Mina et Kaa étiquetées

vlcsnap-2012-01-23-23h42m27s207

Le retour du tag, version Kdramas ! Merci à Éclair de nous avoir tagué, et pour la première fois nous sommes deux à répondre aux questions. 

– Quel est le coin de la Corée du Sud que tu as connu via un drama et que tu aimerais à tout prix visiter ?

Kaa : Bien que vivant dans une grande ville depuis relativement longtemps, j’aspire à des endroits plus calmes, comme la campagne, la montagne et la mer. Du coup, si Séoul est un passage obligé si je vais en Corée du Sud un jour, je dois admettre que j’aurais rapidement l’envie d’aller me ressourcer dans la nature. Évidemment, l’île de Jeju a de quoi me faire rêver, entre Tamna the Island ou encore Spring Waltz (ah, cette vision de champs de fleurs jaunes à perte de vue…). Boseong est également un coin qui a su éveiller mes élans contemplateurs, grâce aux merveilleux paysages de la plantation de thé de Summer Scent et les différentes images de plage dans Nice Guy ou encore Flower Boy Next Door sont très tentantes!

761212ht

L’île Jeju – Spring Waltz

Mina : J’adorerai faire de la randonnée dans les montagnes qu’on voit dans les sageuks.

– Que reproches-tu au modèle coréen du show-business ?

Kaa : Demandez à Anthony Kim pour ce que je reproche à l’industrie des dramas.

Mina : Trop d’idoles interchangeables (et ça ne va pas aller en s’arrangeant même si ça a déjà un impact négatif sur les taux d’audience), le fait que les vétérans et acteurs secondaires qui sont payés avec un lance-pierre alors qu’ils représentent une pierre angulaire de l’industrie (sorte de garantie qualité) se retrouvent à tourner dans trois dramas à la fois pour assurer leur visibilité et leurs revenus, les normes de sécurité parfois douteuses sur les lieux de tournage, le live-shooting, qui engendre stress et fatiguent, qui engendrent à leur tour accidents et dépressions (le tournage anticipé n’est pas une garantie de qualité, mais au moins ça évite une tonne d’inconvénients qui viennent avec le live-shooting), trop de PPL à tel point que les scénaristes qui ne savent pas les intégrer sans perturber leur narration en viennent à écrire des passages entiers qui tiennent plus de la séquence publicité que du drama, une censure qui aboutit à une espèce de schizophrénie du petit-écran avec d’un côté une pudeur qui tourne vite à l’absurde et de l’autre une surenchère parfois déroutante. Je crois que j’ai fait le tour ?

kodreview-3

– As-tu déjà converti des amateurs de séries américaines à des dramas asiatiques, et si oui, comment ?

Kaa : Non. Mais je n’ai jamais vraiment essayé, ni ai forcément envie de le faire. Aimer les dramas asiatiques n’a rien de honteux mais néanmoins sujet à moquerie. Y’a qu’à voir la tête de mes ami(e)s lorsqu’elles tombent par inadvertance sur une ost de dramas…

Mina : Je ne sais pas trop, je ne pense pas. En fait j’ai observé que ceux qui s’y mettent sont souvent déjà imprégnés de culture asiatique, et ceux que j’ai croisé qui sont accros aux séries Américaines sont vraiment attaché au style et au format. J’ai remarqué que les garçons ne sont pas indifférents aux sageuks « guerriers » et que je peux attirer une fille dans les filets des dramas avec la promesse de comédies ou de romances mignonnes. J’ai croisé aussi une fille intéressée par la ressemblance de certains sageuks avec les wuxia, des garçons qui voulaient voir des séries similaires à ce que produit le cinéma Sud-Coréen (OCN ?) et d’autres qui cherchaient juste à se vider la tête. Mais une véritable conversion ? Je pense que nous sommes plus efficaces avec l’internaute lambda qui croise notre blog que directement avec nos amis.

– Sous-titres anglais ou français pour les dramas coréens ?

Kaa : Je ne jure que par les sous-titres anglais, parce que j’ai toujours été à l’aise avec l’anglais. Je regrette le manque d’équipe de traducteurs français (coréen-français, et non anglais-français comme on le voit souvent) parce que mine de rien, cela restreint le public et la diffusion du phénomène. Sans être une hystérique finie de la bonne orthographe (bon, d’accord, un peu quand même, mais c’est de la déformation professionnelle!), je n’ai rapidement plus pu supporter les sous-titres en français. Cela ne veut en aucun cas dire que l’on ne trouve aucun sous-titres de qualité en français. Seulement, ils sont moins nombreux, en grande partie parce qu’il s’agit de personnes individuelles qui font le travail (bénies soient-elles), et non une équipe au complet. Et puis, il n’y a pas que du mauvais à ne prendre que des sous-titres anglais : on s’améliore en anglais, si, si, c’est vrai!

Mina : Anglais, même si ceux qui arrivent le plus rapidement ne sont pas forcément de bonne qualité. Heureusement j’en suis arrivée à un point où j’ai acquis une relative familiarité avec la langue qui me permet parfois de comprendre instinctivement ce qu’une traduction limitée ne peut pas rendre. Le problème de la VOSTF c’est comme l’a dit Mila que c’est souvent une traduction de traduction, et comme lorsqu’on a une traduction Anglaise des subs Chinois, on perd beaucoup du sens originel en cours de route. Le top des subs sont dans tous les cas toujours distribués par WithS2 et Haru2subs et je pense que les teams Française qui traduisent ce qu’ils font peuvent être pris en référence,si on ne trouve pas de traduction Coréen-Français pour tel drama.

tumblr_mejc6i2wE51rsy7uw (http://naegababoimnida.tumblr.com)

– Ça fait combien de temps que tu te passionnes pour les dramas coréens ?

Kaa : À peu près 4 ou 5 ans, avec des hauts et des bas. Suivre des dramas en diffusion rend la passion plus exacerbée selon moi, mais l’écoeurement aussi plus facile.

Mina : Pour faire romancé, il y a cinq ans j’ai regardé sur mon vieux PC le pilote de Goong avec des sous-titres ignobles, et ça a été foudroyant. Depuis j’essaie de caser ça dans mon planning sans que ça me prenne trop de temps, mais même si les crises de marathonages sont devenues moins fréquentes (et paradoxalement pour moi le visionnage « en quasi-temps réel » est plus sain) je ne suis jamais à l’abri d’une rechute. Je rigole (?).

