Heartless City – Épisodes 13/14 : Héros au Bord de la Crise de Nerf

vlcsnap-2013-07-13-23h10m07s156

Notre Shi Hyun est mentalement épuisé de son double rôle et décide de n’en endosser plus qu’un, Soo Min fait sa grande déclaration larmoyante (avouez, vous avez pleuré), Safari et Min n’ont apparemment rien d’autres à faire qu’à faire leur sérénade à Jin Sook, Soo est vivant et bien portant, et une petite surprise vous attend si vous cliquez sur

Car oui, histoire de rester motivée à regarder la série – et à écrire dessus- Mila (de Milady’s Stuff, au cas où les présentations sont encore nécessaires) a proposé d’écrire des articles ensemble. Parce que plus on est de folles, plus on rit. Donc nous allons discuter de nos avis sur Heartless City. Cette semaine, c’est sur In Between Dreams, la semaine prochaine sur Milady’s Stuff et ainsi de suite. Avec un peu de chances, cela nous permettra d’aller jusqu’au bout de nos peines [MAJ : alors en fait non, pas jusqu’au bout parce que je viens juste de me rendre compte que je pourrais pas voir les deux derniers épisodes de la série, because vacances! Mea Culpa!]. On remercie chaleureusement Mila et, sans plus attendre, voici la (longue) conversation.

Kaa : Ces deux derniers épisodes m’ont donné l’impression d’assister aux premiers épisodes d’Heartless City. L’esprit semble être là, il s’est égaré pendant quelques temps, mais le drama semble s’être rabattu sur sa fondation première. Ouf? Toujours pas. Parce que, je ne sais pas pour toi, mais moi je reste amère de tous ces épisodes vers le milieu de la série, et j’ai du mal à les effacer de ma tête. Je conviens donc qu’il y a du mieux dans Heartless City, mais ce n’est pas pour autant que mon excitation est revenue. Les épisodes 13-14 étaient très remplis niveau actions et retournements de situation mais c’est drôle parce que je n’ai pas l’impression que d’un point de vue du développement des personnages, il y a ait grand chose.

vlcsnap-2013-07-13-21h08m30s136

Mila : Je me suis nettement moins ennuyée pendant ces épisodes 13 et 14 qui, comme tu le dis, semblent revenir aux débuts du drama mais en effet, il est difficile d’oublier les épisodes précédents et leur plattitue. Il faut dire que les personnages ne sont plus neufs ! Du coup quand je regarde Baksa se la jouer bad-ass, bien sûr cela me plait mais je ne peux pas oublier qu’il a laissé Soo tout seul dans sa galère l’épisode précédent. Je me suis détachée des personnages et donc de l’action. Par ailleurs le drama a tendance à pas mal se répéter si bien que les personnages font beaucoup de surplace…. on nous révèle des choses sur les personnages si bien qu’on les voit sous un point de vue un peu différent mais les personnages en eux-mêmes n’ont pas tellement évolué si bien que leurs dynamiques sont les mêmes. Et je ne suis pas certaine d’apprécier toutes les révélations et toutes les évolutions lorsqu’il y en a.

Par exemple plus on explore le passé de Min et Jin Sook, moins j’ai envie d’en voir. Le flash-back dans le restaurant m’a sérieusement ennuyée au possible. Et bien évidemment il y a Soo Min qui vit sa relation avec Baksa basée sur du vent…. et dans l’épisode 14 elle nous dit que ça y est, elle est folle amoureuse de lui ce qui, j’imagine, compte comme une évolution du personage mais je ne la comprends pas. Parce qu’en gros ils ont vécu quinze fois exactement la même scène et que malgré toute l’aversion que je porte aux sentiments de Soo Min envers Hyung Min, il me semble tout à fait illogique qu’elle oublie du jour au lendemain ses sentiments de plusieurs années au profit d’une histoire aussi peu développée que celle qu’elle a vécu avec Baksa.

vlcsnap-2013-07-13-22h08m53s22

Kaa : Exactement. Le drama ne s’est toujours pas amélioré en ce qui concerne les relations amoureuses des personnages, et j’ai envie de soupirer à chaque fois que le drama essaie de nous forcer une scène sur toutes leurs amours impossibles – comme la scène de flashback que tu mentionnes-. Comme tu dis, ça se répète beaucoup, et en fait, c’est toujours la même histoire.

