Premières Impressions : Mahou Sensou et Z/X Ignition

[HorribleSubs] Magical Warfare - 01 [720p].mkv_snapshot_05.04_[2014.01.10_02.16.57]

Sérieusement ?

Z/X Ignition (Nippon Ichi Software)

[HorribleSubs] ZX IGNITION - 01 [720p].mkv_snapshot_00.47_[2014.01.09_23.20.12][HorribleSubs] ZX IGNITION - 01 [720p].mkv_snapshot_03.42_[2014.01.09_23.24.34]

Aaaah mais il y a combien de personnages dans ce truc ? 30 ?? Je n’ai pas essayé de retenir tous leurs noms, ni même de comprendre le scénario d’ailleurs. L’introduction nous montre une sorte d’apocalypse où des monstres destructeurs surgissent dans les capitales du monde, les gens abandonnent tout espoir, c’est terrible blah blah blah et zou on passe à une autre période où les gens se sont remis à vivre tranquilou et où des ados et des gamines s’affrontent avec ces mêmes monstres qu’ils sortent de cartes de jeu. Dafuq ? Et plus gênant : je regardais ce pilote en faisant autre chose, je le mettais en pause, et trois fois j’ai oublié son existence. Ça en dit long sur son impact. Ensuite arrive l’armée avec des tanks et des hélicos, et soudains nous sommes dans le QG des monstres (?) avec des anges de la Bible. Je veux bien admettre que Nobunaga the Fool abuse des référence et en fait un gros mélange, mais au moins c’est réfléchi, il y a une logique interne, une cohérence stylistique, là c’est juste n’importe quoi. L’épisode se termine sur un retour « une semaine plus tôt », et essaie de remettre un peu d’ordre là-dedans. Trop tard.

Mahou Sensou (Madhouse)

[HorribleSubs] Magical Warfare - 01 [720p].mkv_snapshot_03.21_[2014.01.10_02.14.23][HorribleSubs] Magical Warfare - 01 [720p].mkv_snapshot_00.31_[2014.01.10_02.09.48]

Wah. C’est du lourd. J’ai cru qu’il y avait de l’espoir quand on découvre que le héros a une famille ouvertement hostile qu’il veut fuir à tout prix et une petite-amie, ce n’est pas vraiment une base typique de LN, mais ensuite arrive l’héroïne. En quelques scènes elle le prend pour son frère à demi-consciente et s’accroche à lui en pleurant, se réveille et le frappe violemment, crie pas mal, lui tombe dessus, l’embrasse par erreur et lui tire dessus parce qu’il a des « pensées impudiques ». Il répond en disant que c’était son premier baiser. Tu parles d’un retour cruel à la réalité. C’était comme si le scénariste s’était demandé combien de clichés il pouvait condenser en une seule scène. Ensuite des vilains débarquent, les coincent et le héros décide de les attaquer avec son épée d’entrainement…après avoir constaté qu’ils ont des pouvoirs magiques et des armes qui n’ont pas l’air de faire que du bien. Ce n’est même plus de l’héroïsme c’est de la stupidité, surtout qu’il a bien vu que sa nouvelle camarade a un flingue magique et que le plus intelligent serait de lui laisser faire le boulot. Mais bien sûr il a le dessus parce qu’il a reçu un pouvoir spécial. Youpi. 

[HorribleSubs] Magical Warfare - 01 [720p].mkv_snapshot_20.16_[2014.01.10_02.57.14]

En marge de la conventionnalité crasse du scénario j’ai noté des dialogues sérieusement atterrants comme celui de vilain #2 qui explique carrément au héros la nature de ses nouveaux pouvoirs avant de l’affronter. Beau travail, Einstein ! Il y a aussi beaucoup BEAUCOUP d’info-dumping. Ça vient casser le rythme et gâcher le plaisir de la découverte sans pour autant nous sortir de la confusion vu que c’est vomis révélé à vitesse grand V. Il y a aussi de grosses failles scénaristiques, comme cette histoire de révélation des pouvoirs magiques instantanée par contamination (dont on constate l’efficacité sur le héros et ses amis). On se demande pourquoi tout le monde n’est pas devenu magicien à ce rythme, et même comment ça a pu rester aussi secret. Le top du top est atteint vers la fin quand l’héroïne nous fait sa plus belle pause de combat (avec musique techno dans le fond et tout), invoque le dieu de la foudre, prononce trois ou quatre formules très prétentieuses et tire avec pleins d’effets visuels pour au final…déclencher un foutu flash qui aveugle l’adversaire du héros pour que ce dernier puisse le prendre par surprise. C’est tout ? Je m’attendais au moins à ce qu’elle l’électrocute, au mieux à ce qu’elle fasse une véritable invocation. Mais non, c’était juste un prétexte pour prendre une pause badass mais laisser le héros avoir le coup final. Ah et j’allais oublier le meilleur : la copine du héros développe un pouvoir de « transformation », et lorsqu’il se déclenche, elle gagne trois tailles de poitrine ! Har har har. 

 

Op/Ed : Opening à la hauteur de l’anime, c’est-à-dire cliché, mais un très bon Ed qu’il ne mérite pas. J’aimerais qu’il ait au moins la moitié de sa créativité.

Conclusion : Tout ce qu’il y a à détester et mépriser dans les adaptations de jeux et de LN est condensé dans ces pilotes. C’est presque un accomplissement, en soi. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s