– Quelles sont tes OST de dramas préférées ?

Kaa : Typiquement le truc qui change tout le temps. Mais celles qui m’ont le plus marquée sont sans doute celles de Soulmate, Someday, Alone in Love, Que Sera Sera pour les comédies romantiques aux airs mélancoliques, The Princess’s Man, Sungkyunkwan Scandal, The Return of Iljimae pour les sageuks, Evasive Inquiry Agency pour les comédies. Pour les ost plus récentes, je nommerais Kimchi Family, I Need Romance 2, Shut Up Flower Boy Band ou The Thousandth Man. Oui, je vous avais dit que ça changeait tout le temps!

Mina : Les indétrônables d’abord, The Princess’ Man, Coffee Prince, Chuno, Soulmate, Faith. En ce moment, j’adore les compositions musicales d’Incarnation of Money et de TWTWB.

– A fond sur la K-pop ? Quelle proportion de Kpop par rapport aux autres musiques ? (N’hésite pas à donner tes chansons favorites)

Kaa : Honnêtement, non. Je connais le nom des groupes avec les dramas et les ost, mais je n’en écoute jamais séparément.

Mina : J’y revient régulièrement, de manière cyclique. J’ai des périodes compulsives et des périodes de dégoût. Mon top 5 de chansons, si vous en voulez un :

IU – Lost Child 

Yoon Mi Rae-Get It In

SHINee – The Reason

After School – Because of You (remix d’Areia)

CN Blue – I Will Forget You

– Que penses-tu de la représentation de la femme en Corée du Sud ?

Kaa : Oulà. Il me faudrait un article entier pour répondre à cette question, car elle couvre des considérations très larges, parce que lorsqu’on parle des femmes, il faut savoir de quelle femme on parle : de la mère? de la belle-mère? de la jeune fille célibataire? de la femme mariée? parce que ces dernières, en fonction de leur rôle dans la société, ont un traitement sensiblement différent. Et parler de la femme, c’est aussi, paradoxalement ou pas, parler des hommes. La condition des femmes ainsi que sa représentation dans les dramas sont des choses qui m’intéressent énormément. Je n’en ai en revanche jamais fait l’objet d’un article parce que je ne pense pas que mon féminisme (?) ait vraiment sa place sur ce blog, mais surtout parce que j’avais peur de tomber, inconsciemment, dans l’européocentrisme. C’est peut être un peu inévitable car aucun regard ne peut être véritablement neutre : on regarde selon une posture particulière, une culture, un contexte social et historique, etc. Par conséquent, on ne peut pas faire autrement que de regarder avec un regard occidental, avec tout ce que ça implique, une culture orientale. Difficile alors parfois de faire la part des choses entre mon analyse le plus neutre possible, et mon jugement en tant que jeune femme élevée dans une culture occidentale. Ceci étant dit, j’ai néanmoins un avis sur la représentation de la femme en Corée du sud via les dramas (qui diverge certainement des faits « réels’, sociologiques), et je vais essayer d’en parler sans jugement de valeur et sans m’y attarder trois cents ans, histoire de ne pas vous perdre. Donc, qu’est-ce que je pense de la représentation de la femme en Corée du Sud que nous offrent les dramas?

2010_April_TheWoman

Fondamentalement machiste, et, oserais-je dire, phallocrate ; et stéréotypée. Mais pas forcément beaucoup plus qu’en France ou aux États-Unis. La Corée du Sud est un pays développé, mondialisé, et en contact avec le monde occidental – en tout cas, plus que ses voisins chinois, vietnamiens, cambodgiens, laotiens etc. Les traditions ont la peau dure, on le sait tous plus ou moins bien, surtout lorsque rentre en jeu la religion. Le confucianisme est en effet implanté depuis des millénaires en Corée du Sud et dicte encore les règles sociales aujourd’hui, même si la mondialisation a certainement pu tempérer l’influence de la tradition – mais attention, le contact avec l’occident ne veut pas forcément dire qu’il y a réelle amélioration de l’image de la femme, car notre propre société reste fondamentalement machiste à bien des égards. Selon la manière dont je le vois, le sexisme sud-coréen a quelque chose à voir avec le confucianisme, doctrine qui, vous en conviendrez, n’est pas celle qui prône le plus l’émancipation féminine.

Dans cette  société patriarcale, la femme doit alors rester à la maison, à faire à manger, le ménage, s’occuper des enfants – ce qu’on voit beaucoup dans les dramas, surtout les familiaux. Si elle travaille, la femme n’occupe jamais – d’accord, nuançons : rarement – les postes les plus élevés : elle a toujours au-dessus d’elle, une belle brochette d’hommes. Ne parlons même pas des dramas policiers où elle est en général la seule dans une équipe d’hommes (Vampire Prosecutor, TEN, Ghost, H.I.T…) et doit donc doublement justifier sa légitimité. Faut-il également mentionner que dans ces mêmes dramas policiers, certains présentent la femme comme étant la plus sensible et compréhensive de tous? Oui, parce que nous savons tous que le féminin est doux, d’abord dans les sentiments avant d’être dans l’action, et bla, et bla, et bla. N’est-ce pas TEN? On essaye bien sûr de nous servir des héroïnes qui casseraient un peu ce stéréotype (City Hunter, Iris, Athena) mais cela échoue généralement lamentablement, en grande partie à cause de la romance.

arang12-00439_zps0bbdf00d

Parce que oui, je pense que la romance sud-coréenne, le romantisme peut être en général, est également loin d’être féministe (je parle de l’OTP, pas de la romance entre l’héroïne et le second lead, ça c’est encore autre chose). Parce que dès que l’amour est impliqué, la femme – présentée dans un premier temps de plus en plus forte et indépendante – devient irrationnelle et faible. Alors que les hommes, pas du tout. Et quoi de mieux s’il la « malmène » physiquement comme ultime gage de son amour (le fameux writs-grabbing)? Et s’il passe son temps à lui hurler dessus, c’est encore mieux. (Full House, Pasta, anyone?) Playful Kiss n’est pas mal dans son genre également. Oui, je sais, ce n’est pas une production 100% made in Korea vu que le scénario est d’abord japonais. Mais je n’ai jamais pu regarder la version japonaise non plus, parce que ce que ce genre de dramas postule, c’est que tout ce que désire la femme, finalement, c’est trouver son prince charmant, riche et beau, à qui elle pourra faire tout plein de beaux bébés et tenir la maisonnée avec un grand sourire aux lèvres. Ses ambitions personnelles? Presque zéro à partir du moment où elle tombe amoureuse. Voyez un peu Nice Guy ou King of Dramas qui se targuaient de présenter des personnages féminins forts et affirmés.