On pourrait argumenter que le scénariste essaie de tirer des parallèles via la romance, mais n’empêche que c’est agaçant. Nous avons Soo Min qui soupire après Shi Hyun (sa déclaration d’amour : non mais LOL. Il y a-t-il une chose dans lequel cette fille est bonne?), elle l’attend dans son bar maintenant qu’elle n’a plus son numéro de téléphone (j’ai failli quand même exploser de rire lorsqu’elle dit ça avec son ton tout misérable et tragique. Du calme, vous ne vous connaissez pas.). Et qu’est-ce que Shi Hyun fait : il y va. Mais au moins, il ne se montre pas.

Et puis nous avons Hyung Min et la journaliste. C’était vraiment nécessaire d’aller vraiment du côté « amour » impossible pour ceux-là aussi? Donc la journaliste se fait tout le temps poser un lapin mais au lieu de freiner ses ardeurs, cela ne la pousse qu’à poursuivre encore plus assidûment Hyung Min. Logique, je ferais pareil. Mais donc la journaliste donne rendez-vous Hyung Min, et elle l’attend. Comme Soo Min attend Shi Hyun. Et comme Shi Hyun, Hyung Min vient au rendez-vous mais ne se montre pas! Quelqu’un peut m’expliquer l’utilité de cette scène qui se répète, exactement?

vlcsnap-2013-07-13-22h58m03s52 vlcsnap-2013-07-14-14h47m16s236 vlcsnap-2013-07-13-22h36m29s197 vlcsnap-2013-07-13-22h49m09s100

Mais ce n’est pas tout! Nous avons ensuite Jin Sook, Min et Safari. Triangle aussi pathétique que le reste, si je puis dire. Donc Min a décidé d’en épouser une autre lorsqu’il fréquentait Jin Sook dans le passé et maintenant qu’il décide de divorcer de sa femme, il compte se remettre avec son ancienne amante. Non mais allô quoi. Ensuite vient le tour de Safari qui vient faire sa proposition à Jin Sook, qu’elle décline aussi. Quelle diversité dans les dynamiques! Et puis, je sais bien que notre Jin Sook est géniale et qu’elle a la classe et tout, mais je ne comprends pas pourquoi ces deux hommes – Min et Safari – restent accrochés à elle de manière aussi désespérée, ni pourquoi Jin Sook, tout en les rejetant froidement à chaque fois, va constamment les chercher. Vous parlez d’un ménage à trois. Bref.

Le seul moment où j’ai ressenti un semblant de peine, c’est pour Safari. Sa scène d’adieux était assez mélancolique, il faut l’avouer mais je pense que c’est plus dû à mon affection pour le personnage que pour ce qui est en train de se passer. Et quelqu’un peut m’expliquer POURQUOI Eun Soo doit AUSSI avoir sa relation amoureuse impossible?! À quoi ça sert? Je disais précédemment que j’aurais voulu qu’elle ait un plus gros rôle et au lieu de ça, qu’est-ce qu’on lui colle à la pauvre petite? Un amour à sans unique. Facepalm. Rendez-moi mon assassin sans vergogne, s’il vous plaît. 

vlcsnap-2013-07-13-22h34m43s161 vlcsnap-2013-07-13-22h37m10s99

Mila : En fait je crois tout simplement que le drama ne comprend pas qu’un personnage PEUT être développé sans passer par la case romance. J’ai cette impression que la scénariste essaie d’étoffer ses personnages mais qu’elle a une imagination très limitée et que pour les étoffer elle pioche toujours dans les mêmes cartes : agent infiltré/romance impossible. Du coup les triangles amoureux et amours à sens uniques se multiplient mais quoi que puisse en penser la scénariste, planter un personnage au milieu d’un triangle amoureux ne lui donne pas plus d’épaisseur.

