Animes d’automne 2013 : 7ème round

[HorribleSubs] Kill la Kill - 08 [480p].mkv_snapshot_00.51_[2013.11.24_17.41.47]

Bellum omnium contra omnes

Le meilleur de la semaine

Samourai Flamenco (ep.7)

[Cthuko] Yozakura Quartet Hana no Uta - 07 [720p Hi10P H264][F0AF3583].mkv_snapshot_05.29_[2013.11.25_00.56.48][Cthuko] Yozakura Quartet Hana no Uta - 07 [720p Hi10P H264][F0AF3583].mkv_snapshot_12.16_[2013.11.25_01.03.52] [Cthuko] Yozakura Quartet Hana no Uta - 07 [720p Hi10P H264][F0AF3583].mkv_snapshot_08.13_[2013.11.25_00.59.39][Cthuko] Yozakura Quartet Hana no Uta - 07 [720p Hi10P H264][F0AF3583].mkv_snapshot_19.47_[2013.11.25_01.11.53]

Yozakura Quartet (ep.7) Héhé, mieux vaut tard que jamais. Ils ont réussit à sauver l’arc d’Hime en développant les personnages secondaires qui jusqu’ici étaient apparus de manière beaucoup trop aléatoire (même Kohime et le potier ! Qui l’eu cru ?) et en renforçant ses liens avec Akina et les autres. En bonus nous avons droit à de formidables scènes d’action, tout le banter et l’excellente dynamique de groupe qui font le charme de la licence et plus encore. Cet épisode a du style, de l’inspiration, du rythme, bref, ce reboot n’a pas encore dit son dernier mot. Je retire ce que j’ai dis sur ces nouveaux méchants en apparence sans relation avec l’intrigue principale, non seulement le big boss était l’un d’entre eux mais ça faisait partie de son plan général. Rien de tout cela n’est particulièrement original ni très inspiré, mais au moins ça nous montre qu’ils n’ont pas perdu le fil rouge du scénario. Et tant que Yozakura conserve son humour insolent, son talent pour la chorégraphie de combat (bastoooonnnn !) et sa sincérité à toute épreuve, tout va bien dans le meilleur des mondes.

[Commie] Kyousougiga - 06 [CA21498B].mkv_snapshot_03.08_[2013.11.24_20.17.42]

Kyousogiga (ep.6) Yakushimaru a bien été sauvé par Inari, qui a choisi de rendre immortel…un suicidé. Pas facile pour le jeune garçon d’accepter ça surtout que ça le force à affronter une réalité (le massacre de son père, sa mère et ses jeunes frères et soeurs) qu’il voulait en se tuant fuir à tout prix. Ça explique pourquoi ses sentiments envers ses parents d’adoption sont si conflictuels et différents de ceux de son frère et sa sœur (eux leur doivent tout et n’ont pas de passé avant leur création). Après cette première séquence magnifique, le reste est surtout le développement de scènes de l’OVA que nous avions déjà vues. L’anime est décidé à tout reprendre depuis le début pour nous expliquer ce qui se passe, et même si le mystère inhérent à l’OVA avait ses charmes, en savoir plus sur les personnages nous permet de les comprendre et de ressentir de l’empathie pour eux. Excellent, comme d’habitude. 

[NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_11.58_[2013.11.24_16.50.25][NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_12.52_[2013.11.24_16.51.27] [NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_12.01_[2013.11.24_16.50.33][NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_20.16_[2013.11.24_16.59.00]

Valvrave (ep.19) C’était la fin de l’arc de Dorssia, et dans la meilleure tradition de Valvrave c’était à la fois spectaculaire et tragique (et dernièrement on a un mort par épisode ! Ouch…). La différence majeure avec la première saison ? Adieu Nawak, bonjour cohérence. Extra-terrestres, vampires, méchas, humains génétiquement modifiés, amour inter-espèces, amnésie, dictature et conquêtes sanglantes, tout était planifié pour faire sens. En fait je n’avais qu’à moitié raison quand je disais du scénario de la première saison qu’ils sortaient les trucs les plus dingues de leur chapeau pour nous impressionner et nous divertir : ils ont tout de même une histoire à raconter avec. C’était un joyeux bordel, mais un bordel planifié.

[NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_17.40_[2013.11.24_16.56.19]

Prenons L-Elf : il a toujours été clair qu’il avait une motivation bien spécifique pour devenir l’un des meilleurs éléments de l’armée de Dorssia, profiter d’une mission d’infiltration de JIOR pour se retourner contre sa nation, et surtout convaincre les élèves (seuls à pouvoir gérer les Valvrave) de s’emparer de la technologie la plus puissante du monde afin de les utiliser à ses fins. Mais j’étais sous la fausse impression qu’il était « badass pour être badass » histoire de nous impressionner avec ses capacités surhumaines. En fait c’est surtout quelqu’un qui est prêt à manipuler/tuer alternativement alliés et ennemis simplement pour payer sa dette et protéger la femme qu’il aime (il ressemble un peu à Mikasa de Shingeki en fait, un autre personnage badass ultime). Femme qui dans cette épisode accompli l’ultime sacrifice pour le sauver à nouveau. Et ça va être intéressant de voir comment L-Elf va se relever après avoir perdu celle pour qui il vivait. Pour la première fois de sa vie, il va peut-être commencer à vivre pour lui-même ? 

[NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_05.02_[2013.11.24_17.38.25][NotHorribleSubs] Valvrave the Liberator - 19 [720p].mkv_snapshot_05.07_[2013.11.24_17.38.34]

Donc encore une fois, exceptionnel épisode de la part de Valvrave qui ne veut décidément pas ralentir le rythme ne serait-ce qu’une seule seconde. Maintenant j’aimerais bien avoir un épisode sur Saki, elle a été très (trop) absente de cette saison et ça commence à se faire sentir. Ce serait bien qu’elle puisse expliquer à A-Drei ce qui se passe, qu’il comprenne que ce n’est pas L-Elf qui lui a tiré dessus et qu’il est manipulé par les Magius. 

[HorribleSubs] Nagi no Asukara - 08 [720p].mkv_snapshot_17.42_[2013.11.24_19.06.49]

Nagi No Asakura (ep.8) L’épisode précédent touchait là où ça fait mal (un conflit millénaire qui ne veut pas se résoudre, le déchirement d’une famille), et celui-là touche là où ça fait du bien (la reconstitution d’une famille, la nouvelle détermination des jeunes de faire fonctionner ce fameux festival porteur d’espoirs). C’était génial de voir Miuna être aussi déterminée à faire comprendre à Akari qu’elle l’accepte comme nouvelle femme de son père même si elle trop timide pour le lui dire directement, et de voir Hikari et ses amis prêts à tout faire pour l’aider. En marge ils continuent de nous taquiner avec le « Will-They-Won’t-They » avec Chisaki qui aime Hikari qui aime Manaka qui aime (?) Tsumugu qui aime…on ne sais pas qui pour le moment (personne ?). J’ai presque envie qu’il tombe amoureux de Chisaki pour former un cercle parfait d’amour à sens unique (je suis maso). Sinon le scénario de fond a repointé son nez à la fin sous la forme d’une pluie de sel…sur terre. Puisqu’on avait arrêté de parler de phénomènes surnaturels pour se concentrer sur la vie sociale et affective des personnages ça m’était presque sorti de la tête, mais quelque chose de grave se trame dans ce monde fantastique. Très bon épisode en résumé, l’un des meilleurs jusqu’ici.

C’est du bon !

Kyoukai No Kanata (ep.8)

[Commie] Log Horizon - 07 [9D26DB63].mkv_snapshot_20.22_[2013.11.18_02.24.55]

Log Horizon (ep.7) Conserver le secret de la véritable nourriture s’avère être un coup de génie. Shiroe a besoin d’argent pour acheter un local pour sa guilde, et il veut changer les choses à Akihabara. Ouvrir un restaurant de « vrais » hamburgers lui permet de faire d’une pierre deux coups : réunir les fonds nécessaires et donner aux prisonniers du jeux de nouveaux espoirs et de nouveaux objectifs (chacun veut en savoir plus sur le secret de la vraie cuisine et les possibilités économiques de cette découverte). Je pense que l’anime a mis le doigt sur une important conséquence de l’emprisonnement des joueurs dans leur MMO : la dépression (surtout pour ceux qui n’étaient pas des hardcore gamers). Leur faire découvrir à nouveau le goût de la nourriture est une manière de dire que Shiroe va essayer de leur redonner goût à la vie.

[Commie] Log Horizon - 07 [9D26DB63].mkv_snapshot_22.34_[2013.11.18_02.27.22]

Je pense que « ce qui cloche » avec l’ambiance environnante et qui les dérange lui et ses amis est cette espèce de suspicion généralisée, et ce n’est pas la peine d’être un génie pour deviner que si personne ne fait rien à long terme ça risque d’aboutir à une guerre (soit civile, soit entre régions). C’est déjà le cas entre les guildes d’ailleurs. Bien sûr l’absence de danger de mort atténue les enjeux, mais cela ne signifie pas que ça empêche les gens d’être cupides et d’abuser des autres. Ce qui se profile est une course contre la montre pour le « trône » entre Shiroe, les autres potentiels « chefs administratifs » du nouveau monde et d’autres chefs belliqueux comme ceux qui exploitent les jeunes joueurs. Ces enjeux stratégiques font tout l’intérêt de Log Horizon, qui ne se contente pas de simplement nous imposer des super-méchants à battre à coups d’épée magique, mais choisi d’explorer une situation inédite où des jeunes du XXIème siècles doivent recommencer à zéro pour construire les bases d’une civilisation (et tout commence par un fast food, haha). Sans compter que ce monde est loin d’avoir livré tous ses secrets…

