Preview des Animes d’Été 2013 : Des filles mignonnes qui font…des trucs…et qui sauvent le monde.

Espérons qu’au moins l’été de 2013 ne finira pas comme son hiver particulièrement pathétique. Pretty Please ?

Il y a 11 animes qui sont des sequels (suites, secondes saisons) cet été ! C’est énorme ! Et on ajoute 2 spin-off, et 2 reboots. La moitié des nouvelles sorties.  Sur les 14 qui restent il y a 6 adaptations de mangas, 2 de jeux vidéos, 2 de romans et 2 de LN. Ce qui nous laisse avec le nombre un peu déprimant de…2 projets originaux. Qui sont tous les deux des animes de magicals girls avec des lolis. Bon, on a compris que l’été n’est pas exactement une saison propice à l’innovation.

Ensuite au niveau des genres on remarque une sur-représentation de magicals girls. Ils font revenir les Symphgear, les Milky Holmes, nous inventent les « Fantasista Dolls », d’autres super-détectives qui tirent leur pouvoir du tarot, et les filles de Fate/Stay Night dans leur spin-off sont, vous l’aurez deviné, des magicals girls ! Tout ça pendant que la dernière édition de Precure se poursuit. On peut aussi ajouter les filles de Neptune qui sont des sorte de magical girls de l’espace alors que nous sortons tout juste de la seconde saison d’AKB0048, et Rozen Maiden.

Il y a en plus de ça une sur-représentation d’animes qui portent sur un groupe de filles mignonnes qui font des trucs bizarres ou originaux : nous avons des filles qui font de l’airsoft (le succès de Girls und Panzer en a inspiré certains), des filles qui font du basket, des filles qui font…des trucs mignons, que serait une saison à anime-landia sans ses animes « filles mignonnes qui font des trucs mignons » !

En dehors de ça, il y a tout de même quelques trucs hors du commun qui se démarquent : un anime sur la vie d’étudiants agro (Silver Spoon), de la SF (Kamisama no Inai…), de la fantasy (Blood Lad), une comédie avec du paranormal (Uchouten Kazoku), et un dérivé d’une très veille série de super-héros (Gatchaman). Sans plus attendre, mon avis sur ce qui va sortir en juillet. 

Sailor Moon, 20ème anniversaire ?

Sailor MoonIn the name of the Moon! New Sailor Moon anime delayed photo

Le remake de Sailor Moon tant attendu a été repoussé par Toei…jusqu’à une date indéterminée. Bouhou. 

Juste NON :

Watashi ga Motenai no wa Dou Kangaete mo Omaera ga Warui! (Watamote!)

Urgh. Je hais le manga dont c’est tiré. C’est le quotidien d’une ado déprimée qui passe le plus clair de son temps à s’apitoyer sur son sort. Ça ne va nulle part, il n’y a aucun message en dehors de « regardez cette pauvre idiote se faire rembarrer pour la 36ème fois LOL », le supposé humour noir est cruel mais jamais drôle ou subversif et je me demande encore quel était le but du mangaka en dessinant ça et pourquoi diable ça a autant de succès. 5 volumes, 40 chapitres, et elle n’a toujours aucun ami (je vous rassure je n’ai pas tout lu, j’ai juste zappé jusqu’au dernier chapitre traduit). C’est une succession de sketchs sans intérêt, l’héroïne mal dans sa peau décide de faire quelque chose pour s’intégrer ou se faire apprécier, et elle finit toujours par se faire rembarrer/insulter/torturer psychologiquement. Hurray. Je pense que vu la brièveté des chapitres du manga ils vont en faire un short de 4 minutes par épisode. C’est déjà trop. 

Les suites qui ne m’intéressent pas :

Genshiken Nidaime : Jamais accroché à la toute première saison…je suppose que je ne m’identifie pas aux jeunes gens dépeints dans cet anime. 

Nymphogear Symphogear 2 : La première saison m’a déçue, elle a été citée comme un gros plaisir coupable, mais en fait en dehors de la cible de ce type de fanservice (des filles en tenues de combat moulantes qui se battent dans l’espace, plein de sous-entendus yuri), je ne sais pas trop à qui ça s’adresse.

Rou Kyuu Bu ! 2 : Apparemment on avait besoin d’une suite à cet anime de fanservice, où les filles ont…10 ans. Sponsorisé par Pedobear !

Monogatari 2 : Les nouvelles aventures d’Arararararagi et de son harem. Yay. Vous sentez mon enthousiasme ? Pitié Shinbo, met en scène quelque chose qui en vaille la peine, cette masturbation pseudo-intellectuelle commence vraiment à lasser.

