Dramas de janvier : 2ème semaine

vlcsnap-2014-01-12-19h35m09s83

Je crois qu’à force de côtoyer Song Yi, notre alien est sur le bord de la crise de nerf.

C’est moi qui me charge des dramas de cette semaine, Mina étant malheureusement trop prise dans ses partiels en ce moment pour participer. Par conséquent, il n’y aura rien sur PM&I avant qu’elle revienne parce que j’ai pris trop de retard dessus : Miss Korea, You From The Stars et Let’s Eat sont couverts, par contre. 

Le meilleur de la semaine :

vlcsnap-2014-01-09-20h40m10s200vlcsnap-2014-01-09-20h35m25s166vlcsnap-2014-01-09-20h59m34s59vlcsnap-2014-01-09-20h20m36s234

You From The Stars (ep. 7/8) Min Joon ne pourrait pas devenir encore plus adorable à mes yeux. Ses défenses sont réduites en ruines à cause du charme ravageur de Song Yi et le pauvre n’avait rien vu venir. Sérieusement, je pourrais voir leurs scènes (et les crises de jalousie du « père » de Min Joon!) encore et encore sans me lasser. Du point de vue de l’intrigue, les choses avancent un peu trop lentement. Même si je suis absolument ravie que le deuxième baiser entre Min Joon et Song Yi soit initié par le premier, je suis un peu déçue qu’ils s’en servent encore une fois comme cliffhanger. Ça me semble un peu trop facile, pour ne pas dire paresseux, pour un drama comme celui-ci qui a milles autres manières de nous garder en haleine. Ceci étant dit, j’ai adoré ces épisodes (surtout le 7 où j’ai ri presque non-stop), et comme le duo Song Yi/Min Joon est tellement dynamique, on n’a pas le temps de s’ennuyer. J’ai hâte que Song Yi commence à suspecter Psycho Hyung et qu’elle fasse sa petite enquête avec l’aide de Min Joon (dont les changements sont un peu inquiétants parce que je ne sais pas si ce sont des choses positives ou négatives. Est-ce que ça veut dire que son corps se prépare réellement à retourner sur sa planète? Ou est-ce autre chose?(.

vlcsnap-2014-01-09-19h54m04s187vlcsnap-2014-01-09-20h46m53s134

Se Mi…Je suis toujours déçue qu’elle emprunte la voie de la Méchante Second Lead qui trahit son « amie » par jalousie, mais quelque part, je continue à bien l’aimer, même si elle se comporte de manière peu recommandable. C’est une personne gentille, et elle semble avoir toujours subi les choses à cause de cela. Maintenant qu’elle décide de se rebeller, elle le fait tout de travers et avec une violence assez désarmante et c’est assez réaliste, étant donné qu’elle ne doit pas avoir l’habitude de se mettre en colère pour de bon. Je suis assez persuadée (ou est-ce que je lui donne trop facilement le bénéfice du doute?) qu’elle n’a pensé qu’un quart de ce qu’elle a dit à Song Yi, et une fois que les choses se calmeront, qu’elle constatera à quel point la vie de Song Yi est en danger, elle trouvera le moyen de se rattraper et de se réconcilier avec son amie. Et elle tient le bon bout puisqu’elle a ENFIN trouvé le courage de se déclarer à Hwi Kyung ce qui, franchement, n’était pas trop tôt. Je me demande bien pourquoi elle ne l’a jamais fait puisqu’il est très clair que Song Yi n’a jamais eu l’ombre d’un intérêt pour ce pauvre garçon.

vlcsnap-2014-01-12-14h46m14s44vlcsnap-2014-01-12-15h32m37s220vlcsnap-2014-01-12-18h37m45s223vlcsnap-2014-01-12-18h38m23s92