Tu parles de la journaliste et tu vois, je n’ai même pas retenu son nom, je me moque pas mal de qui elle est et de qu’elle ressent parce que je ne la connais pas. Et Soo Min peut parler d’amour comme elle veut, cela ne rend pas le personnage moins fade. Comme tu dis la scène où Safari fait ses adieux est émouvante mais c’est parce qu’on connait le personnage, que c’est un personnage complexe et qu’on l’apprécie. C’est cela qui fait que la scène fonctionne ! Il faut que les personnages de base soient intéressants pour que leurs relations le soient également. Comme tu dis, il y a un fort sentiment de répétition.

vlcsnap-2013-07-14-14h47m57s162

D’ailleurs, en parlant de répétition : Soo. OK, tu sais que je l’aime hein ? Sérieusement, je l’aime le petit Soo mais… j’ai été déçue qu’il ne soit pas mort. Je ne pensais pas que c’était possible mais en le voyant tout fringuant, même pas spécialement amoché, j’ai poussé un soupir de regret. Parce que je sens que le drama va encore nous ressortir le cliffhanger du « OMG Soo est en danger » et à ce stade cela ne m’atteint plus parce qu’on nous a déjà fait le coup trois fois et que cela commence à suffire.

Dans la famille « les trois ficelles de la scénariste », après « l’amour impossible » et « l’agent infiltré », je voudrais « la fausse mort de Soo ». Et puis si finalement il s’en sort toujours, j’ai envie de dire : quelles sont exactement les conséquences des actions de Baksa ? Parce que jusqu’à présent Kyung Mi est morte au début du drama mais au delà de cela …. quoi ? Soo Min est en danger parfois mais il finit toujours par la sauver -malheureusement-, Jin Sook et Soo se sont un peu tapé dessus mais il a calmé le jeu et Soo est toujours en danger de mort mais jamais mort alors : quoi ?

Kaa : Il ne manquerait plus que celle qui s’est fait tirée dans la jambe par Hyung Min lui avoue qu’en fait elle était toujours amoureuse de lui. Bha oui quoi, y’a pas de raison. 

LOL pour Soo. Moi aussi j’ai voulu qu’il soit mort et j’ai vraiment levé un de mes sourcils (je ne sais plus lequel) lorsque j’ai vu qu’il avait juste une petite égratignure à la lèvre. Sérieux? Ils étaient quoi, 6 contre 25? Lol, drama. En fait, je ne voulais pas forcément qu’il meure pour que ça ait du sens, mais je voulais qu’il meure pour que les actions – et les choix – de Shi Hyun commence à avoir des conséquences. Je suis contente que tu abordes ce point parce que c’est en effet une zone d’ombre du scénario : Shi Hyun a toujours la main et peu importe ce qu’il se passe, ses actions n’ont aucune répercussion importante.

vlcsnap-2013-07-13-21h55m24s124 vlcsnap-2013-07-13-21h55m42s47 vlcsnap-2013-07-13-22h23m19s236 vlcsnap-2013-07-13-22h23m31s99

Pire, il réussit toujours à tourner la situation à son avantage. Une fois, deux fois, ok. Et tu sais à quel point je fangirlise sur Baksa. Je l’aime. Je l’admire. Je le trouve sexy quand il se met en mode bad-ass et ces scènes d’action où il se bat sont presque jouissives. MAIS si la fangirl en moi est satisfaite de voir son héros terrasser tout le monde en deux temps, trois mouvements, la dramaphile que je suis est hautement agacée de voir que Shi Hyun peut sans problème – et deux fois de suite – se battre contre 10 hommes armés (!), s’en sortir (heureusement que c’était tous des incompétents et que c’était le seul boss), et en profiter pour mettre (temporairement) Busan derrière les barreaux, allez hop! Et pareil, tout ça avec un petit saignement de lèvres (et d’accord, un saignement sur la tête et une éraflure sur la joue, whaaaa).

Le réalisateur et le scénariste devraient se faire un épisode d’Empire of Gold, ils auraient une idée de à quoi ça ressemble un homme qui vient de se battre contre 10 hommes en même temps. Pour rester sur le fait que le scénario tourne en rond, je vais donner un dernier (?) exemple : il lance des nouvelles pistes à sa guise, les laisse tomber quand il veut, et les reprend soudainement, comme s’il venait de se rappeler de leurs existences. Par exemple, la soi-disant séduction que Soo Min doit mener sur Hyung Min. J’avais complètement oublié, et le scénariste aussi (c’est un homme, je crois. Vu comment seuls les personnages masculins ont une profondeur acceptable, ça ne m’étonnerait pas) apparemment et bam, ça ressort de nulle part de la bouche de Jin Sook. Ça fait tellement…artificiel.

vlcsnap-2013-07-13-21h35m47s129

Mila : Ah, au temps pour moi pour la/le scénariste alors ! Par défaut, je sais pas pourquoi, je pense toujours « la » avant « le ». Comme cela je saurai maintenant !