High School DxD 2/Recorder to Ransel 3 : Est-ce que j’ai vraiment besoin de donner un explication ?

Kingdom 2/Hakkenden 2/Senyuu 2/Tekyuu 2 : Meh…

Tamayura 2 : Première saison mignonne mais anodine, j’avais lâché après quelques épisodes. 

Fate/Kaleid : c’est un spin-off destiné aux fans, je ne connaît pas bien cette licence, je passe. 

Bof, soumis au test du premier épisode : 

Makai Ouji: Devils and Realist

Comme si Karneval ne suffisait pas, voilà une autre adaptation de josei surnaturel. Ne soyons pas idiots, même si rien ne précise shonen-ai sur les fiches techniques du manga, c’est bien de cela qu’il s’agit. Les personnages sont des nobles, de majordomes, et des démons. Suuuper original. Je préfère largement regarder Free! 

Servant X Service

Autre adaptation d’un Yonkoma de l’auteur de Working!, Servant X Service s’intéresse à des fonctionnaires d’Hokkaido chargés des prestations sociales. Pourquoi pas…mais aussi pourquoi ça ? Pas très sexy comme idée, et comme je n’avais pas trouvé Working! très amusant je ne pense pas accrocher. Ce qui le démarque ? Les personnages sont des adultes actifs, une espèce rare à anime-landia. 

Kin Iro Mosaic

Encore un Yonkoma…j’admet que le dessin est ultra mignon, mais franchement les gags ne sont pas très drôles et ça reste extrêmement superficiel et cliché pour une série slice-of-life qui présente le quotidien d’un groupe d’amies dont deux ont des origines Anglaises. On comprend vite que ce n’est qu’une excuse pour dessiner des lolis blondes qui interagissent avec des lolis Japonaises de manière totalement idéalisée. C’est cliché, et tristement fade. L’anime sera réalisé par des débutants, et je ne vois pas quelque chose de marquant en sortir. 

Fantasista Doll

Fantasista Doll第000话002

L’autre grosse licence inédite de magical girls qu’ils vont essayer de lancer en dehors de Gen’ei blah blah. J’espère qu’ils ont un scénario solide à exploiter parce qu’en dehors du joli design je ne vois pas trop comment ils vont se démarquer. J’ai mes réserves, parce que trop souvent des designs excessivement léchés cachent un vide scénaristique difficile à pardonner. Et il y a le fait que ces studios et ce réalisateur soit plutôt intéressés par le moe et le fanservice que par la création d’animes de qualité. 

Kimi No Iru Machi

C’est l’adaptation d’un manga de Seo Kuji, l’un des auteurs phares de shonen magazine, le plus gros concurrent de shonen jump (les deux visent le même public de jeunes garçons ados). J’avais essayé de lire son plus gros hit, Suzuka, mais je n’ai jamais réussi à poursuivre tellement j’avais trouvé l’écriture fade. C’est le même genre d’histoires qu’écrit Ken Akamatsu, sans le style inimitable, l’humour et l’absurdité de ce dernier. Ce qui fait l’intérêt de l’anime c’est qu’il va être dirigé par le légendaire Yamauchi Shigeyasu, un vétéran qui s’est récemment rappelé à notre mémoire en tournant quelques épisodes de ShinSekai Yori, dont le plus réussi (l’épisode 10 sur le destin de Shun). La scénariste est aussi une tête connue de l’industrie, mais j’apprécie beaucoup moins ses travaux. En tout cas on constate que Gonzo a sorti l’artillerie lourde, et je me demande si c’était nécessaire pour un scénario aussi éculé (un héros basique de harem qui vit en province se retrouve à cohabiter avec une citadine, et progressivement toutes les plus jolies filles vont tomber amoureuses de lui). Bref, je ne suis pas très enthousiaste mais je checkerai au moins pour voir le travail de mise en scène de Yamauchi. 

Kitakubu Katsudou Kiroku

Annonce de l'adaptation en anime

Encore un anime « machin-bu » sur des filles et leur club, cette fois littéralement « le club des gens qui veulent rentrer chez eux ». Mouais, déjà que dans les clubs à thèmes des animes l’activité visée n’est souvent qu’un prétexte pour discuter et faire des trucs anodins, je ne vois pas comment celui-là va se différencier des autres. Les Japonais ont vraiment élevé au rang d’art l’anime qui s’étale sur les petits riens de la vie des jeunes ados, mais là on est en train d’atteindre le fond même du néant scénaristique. 