Et une femme qui a de l’ambition, c’est une femme folle (History of a Salaryman) ou une femme vénale (Nice Guy). Et souvent, sa meilleure manière de monter les échelons, c’est de coucher, ou de se marier avec un homme vieux mais plein aux as. En bref, la femme n’obtient rien par elle-même, elle doit passer par l’homme, car c’est l’homme qui a le pouvoir. Dans le cas de l’adultère, la maîtresse est celle qui va se faire huer en public, pour avoir séduit l’homme marié (parce que ce dernier est forcément une victime) comme on le voit dans A Wife’s Credential ou Smile You. L’homme marié, lui, s’en tire comme un roi, la société lui pardonnant son comportement adultérin « parce que c’est sa nature », cf La Dolce Vita, Oh La La Spouses. En bref, l’homme a le droit d’aller voir ailleurs quand ça lui chante, la femme, non.

cp5-164

Et…bon, d’accord, je vais m’arrêter là parce que je vais finir par écrire un roman sur le sujet. Je me rends compte que je n’ai pas dit le quart de ce que je voulais dire sur la représentation de la femme (notamment de la dictature de l’image : le poids, la beauté, la chirurgie esthétique, le relooking obligatoire de toute héroïne qui ne rentre pas dans les normes de beauté féminine, etc), et que je ne suis même pas sûre d’avoir vraiment répondu à la question, mais tant pis. Il faut juste retenir que l’inégalité des sexes est très présente dans les dramas coréens et que la femme, telle que représentée dans les dramas, semble être constamment enfermée dans les stéréotypes et l’image traditionnelle qu’on a d’elle. J’ai conscience que les dramas ne représentent pas la réalité et loin de moi la tentation de prendre pour véridiques les caricatures des séries – et je tiens à préciser que certains dramas ont un traitement moins machiste de ses personnages féminins (Miss Kim’s Million Dollar Quest, The Woman Who Still Wants to Marry, Someday, I Do I Do, pour ne citer que ce qui me viennent tout de suite à l’esprit) – cependant, je suis persuadée que les dramas véhiculent tout de même une idée répandue et largement partagée de la manière dont les femmes sont perçues dans la société sud coréenne.

Mina : …Joker !

– Ta suggestion de scénario pour un drama coréen original ?

Kaa : Que pour une fois le second lead termine avec l’héroïne? Vous voyez, je suis pas difficile!

Mina : Je veux toujours mon drama sur une championne de patinage artistique (que Moon Geun Young devait tourner et qui ne s’est jamais fait…Triple ne compte pas). S’il faut de l’originalité, j’adorerai avoir un sageuk « slice-of-life » centré sur des citoyens lambda de Joseon qui mènent leur petite vie quotidienne sans massacres et conspirations, et du paranormal contemporain avec des sorciers et des sorcières qui sont obligés (ou pas) de cacher leurs pouvoirs.

– As-tu acheté ou envisages-tu d’acheter des DVDs de dramas coréens ?

Kaa : Non. Le prix me calme à chaque fois que j’envisage de le faire…Mais j’avoue que je suis curieuse de voir ce que ça donne de voir un drama en DVD!

Mina : J’ai toujours mon coffret de Damo qui trône dans ma collection de DVD (haha dire qu’à l’époque je m’étais dis naïvement que c’était le début d’une grande entreprise sérieuse de la part de ce distributeur !) et je cache soigneusement mon coffret rose à paillette de Boys Before Flowers. Sérieusement, comment j’explique la présence de cette…chose dans ma DVD-thèque ?

– Tes 5 films coréens préférés ?

Kaa : Sans ordre particulier : Art Museum By the Zoo, Lost and Found, Someone Special, The Perfect Match, The Man From Nowhere.

Mina : Christmas in August, Castaway on the Moon, Flying Boys, Feathers in the Wind, Lost and Found.

Comme vous le savez, un tag, c’est fait pour taguer. On tag généralement des gens qui ont déjà un blog, afin de perpétuer la contamination. Seulement, Éclair – qui nous a gentiment taguées- et Milady – qui a été une des premières à répondre à l’appel si ma mémoire est bonne – ont déjà désigné les bloggueuses que nous aurions pu nous-même taguer. Il nous reste donc vous, chers lecteurs et lectrices qui passez par là : Estelle, SyncroFlash, Eglantine, Gelatinne, Emmanuelle, Syn, Miyako, Angel, Saya, celles que j’ai oublié de nommer (pardon!), et toutes celles qui auront l’envie de répondre! Maintenant, place aux questions :

1) Quel(s) est (sont) le(s) drama(s) que vous avez adulé à l’époque, et que vous ne pourriez aujourd’hui plus regarder?

2) Pour les plus émotifs d’entre vous, quel est le drama qui vous a le plus tiré de larmes?

3) Lisez-vous des récaps? Si oui (et si non aussi en fait), pourquoi?

4) Quel genre de voyage dans le temps aimeriez-vous pouvoir faire ? Faith ? (Goryeo, me voilà ! Quelques bugs du portail sont à noter, il faut être fort en math pour savoir quand il apparaît et surtout se préparer à faire des bonds hasardeux) Queen In Hyun ? (Super pratique pour éviter la mort, un peu comme une garantie, si on est prêt à aller dans le futuuur !) Operation Proposal ? (Prêts à prononcer une formule magique ridicule pour réparer le passé ?) Nine ? (Prêts à sniffer de l’encens ?) Rooftop Prince ? (Esclaves Joseon Power Rangers en bonus optionnel) Dr Jin ? (…qui veut une tumeur au cerveau en forme de foetus ! Vraiment ? Personne ?)

