Pilotathon de Printemps 2013 : Karneval (bain de sang et train traffiqué)

Oh pitié, est-ce que quelqu’un peut tuer ce qui sert de héros à cette série ? 

Images : Lost in America et TenkaSeiha

Argh, déjà que je ne le trouvais pas très charismatique dans le manga…mais maintenant c’est pire ! Parce que dans l’anime, on l’entend parler ! Il est doublé par un seiyuu vétéran qui n’a pas du tout l’âge approprié et le résultat est irritant au possible. Et qu’est-ce qui se passe au juste avec sa coiffure ?? Jamais vu un truc aussi fugly dans un anime. Le second problème que j’ai avec Karneval c’est que ça se passe à BL-land où le héros est un shota en short et où tous hommes sont des bishonens maigrichons (papys compris) avec des mentons en lame de rasoir qui interagissent entre eux d’une manière totalement surréaliste pour stimuler l’imaginaire galopant des potentiels amateurs. Je comprend pourquoi ça marche, je prend quand c’est du reverse harem, mais ça…ce n’est pas du tout mon truc.

Et enfin…pourquoi autant de personnages ? Déjà rien que dans le pilote on est présenté à un rythme assez déroutant à pas mal de gens : d’abord Nai et Karoku, puis Gareki, puis Tsukumo et Hirato, puis un papy louche et sa petite-fille et enfin Yogi ! Sans compter le méchant principal qui a lui aussi l’air d’être un bishonen…c’est énorme pour un pilote d’anime, mais apparemment ce n’est qu’une toute petite portion du casting complet et la séquence d’ending à la fin qui passe en revue tous ceux qu’il nous reste à découvrir à de quoi donner le vertige (pire que Devil Survivor 2 et ses treize chevaliers de l’apocalypse ! Il faut le faire !). Une multiplicité de personnages est difficile à gérer. Ça peut être incroyable comme dans Baccano ou Basara, mais aussi désastreux  Ça m’embête aussi qu’au niveau du style tous les personnages féminins soient des lolitas. Un peu de diversité, svp ?

Par contre il se trouve que j’avais vu juste dans ma preview : côté action et divertissement, on est servi. Karneval ne se préoccupe pas de respecter une introduction conventionnelle de son scénario et nous jette en plein coeur de l’intrigue : Gareki sauve Nai des griffes d’un monstre contrôlé par une organisation louche, tout cela pour croiser le chemin de deux représentants d’une autre organisation encore plus louche, Circus, qui traque les grands criminels. Pour l’instant les choses restent très floues. Impossible de bien savoir qui sont les adjuvants et les opposants des héros, et d’ailleurs nous ne sommes pas très sûrs de ce qu’implique exactement leurs quêtes respectives. Je n’ai pas trouvé la mise en scène de la chasse à l’homme de l’espèce de harpie à la hauteur du manga, mais par contre toute la séquence de l’attaque du train est ce que j’appelle une séquence action et suspense réussie. Ils ont aussi très bien capté ce qui fait l’essence du « Carnaval » (« der Karneval » est le mot Allemand), et l’atmosphère de la ville, les costumes bigarrés des personnages, la magie, le thème du cirque et le cannibalisme contribuent à servir ce thème. Je trouve aussi qu’ils ont su insuffler beaucoup de dynamisme à leur anime, et j’admet être arrivée à la fin sans avoir vu le temps passer. 

[Karneval%2520-%252001%2520-6%255B2%255D.jpg]

Du coup avec tous ces points positifs ça m’agace que Nai soit aussi antipathique et fade comme personnage principal, d’autant plus que les autres sont tout de suite intéressants. Je n’achète pas du tout la relation grand-frère/petit-frère entre Nai et Gareki et je ne suis pas sûre de vouloir savoir où ils veulent aller avec ce deux-là, par contre j’aimerais en savoir plus sur Tsukumo, Hirato et les autres gens de Circus. Si je continue un peu Karneval, ce sera pour eux. 

Verdict : Good Sushi – Impossible de le dénier malgré les quelques défauts casse-gueule, Karneval est un anime solide basé sur une histoire intéressante bien ficelée, et réalisé par des gens suffisamment talentueux pour en tirer quelque chose de qualité. Après ça reste un genre très particulier, et je ne suis pas sûre de l’apprécier suffisamment pour accrocher à long terme. 

4 réflexions sur “Pilotathon de Printemps 2013 : Karneval (bain de sang et train traffiqué)

  1. « Oh pitié, est-ce que quelqu’un peut tuer ce qui sert de héros à cette série ?  » trop fort ….comme entré en matière tu n’auras pas pu trouver mieux ….J’A-DO-RE lol

    Comme toujours tes articles sont vraiment un régal à lire …et j’en suis toujours aussi friand..et bien que je ne suis pas trop « dessin animé », a part si ce sont des histoires genre « shôjo »… j’aime lire tout tes articles juste pour ton style d’écriture ….un vrai plaisir …donc encore merci de nous faire si « merveilleusement et si agréablement  » partager tes impressions ….

  2. J’étais morte de rire en lisant ton introduction. Mais j’avoue avoir eu aussi un peu peur. J’aime beaucoup le manga alors j’attends avec impatience son adaptation animée. Nai est déjà (un peu) pénible dans le manga mais après t’avoir lu j’appréhende de le voir dans l’anime. Néanmoins, si tu dis que l’action est digne du manga et que les autres personnages sont intéressants, ça me rassure. Merci pour cet article.

    • Je ne suis pas arrivée suffisamment loin dans le manga pour le savoir mais apparemment il y a une raison pour laquelle Nai est aussi…inerte. Mais dans le manga je le trouvais au moins mignon, alors que dans l’anime il est tout de suite un poids mort. En dehors de ça ce pilote augure d’une bonne série action et mystère, donc je la recommande ^^

      Merci pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s