Et pour en revenir à notre discussion, moi aussi j’avais complètement oublié cette histoire de séduction pour le coup ! Et de toute façon cela n’a absolument rien apporté à l’histoire. On a pas plus de scènes entre Hyung Min et Soo Min et Soo Min ne donne pas de fausses infos à Jin Sook, pas de vrais infos non plus, cela ne semble créer de dilemme pour personne du coup, encore une fois, quelles sont les conséquences de cet axe ?

vlcsnap-2013-07-14-14h48m17s113

Et pour Baksa, je me suis fait la même réflexion que toi pendant la scène où il se bat contre les hommes de main de Pusan. Oh, oui, bien sûr il avait la classe à se battre avec sa veste mais si c’est si facile et si peu dangereux alors où sont les enjeux ? Où est la gravité ? Dans l’épisode 8, lors de la scène de fin où Baksa va chercher Soo, la scène était tendue parce que j’avais réellement peur que Soo meure et que Baksa soit salement amoché mais maintenant que je sais que Soo est immortel et Baksa pratiquement intouchable, je profite du spectacle en tant que fangirl mais les scènes ne me touchent pas, je ne ressens aucune tension. Et même lorsque Baksa n’est pas forcément au dessus de tout le monde, le scénario tourne toujours en sa faveur, comme lors de l’épisode 9 lorsque la situation tendue de l’épisode 8 se résoud toute seule de façon super rapide -et décevante-.

Pour continuer dans les « fins d’épisodes », j’ai été étonnée à la fin de l’épisode 14 parce que si Baksa a un souvenir aussi précis de la drogue qu’il livrait à sa mère, même s’il ne comprenait pas ce que c’était à l’époque -ce qui me semble déjà assez étrange-, avec le recul, comment se fait-il qu’il n’ait pas compris tout seul ce qu’il s’était passé ? Par ailleurs, la fin de l’épisode 14 semble indiquer qu’à partir de maintenant il veut vivre en tant que « Baksa » et non « Shi Hyun » -suivant ainsi le trajet de Safari?- mais cela me semble illogique parce que du coup, après la révélation, il se sent coupable de la mort de sa mère et se rend compte qu’il est lui-même en train de faire des victimes -conflit que je trouve intéressant au passage-. La réaction logique ne serait-elle pas de se couper du monde de la drogue plutôt que de décider d’y sombrer tout à fait ? Et bien que Min ne soit pas un personnage que j’apprécie, je t’avoue que je ne saisis pas tout à fait la colère de Baksa à son égard parce que ok, Safari n’a pas directement tué la mère de Baksa mais au final elle est quand même morte à cause de tout le réseau que Min voulait que Baksa démantèle donc…. ? -j’ai peut-être loupé quelque chose-.

vlcsnap-2013-07-13-23h09m13s125

Kaa : Non mais cette soit-disant grande révélation de la fin de l’épisode 14 est absolument ridicule à mes yeux. C’est ridicule parce qu’avec l’intelligence et la lucidité de Shi Hyun, je vois mal comment il ait pu s’aveugler pendant toutes ces années sur la réalité. C’est absurde d’en vouloir à un homme – Safari – lorsqu’il savait très bien que sa mère était dans ce genre de milieu. Qu’elle soit distributrice ou productrice, je ne vois pas ce qui fait la différence. Et mettre la mort sur le dos de Safari est tout bonnement ridicule. Certes, il a provoqué la mort indirecte de sa mère, mais lui-même, lui Shi Hyun qui distribue la drogue depuis longtemps, est tout autant un meurtrier que Safari. Il a tué, indirectement, d’autres mères, brisé, indirectement des familles, et ça je ne peux pas accepter, rationnellement, qu’il vient juste de le découvrir. C’est un exemple de non-conflit – encore -, puisqu’il se rend compte que sa vendetta contre Safari ne repose que sur du vent, que sur le mensonge de Min qui a misé sur son innocence et sa naïveté de l’époque.

