Pilotathon de Printemps 2013 : Shingeki no Kyojin (No One Remembers the Names of the Trampled Flowers)

vlcsnap-2013-04-08-01h45m25s35

Pour finir en beauté parlons de mon favori de la sélection ! En  tant que grande fan du manga j’étais à la fois surexcitée et angoissée de découvrir ce que son adaptation allait donner, et je ne suis pas déçue. J’ai versé ma petite larme de fangirl en voyant le générique d’ouverture qui est tout ce que je voulais qu’il soit, et plus encore. Qu’en est-il du pilote lui-même ? 

vlcsnap-2013-04-14-02h33m52s0

D’abord le staff du drama a l’air d’être tout aussi fan du manga que moi, parce qu’ils sont resté très respectueux de l’oeuvre originale, tout en soignant scrupuleusement la mise en scène pour rendre l’effet de surprise et de suspense encore plus prenant, le drame des personnages encore plus poignant. Le scénario vous le connaissez, sinon je l’ai déjà expliqué sans spoiler dans mon article sur le manga, et l’anime reprend la structure du premier chapitre sans modification notable. Cela aurait pu desservir l’adaptation, mais comme le manga est déjà à l’origine très spectaculaire visuellement la transition vers l’animation se fait naturellement. 

 vlcsnap-2013-04-14-20h52m15s63vlcsnap-2013-04-14-20h53m18s193

Ils ont aussi cherché à respecter le style du manga, et les personnages ont les traits définis comme s’ils étaient dessinés sans que ça donne l’impression qu’on a découpé des formes en papier pour les coller sur les backgrounds (sauf à un moment, mais c’était voulu). Les géants en particulier sont très réussis et bien flippants. L’apport principal de l’anime se trouve sur le plan de l’ambiance : voire en couleurs ce qu’on est habitué à voir en noir et blanc donne une nouvelle dimension aux événements. Par exemple lorsque les titans attaquent ils s’y prennent de plein jour, et au lieu de nous coller une pluie battante et une météo pourrie comme on fait traditionnellement le staff choisit de garder un beau soleil puis un crépuscule magnifique, et ça renforce à la fois les effets d’ombre et l’effet tragique.

vlcsnap-2013-04-14-20h52m57s246vlcsnap-2013-04-14-20h54m13s225

Ils ont aussi apporté un soin notable à l’architecture de la ville, qui nous évoque bien les derniers cercles urbains d’une cité prospère au Moyen-Âge. On comprend qu’Eren et sa famille habitent dans un des coins les plus ruraux et les moins cossus, plus vulnérables aux attaques. L’anime n’est pas aussi cru qu’il aurait pu l’être dans la description des actes cannibales des titans, mais ce n’est pas plus mal. L’intérêt ne réside pas dans le gore mais dans l’effet de surprise et de suspense. Pour l’instant aucune des grandes questions éthiques et sur la condition humaine n’ont été posées et j’espère que cet aspect-là sera respecté par la suite. Pour l’instant je suis très satisfaite de ce qu’ils ont fait, et le meilleur de l’intrigue reste à venir. 

Verdict : Good Sushi ++ Je ne met pas plus parce que c’est l’adaptation d’une histoire que je connais déjà, et pour moi l’expérience est vraiment différente de celle de celui qui va découvrir l’anime sans avoir rien lu. C’est le problème quand on est fan d’une oeuvre et qu’on regarde son adaptation, on finit toujours par faire la traque aux petites différences et on est soumis à la tentation du pinaillage. Heureusement Production I.G m’empêche pour l’instant de le faire, c’est impeccable. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s