Kyoukai No Kanata – Ep.4 : Orange amère

[HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_16.33_[2013.11.26_21.31.03]

Très amère.

[HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_04.13_[2013.11.26_21.17.12][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_11.04_[2013.11.26_21.24.56][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_14.29_[2013.11.26_21.28.45][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_18.26_[2013.11.26_21.34.20]

Résumé : L’enfer se déchaîne sur nos héros. Après avoir fuit Sakura dans un labyrinthe d’illusions et combattu l’Ombre Creuse à grands peine et avec l’aide d’Akihito, Mirai voit son sang qu’elle a dû relâcher partout pour éliminer son ennemi détruire tout autour d’elle (ça marche comme une sorte de corrosif instantané). « Est-ce que j’ai l’air de quelqu’un de normal ? » Mais l’Ombre n’est pas encore vaincue, et elle essaie de s’emparer d’Akihito comme elle avait fait avec Yui des années auparavant. Comme Akihito est immortel il demande à Mirai d’en profiter pour l’empaler, ce qu’elle finit par faire avec réticence. Mirai finit par défaire le yomou. Mais la bataille est loin d’être terminée, et sous les yeux horrifiée de l’héroïne sa nature yomou profite de son affaiblissement pour prendre le dessus. Hiromi, Ayaka et Nino tentent de le garder prisonnier de barrières magiques, mais il détruit sa prison facilement et commence à tout détruire autour de lui. Mirai se jette sur lui dans un élan désespéré, et Akihito (humain) remonte à la surface (c’est la métaphore utilisée) grâce à elle. 

[HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_05.45_[2013.11.26_21.18.49][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_23.18_[2013.11.26_21.38.37][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_15.11_[2013.11.26_21.29.33][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_08.47_[2013.11.26_21.22.18]

Yep, c’est bien cet épisode apocalyptique qui m’a fait prendre l’élément fantastique de KnK au sérieux. Pour la première fois j’ai eu le sentiment que les yomous menaçaient la vie de nos héros, voire l’équilibre du monde. Les yomous ont vraiment plusieurs facettes, certains sont presque des humains à part entière, d’autres sont des petites créatures plus ou moins facétieuses, et d’autre encore comme l’Ombre Creuse, le Calme et Akihito sont des menaces pour l’humanité. D’ailleurs j’ai eu l’occasion de voir les trois réunis en même temps au même endroit cette fois : l’Ombre Creuse qui essaie de s’emparer d’Akihito avant d’être éliminé par Mirai, Akihito affaibli qui est submergé par ses gènes yomous, et enfin le Calme qui avance dangereusement à mesure qu’Akihito se déchaîne.

[HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_17.19_[2013.11.26_21.32.13]

Voilà un énorme indice que j’avais zappé (cette fois de manière compréhensible), et qui explique pourquoi Izumi et la Société sont aussi pressés de mettre la main sur le jeune homme : il est lié d’une manière ou d’une autre au yomou le plus puissant de tous. Maintenant il va falloir qu’ils nous expliquent qui est exactement le père d’Akihito pour avoir donné naissance à un tel yomou, et pourquoi Akihito et le Calme fonctionnent comme les deux faces d’une même pièce. Je me demande aussi quel est le lien avec l’homme mystérieux que sert Izumi, qui vit dans une sorte de grotte où le sol miroite le plafond comme le Calme (ou alors c’est juste de l’eau…). A propos d’Izumi, j’ai commencé à perdre toute sympathique pour elle quand j’ai vu qu’elle avait volé le crystal de l’Ombre Creuse de Mirai (et remplacé par une pierre qui ne vaut rien en plus, quelle garce), et que tous ces événements font sourire. Pas la plus aimable des réactions. 

[HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_12.44_[2013.11.26_21.26.43][HorribleSubs] Kyoukai no Kanata - 04 [720p].mkv_snapshot_19.31_[2013.11.26_21.35.45]

Je n’ai pas grand chose à ajouter, c’était un épisode lourd en action et en émotions mais légers en dialogues, et il pose plus de questions qu’il n’en résout. Je pense que c’était dirigé d’une main de maître (rien que pour les visuel ça vaut le coup de le regarder en standalone), et pour une fois les émotions des personnages principaux m’avaient touchées malgré mon indifférence à leur égard jusqu’ici. 

Et j’ai couvert les quatre épisodes qui manquaient à mes récaps ! Je suis ravie d’être revenue en arrière, ça m’a fait voir beaucoup de choses à côté desquelles j’étais passées la première fois et ressentir de nouvelles émotions, comme quoi on peut passer deux fois par le même chemin et éprouver une expérience différente ! Maintenant, la suite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s