Dramas de décembre : 3ème semaine

총리와 나.E04.131217.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_00.07.21_[2013.12.18_17.19.48]

Que le mariage arrangé et les ennuis commencent !

Un peu de ménage et de réaménagement cette semaine. Pretty Man expulsé, You From Another Star et Miss Korea intégrés.

Kaa : Eeeeet…C’est une excellente semaine à Dramaland! Ma liste de dramas en cours est pleine à craquer et je ne me demande bien comment je vais parvenir à tenir sur la durée, mais devinez quoi : j’en suis ravie!

Mina : Donc nous avons trois bonnes romances ? C’est VRAIMENT Noël.

Le meilleur de la semaine

별에서 온 그대.E01.131218.HDTV.H264.720p-HANrel.avi_snapshot_16.50_[2013.12.19_02.46.48]별에서 온 그대.E01.131218.HDTV.H264.720p-HANrel.avi_snapshot_26.33_[2013.12.19_02.56.43]별에서 온 그대.E01.131218.HDTV.H264.720p-HANrel.avi_snapshot_55.02_[2013.12.19_03.27.26]별에서 온 그대.E01.131218.HDTV.H264.720p-HANrel.avi_snapshot_53.23_[2013.12.19_03.25.40]  

You/Star (ep.1/2) Je suis impressionnée. Regarder ce drama revient à manger du caviar après une longue diète de nouilles lyophilisées. Je parle de vous, romances paranormales sans saveur qui s’enchaînent depuis un moment. You Came From The Star a du chien, Jeon Ji Hyeon montre comment on joue la star capricieuse et comment on le joue bien, avec légèreté et pesanteur, immaturité et cynisme, Kim Soo Hyun exsude tellement de charisme qu’on n’a aucun mal à croire qu’il est un être hors-norme, la réalisation de Jang Tae Yoo est toujours aussi belle et le scénario embrasse l’absurdité de son concept avec tellement d’assurance qu’on est tout de suite happé. Et ils n’ont même pas oublié d’être drôles et de ne pas se prendre trop au sérieux. Waouh. 

Kaa : (ep. 1/2) Quel bon pilote! Poignant ET fun. Il y a du dynamisme, de la légèreté, de l’humour mais aussi cette pointe de tristesse qui nous serre déjà le coeur à travers la solitude de nos deux personnages principaux. J’aime énormément que le scénario n’insiste pas lourdement à ce sujet et que ce soit dans les réactions, les regards des deux acteurs qu’on le détecte le plus. En seulement une heure, l’épisode coche toutes les cases d’un bon pilote : il met l’eau à la bouche, il présente personnalités, conflits et enjeux de manière brève mais suffisamment efficace pour nous happer dans son univers improbable.

vlcsnap-2013-12-20-15h07m14s118

Les personnages principaux sont déjà fantastiques (Min Joon est irrésistiblement stoïque et Song Yi est délicieusement bourrée de défauts) et j’apprécie énormément qu’on donne des raisons compréhensibles à leurs actes : Min Joon n’est pas stoïque pour être stoïque et Song Yi n’est pas diva pour être diva ; il y a en eux autant de fragilité que de force. Kim Soo Hyun et Jeon Ji Hyun n’ont pas encore exactement cette alchimie renversante [Edit ep. 2 : je retire ce que j’ai dit, les deux ont une alchimie renversante], mais le duo marche sans problème : je suis plus que prête à assister à leur histoire d’amour, transcendant temps et espace. J’adore le fait que malgré ses précautions, Min Joon ne puisse pas faire autrement que de se retrouver impliqué dans la vie de Song Yi : son exaspération cache de justesse son amusement devant le comportement dingue de cette dernière, et c’est tout à fait jubilatoire. Encore, encore!

C’est du bon !

