Pilotathon des animes d’automne 2013 : Bilan

[Cthuko] Yozakura Quartet Hana no Uta - 01 [720p Hi10P H264][BB6707A5].mkv_snapshot_07.33_[2013.10.10_20.48.07]

Il y a de quoi avoir les yeux plus gros que le ventre.

Le top du top

[HorribleSubs] Kill la Kill - 01 [720p].mkv_snapshot_14.03_[2013.10.05_17.00.59]

Yozakura Quartet : Un vrai coup de fouet pour cette licence qui méritait ce reboot.

Kill La Kill : Un vrai coup de fouet tout court.

Valvrave The Liberator (suite) ERU-ERUFUUUU !! Valvrave est à lui tout seul une catégorie « autre » d’anime qui me divertit comme aucun autre ne le fait.

Samourai Flamenco : Meilleur scénario, meilleurs dialogues. Pour le moment l’anime le mieux écrit de la saison. 

Kyousogiga : Petite bombe de créativité pure, et si vous étiez frustrés par le manque de clarté du scénario, rassurez-vous : le premier épisode officiel après l’épisode 0 reprend tout depuis le début, répond à beaucoup de questions que l’OVA avait laissé ouvertes et prend le temps de nous présenter à nouveau les personnages qui sont très, très attachants. Incontournable. 

Coups de cœur

[HorribleSubs] Galilei Donna - 01 [720p].mkv_snapshot_03.39_[2013.10.10_22.48.57]

Coppelion : Ne paye pas de mine avec ses filles en uniforme à qui on a confié une mission militaire extrêmement dangereuse et importante (je comprend que ça puisse continuer à rebuter), mais si on se laisse emporter par l’ambiance on réalise qu’on a entre les mains un vrai thriller/SF à suspense avec une ambiance glauque très prenante. 

Nagi No Asakura : Ce studio est décidément sans égal pour ce qui est des backgrounds. Passer d’Uchouten Kazoku à Nagi No Asakura renforce cette conviction. Les personnages évoluent dans un environnement fascinant, et j’espère que l’histoire sera du mélo made in Mari Okada aussi fort que ceux que j’ai vus d’elle jusqu’ici. (Après le second épisode : argh ce truc me brise le coeur T_T).

Noucome : Hilarant et créatif, on croise les doigts pour que l’héroïne Chocolat soit aussi tarée que les autres. 

Galilei Donna : Sort du lot grâce à un trio de sœurs on ne peut plus différentes les unes des autres, et pas spécialement en bons termes. On a envie de savoir comment elles vont lutter ensemble contre leurs agresseurs. 

Golden Time : Des étudiants en personnages principaux ! Yeah ! Et une histoire d’amour dont on connaît l’issue mais qui commence de manière tellement insolite qu’on a envie de savoir comment ils vont se mettre ensemble. 

Pourquoi pas, mais j’applique la règle des trois épisodes :

[HorribleSubs] Gingitsune - 01 [720p].mkv_snapshot_00.37_[2013.10.07_21.31.05]

Gingitsune : Pour – excellente alchimie du « couple » principal, personnages nuancés, apaisant. Contre – Je sais que l’une des convictions que l’anime veut promouvoir est celle selon laquelle même les choses les plus triviales sont importantes, mais à la longue on risque tout de même de penser que les pouvoirs de Gintaro sont sous-exploités. 

Non Non Biyori : Pour – l’ambiance, la nostalgie (ou le dépaysement), les personnages attachants. Contre – manque d’enjeux, comme c’est le cas trop souvent pour ce type d’anime, et je ne suis pas sûre qu’il y ait assez de matière pour remplir 12 épisodes de 20 minutes.

Log Horizon : Pour – l’humour et le ton bon enfant, une aventure à l’ancienne, Akatsuki. Contre – manque d’ambition, psychologie des personnages limitée. 

Kyoukai No Kanata : Pour – l’animation, le scénario de fond. Contre – des personnages peu convaincants, le risque que ça tourne au festival de platitudes lycéennes à la KyoAni.

Tokyo Ravens Pour – bonne dynamique d’une bande d’adolescents soit trop extravertis, soit trop introvertis, soit entre les deux, imprévisibilité. Contre – Pour l’instant trois filles gravitent autour du héros et c’est plutôt bien géré, mais cet équilibre ne tient qu’à un fil. Ajoutez-en une autre et on va droit vers l’overdose. 

Bof…

[HorribleSubs] Strike the Blood - 01 [720p].mkv_snapshot_09.49_[2013.10.05_20.39.04]

Meganebu : Je ne sais toujours pas quoi penser de cet anime, mais ce dont je suis sûre c’est qu’il m’ennuie et ne me fait pas suffisamment rire pour continuer.

White Album 2 : Pas mal du tout, mais pas mon truc.

Strike The Blood : Si seulement ils ne faisaient pas tout tourner autour de scènes de fanservice téléphonées, on pourrait aller quelque part. Mais ça me semble mal parti. 

BlazBlue Alter Memory : Il se peut que je regarde encore quelques épisodes, mais je ne garanti rien. C’est mon préféré dans cette catégorie et c’est celui que je choisirai si j’avais à en sauver un. Ca a peut-être quelque chose à voir avec le fait que j’aime bien ce genre de jeux à la base. 

Le mur de la honte

Arpeggio of Blue Steel : Plat, moche, sans profondeur, ne fait rien de ses idées et concepts pourtant intéressants. Prix spécial « zéro personnalité ».

Walkure Romanze : La mort cérébrale faite anime. L’héroïne est la cruche ultime, le héros le bout de bois inexpressif ultime. Et des chevaux mangeurs de jupes.

Yuusha : C’est laid, c’est mal écrit, c’est vraiment pas drôle, du fanservice primaire qui nous donne l’impression désagréable de voir les choses à travers les yeux d’un vieux pervers à l’affût de chair fraîche. Pas spécialement ragoutant.

Sekai de Ichiban : En parlant de viande…

Outbreak Company : Passe totalement à côté du potentiel comique de son sujet et se vautre dans les stéréotypes les plus exaspérants. Et gagne le prix du monde fantaisiste le plus artificiel et copié/collé de la saison.

Unbreakable Machine Doll : En gros les mêmes problèmes qu’Outbreak Company (l’héroïne est une blague, un monde trop artificiel, des clichés à peine dissimulés), mais encore plus moche et standardisé. 

Diabolik Lovers : Cet anime est exactement la raison pour laquelle les adaptations d’Otoge continuent de se forger une réputation sordide.

Bilan

En tout 15 animes m’ont convaincue de les continuer, ce qui est énorme, et j’en abandonne 11 d’emblée. Pour être plus précise, je dirai que je suis certaine d’en poursuivre au moins dix, et que cinq me laissent encore indécise. La plus grosse surprise de la saison est évidemment l’hilarant Noucome dont j’ai regardé le pilote simplement pour avoir regardé tous les pilotes de la saison qui ne soient pas des suites, des shorts, des animes sportifs ou pour enfants. Coppelion et Log Horizon se sont aussi avérés être meilleurs que ce que j’avais prévu. Les plus grosses déceptions ? Arpeggio of Blue Steel et Strike The Blood. Et j’attendais quand même un peu plus de Machine Doll et de Outbreak Company. En conclusion, l’année a des chances de se terminer en apothéose côté animes. 

Palmarès OP/ED

Meilleurs ED :

1-Coppelion

2-Nagi No Asakura

3-Gingitsune

Meilleurs OP

1-Tokyo Ravens

2-Samourai Flamenco

3-Kyousogiga

2 réflexions sur “Pilotathon des animes d’automne 2013 : Bilan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s