Queen of the Office : Miss Kim Saves The Day…Ou Pas (Premières Impressions)

vlcsnap-2013-04-29-10h47m23s17

Elle aurait dû garder la perruque. 

vlcsnap-2013-04-29-16h42m47s22vlcsnap-2013-04-29-10h47m58s99 

Lorsqu’ une boîte qui produit des condiments voit son dernier produit échouer sur le marché, Jang Gyujik (Oh Ji Oh) est appelé à la rescousse. Présenté comme le génie des ventes du business culinaire, il a aussi une réputation de gros boulet en raison de son immaturité crasse. Dans l’avion qui le ramène en Corée, il rencontre une certaine Miss Kim (Kim Hye Soo), mystérieuse et apparemment riche. Elle le le sauve lorsqu’il manque de s’étouffer, et il se confond en remerciements devant sa nouvelle idole. Une fois rentré il prend la tête de la team marketing avec son collègue M. Mu (Lee Hee Joon), et commence à recruter des employées en temporaire : d’abord Jung Juri (Jung Yu Mi), typique jeune diplômée endettée qui rame pour trouver un job stable, et Miss Kim, une employée surcompétente mythique, sorte de Jack (Jill ?)-Of-All-Trades qui vient avec ses propres « conditions d’utilisation » , comme n’intervenir que pour des tâches très précises ou partir du travail à six heures pétantes tous les jours. 

vlcsnap-2013-04-29-16h57m57s202

De fait une aura mystérieuse entoure cette Miss Kim, que Jung Juri a croisé il y a six ans sans le savoir lorsqu’elle se précipitait en courant vers une boutique qui avait pris feu dans un quartier de la ville. Elle rentre d’Espagne quand Gyujik la rencontre et semble mener une double vie de femme froide le jour et sensuelle la nuit. Qui est véritablement Miss Kim ?

vlcsnap-2013-04-29-16h51m54s141

Quand j’ai commencé le pilote j’étais tellement blasée avec les récents échecs des dernière comédies trendies que je me disais qu’au mois ce n’était pas ennuyeux. J’allais aussi dire que ce n’était pas insultant, jusqu’à ce qu’on subisse le comportement atterrant du héros. Dès le premier entretien avec Juri qu’il traite comme si elle candidatais pour un job de strip-teaseuse j’avais envie de le baffer, mais quand on en arrive à Miss Kim qu’il commence à regarder de haut après l’avoir vénérée sur un malentendu, menant sa petite revanche (?) pour une raison…obscure, j’avais vraiment envie de l’étrangler. Ça devient complètement ridicule quand il s’énerve tout seul contre elle parce qu’elle l’a traité un peu brutalement…m’enfin elle t’a sauvé la vie abruti alors que tu avais légèrement squatté sa place dans l’avion comme le gros boulet que tu es ! A partir de là j’ai commencé à sentir que le drama s’engageait sur une pente dangereuse, avec le risque de ne jamais pouvoir la remonter. 

 vlcsnap-2013-04-29-19h45m58s246

Il est vrai que le scénario ne se prend pas excessivement au sérieux, nous sommes supposés trouver le héros lourdingue, et il laisse à son héroïne des occasions de se défendre par elle-même. J’ai même pensé que les échanges entre les deux personnages principaux auraient pu être réussis…si seulement Oh Ji Oh n’était pas aussi crassement cabotin et Kim Hye Soo aussi figée. Elle a le look du personnage, mais dès qu’elle ouvre la bouche, c’est moins ça. Lorsqu’elle répond « non » à Juri qui lui demande si elle peut déjeuner avec elle, on dirait un cyborg. 

vlcsnap-2013-04-29-16h42m10s202vlcsnap-2013-04-29-17h44m37s8

En lisant le synopsis original du pilote je me suis rendue compte que nous étions censés voir les choses différemment, et c’est là que les mauvais choix de casting et de réalisation coulent le peu de potentiel qu’avais le script à la base. Par exemple il y a des moments où Miss Kim doit faire passer quelque chose au spectateur sur sa condition d’employée temporaire, mais rien n’en sort tellement Kim Hye Soo semble peu impliquée dans ce qu’elle raconte. Aucune émotion, nada, et visiblement vu la tenure du texte et la musique qu’ils passent en fond sonore, une émotion devait passer. Et en face on a Jung Yu Mi qui joue avec toute son énergie un rôle qui ne vaut vraiment pas la peine qu’elle se donne. Si le drama était centré sur elle et Lee Hee Joon, je regarderais, scénario pourri ou pas. 