5) Autour de quel sport aimeriez-vous qu’un bon drama soit centré ?

6) Quel est le cliché de (K)Dramaland que vous préférez? Et celui qui vous agace le plus?

7) Quel drama aimeriez-vous voir adapté en jeux vidéo ?

8) Quel manga aimeriez-vous voir adapté en drama ?

9) Sur quoi vous basez-vous pour commencer un drama? (Votre acteur préféré – Là où Oppa est, je serai! -, Les sites de critiques ? – Je ne jure que par Mina et Kaa!-, Le cv du réalisateur ou du scénariste? – Parce que celui qui a fait une bouze une fois est bien capable de récidiver!-, …)

10) Quel est le drama le plus long que vous avez regardé?

11) Quelle a été la plus stupide/extrême des choses que vous ayez fait pour regarder votre drama préféré ?

Publicités

27 réflexions sur “Mina et Kaa étiquetées

  1. Bon choix de scénario! Le second role, j’aimerai un jour le voir finir avec la lead. Sinon j’ai bien aimé Tripple mais ca a un air de fin baclée et un gout d’inachevé ! (fin de merde)
    Sinon vous n’achetez vraiment pas de DVD ??? http://www.mydvd128.com/
    Kiss

    • De mon côté j’achète les DVD distribués par des boîtes Françaises, même si les prix sont encore douloureux. On peut les trouver en occasion maintenant, et ça vaut le coup d’avoir ses dramas préférés en coffret.

  2. Plus sérieusement, je VEUX une tumeur en forme de fœtus, j’en rêve depuis que j’ai vu Dr Jin :'( … pourquoi retourner le couteau dans la plaie ? Je suis sûre que c’est l’idée de Kaa, ça lui ressemblerait bien :'(

    Bref~

    Vous avez bien étoffé vos réponses^^ Kaa a été plus courageuse que moi sur la question de la représentation de la femme en Corée !! Je n’ai même pas développé autant que toi -bien que je partage ton avis-, il faudrait des pages et des pages pour vraiment cerner sur le sujet -enfin- et évidemment les différences de cultures n’aideraient pas…

    Je me retrouve dans beaucoup de vos réponses en fait ! -bon sauf sur celle sur la Kpop évidemment…mais Mina c’est trop cool, il y a Yoon Mi Rae dans ton TOP 5 *O*-

    Sinon pour les suggestions de scénario, Kaa, techniquement le tien existe, Park Shi Hoo est même un spécialiste de la chose;) et il n’est pas le seul à avoir réussi cet exploit ! J’aime bien l’idée de Mina sur le drama Slice of Life en tous cas =)

    Et je veux répondres aux questions moi aussi \O/ Juste parce que !!! Donc je le fais et vous subissez !

    1) Beaucoup de comédies Japonaises en fait…. par exemple Hana Kimi que j’avais beaucoup aimé à l’époque. Mais « aduler » c’est un peu fort. J’adore encore les dramas que d’adulais en fait…

    2) Oula XD Je pleure devant tout et n’importe quoi, juste il y a trois heures j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps devant un épisode de Doctor Who. Niveau drama One litre of tears, Flowers for my life, Queen In Hyun’s Man, I Need Romance 2012, King 2 Hearts, etc m’ont tous tiré des larmes…le seul drama à m’avoir faite pleurer de rire par contre c’est Kisarazu Cat’s Eye je pense =)

    3) Je lis parfois les screencaps de Dramabeans et je crois que j’ai lu toutes celles de ce site aussi -le vôtre je veux dire-. Pour celles de ce blog en entier. Pour celles de Dramabeans cela dépend. Pour certains dramas où je manquais de patience et regardais en RAW, je lisais ensuite la récap pour vérifier que j’avais saisi le sens. Parfois je lis pour voir les opinons des gens, voir si l’auteur de la récap a réagi comme moi. Des fois parce que les récaps sont drôles -celles de Dr Jin et Lie to Me étaient super-. Des fois je ne suis pas d’accord avec les analyses du récappeur mais c’est intéressant =) Par contre si j’écrs un article sur un épisode, j’écris l’article sans lire d’abord pour ne pas être influencée puis je lis la récap.

    4) T_____________T Oh tumeur de mon cœur T_T Plus sérieusement je veux le TARDIS, ça me paraît nettement plus intéressant~ (mais snif, ma tumeur)

    5) Le hoola-hoop.

    6) Je passe mon tour sur celle-là.

    7) Ben justement Dr Jin cela me paraît pas mal tiens ! But du jeu : commettre le plus d’erreurs, sauver le plus de gens de la façon la plus improbable possible et ignorer le plus de conseils avis possibles. Je trouve que dans la live-action du jeu, le personnage principal s’en sortait bin. Sinon Playful Kiss me paraît pas mal avec un scénario de base : « vous êtes un robot à la plastique parfaite et vous devez échapper à votre stalker »

    8) Death Note *O* Il y a déjà un anime et des films mais j’adorerais voir cela en drama avec Park Ki Woong dans le rôle de L -j’ai cette image dans la tête depuis Story of a Man-. J’aimerais bien voir Angel Sanctuary pour de vrai mais ça me semble complètement impossible…

    9) C’est terriblement aléatoire. Parfois je me lance sur une seule phrase lancée par quelqu’un sur twitter -généralement c’est quand je n’ai rien à faire-, je suis très motivée par les acteurs évidemment, je prends les conseils de mes amis, des fois c’est au scénario et bien sûr je lis religieusement ce blog et suis pendu à vos mots, c’est ma bible personnelle.

    10) Sauf erreur -et je peu en faire- Queen Seon Deok -because Bidam-

    11) Rien de trop extrême en fait, juste quelques nuits blanches.

    Et voilà \O/ maintenant que j’ai fait votre soirée, je vais aller me construire un fœtus en carton et le porter sur la tête, c’est mieux que rien.