Brothers Conflict

Le scénario est assez basique pour un roman destiné aux jeunes filles (pensez Devil Beside You), mais il y a un gros twist. Le père de l’héroïne se remarie et elle vient habiter chez sa belle-mère qui se trouve avoir 13 fils qui ont de 11 à 32 ans. 13 ! Ça peut prendre deux directions opposées : comédie familiale et romantique réconfortante, ou harem (et oui si vous en doutiez un otome game a déjà été tiré des livres). Le design des garçons penche vers la seconde option (ils représentent tous un cliché…pitié…) mais tout espoir n’est pas perdu…n’est-ce pas ? 

C3-Bu

Ce genre d’exploitation qui consiste à associer des filles mignonnes avec des armes semble ne pas vouloir mourir. Il y a eu du très bon dans le passé qui a pris le sujet au sérieux (Gunslinger Girl) mais le coup des petits anges qui manipulent leurs mitraillettes et autres flingues comme des pros est usé jusqu’à la corde. Du coup ils essaient d’autres choses : les tanks, et maintenant l’airsoft ! Parce que c’est bien connu que c’est un sport pas du tout viril, exercé majoritairement par des collégiennes prépubères et pas par des groupes d’hommes adultes…(vous allez crier au stéréotype mais tapez airsoft sur google image et dites-moi si vous voyez une personne qui ne soit pas un homme ou une femme adulte). De plus les blessures causées par ce sport ne sont pas mignonnes du tout. En fait, plus j’y réfléchi et plus ce concept de faire s’affronter des gamines en mini-jupes via ce sport me paraît crétin. C’est dommage, parce que ça aurait pu faire un bon anime s’ils avaient eu la volonté de faire quelque chose d’un peu réaliste, sur le sentiment cathartique que ça peut procurer aux hommes d’aujourd’hui (et surtout au Japon, qui a été l’un des pionniers du sport après sa démilitarisation). Faut-il vraiment avoir des filles mignonnes en uniforme scolaire absolument partout, même là où elle n’ont pas lieu d’être ?

Pourquoi pas ?

Inu to Hasami Wa Tsukaiyou

Un lycéen devient un chien après sa mort. Il est adopté par son idole l’écrivain Kirihime qui malheureusement pour lui est une sadique avec un penchant pour les ciseaux. Autant dire que la première chose qui m’est venue à l’esprit après avoir lu le synopsis : EURK. Mais, mais mais mais, le PV est sorti et ça pourrait être plus drôle que prévu, surtout si ils animent le héros-chien comme ça. Et l’héroïne est auteur de romans policiers. Plutôt cool, non ?

Danganronpa The Animation

Eh oui, encore une adaptation de jeu vidéo à succès, de type survival. Rien de nouveau sous le soleil. Rien de nouveau, d’autant plus qu’ils ont conservé le duo qui a adapté Persona 3, 4 et Devil Survivor 2. Pourquoi je ne le condamne pas illico ? Parce que contrairement à ses prédécesseurs, Danganronpa a (a priori) une base plus frontale et moins alambiquée : un groupe de lycéens arrivent dans un établissement bizarre présidé par une espèce de mascotte-nounours maléfique et doivent commettre un meurtre sans que personne ne devine qu’il est le coupable pour en sortir. Des procès où la peine de mort peut être ordonnée sont tenus pour clore les enquêtes. Ça me semble beaucoup moins prétentieux que les concepts de Persona et de Devil Survivor (qui marchent bien pour un jeu, mais pas pour un anime), c’est du survival avec un petit côté « justice pervertie », bref, je reste quand même intéressée de voir s’ils se plantent à nouveau ou s’ils parviennent à créer un bon anime. 

The World God Only Knows 3

Celui-là m’intrigue, les deux saisons précédentes ont séduit pas mal de gens, et ça me semble être une honnête comédie. 

Love Lab

Annonce de l'adaptation en anime sur le site officiel

Un anime sur une groupe de filles mignonnes dans un lycée pour filles. Le petit plus de Love Lab : elles vont se réunir autour de la question des relations amoureuses. Si j’ai bien compris nous allons avoir cinq jeune lycéennes qui s’entraînent les unes avec les autres à sortir avec un garçon. Ça sonne comme un gros prétexte pour faire du fanservice yuri (c’est la grande mode en ce moment, ça devient difficile de trouver un anime qui n’essaie pas de contenter les fanboys de cette manière), et comme par hasard la direction est assurée par l’équipe qui a crée et écrit Yuri Yuri 1 et 2. Mais ils sont aussi responsables de shows comme Kotoura-San et Minami-Ke, et je les vois bien nous concocter un bon anime sur l’amitié (en plus le Yonkoma de base à l’air vraiment drôle, pour une fois). Prometteur. 

