle même. Autrement dit, Linda est la « ending girl » et on va la subir jusqu’au bout.

    • Parce que j’avais l’espoir que c’était juste un arc et qu’on pourrait passer à autre chose, genre les autres personnages ? La promotion ne la met tellement pas en avant (pas plus que les OP/ED) que je ne vois pas pourquoi ça prend autant d’importance. Je n’ai pas lu les romans mais ils ne sont pas terminés et ça m’étonnerait qu’avec autant de volumes ils soient toujours là dessus.

  2. Oui, ça se défend et j’ai envie de croire que tu as raison. Reste que je me suis plutôt forcé pour regarder les derniers épisodes. Je pense arrêter de suivre et attendre des échos positifs pour reprendre.

    Sinon il y a un OAD de sorti pour Tonari no Seiki-kun et il est au moins aussi bon que les deux premiers épisodes.

  3. Mon dieu, l’épisode 14 de Nagi no Asukara m’a déchiré le cœur (quoi que le 13ème avait également fait du bon boulot à ce niveau) et je commence à redouter chaque interaction entre les personnages, parce qu’il est évident qu’à la fin tout le monde n’aura pas ce qu’il veut. Ça ne serait pas étonnant venant de Mari Okada.
    Et je suis d’accord… cet opening!

    Sinon, peut être que je me trompe, et de plus ce n’est qu’un détail, mais j’avais le souvenir qu’il ne s’était écoulé que cinq ans depuis le drame de l’Ofunehiki.

    En tout cas merci pour ces impressions. :)

    • Oui tu dois avoir raison, j’ai lu aussi cinq ans ailleurs et j’ai eu la flemme de vérifier en me disant qu’il s’était peut-être trompé, mais si tu confirmes je vais changer ça ^^

      Mari Okada est un bourreau des cœurs.

      Merci pour ton commentaire =D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s