    • Je n’aurais pas dû penser à cette idée de jeux vidéos, maintenant ça me fait trop envie. Un RPG Faith ! Un jeu d’infiltration Sungkyunkwan Scandal ! Un Otoge des dramas Oh Boy ! Playful Kiss me paraît une excellente idée, mais est-ce que ça signifie que si on joue le héros le mariage est un échec ? XD

      Merci beaucoup pour tes réponses, elles sont fun ^^

      • Ca dépend, si tu te maries pas avec ta stalkeuse et arrive à te marier avec quelqu’un d’équilibrer sans que la stalkeuse tue ta fiancé, tu as gagné \O/ … je veux m’infiltrer dans le dortoir de Yeorim et Geoloh T.T

        • équilibré*
          Je corrige une faute sur les cent que j’ai faites et j’en profite pour dire que: pardon T.T c’est le foetus que j’ai dans la tête, il a pris la place qui était reservée à la maîtrise de l’orthographe! Vilain foetus è.é

    • Plus sérieusement, je VEUX une tumeur en forme de fœtus, j’en rêve depuis que j’ai vu Dr Jin :’( … pourquoi retourner le couteau dans la plaie ? Je suis sûre que c’est l’idée de Kaa, ça lui ressemblerait bien :’(

      Mila, tu sais que c’est criminel d’attribuer des fausses intentions à une personne? XD

  3. C’était très intéressant de lire vos réponses ^^ Je vais d’ailleurs en profiter pour répondre à votre petit questionnaire.

    1) Quel(s) est (sont) le(s) drama(s) que vous avez adulé à l’époque, et que vous ne pourriez aujourd’hui plus regarder? Je dirais Boys Over Flowers,car j’ai vraiment adoré ce drama sur le moment mais aujourd’hui après en avoir vu un paquet d’autres,je me rends compte de ses énormes défauts. Je ne pourrais cependant jamais oublier la scène de la piscine que je ne me lasse pas de revoir.

    2) Pour les plus émotifs d’entre vous, quel est le drama qui vous a le plus tiré de larmes ? Je vais tricher et en citer deux car j’ai du mal à choisir. Les deux dramas qui m’ont fait le plus pleurer sont Cinderella sister (surprenant,non ?) et The Princess’s man.

    3) Lisez-vous des récaps? Si oui (et si non aussi en fait), pourquoi? Oui,car je trouve ça vraiment intéressant de voir ce que les autres ont pensé d’un drama,voir en quoi mon avis diffère du leur. Cependant,je fait très attention au spoiler ce qui n’est pas toujours évident.

    4) Quel genre de voyage dans le temps aimeriez-vous pouvoir faire ? Faith ? (Goryeo, me voilà ! Quelques bugs du portail sont à noter, il faut être fort en math pour savoir quand il apparaît et surtout se préparer à faire des bonds hasardeux) Queen In Hyun ? (Super pratique pour éviter la mort, un peu comme une garantie, si on est prêt à aller dans le futuuur !) Operation Proposal ? (Prêts à prononcer une formule magique ridicule pour réparer le passé ?) Nine ? (Prêts à sniffer de l’encens ?) Rooftop Prince ? (Esclaves Joseon Power Rangers en bonus optionnel) Dr Jin ? (…qui veut une tumeur au cerveau en forme de foetus ! Vraiment ? Personne ?) Je dirais Rooftop Prince,car même si j’ai pas adoré ce drama,je donnerais n’importe quoi pour avoir tout ces charmants hommes autour de moi^^

    5) Autour de quel sport aimeriez-vous qu’un bon drama soit centré ? J’hésites entre la course et le patinage.

    6) Quel est le cliché de (K)Dramaland que vous préférez? Et celui qui vous agace le plus? Le cliché que je préfère le plus…. difficile de répondre car cela dépend de la façon dont le drama traite ce cliché. Par contre,je ne supporte pas le cliché de la belle-famille horrible faisant tout pour séparer leur fils d’une fille de classe inférieure à la leur….c’est jute super énervant d’autant plus que la majeur partie du temps,l’héroine ne fait rien pour se défendre.

    7) Quel drama aimeriez-vous voir adapté en jeux vidéo ? Je ne joue pas du tout aux jeux vidéos,néanmoins sur l’aspect pratique,je dirais qu’Iris serait le plus intéressant.

    8) Quel manga aimeriez-vous voir adapté en drama ? Je ne lis pas de manga non plus.

    9) Sur quoi vous basez-vous pour commencer un drama? (Votre acteur préféré – Là où Oppa est, je serai! -, Les sites de critiques ? – Je ne jure que par Mina et Kaa!-, Le cv du réalisateur ou du scénariste? – Parce que celui qui a fait une bouze une fois est bien capable de récidiver!-, …) Je regarde d’abord l’ensemble du cast,puis le résumé et enfin les critiques. Je ne regarde jamais le CV du réalisateur.

    10) Quel est le drama le plus long que vous avez regardé? Loving you a Thousand Time ( drama qui m’a autant passionné qu’énervé ^^)

    11) Quelle a été la plus stupide/extrême des choses que vous ayez fait pour regarder votre drama préféré ? Je n’ai jamais rien fait d’extrême.

    C’était sympa de répondre à ces questions.

    • Coucou!

      Boys over Flowers semble revenir dans les réponses. C’est vrai que lorsqu’on commence tout juste les dramas, nos attentes et nos exigences sont moins élevées. Moi je me rappelle avoir adoré Save the Last Dance for me. Or, c’est typiquement le genre de dramas que je ne peux plus regarder aujourd’hui xD. You’re Beautiful me fait un peu ça aussi. J’étais accro à l’époque – et c’était ma première année d’addictions aux dramas – mais je pense qu’aujourd’hui, j’aurais beaucoup de mal à me refaire la série…

      En tout cas, merci à toi d’avoir pris le temps de répondre. =)

  4. J’ai adoré vos réponses, surtout celle sur la représentation de la femme. Et ahhh j’ai toujours voulu être taguée mais comme je n’ai pas de site… Alors :

    1) Quel(s) est (sont) le(s) drama(s) que vous avez adulé à l’époque, et que vous ne pourriez aujourd’hui plus regarder?
    Boys Over Flower … j’avais adoré à l’époque et quand j’ai fait le tri sur mon disque dur externe le mois dernier j’ai voulu me regarder quelques épisodes et… les vêtements, la coiffure de Lee Min Ho, le surjeu de Gu Hye Seon, l’absence de jeu de Kim Hyun Joong, les musiques à la « almooost paradiiiiise »… franchement, comment j’ai pu tenir 25 (25 !!!!) épisodes devant ça ???