Miss Korea (ep. 7/8) Ce fut une semaine éprouvante (mais fantastique!) pour Miss Korea qui s’aventure de plus en plus dans le drame, même si quelques parties comiques parviennent à alléger momentanément (mais de manière extrêmement efficace! Je me marre encore de la scène de pierre, papier, ciseaux) l’ambiance pesante du drama. Les émotions que ces épisodes parviennent à faire naître en nous est l’énième preuve que ce drama sait écrire des bons personnages et des mises en situation suffisamment crédibles pour connecter avec nous, même lorsque nous ne sommes pas intéressés du tout par ce genre de concours à la base. Cela dit, je comprends que certains commencent à s’impatienter parce que c’est vrai que même si la guerre est entamée, les choses sont sérieusement lentes à se mettre en place (et certaines scènes semblent infiniment longues). Par ailleurs, j’ai eu ces moments de frustration devant tous les problèmes que Ji Young rencontre durant ces deux derniers épisodes. On se demande si un jour, la chance va tourner et qu’enfin, l’équipe parviendra à souffler un peu et gagner une victoire. Je m’attendais à ce qu’elle ne gagne pas dès le premier concours, les histoires d’underdogs sont toujours comme ça, mais j’avoue que j’ai failli pleurer de frustration et de peine avec  toute cette bande de bras cassés qui aiment et soutiennent Ji Young. Plus que le fait que leur compagnie est en train de plonger, c’est pour Ji Young qu’ils pleurent et ce moment est formidable d’humanité et d’émotion. Cette scène dure bien 10 minutes en plus, histoire de bien nous faire sentir l’agonie de cette pauvre Ji Young. 

vlcsnap-2014-01-12-15h03m03s169vlcsnap-2014-01-12-14h26m52s220vlcsnap-2014-01-12-19h41m09s114vlcsnap-2014-01-12-14h32m46s174

Si tous les personnages et leurs relations sont plus ou moins facilement attachants (même Ma Ae Ri, que j’apprécie de plus en plus), certains restent des points d’interrogation pour moi. Le premier est Yoon, le deuxième, Sun Saeng, que je n’arrive décidément pas très bien à saisir. Je trouve Yoon un peu « articifiel » dans la trame narrative, dans le sens où je vois très bien pourquoi l’histoire a besoin de lui, mais les autres forment tellement quelque chose d’homogène qu’il ne fait que dénoter lorsqu’il intervient (ou alors c’est parce Lee Ki Woo est gigantesque qu’il ne peut pas tout à fait « se fondre dans la masse »). D’un point de vue personnel, son côté hautain et méprisant me déplaît énormément. La basse estime dans laquelle il tient Hyung Joon et sa bande est tristement compréhensible étant donné que ce sont réellement des losers, mais soit j’ai trop d’affection pour ces dits losers, soit je supporte simplement pas ce genre d’arrogance. En tous les cas, je refuse le triangle amoureux entre Ji Young/Hyung Joon et Yoon. En ce qui concerne Sun Saeng, même si je comprends pas très bien ce qu’il veut, je m’y suis attachée. Je prends en fait énormément de plaisir à voir ses scènes que ce soit avec Hyung Joon avec qui il a une sorte de bromance dysfonctionnelle ou avec Hwa Jung pour qui il en pince de manière très évidente. 

Inégal :

vlcsnap-2014-01-14-13h51m07s19vlcsnap-2014-01-14-13h52m48s4vlcsnap-2014-01-14-13h53m21s71vlcsnap-2014-01-14-13h53m57s183