vlcsnap-2013-04-29-16h56m49s32

Mais des mauvais choix de casting et de mise en scène n’excusent pas tout et parfois c’est bien le scénario qui est défectueux, et tout ce qui concerne le management de l’entreprise est désespérément amateur et cliché. Le thème original du travail temporaire n’est utilisée que comme simple gimmick, dans la lignée de son prédécesseur Ad Genius Lee Tae Bak. A aucun moment nous n’avons le sentiment de regarder quelque chose d’instructif ou de polémique, c’est surtout le prétexte à nous servir une succession de mauvais sketchs. Et pour ne rien arranger Queen of the Office souffre du même syndrome que Civil Servant et Ad Genius : le syndrome de l’humour pas drôle.

vlcsnap-2013-04-29-17h30m09s58vlcsnap-2013-04-29-17h45m54s44

Toute la séquence de la chasse au Pororo était aussi stupide et ennuyeuse que celle de l’affiche retournée et que celle de la course de voiture des pilotes de ces deux dramas. Enfin j’ai trouvé assez révoltant que Jung Juri passe la nuit à ratrapper le boulot en retard des autres sans récolter aucun remerciement tandis que Miss Kim s’en tire avec les honneurs parce qu’elle a récupéré la clé USB et moulu du café. La facture de 900 dollars a été la goutte de trop qui a fait basculer le drama dans la case « daube insultante ». Un pic de nullité est atteint à la fin lorsque Jung Juri nous sort une grande réflexion pseudo philosophique sur l’humilité pendant qu’elle revoit la scène de l’incendie du début. Euh…le RAPPORT entre ce qu’elle dit et la scène ?! Il est où ? Je le cherche encore.

vlcsnap-2013-04-29-10h33m40s217vlcsnap-2013-04-29-19h45m16s64

Casting : C – Oh Ji Oh…n’a jamais été aussi mauvais. En tout cas j’ai l’impression qu’il régresse. Jung Yu Mi et Lee Hee Joon sont sans surprise les meilleurs acteurs, et la différence de talent avec Oh Ji Oh est un peu embarrassante lorsqu’ils jouent dans la même scène. Le pire c’est que son personnages est censé être une sorte de pervers lubrique goujat excentrique, et c’est tellement éloigné de ce que dégage l’acteur (un gros bisounours) que le résultat sonne atrocement faux. Le pire est atteint lorsqu’il pique des crises de colère, tellement surjouées et mauvaises que j’en étais embarrassée pour lui. Kim Hye Soo fait le minimum syndical, prend la pose en oubliant d’insuffler un peu de vie dans son personnage. Par contraste Jung Yu Mi qui a un personnage vraiment agaçant (Mary-Sue qui remercie les gens qui lui marchent dessus et qui en redemande) réussit à le rendre attachant par la magie de son charme et de son talent. Pour les deux gugusses qui tiennent la tête de l’affiche, c’est un ratage complet. 

Scénario : D Un scénario dont la quasi-intégralité des scènes se devine au moins trois minutes à l’avance, ça fait mal. TOUT EST PRÉVISIBLE. Et le personnage de Jang Gyujik est impardonnable. C’est non seulement mauvais, mais c’est prétentieux ! Ça a le toupet de se vouloir ironique ! Le tout en nous faisant des clins d’œil bien gras.  Il y a des moments où j’ai senti que les acteurs et les choix de mise en scène portaient préjudice au scénario, mais ça n’excuse pas grand chose.

vlcsnap-2013-04-29-19h50m24s82vlcsnap-2013-04-29-10h39m25s91

Réalisation : C + Pas immonde, principalement grâce à une caméra de qualité. Des morceaux de musique sympathiques…sauf lorsqu’ils nous déballent des grandes BO de films pour illustrer leurs scènes débiles. C’est vraiment une réalisation en demie-mesure, chaque bon élément est contrecarré par un mauvais. 

Verdict : Smelly Kimchi Ce pilote était une véritable escalade sur l’échelle de la nullité. Ça commence de manière médiocre, ça continue en devenant insultant et ça se termine dans une apothéose de Nawak avec un parallèle entre Miss Kim qui essaie de sauver quelqu’un d’un bâtiment en feu en 2007 et Miss Kim qui danse la salsa en 2013 (là aussi, je cherche encore le rapport). De bons acteurs sous-exploités, de mauvais acteurs sur-exploités, un script qui pue le réchauffé et l’auto-satisfaction. Beurk, beurk, beurk. 

Publicités

2 réflexions sur “Queen of the Office : Miss Kim Saves The Day…Ou Pas (Premières Impressions)

  1. Celui-là, j’en ai tous les épisodes sortis mais je n’arrive pas du tout à me motiver à le commencer… j’ai regardé les dix premières minutes pour voir si la qualité de la vidéo était correcte et cela m’a découragée. En plus, malgré mon affection à son égard, Oh Ji Oh n’est pas un acteur que je trouve excellent et cette coupe me donne des mauvaises ondes. Ton avis ne m’encourage pas vraiment… et puis je regarde déjà tellement de dramas que j’aime!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s