    2) Pour les plus émotifs d’entre vous, quel est le drama qui vous a le plus tiré de larmes?
    Définitivement Thank You. Et dès que je re-re-re-regarde une scène, c’est reparti pour les larmes. One litre of tears me fait le même effet (surtout la scène où Asou pousse l’héroïne dans sa chaise roulante à l’extérieur de l’école, qu’il se met à neiger et qu’ils se mettent tous les deux à pleurer quand elle le remercie. Purée de purée, et voilà, rien que d’y penser je suis déjà de nouveau au bord des larmes !)

    3) Lisez-vous des récaps? Si oui (et si non aussi en fait), pourquoi?
    Oui. Soit quand j’ai adoré un épisode et que je veux avoir l’avis et l’interprétation de quelqu’un d’autre dessus, soit quand je n’ai pas le temps de regarder un drama que je voudrais voir, donc je télécharge et en attendant, je me contente des recap.

    4) Quel genre de voyage dans le temps aimeriez-vous pouvoir faire ? Faith ? (Goryeo, me voilà ! Quelques bugs du portail sont à noter, il faut être fort en math pour savoir quand il apparaît et surtout se préparer à faire des bonds hasardeux) Queen In Hyun ? (Super pratique pour éviter la mort, un peu comme une garantie, si on est prêt à aller dans le futuuur !) Operation Proposal ? (Prêts à prononcer une formule magique ridicule pour réparer le passé ?) Nine ? (Prêts à sniffer de l’encens ?) Rooftop Prince ? (EsclavesJoseon Power Rangers en bonus optionnel) Dr Jin ? (…qui veut une tumeur au cerveau en forme de foetus ! Vraiment ? Personne ?)
    Hmmm… Faith je pense. Avec les magnifiques costumes d’époque, un général pour me protéger et un roi et une reine adorables à souhait à pouvoir regarder toute la journée… qu’est-ce qu’on en a à faire si le portail ne réapparait pas ?

    5) Autour de quel sport aimeriez-vous qu’un bon drama soit centré ?
    J’aurais dit le judo mais j’ai été satisfaite de Dr Champ donc…

    6) Quel est le cliché de (K)Dramaland que vous préférez? Et celui qui vous agace le plus?
    Celui que je préfère… j’hésite entre la scène du piggy back et la fameuse shower scene !
    Celui que je déteste… là aussi j’hésite mais alors vraiment vraiment entre le on-se-croise-à-5-cm-l’un-de-l’autre-mais-on-ne-se-voit-pas-et-à-cause-de-ça-tu-vas-croire-que-je-ne-t’aime-pas-et-refaire-ta-vie-avec-le-second-lead-tout-ça-pour-finalement-finir-avec-moi-quand-même-à-la-fin et le vas-y-que-je-te-tire-comme-un-malade-par-le-poignet-parce-que-te-dire-de-me-suivre-sans-violence-c’est-pas-virile ou peut être le il-vient-d’y-avoir-un-énorme-et-stupide-malentendu-entre-nous-mais-je-ne-vais-pas-essayer-de-t’expliquer-pour-arranger-les-choses-le-drama-se-finirait-trop-vite-et-on-doit-tenir-encore-15-épisodes!

    7) Quel drama aimeriez-vous voir adapté en jeux vidéo ?
    Iris, ça ne serait pas très original, mais toujours sympa.

    8) Quel manga aimeriez-vous voir adapté en drama ?
    Je n’en ai pas lu beaucoup mais une bonne adaptation de Monster de Naoki Urasawa, ça me plairait bien !

    9) Sur quoi vous basez-vous pour commencer un drama? (Votre acteur préféré – Là où Oppa est, je serai! -, Les sites de critiques ? – Je ne jure que par Mina et Kaa!-, Le cv du réalisateur ou du scénariste? – Parce que celui qui a fait une bouze une fois est bien capable de récidiver!-, …)
    Comme pour un roman : le réalisateur, le synopsis et les affiches/photos promotionnelles. Après c’est sûr que les acteurs peuvent me freiner ou le contraire. Et de façon générale, en cas de doute, je teste les 2 premiers épisodes « au cas où » et je suis les premières recap/critiques pour me décider définitivement ou pas.

    10) Quel est le drama le plus long que vous avez regardé?
    Giant. 60 heures de pur bonheur. Vu 2 fois sans jamais faire avance rapide. Mon top 1 de tous les dramas !

    11) Quelle a été la plus stupide/extrême des choses que vous ayez fait pour regarder votre drama préféré ?
    Rien de très extrême mais je me souviens quand je regardais City Hunter, il y avait eu le fameux épisode avec le cliffhanger où on croit que Nana va mourir et bien sûr, non seulement j’étais une grande naïve à l’époque et je pensais qu’ils auraient peut être le cran de tuer le premier rôle féminin (une part de moi regrettera toujours qu’ils ne l’aient pas fait mais bon…) et bien sûr pas de preview pour l’épisode du lendemain. C’était le mercredi et pas de bol, le jeudi soir j’étais de garde aux urgences donc de 18h à 9h le lendemain. Pendant la garde je ne tenais plus en place, et comme à l’époque il n’y avait pas encore d’ordinateurs dans les box mais que dans le hall donc à la vue de tout le monde, j’ai prétexté que je me sentais mal, je suis montée au 10ème aux soins continus de médecine interne où j’étais en stage en semaine, j’ai expliqué à l’infirmière de garde ce soir-là que je connaissais et avec qui je m’entendais bien que c’était ultra important, j’ai allumé l’ordi du service, j’ai mis le mot de passe de mon interne et je me suis regardée les 15 premières minutes juste pour être sûre que Nana et Lee Yun Seong allaient bien, j’ai éteint, je suis redescendue aux urgences et j’ai repris ma garde comme si de rien n’était !