Let’s Eat (ep. 7) C’est toujours yoyo pour ce drama. Il y a des choses que j’aime, des choses que je n’aime pas, et des choses qui m’ennuient à mourir. Et cet épisode en l’occurrence n’avait pas grand chose à montrer, à part les abdos de Hak Moon qui joue à Pretty Woman et la scène finale que tout le monde devait attendre. Concernant l’attitude de l’héroïne, je n’ai pas grand chose à dire si ce n’est que j’ai aimé la dernière scène et que je suis soulagée que cet arc se termine. Certes, ça aurait mieux qu’elle s’excuse en étant sobre, mais selon moi, cela n’ôte pas sa sincérité et le fait que son propre comportement la rende malheureuse. À ce stade, je voulais juste qu’elle s’excuse, donc maintenant que c’est fait, on peut passer à autre chose. Peut être que je suis trop détachée émotionnellement de ce drama pour réellement m’en soucier, en fait. Cela dit, merci surtout Dae Young d’être une personne suffisamment mature pour savoir mettre les choses derrière toi et passer à autre chose rapidement. Soo Kyung commence à changer et j’espère que la progression ne va pas s’arrêter là. L’idéal serait qu’un jour, elle montre de manière plus manifeste son bon côté – sans avoir à se saoûler avant, c’est-à-dire. Une fois ça va, deux fois, non – parce que je sais qu’il est en elle. Au bout de 7 épisodes, Let’s Eat ne parvient pas à décoller et je doute qu’il y parvienne un jour. Ça ne fait pas un mauvais divertissement, mais il m’en faudra plus pour que j’en vienne à me soucier plus profondément de ce qu’il se passe.

vlcsnap-2014-01-14-13h57m42s126

Can We Love (ep. 1) Le pilote est tellement bourré d’informations, on en ressort la tête grosse comme une patate (j’ai jamais vu un drama aussi bavard je crois). Ceci dit, ce n’est pas complètement inintéressant à regarder et il y a des bonnes dynamiques mises en jeu. Les trois femmes sont un peu stéréotypées et j’aurais aimé qu’on sorte un peu de ces schémas pré-formatés (pourquoi Jung Wan doit avoir la permanente prérequise pour montrer que c’est une ahjumma célibataire et pauvre?), mais l’exécution est pour le moment correcte. Je suis un peu sur mes gardes parce que c’est un drama signé No Ji Seol et que jusqu’à maintenant je n’ai aimé aucun de ses dramas. Eugene a toujours été une actrice qui a tendance à me gonfler (et ses typecasting n’aident en rien), mais je l’ai trouvé étonnamment supportable dans ce pilote. Le personnage qui m’intéresse le plus est sans doute Ji Hyun, plus par sa double personnalité que par son potentiel divorce (ou est-ce juste parce que j’ai une sympathie immédiate pour Choi Jung Yoon?). En tout et pour tout, Can We Love n’a pas un mauvais pilote, mais étant donné le nombre de dramas que je regarde en ce moment, il n’est certainement pas sur ma liste prioritaire. Si ça avait été un coup de coeur, j’aurais certainement essayé de le caser, mais ça ne l’est pas donc…il ne me reste plus qu’à garder un oeil sur sa progression de loin. 

7 réflexions sur “Dramas de janvier : 2ème semaine

  1. Merci pour ton avis sur YFTS 7 et 8, je l’attendais avec impatience. Je ne ferais pas de commentaire sur les autres dramas car je ne les ai pas commencé. Pour ce qui est de YFTS je suis assez d’accord avec toi. Je me délecte des échanges entre Min Joo et Song Yi. Le meilleur ami de Min Joo est toujours aussi excellent avec ces crises de jalousie. Pour ce qui est de Se Mi, je pense aussi qu’elle va se radoucir et qu’elle ne pense pas la moitié de ce qu’elle a crache au visage de Song Yi. J’aimerai tellement qu’elle montre la photo a Song Yi rapidement (mais je ne pense pas que cela va se passer de suite).
    Pour les changements sur le corps de Min Joo, je ne crois pas une seconde que cela soit du au fait qu’il doit bientôt partir. Mais plutôt du au fait qu’il a de plus en plus de contact avec les humains, comme il l’explique dans l’épisode 1 : « le mélange de sang et de salive n’est pas possible. C’est pour ça que je mange toujours seul. » Et vu la fin de l’épisode 8 il y a un mélange de salive évident. Et si la preview de l’épisode 9 n’est pas trop trompeuse cela lui fait mal. Donc je pense plus que cela le rend humain ou tout simplement mortel et que du coup il devra faire le choix final de rentrer chez lui ou rester avec son amour (et devenir mortel).
    En conclusion vivement ce soir pour le 9 même en vo. Ce drama me rend dingue. Cela fait très longtemps que je n’ai pas été aussi addict.