총리와 나.E03.131216.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_00.04.24_[2013.12.18_01.20.00]총리와 나.E03.131216.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_00.09.32_[2013.12.18_01.28.42]총리와 나.E04.131217.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_00.43.12_[2013.12.18_18.01.02]총리와 나.E04.131217.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_00.44.27_[2013.12.18_18.02.20]

Prime Minister and I (ep.3/4) Pour le moment, Prime Minister and I est la RomCom drôle et légère que j’ai attendue tout le long de l’année 2013 sans vraiment l’obtenir. La seule qui s’en soit approché est All About My Romance, mais il lui manquait le piment, l’étincelle qu’a ce drama. C’est amusant que les deux aient pour contexte le milieu politique. Cette semaine PM&I était encore plus drôle et charmant que la semaine précédente, et pour une association qui avait rendu tout le monde (moi compris) dubitatif, celle de Yoona et Lee Beom Soo fonctionne exceptionnellement bien. Encore mieux, Yoona a de l’alchimie avec tout le casting, y compris les enfants. Et Man Se a beau être un peu Plot Moppet* sur les bords, je ne peut pas résister à sa bouille et ses caprices. Le seul réel reproche que j’ai à faire pour l’instant est le côté un peu manipulateur du scénario, mais c’est largement compensé par l’authenticité et l’énergie des personnages (et l’implication des acteurs). Comme dans une pièce de théâtre on sait que tel personnage va croiser tel autre « comme par hasard » ou se retrouver au bon/mauvais endroit au bon/mauvais moment, mais ce n’est pas parce qu’on peut voir les ficelles qu’on ne peut pas profiter de la danse d’une marionnette. Et quand la danse est vraiment réussie comme c’est le cas, on en vient à complètement les oublier, ces ficelles.

*Selon le Bitchery Glossary, un jeune enfant qui existe pour faire avancer le scénario (souvent pour faire évoluer la relation entre le héros et l’héroïne dans une romance, que ce soit pour les séparer ou les réunir).

Kaa: (ep. 3/4) Ça fait tellement du bien de regarder un drama juste fun et qui n’a pas d’autres buts que celui de nous divertir. J’ai mes réserves quant à la qualité du scénario dans sa globalité – les dialogues peuvent s’avérer extrêmement pauvres, les personnages secondaires et les relations entre eux sont tout sauf intéressants (ln Ho qui tombe raide dingue de Da Jung en deux secondes, Seo Hye Joo qui semble avoir été rajoutée juste parce qu’on avait besoin d’une rivale qui en pinçait pour le héros, et Park Joon Ki qui a une des relations les plus pathétiques et artificielles à la fois avec Kwon Yul et Hye Joo…), les ficelles sont grossières et difficilement crédibles et le besoin de rajouter des enfants pour des besoins scénaristiques évidents – mais voilà : Da Jung a volé mon coeur, et le couple qu’elle forme avec Kwon Yul me plaît énormément (mais oui! Qui l’eût cru!).

vlcsnap-2013-12-18-18h38m38s236vlcsnap-2013-12-18-18h38m34s203

Je trouve ce personnage extrêmement rafraichissant parce qu’elle est mesurée (alors qu’elle aurait pu très facilement tomber dans la caricature), débrouillarde et grande gueule quand il le faut. Et ses délires sont aussi extrêmement drôles. J’adore la relation qui s’est installée entre elle et Kwon Yul, et j’adore la manière dont a été traité le contrat de mariage. Ouf, pas de mensonges ou de quiproquos inutiles : les personnages savent très bien ce dans quoi ils mettent les pieds et ils le font de leur plein gré, en bons adultes qu’ils sont. J’aime énormément la sincérité des échanges entre Da Jung et le Premier Ministre, et le fait que leur relation mêle respect, complicité et…agacement mutuel (Ben oui, il faut bien un peu de piment!). C’est un couple absolument pétillant et si Kwon Yul ne convainc pas en tant qu’homme politique, il a son petit grain de folie qui me le rend appréciable en tant qu’homme – et en tant que mari de Da Jung -. Même si le reste me semble manquer de saveur, je reste pour ce duo plein d’énergie et de charme!

vlcsnap-2013-12-18-20h28m21s24vlcsnap-2013-12-18-20h35m43s89 vlcsnap-2013-12-18-20h36m46s202vlcsnap-2013-12-18-20h27m45s173