    Et voilà :)

    • Coucou luci8le! Je savais que j’avais oublié de nommer des gens pour le tag, désolée!
      Ça me fait super plaisir de lire les différentes réponses. Certaines me font vraiment rire, comme le cliché que tu détestes (et que je déteste aussi) et la chose la plus extrême que tu aies faite regarder ton drama, c’est mignon comme tout ^_^.
      Et Thank You, ah, oui, je me rappelle aussi d’avoir pas mal pleuré dans celui-ci. Mais en même temps, je suis une grande émotive devant le grand et le petit écran, donc je ne suis pas vraiment une référence =)

      Merci de t’être prêtée au jeu!

  5. *Lis tranquillement l’article et tombe sur le tag et vois son nom.*
    Mon … Je … Je … voudrais remercier ma connection internet adorée … ainsi que tout ces sous-titres et ces dramas … je …

    Bref ! J’aime énormément vos réponses, surtout celle sur la place de la femme. Le sujet avait déjà été soulevé je-ne-sais-plus-où et je me rappelle m’être dit que c’était là un sujet très intéressant.

    1) Dès le départ Goong. Parce que c’est mon premier et que c’est … guimauve ? Mièvre ? Ultra-mièvre ? Il m’a donné l’impulsion mais en même temps, je ne pense pas qu’il ai si bien vieillis (et moi je commence à saturer de ce genre de comédie romantique ultra-kitsh-mièvre-à-la-guimauve). Sinon je ne sais presque pas regarder une seconde fois un drama, le suspens est terminé et j’en viens à critiquer très méchamment la série en pointant du doigt le défaut général ou le petit détail (un cameraman dans une vitre, une perche dans l’angle, un soucis de raccord ..).
    2) Je n’ai pas pleuré … j’ai eu littéralement le cœur brisé … j’ai failli ne jamais me remettre au k-drama tellement j’ai été « traumatisée » … I’m Sorry I Love You … c’est pas du grand drama mais … mais c’est quoi ces « je t’aime mais je veux mourir » ou des « tu es parti alors je pars aussi » … non vraiment les deux derniers épisodes j’ai bien cru que je n’arriverai jamais à m’en remettre … et encore maintenant en revoant les mvs ou en écoutant l’ost j’en ai le cœur qui se serre …
    3) Je lis en diagonales les récap’s de Dramabeans, plus souvent les images que le texte pour ne pas me spoiler. Sauf si je suis vraiment en manque et que je n’ai pas encore le temps de le voir alors je le lis en vitesse. Je le fais pour me donner un avant-gout (un peu comme les previews), pour connaître l’avis de la personne qui récap ou pour rire quand la récap’ est décalée. Et bien entendu ici, je les presques chaque article quand j’ai le temps, pour connaître vos avis, vos impressions et parfois me forcer à regarder une série ou au contraire me guider vers un « STOP passez votre chemin drama proche du néant ». A l’époque où les dramas étaient tous (ou presque) intéressant, c’était toujours une bonne chose que d’avoir une aide extérieure pour mettre des priorités sur les dramas à voir.
    4)Faith peut-être, uniquement pour avoir un général pour moi ainsi que toute son équipe de gros bras à grand cœur … puis bon, comme le dis luci8le, qu’est-ce que j’en ai a faire du portail ?
    5) Je ne sais pas … je suis pas très drama-sport donc bon … peut-être la natation ?
    6) Le piggy Back ! Car souvent c’est tourné à la dérision XD Et celui que je voudrais faire partir … à part celui de luci8le, celui où il tombe malade à cause de 3 gouttes sur sa veste et qu’elle se retrouve à le soigner contre son gré et en profite pour voir une photo de sa mère/sa sœur/son ex morte par un cancer et donc que ça fait de lui un gentil garçon qui dors avec une peluche …
    7) Tout drama avec un harem … genre YAB, avec le choix du garçon … j’ai toujours détesté ne pas être japonaise pour avoir droit à tout ces RPGS dating T_T *même pas honte !*
    8) Je ne sais pas … je n’aime pas les adaptations en film/drama d’une œuvre papier. Même si c’est une adaptation libre je suis toujours déçue du résultat.
    9) D’abord par l’affiche promotionnelle, puis le casting et enfin la preview/le synopsis. Mais cela peut aussi me démotiver. Avant j’étais du genre « Là ou Oppa va, j’irai » mais depuis le douloureux plat de Level 7 Servant Civil avec joo Wong-Oppa j’ai décidé que Oppa peut bien être à ma porte avec une feuille de vigne, si c’est du plastique, je toucherai pas à ce truc ..
    10) Quel est le drama le plus long que vous avez regardé?
    Je fuis les longs dramas … Dès qu’ils dépassent 24 épisodes je pleure déjà de désespoir face aux probables longueurs … mais je ne désespère pas de trouver chaussure à mon pied !
    11) Terminer de marathoner un drama la nuit avant un examen oral de fin d’année ? x)

    Merci de m’avoir fait rêver avec cet article ^o^ See you soon pour la suite de vos récap’s et autres pétages de câbles toujours bien fun XD

    (et je m’excuse d’avance pour les multiples fautes d’orthos et de grammaires … la faute à … qui vous voulez XD)

    • Helloooo ^^

      Je te rejoins sur Goong, en fait j’hésite à le revoir parce que comme c’est mon tout premier drama j’ai envie de préserver l’image idéalisée que j’en ai gardé. Mais je pense que Goong supporte mieux le passage du temps que d’autres, comme Full House (qui a pris un gros coup de vieux).
      Et j’ai exactement la même approche des récaps que toi =) je les utilise comme une sorte de preview de l’épisode. Pour deux autres raisons aussi : quand j’ai abandonné un drama j’aime bien voir comment il tourne sans me remettre dedans, et quand je ne comprend pas un élément du scénario.

      Je trouve aussi dramatique que nous n’ayons pas accès à tous les LN/jeux de dating Japonais. Tous les jeux classiques sont traduits, mais ceux-là, non. Peut-être qu’ils ont peur de ne pas trouver un marché, ou alors peur de la controverse. Pourtant je suis sûre que s’ils testaient le terrain avec des jeux QuinRose comme leurs versions d’Alice au Pays des Merveilles, ou même Utapri, ça pourrait marcher.

