Kyoukai No Kanata – Ep.1 : Rouge Carmin

[UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_01.11_[2013.11.22_22.43.48]

Maintenant que je repère mieux les références de l’anime…Mirai est le petit chaperon rouge, si on remplace le chaperon par les lunettes. Pas mal.

[UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_02.05_[2013.11.22_22.44.56]

J’étais un peu triste de voir mes récaps ne commencer qu’au cinquième épisode et j’avais envie de revoir les premiers épisodes. Le deux-en-un : reprendre les récaps depuis le début !

Résumé : L’histoire commence quand Akihito repère une nouvelle élève sur le toit de son lycée qui semble vouloir faire le grand saut. Il hésite, puis s’élance et lui sort un grand discours (qui est presque une déclaration d’amour quand on y pense) pour l’en empêcher. En fait cette Mirai n’a pas du tout l’intention de se suicider, mais elle traque le jeune homme dont elle a repéré la nature de « yomou », monstre du monde des esprits qu’elle veut chasser. Elle transperce Akihito de son sabre de sang, mais à sa grande surprise il ne s’éteint pas. Akihito est un immortel né de l’union rare d’un yomou et d’un humain. Il fait partie du club de lecture avec Mitsuki du clan de chasseurs de yomous Nase, qui lui conseille de se tenir à l’écart de Mirai.

[UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_05.57_[2013.11.22_22.48.01][UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_11.26_[2013.11.22_22.57.20][UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_21.06_[2013.11.22_23.26.05][UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_08.16_[2013.11.22_22.53.15]

Mais la jeune fille est coriace, elle n’a pas finit de traquer Akihito, et après quelques affrontements ils finissent par faire la paix. Mirai confie qu’elle est la dernière survivante du clan tabou des manipulateurs de sang dont les membres ont été éliminés par les autres clans de chasseurs de yomous, et qu’elle a des difficultés à éliminer un yomou elle-même de peur d’attirer leur attention (sans compter un certain événement traumatisant de son passé). Comme les cristaux de yomou sont sa principale source de revenus, elle est sur la paille, et pour ne rien arranger un petit yomou squatte son appartement. Akihito décide de lui donner un coup de main…

[UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_12.48_[2013.11.22_22.59.28]

L’un des avantages de reprendre la série depuis le début en ayant laissé s’écouler du temps : j’ai accès à une meilleure traduction et à une meilleure appréciation de certains aspects du scénario. Par exemple, dans l’épisode 8 Fujima explique à Mitsuki que les yomous sont la matérialisation de nos sentiments les plus sombres. Je trouvais que ça sortait un peu de nulle part, en plus de revenir à un poncif typique des monstres de magical girls. Or une meilleure traduction du pilote m’a montré qu’on pouvait traduire « yomou » par « dreamshade » ou « ombre de rêve ». Ça peut paraître anodin, mais pour moi c’est  un indice important que je peux relier non seulement à cet épisode 8, mais aussi à l’affrontement entre Mirai et le yomou qui prend la forme de Yui. Et l’anime est si avare en explications précises que c’est ce genre de petit détail qui me donne une idée plus claire des clés de son intrigue. 

[UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_12.22_[2013.11.22_22.58.51]

Maintenant je réalise qu’une fois débarrassée non seulement de l’effet de surprise des combats, mais aussi de la nécessité de critiquer un pilote en tant que tel, mon regard sur l’épisode change complètement (sans oublier que désormais ces personnages comptent pour moi). Cela dit, je ne suis toujours pas convaincue que c’est un bon pilote. Les dialogues sont volontiers déroutants, forcément on ne comprend pas bien pourquoi le héros fait toute une affaire des lunettes de Mirai et Mitsuki nous trolle joyeusement pendant tout l’épisode (son attitude est incompréhensible tant qu’on ne la connaît pas mieux) Bref, en définitive c’est un pilote qui ne cesse de faire des clins d’œils à un spectateur supposément déjà averti, et personnellement je pense que c’est discutable d’adopter cette approche puisque c’est tendre des perches à des gens qui ne peuvent pas les attraper. De même s’acharner à décrédibiliser l’héroïne en la faisant trébucher toutes les cinq secondes n’aide pas à la prendre au sérieux, ni à la rendre attachante tellement c’est téléphoné. Les gags restent assez plat, le fanservice est bien en dessous de ce qui sera développé plus tard (je pense qu’à ce moment là KyoAni tâtait un peu dans le noir et s’est planté plusieurs fois avant de trouver le bon équilibre). 

[UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_18.43_[2013.11.22_23.23.36][UTW]_Kyoukai_no_Kanata_-_01_[h264-720p][EA7904DE].mkv_snapshot_10.46_[2013.11.22_22.56.14] 

Le versant positif de ces choix ? L’anime a une sorte de plus-value second visionnage, autrement dit le pilote prend de la valeur avec la distance et l’accoutumance du spectateur. Combien d’animes peuvent se targuer d’arriver au même résultat ? C’est un risque à prendre, celui de décourager ceux qui ont du mal à voir où on veut les emmener (et j’ai été très près de lâcher), mais en contrepartie nous savons que KnK ne livre pas tout au premier regard et mérite qu’on y revienne. De fait ça donne le sentiment d’avoir gagné un lien privilégié avec les personnages quand on est capable de comprendre ce qu’ils racontent et tout ce qui est sous-entendu. Sans compter qu’on peut s’amuser à repérer tous les clins d’œils visuels au titre de l’épisode. Héhé. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s