Let’s Eat (ep. 3) Décidément, je ne suis pas au bout de mes surprises avec cet étrange drama. Après m’avoir plongée dans un état de perplexité assez profond avec ses deux premiers épisodes, l’épisode de cette semaine a signalé une très nette amélioration. Je ne sais pas si c’est parce qu’on s’habitue à l’ambiance « bizarre » de la série, mais en tout cas celle-ci a quelque chose de relaxant et de chaleureux. Cet épisode a, Dieu merci, laissé de côté ses gags pipi-caca pour se concentrer exclusivement sur ses personnages bariolés et très particuliers…auxquels je me suis surprise à m’attacher toujours un peu plus, comme par exemple la voisine que je prenais pour une écervelée. Sa naïveté et son innocence apportent en général le rire attendri au lieu de l’agacement. J’apprécie que le drama traite de la solitude avec simplicité, en se passant de tout discours moralisateur sur le mode de vie de chacun des personnages. Je trouve intéressant également que le drama sache prendre son temps : oui, Soo Kyung se retrouve obligée de parler et d’échanger avec ses voisins (et de les apprécier, bien malgré elle), mais cela ne veut pas dire qu’elle ait une soudaine épiphanie ni quoi que ce soit. Je pense aussi que le format 45 mn/semaine est un excellent ratio pour un drama d’un tel acabit : une heure serait sans doute trop long, et deux fois par semaine rendrait les orgasmes alimentaires et autre comique de répétition trop lourds à digérer.

vlcsnap-2013-12-19-13h46m56s68vlcsnap-2013-12-19-13h49m50s11 vlcsnap-2013-12-19-14h12m24s241vlcsnap-2013-12-19-14h22m58s178

Miss Korea (ep. 1) Meh. J’ai l’impression que le pilote a duré une éternité, ce qui ne peut jamais être un bon signe pour un premier épisode : c’est un tel bordel qu’on a du mal à saisir ce qu’on essaye de nous raconter – si tant est qu’on essaye de nous raconter quelque chose, bien sûr -. En clair : de quoi s’agit-il exactement? Qui sont ces personnages qu’on nous balance à la figure sans aucune espèce d’introduction? Que veulent-ils? Pourquoi? Commencer in medias res, très bien, pourquoi pas. Mais donnez-moi un minimum de contexte par la suite s’il vous plaît pour que l’on puisse s’impliquer dans cette histoire. Il suffit pas de me dire que Ji Young est la plus belle fille de Corée et qu’elle s’apprête à perdre son travail actuel de Miss Ascenseur, il ne me suffit pas de me dire que Hyung Joon est un loser pathétique à la recherche de la recette miracle pour toucher au loto pour justifier le projet de faire de Ji Young Miss Corée (sommes-nous même censés approuver ce projet, dans l’état actuel des choses?). 

Il y a de bonnes idées,  et vraiment, tout n’est pas à jeter, comme le fait que Ji Young sache se rebeller de manière intelligente face au sexisme (et au harcèlement sexuel) dont elle et ses collègues font les frais, mais la plupart du temps le tout manque de cohésion. Le scénario n’est certes pas aidé par Lee Yeon Hee qui, je regrette, ne sait toujours pas jouer et délivre ses lignes avec autant de conviction qu’un canard congelé (du côté positif des choses, je dois reconnaître que pour une fois, l’actrice a l’air à l’aise dans ce drama, ce qui est déjà une très nette amélioration ne serait-ce que sur sa présence à l’écran). Je laisse encore un épisode à Miss Korea pour me prouver que le pilote n’était qu’une mise en bouche maladroite (j’ai de l’espoir, le pilote a eu ses étincelles), parce que malgré ses défauts, j’ai vraiment envie de l’aimer celui-là.

vlcsnap-2013-12-20-12h46m46s61 vlcsnap-2013-12-20-13h32m18s250

(ep. 2) Et voilà, ils l’ont fait! Quand ils resserrent un peu leur narration et parlent d’une chose à la fois, le drama déploie pleinement son charme et son potentiel. Tout comme il suffisait de laisser aux personnages le temps de parler pour commencer s’attacher à eux, comme c’est le cas pour Hyung Joon, à la fois bellâtre, charmant (Lee Sun Gyun n’y est pas pour rien) et hautement divertissant. Ji Young est un personnage également intéressant (et Lee Yeon Hee délivre quelque chose de réellement sincère, bien plus que dans l’épisode 1) et j’apprécie que Hyung Joon n’insiste pas de manière incessante et que sa décision de participer au concours, de faire alliance avec telle ou telle personne, ne vient que d’elle-même et elle ne laissera personne prendre des choix à sa place. Sa relation avec Hyung Joon est déjà séduisante, à mi-chemin entre les disputes à répétition et le flirt prononcé (et assumé). Il y a un peu trop de personnages à mon goût, mais ils ont tous un certain charme donc pour le moment, c’est tout à fait gérable.