Free!

Si vous viviez dans une grotte ces derniers mois vous êtes sans doute passé à côté du phénomène « Swimming Anime ». KyoAni avait sorti une vidéo publicitaire pour promouvoir son image comme tous les ans, et cette fois elle a eu tellement de succès qu’ils vont en faire un véritable anime. Personne ne sait vraiment s’ils avaient le projet en tête à l’avance et ont utilisé la pub comme test pour voir si ça avait des chances de trouver un public, ou si ce sont les hordes de fangirls qui se sont manifestées via tumblr qui leur ont donné l’idée. En tout cas Free! marque un changement assez énorme dans le paysage de l’animation Japonaise puisqu’il ne rentre dans aucune case prédéfinie. Il me semble que c’est la première fois qu’on voit du fanservice orienté vers un public féminin large (et pas seulement les fans de Yaoi ou d’Otoge) avec des personnages masculins sexualisés de cette manière. Il y a une petite guerre entre les filles qui veulent que ça soit du shonen-ai (pitié non) et celles qui veulent autre chose, et je pense que KyoAni va faire comme ils ont fait pour K-On, Lucky Star et autres, c’est-à-dire tout simplement décrire la quotidien de jeunes hommes normaux qui se trouvent être de beaux sportifs. Je suis curieuse de voir si ce sera bien la première pierre de la « révolution » annoncée. 

Neptune The Animation (aka Hyperdimension Neptune)

C’est tiré d’un jeu vidéo assez délirant, où les filles sont, tenez vous bien, des incarnations des consoles vidéos majeures. Eh oui, les quatre filles qui vous voyez au-dessus sont de gauche à droite Mlle PS3, Mlle Wii, Mlle Neptune (la console avortée de Sega) et Mlle XBox 360. Dans le jeu ce sont des déesses qui s’affrontent et règnent sur leurs royaumes respectifs sur Planeptune, mais un jour Neptune perd la mémoire et tombe sur le continent des humains. Elle est alors embrigadée dans un combat pour sauver le monde (en fait sauver les jeux du diabolique piratage) et doit gagner le soutien des autres consoles/déesses. A ce qu’il paraît le jeu est nul techniquement, et ne vaut qu’en tant qu’hommage nostalgique à cette génération de consoles majeures qui seront probablement bientôt remplacées par d’autres. Ce projet semble fait pour être adapté en anime, et le plus intéressant c’est que ce sont les studios David Production qui vont s’en charger. David P. (The Book of Bantorra, Soul Eater, Level-E) est souvent cité comme l’un des nouveaux studios les plus prometteurs de ces dernières années, et je vois bien cet anime devenir un hit s’il est réussi.

Futari Wa Milky Holmes

J’étais super excitée à l’idée d’avoir une nouvelle saison de Crazy Milky Holmes…jusqu’à ce que j’apprenne qu’ils ont changé tout le staff. POURQUOI ? Pourquoi changer une équipe gagnante ? Ce n’est pas encore dit que ce sera complètement nul, mais j’ai entendu dire que quand ils ont changé le staff pour les OVA le show a complètement perdu son identité. Pitié, je veux mon groupe de magical girls les plus incompétentes de la terre…

Je place mes plus gros espoirs sur eux :

Rozen Maiden 2013 

Je n’ai pas bien compris si c’est une suite ou un reboot. Quoi qu’il en soit Rozen Maiden est souvent cité comme un classique de ces dernières années, et ce projet est en train de faire son buzz (surtout si le reboot de Sailor Moon ne sort pas en même temps : plus de concurrence) si bien qu’il semble idiot de passer à côté. 

Gatchaman Crowds

Deux choses m’ont attirées : le duo de Tsuritama, et le scénario. C’est tiré de la licence La Bataille des Planètes, un vieil anime culte des années 70 qui dit-on a inspiré le genre sentai. En 2015 une nouvelle génération de héros prend les armes pour défendre la Terre. Je n’ai pas bien compris si ils vont piloter des méchas ou se transformer en super-héros comme dans la série originelle, et j’espère qu’ils vont opter pour cette seconde option. 