En ce qui concerne la fin, je pense que la raison pour laquelle il est en colère contre Min, c’est parce qu’il en a assez de ces couches de mensonges et de non-dits de la part de celui-ci, parce qu’il se rend compte qu’il est manipulé à des fins encore inconnus. Apparemment, la révélation que sa mère était dans le réseau de trafiquant de drogues – ce que Min devait savoir – et qu’elle était aussi coupable que les autres ramène son désir de vengeance à zéro : il est devenu agent double pour mettre la main sur Safari à la base. Plonger encore plus profondément dans le monde de la drogue semble illogique à première vue, mais cela me semble être en fait le choix impulsif évident suite à un tel ébranlement, et lorsqu’on est dans une logique d’auto-destruction comme Shi Hyun l’est depuis le début.

vlcsnap-2013-07-13-23h07m15s224 vlcsnap-2013-07-13-23h14m06s209

On essaie donc de nous faire croire que Shi Hyun, désabusé, tourne le dos à la police et à la justice. J’ai envie de dire : il était temps. Il était temps qu’on commence à montrer le conflit identitaire de Shi Hyun entre la dichotomie Shi Hyun/Baksa Adeul parce que c’est ce qui manquait cruellement dans la série jusque ici. Shi Hyun est un être idéaliste et ce, même lorsque ça fait 8 ans qu’il deale avec des trafiquants et des personnes qui passent leur temps à trahir tout le monde. Ce n’était pas logique qu’il garde sa capacité de juger le bon et le mauvais, qu’il ne traverse jamais de crise identitaire sur ce qu’il est vraiment. Je trouve la manière dont sa crise est amenée maladroite et contestable, mais je suis contente que ce soit enfin abordé. Même si je t’avoue que je doute honnêtement que Shi Hyun va réellement vivre en tant que Baksa vu comment le drama a décidé de l’ériger en Héros Suprême : je ne me fais pas d’illusion sur ce cliffhanger ni sur ce qui va suivre ensuite.

Par ailleurs, autant Soo Min me gave – mais elle a, OUF, très, très peu de scènes dans ces épisodes, ce qui explique peut être pourquoi ces derniers sont mieux que les précédents? – mais j’apprécie de voir que le drama essaie aussi d’évoquer sa propre crise identitaire. Il ne faut pas oublier que ce scénariste adore les mises en parallèle donc maintenant que Shi Hyun vacille, Soo Min commence elle aussi à avoir des doutes, comme on peut le constater lorsqu’elle décide de ne plus mettre Jin Sook sur écoute, parce qu’elle commence à avoir de réels sentiments de camaraderie pour cette dernière. Ce n’est toujours pas professionnel de sa part, mais ça ne m’a pas agacé plus que nécessaire, parce que c’est le seul moment où Soo Min a eu une action que je pouvais rationnellement justifier. Mais c’est la seule, hein, faut pas pousser non plus.

vlcsnap-2013-07-13-23h14m46s123

Mila : Pour ce qui est de la Grande Révélation, je pense que tu as tout dit donc je ne vais pas réagir plus que cela. Pour ce qui est de Min, oui j’imagine que le trop plein de mensonges a pu le mettre à bout mais pour ma part je ne trouve malgré tout pas sa réaction logique. Après il faudra voir la suite du drama pour juger parce que soit par « je suis Baksa » il veut dire qu’il va continuer à vivre en tant que Baksa comme il l’a fait jusque là -auquel cas je trouve cela super illogique parce que d’accord sa mère était aussi coupable que les autres mais somme toute il peut la voir comme une victime corrompue par un milieu que, dans ce cas, il serait logique de vouloir détruire… une réaction violente et normale, pour moi, serait de vouloir faire la peau à Pusan et compagnie de façon douloureuse puis de se laver les mains d’absolument tout et de quitter ce monde à jamais quitte à aller élever des chèvres en Amérique du Sud- soit il veut dire qu’il devient Baksa juste dans le sens où il ne sera plus sujet à la loi et va effectivement faire la peau à Pusan et compagnie sans se préoccuper de ce qui est légal ou pas mais pas dans le sens où il va se fondre dans le milieu de la drogue -je ne sais pas si je suis supra claire-. 