미스코리아.E01.131218.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_47.08_[2013.12.20_01.33.58]

(ep.1) Tu as de bonnes idées drama, du caractère, du charme, alors pourquoi ? Pourquoi c’est une catastrophe sur le plan technique ? Ils avaient besoin de nous montrer que les héros touchent le fond moralement et économiquement, mais ils ont voulu absolument lier ça avec le monde de la beauté et des Miss, et le résultat n’est pas très heureux. Et mon dieu, j’ai l’habitude de dire que je n’aime pas tellement les insertions de voix-off narratives ou l’info-dumping, mais ça vous tuerait de nous expliquer au moins les bases du schmilblick ? Pourquoi les héros en sont arrivé là ? Pourquoi devrions-nous compatir ? Ça finit par arriver cela dit; et vers la fin le drama commence à enfin prendre forme après une entrée en matière d’une maladresse ahurissante (Nous sommes dans un labo ! Puis dans le métro ! Puis dans un centre commercial ! WTF !). Je suis loin d’être aussi gênée par Lee Yeon Hee que je l’appréhendais, elle a toujours du mal à jouer la colère et on a du mal à croire qu’elle soit la reine de la piste avec sa danse de robot, mais dès qu’elle joue sur un registre plus badin ça marche. J’ai été très surprise d’apprécier autant ses scènes avec The Voice (je me demande pourquoi ils ne sont pas partis d’emblée là dessus d’ailleurs). Certes ce pilote part dans tous les sens, mais au final il m’a laissé sur un bon feeling et je suis plutôt intéressée de voir quelle direction la suite va prendre.

미스코리아.E02.131219.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_49.24_[2013.12.20_18.13.09]

(ep.2) Beaucoup mieux. Parfois il faut être patient et laisser le temps faire les choses, et ça s’applique très bien à ce drama. Il a tendance à être meilleur dans ses secondes parties, une fois que l’atmosphère est bien posée. Je me retrouve sincèrement préoccupée pour ces underdogs et investie dans leur histoire, simplement parce qu’on peut se reconnaître en eux. Et la réalisation aide beaucoup (cette musique !). Au début j’étais dubitative de voir encore un drama miser sur la nostalgie qu’inspirent les années 90, mais ils ne l’exploitent pas vraiment en le mettent en avant, c’est juste un cadre comme un autre qui se trouve être plaisant. J’aime beaucoup ce que ça apporte, à commencer par le style flamboyant des candidates qui n’a pas grand chose à voir avec celui d’aujourd’hui. Bref, je suis tout à fait charmée par Miss Korea.

Corbeille

예쁜 남자.E07.131211.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_51.59_[2013.12.18_16.36.43]

Pretty Man (ep.7/8) J’abandonne. IU/Bo Tong et Lee Jang Woo/David sont le seul intérêt de Pretty Man, et ça commence à devenir clair qu’ils devraient laisser tomber Ma Te, monter leur entreprise de chaussettes, se marier, avoir plein d’enfants et s’installer avec eux dans une yourte dans le jardin de David. Ils pourraient traire des chèvres aussi. Ma Te est en train de devenir l’exemple tellement caricatural du bellâtre objet d’un coup de foudre écervelé de lycéenne dont il faut absolument se débarrasser pour grandir et passer à autre chose  que ça devient impossible de soutenir l’OTP. Il m’a perdue définitivement cette semaine. La manière dont il a traité sa dernière partenaire en date sur la fin est tout simplement écœurante, même si elle a sa part de responsabilité dans l’histoire. Premièrement, on ne conclu pas un marché en faisant une promesse qu’on a aucune intention d’honorer. C’est tout simplement une arnaque. Son attitude de dégoût est d’une hypocrisie sans fin, d’autant plus que côté moralité Ma Te n’est pas exemplaire. Et ça ne s’arrête pas là, quand elle lui rappelle qu’il n’a pas rempli sa part du contrat il se sort de l’impasse en lui faisant un coup de salaud (appelons un chat un chat). Dans la réalité je pense qu’il serait déjà ruiné ou pire, on ne peut pas se payer la gueule des gens à ce point surtout quand ils sont aussi influents.

