Premières Impressions : Nisekoi et Sekai Seifuku

[HorribleSubs] Sekai Seifuku - Bouryaku no Zvezda - 01 [720p].mkv_snapshot_08.38_[2014.01.11_21.25.11]

Rien de plus, rien de moins.

Nisekoi (SHAFT)

[HorribleSubs] Nisekoi - 01 [720p].mkv_snapshot_03.05_[2014.01.11_20.16.38][HorribleSubs] Nisekoi - 01 [720p].mkv_snapshot_13.43_[2014.01.11_20.32.50][HorribleSubs] Nisekoi - 01 [720p].mkv_snapshot_17.02_[2014.01.11_20.44.42][HorribleSubs] Nisekoi - 01 [720p].mkv_snapshot_07.38_[2014.01.11_20.22.06]

Je suis divisée. D’un côté j’aime beaucoup ce que fait Shinbo avec Nisekoi, pour une fois ce n’est ni ennuyeux ni fatigant, il a trouvé une sorte de juste milieux qui correspond parfaitement à cette comédie romantique. De l’autre, comme je le craignais, il part d’une base médiocre. C’est très conventionnel, les personnages ont du mal à être autre chose que des clichés, et comme prévu c’est très difficile de s’intéresser à cette histoire de promesse. Pourquoi ça marchait dans Love Hina ? Déjà c’était bien mieux écrit, mais ça impliquait aussi un autre accomplissement que le mariage (intégrer Todai) et le suspense ne venait pas de la question « qui est la fille de la promesse ? » mais de savoir si Naru et Keitaro allaient enfin parvenir à surmonter leur timidité et sortir ensemble. Les personnages étaient très attachants, il y avait de vrais enjeux et c’est ce qu’on retient. Ici…bof. Les deux personnages principaux ne sont pas spécialement intéressant, et surtout ils passent leur temps à se sauter à la gorge…pour rien. Soudain ils sont ennemis jurés alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi. Les insultes du héros et les excès de violence de l’héroïne paraissent disproportionnés, et je suis sûre qu’il y avait des meilleures façons de les opposer. C’est très bien dirigé, mais le scénario est daté les personnages manquent d’épaisseur. Je pense continuer encore un peu parce que les yakuzas m’ont fait rire et parce que je suis tout de même intriguée par cette histoire de fausse petite-amie. 

Op/Ed : Pas d’Ed. L’Op est plutôt cool, c’est un peu le style qu’essaie de maîtriser Nobunagun dans ses parties « lycée » sans y parvenir.

Sekai Seifuku : Bouryaku No Zveda (A-1 Pictures)

[HorribleSubs] Sekai Seifuku - Bouryaku no Zvezda - 01 [720p].mkv_snapshot_23.54_[2014.01.11_21.53.36][HorribleSubs] Sekai Seifuku - Bouryaku no Zvezda - 01 [720p].mkv_snapshot_03.01_[2014.01.11_21.05.05][HorribleSubs] Sekai Seifuku - Bouryaku no Zvezda - 01 [720p].mkv_snapshot_10.50_[2014.01.11_21.35.15][HorribleSubs] Sekai Seifuku - Bouryaku no Zvezda - 01 [720p].mkv_snapshot_18.49_[2014.01.11_21.44.40]

Oh, un show avec une loli qui ne me sort pas par les yeux, c’est inédit. Pourtant Kate a tout de la gamine insupportable qui veut faire plus que son âge, mais ils lui ont donné une voix qui fait vraiment voix de petite fille (et pas d’adulte qui essaie d’être la plus aiguë et irritante possible) et elle est tellement sérieuse dans son délire qu’elle est plus attachante qu’irritante. C’est très amusant de voir le héros Asuta se faire embarquer malgré lui dans son histoire de conquête du monde, et il y a quelque chose de charmant dans cette association entre un jeune fugueur et une petite fille mégalo en tricycle. A partir de là l’histoire prend un tournant assez inattendu avec des monstres, des aliens en forme de peluche, des tanks et des filles plus ou moins jeunes en costumes farfelus qui se font la guerre. Ça aurait pu être vraiment stupide mais c’est très bien écrit, stimulant, et souvent très drôle. Je suis aussi conquise par les designs et les couleurs, c’est très agréable à regarder et créatif. Le seul problème que j’ai eu avec ce pilote, c’est le manque d’informations de base pour bien comprendre exactement ce qu’il se passe. C’est encore très confus. Mais d’un autre côté, ça donne envie de continuer pour en savoir plus. 