Bon en tous les cas il est clair que non, Baksa ne sombrera pas complètement parce que comme tu le dis, c’est le Héros Suprême alors ils ne le feront jamais sombrer tout à fait -ce qui est dommage parce que c’est quelque chose que j’adorerais voir- mais c’est vrai que c’est déjà bien que la question soit abordée même si pour cela il faut qu’on avale de la part de Baksa un sérieux manque de lucidité qui ne lui ressemble pas. 

vlcsnap-2013-07-13-22h32m34s147

Quant à Soo Min -dont j’ai également apprécié l’abscence… sur la liste des choses que je voulais caser dans cet article, j’avais en effet noté : « pas trop de FAIL dans ces épisodes = yay »- en effet il est clair qu’elle est un parallèle à Baksa -qui en est un à Safari du coup- mais j’ai beaucoup de mal à avaler son revirement parce que de la même façon que ses sentiments pour Baksa sont apparus de façon irrationnellement rapide, je trouve que sa relation avec Jin Sook n’a pas évolué au point qu’elle commence déjà à flancher. Que Baksa flanche ou que Safari ait pu flancher, je le comprends parce qu’ils ont des années d’histoire derrière eux mais Soo Min a commencé cette mission il y a très peu de temps et n’a pas spécialement de raison de s’être attachée à Jin Sook à ce point si bien que ses actions, pour moi, ne soulignent qu’encore plus le manque de résolution du personnage.

Kaa : En fait, c’est drôle, moi je vois plutôt l’inverse pour Jin Sook et Soo Min. Pour moi, Soo Min a toutes les raisons du monde de s’être attachée à Jin Sook : elle vient de perdre la femme qu’elle a considérée comme sa soeur il n’y a pas longtemps et elle est fragile psychologiquement. Jin Sook vient combler le manque affectif de Soo Min en venant prendre la place de Kyung Mi ; et Jin Sook a sauvé plusieurs fois Soo Min. Donc dans l’état fragilisé de cette dernière, je comprends parfaitement ce revirement de situation, ce n’était qu’une question de temps, selon moi. C’est l’inverse que je ne saisis pas. Que Jin Sook se voit en Soo Min, je comprends. Qu’elle aille jusqu’à déclarer la guerre à Busan en s’opposant au fils, je ne saisis pas. 

vlcsnap-2013-07-13-22h30m52s154 vlcsnap-2013-07-13-22h31m30s22

Pour revenir un peu sur Baksa, Oui je pense que ce que le drama veut dire par « Je ne suis plus Shi Hyun, je suis Baksa », c’est qu’il va faire la peau  Busan sans se préoccuper de la loi, mais aussi plonger véritablement dans le trafic de drogue vu qu’il a déjà planifié d’avoir sa propre « entreprise ». Mais bon, plus j’y réfléchis, plus j’ai du mal à acheter la dichotomie représentée par la différence de nom. Baksa et Shi Hyun ne sont pas deux personnalités différentes. Baksa est Shi Hyun et Shi Hyun est Baksa. Même s’il rejette son ancien nom pour endosser le deuxième, cela ne fait pas de lui une personne totalement différente pour la bonne raison que je n’ai jamais trouvé que Shi Hyun et Baksa étaient deux personnes distinctes dans le corps d’un seul. Oui, oui, je sais, c’est une métaphore et c’est symbolique, tout ça, mais je pense toujours qu’il se leurre.

Pour terminer, parce que bon, ça va faire quinze pages sinon, je voudrais parler un peu de Hyung Min et de sa complète stagnation depuis le début. On se plaint que les personnages ne bougent pas – ou très peu – mais pour Hyung Min, c’est le néant. Pas une vague. Il est bien brutal qu’au début mais niveau développement du personnage : que dalle. Sa logique me perd par exemple lorsqu’il engueule Soo Min parce qu’elle a changé de numéro sans le prévenir : il lui dit en gros que s’il lui arrivait quelque chose, Kyung Mi ne lui pardonnerait jamais. Non mais Hyung Min : WTF? Genre tu lui dis ça après l’avoir envoyée comme agent double ET comme prostituée de luxe et tu as le culot de lui sortir un truc pareil? *est sans voix* Le seul moment où j’ai été avec lui c’est quand il a eu envie de casser la gueule au procureur Ahn. Là, j’avoue que ça aurait été cathartique parce que ce gars là, il me gave. Je pensais au début que Hyung Min aurait pu être un superbe opposant à Shi Hyun mais en vérité, c’est juste une mouche pour Shi Hyun. J’avoue avoir un peu ri lorsque Hyung Min, mort de honte, se rend compte qu’il a été utilisé par ce dernier. Haha. Dans ta face.

vlcsnap-2013-07-13-22h46m41s175

Mila : En vérité, sur le papier, je suis d’accord avec toi pour ce qui est de Soo Min et Jin Sook -et clairement il est plus compréhensible que Soo Min s’attache plutôt que l’inverse-, ce serait logique, sauf que je trouve cela exécuté trop rapidement et de façon trop maladroite pour que je l’avale. Si l’actrice était meilleure peut-être que cela passerait mieux mais en l’occurence il me manque une pièce.