예쁜 남자.E07.131211.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_21.21_[2013.12.18_16.03.24]예쁜 남자.E07.131211.HDTV.XViD-HANrel.avi_snapshot_18.13_[2013.12.18_15.57.37]

C’est aussi très étrange que Ma Te n’ait pas acquis une réputation sordide et ne sois pas sur les listes noires de tout le gratin là où il en est. Ça m’agace que le drama évite à ce point de lui faire assumer les conséquences de ses actes, et c’est très mauvais signe quand je commence à espérer que le personnage principal morde la poussière. Ce n’est pas tout, Ma Te est déjà écrit à la base comme un personnage mesquin difficile à apprécier, et je trouve que Jang Geun Seok l’enfonce encore plus en nous sortant son jeu de prince égocentrique. Ça marchait pour des rôles de dur au coeur tendre, mais là ça ne fait qu’empirer les choses. Pour enfoncer le clou dans le cercueil, IU a tellement plus d’alchimie avec Lee Jang Woo qu’avec Jang Geun Seok que ça devient de plus en plus dur à avaler que Bo Tong ne craque pas pour David. Je vais suivre de loin ce que devient le drama, mais si il n’y a pas de Bo Tong/David et de yourte dans le jardin à la fin, je vais le bouder définitivement.

6 réflexions sur “Dramas de décembre : 3ème semaine

  1. Coucou ^-^

    Cela fait plaisir de vous voir aussi enthousiastes dites-donc !!! Et je comprends l’enthousiasme, je le partage ! Je reprends (gaiement) dans l’ordre ! (non parce que cela fait longtemps alors je fais bien les choses. Et puis ce n’est pas comme si j’avais l’habitude d’être brêve)

    Par rapport à Man from the Stars, au début, je n’ai pas été cooomplètement transportée parce que, contrairement à Mina, je n’ai pas du tout trouvé que Jeon Ji Hyeon jouait bien. Au contraire la scène où elle craque sur Soo Hyun m’a paru terriblement maladroite et j’étais sur une mauvaise impression. Mais l’épisode 2 est venu corriger cela et c’est dans l’épisode 2 que, comme Kaa, j’ai commencé à voir l’alchimie entre les deux alors que jusque là j’étais surtout bloquée sur Kim Soo Hyun. Pour le moment je suis vraiment très très enthousiaste. Le souci c’est que je ne peux pas m’empêcher d’avoir un peu peur en même temps parce que j’ai été très enthousiaste -c’est dans ma nature à la base- pour plein de dramas en 2013 et plus de la moitié se sont cassés la gueule. Pour le moment je suis ravie mais j’essaie de ne pas trop m’emporter -on est bien d’accord, c’est foutu d’avance mais j’essaie!-.

    Prme Minister me parle énormément. Personnellement l’association Yoona/Lee Bum Soo ne m’inquiétait pas et du coup je suis contente parce qu’effectivement, je n’avais pas de quoi m’inquiéter yay ! C’est vrai que le scénario manipule un peu mais, de même, cela ne me dérange pas. En revanche, comme Kaa, je trouve que les personnages secondaires laissent un petit peu à désirer. Park Koon Ji m’ennuie à mourir, In Ho a toute ma sympathie becoz Yoon Si Yoon mais tombe amoureux de façon aussi accélérée que Choe Jin Hyuk dans Gu Family Book e Hye Joo… je ne sais pas encore. Elle m’intéresse pas mais je ne sais pas trop ce qu’elle va devenir en fait. En tous cas comme vous, j’aime le duo \O/ Je craignais un peu Lee Bum Soo parce que je redoute toujours LBS -oui je suis nulle comme cela- mais il lui a fallu très exactement 20 minutes pour me convaincre et Yoona, que je ne connaissais pas, est adorable dans ce rôle~

    Pour ce qui est de Let’s Eat du coup, j’ai également accroché à l’épisode 3 parce que j’aime les avancées dans la relation entre les voisins, j’apprécie la façon dont peu à peu ces personnages forment un « groupe ». Il y a toujours des choses qui ne passent pas mais j’apprécie de plus en plus et, en fait, pour le moment la « voisine écervelée » est mon personnage favori… je craque, elle est adorable.