Op/Ed : Juste un Op pour l’instant, plutôt amusant mais encore classique.

[HorribleSubs] Sekai Seifuku - Bouryaku no Zvezda - 01 [720p].mkv_snapshot_11.21_[2014.01.11_21.35.50]

Conclusion : Nisekoi est un peu trop convenu et joue sa comédie sans vraiment sortir de clichés démodés, tandis que j’ai encore du mal à déterminer ce qu’est Sekai Seifuku. C’est un peu tard mais ce sont tout de même deux solides propositions après une série de déceptions. 

Publicités

4 réflexions sur “Premières Impressions : Nisekoi et Sekai Seifuku

  1. > le suspense ne venait pas de la question « qui est la fille de la promesse ?

    Il n’y a rien dans Nisekoi (le manga) qui ressemble de près ou de loin à une histoire, c’est juste un harem avec reboot des relations Raku/filles du harem à chaque nouveau chapitre. L’auteur ne semble n’avoir jamais eu l’intention d’exploiter cette histoire de promesse ni même d’ailleurs ce pseudo thème Roméo et Juliette tel qu’on peut le lire dans le plot. Pourtant Nisekoi n’est pas mal écrit et reste agréable à suivre.
    Mon opinion est que plus qu’au manga, c’est à Shinbo qu’il faut reprocher le manque d »intérêt de la relation Raku/Chitoge. Visiblement il a l’intention de développer l’aspect « fille de la promesse » (et de faire de Nisekoi une véritable histoire), donc quitte à prendre des libertés, il pouvait tout aussi bien rendre leur relation plus intéressante.
    Sinon moi aussi j’ai bien aimé le pilote, mais je pense que ça vient surtout de la mise en scène très « Shinboesque ».

    Perso, j’ai rangé sekai seifuku dans la catégorie « J’aime beaucoup mais je suis incapable d’expliquer pourquoi ». J’espère juste maintenant que la série saura garder ce niveau de qualité jusqu’au bout.

    > C’est encore très confus.
    Ca ne m’a pas gêné. Je ne suis même pas sur qu’il y ai une histoire derrière, je fais comme le héros, je me laisse porter :).

    Concernant Gin no Saji, j’ai « fait l’erreur » de suivre le manga (et de continuer à le suivre encore aujourd’hui). Or l’anime colle vraiment de très près au manga. Du coup je pense arrêter de suivre la série. Conclusion, pour profiter pleinement de l’anime, faut éviter le manga.

    • Héhé c’est exactement ce qui m’est arrivé avec Shingeki No Kyojin. C’est pour ça que je suis contente de ne pas avoir beaucoup avancé le manga de Gin No Saji, et je pourrais toujours y revenir après =)

      J’aimerais beaucoup que Shinbo décide de donner une fin originale à Nisekoi au lieu de suivre le manga, j’ai jeté un œil au dernier chapitre j’ai l’impression que pas grand chose n’a changé. Je pense que si ça avait été adapté par quelqu’un d’autre ça aurait été beaucoup moins amusant.

  2. Shingeki No Kyojin, l’anime, m’a laissé un mauvais souvenir, beaucoup de qualités mais aussi beaucoup trop de longueur, d’états d’âmes basiques et de pleurnicheries (Ca devrait être illégal de recycler Renton – Eureka seven). Bref, j’ai eu l’impression d’être devant une série ambitieuse mais qui manquait de moyens. Vu que tu ne manques jamais de vanter les mérites du manga, je pense me laisser tenter et le tester.

    > Je pense que si ça avait été adapté par quelqu’un d’autre
    > ça aurait été beaucoup moins amusant.

    Fan de Shinbo spotted :)

    • Fan frustrée parce que j’adore son style (et son influence est en train de se voir un peu partout), mais j’ai énormément de mal avec ce qu’il choisit d’adapter. Il faut l’associer avec de bons scénaristes =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s