[gg]_Tokyo_Ravens_-_07_[70AB5735].mkv_snapshot_16.35_[2013.11.24_15.59.17][gg]_Tokyo_Ravens_-_07_[70AB5735].mkv_snapshot_15.54_[2013.11.24_15.58.28]  [gg]_Tokyo_Ravens_-_07_[70AB5735].mkv_snapshot_05.21_[2013.11.24_15.26.21][gg]_Tokyo_Ravens_-_07_[70AB5735].mkv_snapshot_06.20_[2013.11.24_15.36.00]

Tokyo Ravens (ep.7) Wow, c’est comme si cet épisode avait été écrit par quelqu’un d’autre que le scénariste des épisodes 5 et 6 (après tout c’est peut-être le cas). L’humour est immédiatement plus efficace, tout de suites les méchants sont beaucoup plus intéressants, et le suspense est de retour. Peut-être que le scénariste de Samumenco, qui gère aussi cet anime se concentre sur SF et délègue des épisodes ? Là je pense que c’est lui qui est à la barre, et franchement ça vaut la peine d’endurer quelques sous-épisodes fillers si on peut voir l’intrigue principale traitée comme ça.

[gg]_Tokyo_Ravens_-_07_[70AB5735].mkv_snapshot_12.53_[2013.11.24_15.54.51]

Même d’un point de vue visuel c’était mieux produit et réalisé que les deux épisodes précédents. Le seul problème que j’ai eu concerne le flot d’informations et de nouveaux personnages dont on nous submerge, qui m’a poussé à aller googler un peu Tokyo Ravens pour avoir quelques explications claires. En fait ce n’est pas que la mythologie et les enjeux de TR soient excessivement compliqués, c’est juste qu’ils ont tous des noms à rallonge et ce n’est pas évident de ne pas les confondre et de distinguer qui appartient à quel parti (sans compter que certains sont des infiltrés, histoire de nous embrouiller encore plus). J’avais revu mes attentes à la baisse dernièrement, mais cet épisode vient de me prouver à nouveau que Tokyo Ravens est plus ambitieux que l’adaptation de LN de base. 

 [HorribleSubs] Golden Time - 07 [720p].mkv_snapshot_07.30_[2013.11.24_21.20.42][HorribleSubs] Golden Time - 07 [720p].mkv_snapshot_08.50_[2013.11.24_21.22.11]

Golden Time (ep.7/8) J’ai pris une avance d’un épisode, en fait j’étais en décalage par rapport au rythme de sortie. Ces deux épisodes présentent les conséquences des deux confessions épiques auxquelles nous avons assisté la dernière fois, celle de Kouko et celle de Mistuo. Tada accepte de sortir avec Kouko (je crois qu’il n’y avait pas trop de suspense de ce côté là) et un nouveau couple lovey-dovey est né ! Ce qui me fait craindre une prochaine catastrophe, parce qu’on est vraiment trop tôt dans l’histoire pour que tout se passe comme sur des roulettes et hop ils vécurent heureux etc. Chinami par contre est très embarrassée, à vrai dire j’ai l’impression qu’elle n’a pas envie d’avoir de copain tout court pour le moment, et elle est triste de voir Mitsuo s’éloigner d’elle. J’adore ces deux personnages secondaires, l’anime serait loin d’être aussi drôle et touchant sans eux (et 2D-Kun).

[HorribleSubs] Golden Time - 08 [720p].mkv_snapshot_02.28_[2013.11.24_21.38.32]

Mais nous avons deux âmes esseulées dont il va bien falloir faire quelque chose. D’abord Linda, qui semble incapable de refaire sa vie de son côté depuis l’accident de Tada et qui est en train de prendre la voie de la Noble Idiotie (je n’y crois pas une seconde quand elle lui dis qu’elle ne voulait pas sortir avec lui), mais une Noble Idiotie parfaitement compréhensible et réaliste puisqu’elle sait que ses sentiments seront plus embarrassants qu’autre chose. Et puis nous avons aussi le Tada du passé (représenté par son fantôme) qui ne veut pas non plus tourner la page et reste amoureux de Linda. En fait si jamais Tada retrouve ses souvenirs ça va être affreusement compliqué, puisqu’il va falloir concilier la mémoire de ses sentiments pour Linda et ses nouveaux sentiments pour Kouko. Et ne pas parler à cette dernière tout de suite de ce qu’il s’est passé avant son accident me parait être une mauvaise décision. Argh, je sens le brisage de coeur arriver.