    Je n’ai pas encore regardé Miss Korea donc je m’abstiens de commenter sur la question mais je retiens que je dois regarder les deux premiers épisodes et pas ne m’arrêter au 1 -ce qui ne me serais jamais arrivé mais c’est bon à savoir quand même^^-

    Le seul point où je diverge est Bel Ami parce que j’y prends toujours autant de plaisir. Pour autant, je ne peux rien réfuter de ce que tu racontes Mina. Dans l’épisode 9 surtout, j’étais à fond derrière David et, bien que j’apprécie toujours Ma Te ainsi qu’Arbi dans ce rôle, je comprends parfaitement tes arguments et … honnêtement le choix sain pour Bo Tong -ou n’importe qui- est clairement David. Mais bon, j’aime toujours beaucoup ce drama que je trouve divertissant et léger donc je suis avec plaisir~

    Mais maintenant vient la VRAIE question : pitié dites-moi que je n’ai interverti personne ? ;A; Je vous jure, j’ai fait attention ! Si j’ai fait une erreur, je maintiendrai jusqu’au bout que c’est votre site qui est contre moi et a interverti les noms dans mon commentaire ! Je me dédouane de toute responsabilité, voilà.

    En tous cas Mina, Kaa, merci pour cet article =) j’espère que votre enthousiasme est là pour rester~ ♥

    • Je pense que c’est bon cette fois =)

      Hmm je pense que Jeon Ji Hyuen renvoit au bac à sable pas mal d’actrices qui ont voulu jouer dans le même registre, mais je suis peut être biaisée sans même en avoir conscience. Cette actrice peut me faire pleurer comme une madeleine et rire aux éclats en un clin d’œil, et c’est ma Sassy Girl Forever >_<

      Ça me peine de laisser Pretty Man parce que j'aime vraiment Bo Tong, mais Ma Te a juste franchi les limites que je place entre le tolérable et l'intolérable. Et je ne peux pas regarder un drama dont je ne soutien pas l'OTP =/

      • Oki petit commentaire en plus pour dire que:

        (1) wouhou, je me suis pas plantée \O/ J’ai droit à un cookie virtuel?
        (2) … mon Dieu j’avais oublié que c’était JJH dans Sassy Girl. Je l’ai vu ce film, alors que je découvrais le monde du cinéma Coréen. Bizarrement il ne m’a pas tant marquée que cela.
        (3)… je suis en train de regarder l’épisode 10 de Bel Ami. Je suis passée de « le choix sain est David » à « BO TONG COURS, VOLE, GET DAVID! ». J’ai changé de ship. La fin du 9 m’avait fait vaciller, le 10 m’a poussée dans la direction de David. Je décide donc de rentrer dans la phase « delusionnal » où je commence à penser que David a carrément une chance d’avoir le dessus sur Ma Te. J’y crois! C’est possible! (en plus oui, c’est possible… vu ce que JGS n’est pas sur-apprécié en Corée du Sud et que tous les échos que j’ai eus du drama sont que la plupart des gens shippent David/Bo Tong… j’y crois je vous dis ;A;)

        • Le problème c’est qu’ils l’ont vendu aux Japonais donc je pense que Jang Geun Seok va l’emporter T_T j’étais vraiment pour Bo Tong/Ma Te à la base mais ça a commencé à se craqueler quand il téléphone à la police pour les empêcher de s’amuser avec leur barbecue. Qui fait ça ??! J’ai changé complètement de ship quand David et Bo Tong montent leur petit show sur des potentiels produits à vendre par Télé-Achat (si seulement le drama s’appelait « The Bo Tong et David Show » et racontait comment ils deviennent des stars du Télé-Achat je serais trop fan).

          • Arf oui, j’avais oublié cette histoire de marché Japonais mais tu as probablement raison, zut. Après ce n’est pas réellement que j’ai cessé d’apprécier Ma Te de mon côté -malgré que je reconnaisse qu’il déconne sur pas mal de choses- mais David … aw David. Il a juste dit les bons mots, fait les bons gestes, évoqué les bonnes émotions et maintenant je suis foutue.

          • Il est riche mais pas arrogant, loufoque mais pas trop, suuuuper mignon, il a une formation et un job, il est amoureux transi, what are you waiting for, Bo Tong ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s