Pour ce qui est de Shi Hyun et Baksa je suis également avec toi… d’ailleurs je n’appelle jamais Baksa « Shi Hyun » et ce n’est pas parce que je préfère une personnalité à l’autre mais simplement que quand je parle de Baksa je parle des deux et que le nom « Baksa » me parle plus. Simplement je voulais discuter de la signification des mots de Baksa par rapport à la conception qu’il a de lui-même et donc j’adoptais son point de vue. Mais sinon, Baksa est Shi Hyun et Shi Hyun est Baksa, en effet.

vlcsnap-2013-07-13-22h23m51s41

Et enfin je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à avoir relevé ce superbe moment où Hyun Min s’inquiète pour la sécurité de Soo Min, moi c’est à ce moment-là que j’ai éclaté de rire. En revanche même si Hyung Min n’est clairement pas un adversaire à la taille de Baksa, je dois dire que j’étais plutôt contente de les voir communiquer et que j’aimais assez l’idée de la collaboration forcée. J’aurais souhaité qu’elle soit mieux exécutée et qu’elle tire moins la couverture à Baksa -même si, quitte à ce que la couverture soit d’un côté, je préfère qu’elle soit de celui de Baksa-.

Pour finir, je tenais juste à dire deux choses tout à fait anecdotiques à savoir que j’ai adoré la réalisation lors de la scène où Baksa va voir Pusan -la première, pas celle où il utilise Hyung Min… j’ai trouvé qu’à ce moment là on retrouvait le Baksa vraiment bad-ass des débuts- et qu’au contraire j’ai trouvé la scène où Baksa se massacre la main à la fin de l’épisode 14 particulièrement mal tournée. Voilà sur ce, c’est tout ~ (ah si, quand même, il était super beau Baksa dans ces épisodes… je sais que cela va sans dire mais…)

Kaa : Et donc, ce qu’il faut retenir? Sexy Baksa est Sexy. Point.

vlcsnap-2013-07-13-22h19m17s119 vlcsnap-2013-07-14-14h48m32s233

Advertisements

4 réflexions sur “Heartless City – Épisodes 13/14 : Héros au Bord de la Crise de Nerf

  1. Kaa : Je suis tout à fait d’accord avec toi pour ce qui est de la logique du choix de Shi Hyun. En fait je trouve cela plus humain que s’il avait décidé de se faire justicier et sortir du monde de la drogue (ce qu’il va faire de toute façon mais bon, restons-en à l’épisode 14…). Cette décision était impulsive, pas logique mais humaine en fait. C’est un personnage auto-destructeur, qui s’est ruiné pour une vengeance, qui au final ne fait que douter, et qui a décidé par une impulsion de plonger encore plus, qu’y a-t-il de plus humain selon moi XD *pessimiste*. Il s’est égaré en cours de route, en a oublié quelques essentiels, pourquoi reviendrai-t-il en arrière après avoir fait un tel chemin finalement… Je trouve ça beaucoup plus intéressant en fait, mais je pense que ce n’est qu’un hasard du scénario qui lui même n’est pas hyper logique, une petite note sympathique pour surprendre un peu qui aurait pu être creusée, que de gâchis…
    Mila : Je suis complètement d’accord pour FAIL et son attachement pour Jin Sook… Et Encore, si toutes les deux avaient vécues des moments drôles, vraiment affectifs, et qu’elles aient eues une vrai complicité… Quelque chose de sincère quoi! Ben ça aurait pu le faire. Mais non rien de ça, la seule chose que Jin Sook a fait c’est utiliser FAIL qui lui a répondu amen pendant 10 épisodes. C’est bien cool de s’identifier à l’une et à l’autre et tout mais pour moi ça ne fait pas forcément une relation qui justifie une mise en péril de sa vie (Jin Sook et Pusan) ou de son identité (FAIL) tout ça en 3 mois. Wow.