[HorribleSubs] Kill la Kill - 08 [480p].mkv_snapshot_03.27_[2013.11.24_17.43.18][HorribleSubs] Kill la Kill - 08 [480p].mkv_snapshot_15.13_[2013.11.24_17.55.53]

Kill La Kill (ep.8) Le vent est en train de tourner…le système de Satsuki a été présenté comme une terrible dictature basée sur la loi du plus fort et la classification de la population par le combat, mais est-ce que le système précédent valait mieux que ça ? Pour l’instant tous les flashbacks qui nous montrent comment ça se passait quand Satsuki et les autres étaient jeunes nous donne un aperçu d’un monde peu reluisant voire pourri jusqu’à la moelle. Et en même temps ça reste difficile d’affirmer que le système de Satsuki est préférable, puisque même si la notion d’honneur a un sens pour elle et ses acolytes, elle se débrouille quand même pour organiser une sorte de guerre civile totale à la Battle Royale en énonçant pour toute règle « tous les coups sont permis ». En fait Kill La Kill met dos-à-dos le fameux état de nature de Hobbes et l’état civil en montrant que le « monde d’avant » supposément civil n’était en fait qu’un état de nature hypocrite.

[HorribleSubs] Kill la Kill - 08 [480p].mkv_snapshot_21.16_[2013.11.24_18.16.56]

Et pour le reste…Matoi a un passé plus compliqué que prévu, Gamagori est un gros masochiste, et il a une fabuleuse voiture rose (pourquoi ça ne m’étonne pas ? Je pense  que c’est encore une référence à Utena et à l’obsession d’Ikuhara pour les voitures). La prochaine fois Matoi va commencer à l’affronter, et d’une manière ou d’une autre enchaîner sur les trois autres sbires afin que Satsuki lui en dise plus sur l’assassin de son père. J’ai envie d’en savoir plus là-dessus tout de suite, mais d’un autre côté ce ne serait pas drôle si elle battait l’Elite 4 trop vite…

[HorribleSubs] Gingitsune - 07 [720p].mkv_snapshot_12.40_[2013.11.24_22.41.26][HorribleSubs] Gingitsune - 07 [720p].mkv_snapshot_19.46_[2013.11.24_22.49.12] [HorribleSubs] Non Non Biyori - 07 [720p].mkv_snapshot_11.37_[2013.11.24_23.05.32][HorribleSubs] Non Non Biyori - 07 [720p].mkv_snapshot_09.31_[2013.11.24_23.02.04]

Non Non Biyori/Gingitsune (ep.7) Une semaine habituelle pour les deux animes les plus consistants de la saison. Gingitsune nous fait découvrir de nouveaux messagers divins dans un épisode qui rappelle celui sur la tortue, avec une réflexion pleine de bon sens sur l’impact de l’évolution de la religion au Japon (cette fois avec un parallèle entre bouddhisme et shintoïsme), c’est drôle et mignon, et Non Non Biyori suit cette fois Renge qui réussit quand même à se faire enfermer avec Hotarun par un lapin vengeur dans le clapier (si, si). Solide, comme toujours.

Peut mieux faire

[HorribleSubs] NouKome - 07 [720p].mkv_snapshot_22.16_[2013.11.24_23.57.55]

Noucome (ep.7) Quoi c’est tout ? C’était ça la grande compétition ? Et en plus tout se termine par un pierre-papier-ciseaux ? Ils avaient passé tellement de temps à préparer cet affrontement que je m’attendais à ce que ça prenne plus de temps, et que ça ait plus d’impact que ça. Les gags n’étaient pas spécialement drôles, et curieusement cette fois c’est la présidente du conseil des élèves qui ajoute du piment à l’anime. Seira est en fait un gros troll qui est au courant de plein de choses sur Kanade et sa malédiction. Et comme c’est le dernier membre du « harem » de Kanade (un harem qui tombe dans la catégorie des harem dont le lead se passerait bien) et que tous les personnages principaux et secondaires ont été présentés, on peut passer aux choses importantes. Je n’ai toujours pas la moindre idée de ce qu’ils veulent faire avec cette histoire de malédiction et d’amnésie de Chocolat. J’ai abandonné l’idée de voir les personnages évoluer psychologiquement (de toute façon ce n’est pas le but, un peu comme dans Milky Holmes) et du coup le plus logique serait d’aller à fond dans l’absurde et la parodie, et tant pis pour la romance. Franchement les rapports entre Kanade et ses haremettes sont tellement dégénérés que je ne vois pas trop comment ils pourraient s’en sortir avec ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s