Inu X Boku Secret Service : Tout vient à point à qui sait attendre ? (Bref bilan)

Si vous suivez un peu la blogosphère des amateurs d’animes, vous savez sans doute déjà que les dramas originaux de cet hiver se sont avérés être quasiment tous de grosses déceptions. Ils avaient vraiment des pilotes prometteurs, mais…badaboum. D’abord Maou Maoyu Yuusha s’est avéré incapable de choisir un ton et a alterné entre comédie romantique, épopée fantastique, chroniques économiques et stratégiques mal maîtrisées avant de nous sortir un harem de dernière minute complètement inapproprié. Le consensus général : lisez les romans et le manga, évitez l’anime. Ensuite c’est Amnesia qui a battu de l’aile en maintenant son héroïne dans une sorte de statu quo émotionnel assez insupportable, et surtout en étant incapable de rendre ses personnages masculins successifs un tant soit peu attachants (sans compter que l’anime se termine sur une non-fin exaspérante), et enfin Tamako Market a déçu à cause de son incapacité totale à faire évoluer ses personnages et à donner des enjeux à leurs choix. Bref, une mauvaise fournée. J’en ai profité pour ratrapper Shinsekai Yori et Inu X Boku SS que je voulais terminer, et ils largement compensé le manque de bons animes hivernaux. Pas de spoilers.  

Les caps viennent de Lost in America.

[%255BHorribleSubs%255D%2520Inu%2520X%2520Boku%2520Secret%2520Service%2520-%252012%2520%255B720p%255D.mkv_snapshot_12.42_%255B2012.03.29_13.26.39%255D%255B2%255D.jpg]

Je crois qu’il vaut mieux se lancer dans cet anime en étant prévenu : les choses ne deviennent vraiment intéressantes qu’à la fin, et il faut attendre l’épisode 11 pour avoir une idée de ce qui se passe vraiment entre Ririchiyo et Mitsukami. L’épisode final offre une conclusion parfaite et l’une des fins d’animes les plus romantiques que j’ai vu depuis longtemps (l’épisode 13 est une succession de petites saynètes plutôt drôles). Mais pourquoi être aussi bon quand ça vient aussi tard ? Je dois dire que c’est frustrant, et je me suis vraiment demandée où ils voulaient en venir  pendant les dix épisodes précédents.

[%255BHorribleSubs%255D%2520Inu%2520X%2520Boku%2520Secret%2520Service%2520-%252006%2520%255B720p%255D.mkv_snapshot_17.14_%255B2012.02.16_14.50.40%255D%255B2%255D.jpg][%255BHorribleSubs%255D%2520Inu%2520X%2520Boku%2520Secret%2520Service%2520-%252008%2520%255B720p%255D.mkv_snapshot_08.48_%255B2012.03.01_16.04.33%255D%255B2%255D.jpg]

Au tout début on croit qu’on va avoir un anime typique de chasse aux monstres avec un maître et son serviteur (tous deux guerriers aux pouvoirs surnaturels) qui affrontent des Yokais, puis très rapidement ça se transforme en slice-of-life de « cohabitation » à Maison Ayakashi où il ne se passe quasiment rien si ce n’est que les liens entre les colocataires se renforcent, et Bam ! Episode 11, on se rend compte que nous étions comme Ririchiyo tenus dans l’ignorance d’un fait crucial qui vient changer pas mal de choses et met en lumière les épisodes précédents.

[%255BHorribleSubs%255D%2520Inu%2520X%2520Boku%2520Secret%2520Service%2520-%252009%2520%255B720p%255D.mkv_snapshot_23.19_%255B2012.03.08_22.38.44%255D%255B2%255D.jpg][HorribleSubs-Inu-X-Boku-Secret-Servi%255B7%255D.jpg]

Ce qui m’a exaspérée principalement c’est que l’anime ait la main aussi lourde sur le fétichisme. Pas tellement sur le fanservice ni le moe qui sont présents mais pas polluants, mais vraiment le fétichisme. Beaucoup de personnages sont des « maniaques » (Yes ! Maniac !). Rien ne se passe de sérieux entre eux pendant un bon moment, mais ils ne cessent de mettre l’accent sur le fait que le héros est obsédé par l’héroïne au point de mémoriser ses moindres faits et gestes, sur l’obsession de Karuta pour la nourriture, sans parler de ceux qui ont un fétiche tellement énorme qu’ils sont pratiquement en permanence en train d’en faire la (bruyante) démonstration.

[%255BEveTaku%255D%2520Inu%2520x%2520Boku%2520SS%2520-%252013%2520OVA%2520%25281280x720%2520x264%2520AAC%2529%255B4B3F71FB%255D.mkv_snapshot_08.40_%255B2012.10.17_22.57.06%255D%255B2%255D.jpg]

C’est dommage, parce que les relations entre les différents couples maître/serviteur auraient vraiment pu être aussi passionnantes que celle entre les deux héros si elles avaient été mieux explorées au cours de la série (au lieu de se perdre dans des scènes sans grand intérêt, on aurait pu avoir par exemple des flashbacks de leur passé), mais aussitôt qu’un dialogue sérieux pourrait porter ses fruits quelqu’un fait une blague ou une remarque qui rompt le charme et vient détruire quasiment entièrement le début d’une évolution. Je blâme surtout les personnages parasites comme la fangirl de Yuri (pourquoi ce personnages a autant d’importance ? Pour vendre l’anime à des fangirls de Yuri ?). 

[%255BHorribleSubs%255D%2520Inu%2520X%2520Boku%2520Secret%2520Service%2520-%252011%2520%255B720p%255D.mkv_snapshot_11.39_%255B2012.03.22_14.35.07%255D%255B2%255D.jpg][%255BHorribleSubs%255D%2520Inu%2520X%2520Boku%2520Secret%2520Service%2520-%252012%2520%255B720p%255D.mkv_snapshot_22.05_%255B2012.03.29_13.36.02%255D%255B2%255D.jpg]

On se retrouve alors avec quelques moments de brillance pure étouffée par une couche de fillers parasites qui contribuent à décrédibiliser l’anime et qui ont dû en dissuader pas mal de poursuivre alors qu’en fait ça vaut vraiment le coup d’aller jusqu’au bout. Heureusement rien n’est pénible au point de transformer le visionnage en corvée, et l’’ensemble reste très amusant et surtout très divertissant, jusqu’à une conclusion bluffante qui vient tout remettre en perspective. L’anime n’est pas immédiatement satisfaisant mais au bout d’un moment on se rend compte qu’on s’est attaché aux personnages aussi bizarres qu’ils soient, et que leur futur nous importe beaucoup. Et en fait, c’est cette excellente impression finale qui perdure dans nos esprits. 

Verdict : Good Sushi – Un anime qui n’est pas passé loin de la médiocrité mais qui se rattrape à la fin grâce au développement achevé de ses deux personnages principaux. A voir pour le début et les deux derniers épisodes, tout en sachant que les épisodes centraux sont tout à fait honnêtes à défaut de maintenir ce degré de qualité. 

Une réflexion sur “Inu X Boku Secret Service : Tout vient à point à qui sait attendre ? (Bref bilan)

  1. J’ai bien aimé cet animé assez loufoque… mais je suis d’accord qu’on se demande vraiment où il veulent en venir pendant un moment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s