    Bref, moi j’ai bien apprécié ces deux épisodes pour tout vous dire. J’ai adoré presque chaque scène de Baksa (celles avec FAIL ne sont pas incluses, of course), celui qui maîtrise ces actes et son pouvoir quand il s’agit du trafic de drogue froid et impitoyable et puis soudainement, celui qui perd ses repaires et ne contrôle plus qui il est et ou il va quand on aborde sa vie et ses combats intimes. Merci l’acteur d’ailleurs, je pense qu’il m’empêche de trouver ce personnage agaçant par moment (vous avez relevés ses points faibles… Je les supporte encore…). J’ai aimé ses pleurs autant que ses affrontements. J’aurais aimé effectivement tellement plus de profondeur. Dommage que la/le scénariste ne soit pas au niveau de certains de ses personnages…
    Ma scène préférée cependant reste les adieux de Safari. Très touchants. Et puis avec cet acteur, ben ça passe mais tellement bien. Bon choix niveau casting, on le sait toutes…

    En gros, ces deux épisodes m’ont légèrement réveillée à propos du drama et oui je peux le dire, j’attends la suite. C’est vrai que je m’endormais (ou j’en profitais pour faire quelque chose d’autre) devant les autres épisodes.

    Merci pour la review les filles, je l’attendais haha!

    • Hello!

      Ces épisodes ont certainement réveillé la plupart de ceux qui ont été déçus des épisodes précédents, mais j’ai malheureusement la dent dure et il m’en faut plus pour être réinvestie dans ce drama. Il ne faut pas perdre espoir et peut être que les prochains épisodes finiront par raviver la flamme. Quoiqu’il en soit, Heartless City a beaucoup de bon à offrir et peut être que son principal défaut, finalement, c’est d’avoir mis la barre trop haute dans les premiers épisodes au point d’avoir de la difficulté maintenant à maintenir la tension et à répondre aux diverses attentes. Le drama excelle particulièrement dans la mise en scène et nous plonge avec talent dans le monde du noir, prouvant qu’il a lu et vu ses classiques du genre et qu’il connait plus ou moins les codes que ces derniers exigent. En rétrospective, c’est un joli coup d’essai – on rappelle que c’est le premier travail du scénariste! -, mais ça manque encore de rigueur et de finesse dans l’écriture et l’exécution : je voulais un noir très noir, très pessimiste, très cruel et ce n’est pas ce que je ressens lorsque je vois ce drama. Malgré la probable issue tragique qui plane, je continue d’y voir beaucoup d’innocence, de naïveté et d’idéalisme dans le développement des relations entre les personnages et dans la trame elle-même. Ça n’en fait pas un drama médiocre pour autant, évidemment, mais un noir n’est, par définition, plus un noir à partir du moment où il y a de lumière et d’espoir, aussi faible et mince soit-il, au bout du tunnel.

      Cela étant dit, je reste contente qu’il soit autant plébiscité à droite à gauche – même si je ne partage pas/plus cet enthousiasme – parce que ça a permis de révéler le talent de Jung Kyung Ho à ceux qui ne lui étaient pas familiers, et juste ça, c’est cool.

      Merci pour ton commentaire en tout cas! =)

      • Je suis tout à fait d’accord avec toi Kaa, c’est un drama qui avait vraiment du potentiel mais les tournures qu’a pris le scénario, l’a rendu de moins en moins crédible. Une fois terminé, il ne reste que la déception.
        Du début jusqu’au milieu du drama, les motivations de Min pouvaient justifier son comportement, mais les choix qu’il finit par prendre, le rende de moins en moins cohérent. Finalement, tout le monde est pourri à quelques exceptions qui se comptent sur les doigts d’une main, à tel point qu’on se demande à quoi ça a servi tout ce bazar.
        Malgré tout, je n’ai pas l’impression d’avoir perdu mon temps mais au bout d’un moment, j’ai quand même du appuyer sur la touche avance rapide pour en finir plus rapidement.

        • Je suis bien contente de savoir que nous sommes plus que deux ou trois à avoir été déçues par Heartless City. C’est un bon divertissement, je pense qu’on ne peut pas le nier – et la réalisation est excellente – mais la deuxième partie était tellement du n’importe quoi que malgré mon amour pour le début de la série, il me reste un arrière-goût assez amer dans la bouche. Du côté positif des choses (parce qu’il y en a!), il m’aura refait découvrir à quel point Jung Kyung Ho était un bon (et bel) acteur. C’est déjà ça, non? =)

          Merci pour ton commentaire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s