Gen’ei O takeru Taiyou

ENFIN un anime original un peu prometteur ! Le design est un peu trop moe à mon goût et l’équipe de direction/composition ne m’impressionne pas par son CV, mais cette histoire de double identité et de tarot vient pimenter les choses. Ma principale crainte c’est que ce soit un anime destiné aux enfants. Cela ne veut pas automatiquement dire que ce sera nul si c’est le cas (après tout certaines saisons des Precure et d’autres séries de Magical Girls au design très enfantin comme Princess Tutu s’adressent aussi bien aux enfants qu’aux adultes) mais je préfère quelque chose de résolument mature pour le genre magical girl. Le PV s’oriente dans cette direction et certains crient déjà au plagiat de Madoka Magika, mais je ne suis pas sûre que ce soit aussi sombre que la série de Shaft. En tout cas s’ils poursuivent leur entreprise de révolutionner le genre, je suis très intéressée. Jetez un œil au site officiel, il nous plonge tout de suite dans une ambiance mystérieuse. 

Kamisama No Inai Nichiyoubi

Voilà un scénario intrigant. Nous sommes dans un monde où Dieu a décidé d’abandonner les hommes, qui ne peuvent plus ni mourir ni se reproduire. Malgré tout dans un village une petite fille garde le cimetière, et un jour un homme mystérieux qu’elle soupçonne d’être son père débarque et tue tout le monde. Au niveau du style j’ai l’impression d’avoir un nouveau Dansai Bunri No Crime Edge avec un sosie de Cardcaptor Sakura. C’est surtout l’ambiance et le concept de l’histoire qui m’attirent, et pour ne rien gâcher c’est l’increvable studio Madhouse qui se charge de l’animation tandis qu’une scénariste à la sensibilité toute féminine (Nana, Nodame Cantabile, Kimi Ni Todoke…) va s’occuper d’adapter le roman. J’espère que nous tenons une série gothique/SF prenante. 

Blood Lad

C’est l’histoire d’un vampire-weeaboo qui tombe amoureux d’une Japonaise tuée par un monstre. Il décide d’aider la jeune fille devenue fantôme à ressusciter. J’ai cru qu’il s’agissait d’un shonen, mais c’est un seinen avec du contenu érotique et violent. J’espère que l’adaptation mêlera horreur, action et romance avec maîtrise. Et pourquoi pas un peu de comédie, pour pimenter le tout ? 

Uchouten Kazoku

Uchouten Kazoku

Le script le plus original de la saison (Dans une Kyoto où cohabitent tengus, humains, chiens et ratons-laveurs un jeune gomme mène l’enquête sur le meurtre de son père),  et il est animé par le jeune studio P.A Works (connu pour son animation délicate extrêmement détaillée, et ses ambiances prenantes : cf Hansaku Iroha, Another, RDG Red Data Girl). Je prend ! 

Silver Spoon

Pour une nostalgiques comme moi qui a grandi à la campagne dans une ferme entourée d’animaux, et qui habite désormais en pleine ville, le manga est un vrai cadeau. C’est animé par A-1 Pictures qui fait partie comme P.A Works de la nouvelle génération de studios majeurs à surveiller. J’espère vraiment qu’il sauront retranscrire l’univers d’Arakawa fidèlement !

Bilan :

Finalement ce qui me frappe le plus, c’est qu’il va y avoir des lolis et des lycéennes PARTOUT. Une véritable invasion. Cette saison est clairement conçue pour contenter en priorité les otakus, et même les fujoshis qui ont droit à deux projets dont le très attendu Free! de Kyoani. Pour le casual viewer il ne reste plus grand chose. Je ne vais pas mentir, l’été s’annonce largement insipide avec çà et là quelques concepts intéressants qui peuvent fonctionner, à condition de ne pas nous sortir des vielles ficelles scénaristiques élimées. Le secret d’un été réussit : mindless fun ! Est-ce qu’il peuvent au moins nous offrir ça ?

Publicités

5 réflexions sur “Preview des Animes d’Été 2013 : Des filles mignonnes qui font…des trucs…et qui sauvent le monde.

  1. Naaaoooon, les Milky Holmes changent de staff??!
    Pourkeuwaaaaa ??

    T_T

    Il nous reste plus qu’à croiser les doigts pour que ça soit bien quand même…

  2. Trop de négativité dans un article en sachant que quand on présente des produits on reste neutre sa donne envie de fuir l’article c’est peu trop dommage.
    Pour moi y’a juste 2 séries que j’attend beaucoup DxD et Kimi no iru machi d’ailleur se manga et meilleur que suzuka.

    • Ça tombe bien, mon objectif est justement de ne pas être neutre et de dire ce que je pense. Au cas où il y aurait confusion, cet article n’est pas une page de pub.

  3. Cette saison est assez pathétique dans l’ensemble, je pense que cet été va être l’occasion pour moi de ressortir les animés que je devais voir…
    à la rigueur, il y a toujours les animés de la saison précédente qui possèdent 24 épisodes qui sont toujours là …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s