    • Je pense que je préférerai que Song Yi devine d’elle-même qui est Min Joon, plutôt que ce soit Se Mi qui le lui révèle en lui montrant la photo. Mais en tous les cas, j’ai hâte que le doute commence à germer dans l’esprit de Song Yi. Jusqu’ici il s’en tire en la prenant pour une idiote et lui disant qu’elle hallucine, mais il est temps que la roue tourne.^^

      Il est très clair à mon avis que le choix final pour Min Joo sera soit sa planète, soit celle de Song Yi, cependant, il doit certainement y avoir un enjeu autre que « simplement » devenir humain (avec les désagréments physiques que ça implique) et jusqu’ici, ce n’est pas tout à fait démontré. Il n’y a pas encore cette impression de « danger » ou d’urgence concernant Min Joon, dans le sens où dans tous les contes où un non-humain devient humain, il y a un prix à payer, et un prix de taille : la petite sirène perd sa voix et doit séduire le prince sinon elle se transformera en écume de mer, Mi Ho dans My Girlfriend is a Gumiho aurait eu un sort similaire si son amour n’avait pas été retourné, etc.
      Et l’épisode 9 vient de sortir! ^_^

  2. ah les filles pour une fois je ne suis pas d’accord avec vous :can we love a été un véritable coup de coeur pour moi;Peut-être parce que j’ai l’age des protagonistes: la description de ce que l’on ressent à cet age là en tant que femme est très juste et m’a touchée au plus haut point.Pour avoir traversé des questionnements et des déchirements similaires j’ai particulièrement aimé ce drama qui en plus se laisse voir d’une traite sans avoir envie de faire pause ou d’accélerer: bref une écriture mature.
    Schuss les dramaphiles et oui YFTS est un divertissement de grande classe:)

    • Alors peut être que c’est une question de génération. Tant mieux si ça a pu te toucher à ce point, j’ai vu que tu n’étais pas la seule dans ce cas-là, et ça ne fait que me confirmer que jtbc est une chaîne plus mature que les autres. Je ne l’avais pas tout à fait rayé de ma liste donc si l’occasion se présente (lire : si j’ai le temps…), peut être que je finirais par m’y plonger plus sérieusement.

      Merci pour ton commentaire =)

  3. je suis personnellement sous le charme de Miss Korea, je l’avais tenté croyant tomber sur une comédie romantique et au final ce ne fut pas du tout ce que j’attendais. Je suis juste sous le charme et ça devient difficile d’attendre chaque semaine les nouveaux épisodes. C’est le genre de drama qui devient de plus en plus addictif, malgré une phase introductive un poil trop longue à mon goût, c’est un vrai bijou à mes yeux tout simplement grâce à ses personnages, et son originalité et puis tout à vrai dire :)

    • Miss Korea m’a prise par surprise aussi. Je m’attendais à une romcom légère et fun à la Pasta, mais il y a quelque chose de bien plus sérieux et mature dans celui-ci qui me plaît énormément. J’aime la longueur en fait de cette phase introductive parce qu’elle est à propos : Ji Young et Hyung Joon reviennent de loin, leur alliance était tout sauf évidente (à leurs yeux comme aux nôtres) et je pense que c’était nécessaire de prendre le temps de nous dire pourquoi et comment ils en arrivent là où ils sont aujourd’hui, et pourquoi on devrait être de leur côté.

      En tout cas, contente de savoir que tu regardes et apprécies ce drama aussi! J’ai déjà avalé les épisodes de cette semaine, donc plus de Miss Korea avant la semaine prochaine… T.T
      Merci de ton commentaire =)

  4. J’ai pour ma part beaucoup aimé Can we love. Le premier épisode ne m’a pas paru indigeste malgré tous les personnages et leurs relations. Même si certains éléments sont un peu exagérés, pour le moment, j’aime bien tous les personnages et je suis curieuse de voir le développement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s