      Merci d’avoir répondu, c’était fun XD

  6. Wow ^^ J’ai été taggée XD ; Merci les filles :D . Je vais donc essayer de répondre à toutes les questions ;).
    1) Quel(s) est (sont) le(s) drama(s) que vous avez adulé à l’époque, et que vous ne pourriez aujourd’hui plus regarder?
    Coté Corée : Je dirais Full House (je l’ai vu plusieurs fois qd j’avais 14-15 ans en 2005, mais avec du recul, c’est typiquement un drama qu’on apprécie qd on en a pas encore vu d’autres… C’était aussi mon premier drama coréen, j’étais complètement fan XD… Même si déjà à l’époque, je trouvais les tenues de Rain hautement improbables (pour être polie :P).)
    Côté Japon : Je dirais Nobuta wo Produce : même si c’est le tout premier drama que j’ai vu en entier (je crois me souvenir qu’en parallèle, je regardais Hana Yori Dango), je ne le reverrai plus non plus : j’en garde un super bon souvenir (Yamapiiiii -> j’étais complètement folle de lui XD), mais il faut dire ce qui est je ne saurai plus regarder ça aujourd’hui XD.
    Coté Taïwan : Je dirais It Started With a Kiss : trop trop long pour le revoir malgré quelques passages adorables ;) (mais d’autres sont franchement long et pénibles :X). C’est bien à regarder qd on est ado quoi ^^ ‘’. De manière générale, il y a pas mal de drama taiwanais que je ne voudrais pas revoir (Bull Fighting, …. -> ceux qui ont vraiment un coté trop ado ado :P)
    C’est super bizarre en fait : je me rends compte que ces 3 dramas que je cite font partie des premiers que j’ai vu ; et pourtant je ne voudrais absolument pas les regarder à nouveau XD (même si j’adorais à l’époque). Faut dire que j’étais en pleine adolescence quand j’ai regardé ces dramas, c’était tout neuf, tout beau pour moi ^^.
    2) Pour les plus émotifs d’entre vous, quel est le drama qui vous a le plus tiré de larmes?
    Si je me rappelle bien, Autumn Concerto m’a pas mal fait pleurer TT… A million stars falls from the sky et the sleeping forest avec kimutaku m’ont aussi arraché pas mal de larmes… Code Blue, Ryusei no Kizuna et Maou et… plein d’autres en fait :P. J’ai la larmes bien trop facile : même devant un truc « joyeux », je peux me laisser un peu importer XD (genre qd le héros fait un discours plein de courage,…)
    3) Lisez-vous des récaps? Si oui (et si non aussi en fait), pourquoi?
    Je ne lis pas vraiment les récaps : qd je vais sur dramabeans, je vais directement lire l’avis sur l’épisode au bout de la récap et puis, je regarde les commentaires des gens ^^. Je pense que c’est parce que j’aime bien avoir des avis sur les épisodes que je regarde. J’aime bien aussi avoir un avis sur ce que je vais peut-être regarder. Mais je n’aime pas trop voir les images des épisodes que je n’ai pas encore vu, cela me gacherait le suspense. Et une fois que j’ai vu l’épisode, je me précipite sur l’avis et ne lis pas la récap :P.
    4) Quel genre de voyage dans le temps aimeriez-vous pouvoir faire ?
    En fait, dans ceux que tu cites, j’ai vu seulement Queen In Hyun, Rooftop Prince et Operation Proposal ; (Faudra vraiment que je regarde Faith un de ces quatres ;) ). Et je dois dire que je suis prête à me lancer dans la formule ridicule XD. (Pas au point de faire comme Yamapi qd même :D).

    5) Autour de quel sport aimeriez-vous qu’un bon drama soit centré ?
    Le skate-board.
    6) Quel est le cliché de (K)Dramaland que vous préférez? Et celui qui vous agace le plus?
    J’aime assez bien les couples d’enfance tombant follement amoureux l’un de l’autre et se retrouvant des années plus tard. En général, je suis assez fan de la partie « enfance » de certains dramas (il y a même certain drama que j’ai arrêté peu après cette partie car mon intérêt était retombé (I miss you, the moon that embraces the sun,…)(Mais bon, faut que le scénario tienne la route).
    Pour ce qui est de ce qui m’agace vraiment c’est clairement celui où les héros passent à deux centimètres l’un de l’autre sans se voir…. Dès qu’on me fait le coup de l’ascenseur/porte/coin de rue/… ou les héros manque de se croiser de justesse et ne se voient pas, je lève les yeux au ciel … Surtout si une petite musique mélodramatique plombe l’ambiance en prime…
    7) Quel drama aimeriez-vous voir adapté en jeux vidéo ?
    Love shuffle *___* Ca pourrait donner un jeu super fun :D.
    8) Quel manga aimeriez-vous voir adapté en drama ?
    Euhm… Je ne sais pas trop, je suis souvent déçue des adaptations : ce n’est pas facile de rendre l’ambiance d’un manga en drama. En plus, souvent, on dirait qu’ils ne mettent pas du tout les moyens dans la production de ce genre de drama TT… Si j’étais certaine que ce serait hyper bien fait, je dirai : HunterxHunter ? (Mais il faudrait des effets spéciaux de malades pour que ça tienne la route XD). Alors plutôt : L’infirmerie après les cours :D (ça serait vachement controversé *___*).
    9) Sur quoi vous basez-vous pour commencer un drama? (Votre acteur préféré – Là où Oppa est, je serai! -, Les sites de critiques ? – Je ne jure que par Mina et Kaa!-, Le cv du réalisateur ou du scénariste? – Parce que celui qui a fait une bouze une fois est bien capable de récidiver!-, …)
    Je me base un peu sur tous ces éléments. J’adore d’ailleurs vos previews sur le blog car souvent cela me donne envie de voir tel ou tel drama (même si vous ne le suivez pas, souvent je pioche mes idées chez vous ou sur le blog d’autres personnes ^^). J’avoue aussi que selon le casting, je me lancerai plus volontiers dans un drama… Mais bon, je tiens compte de ce que j’entends aussi XD (par exemple, je ne verrai sans doute jamais Civil Servant avec Joo Won tellement les commentaires ont l’air mauvais :P).
    10) Quel est le drama le plus long que vous avez regardé?
    En drama Familiaux : Ojakgyo Brothers (58 épisodes de Joo Won, que demander de plus ? ). J’ai aussi vu Smile, You en 45 épisodes. J’ai aussi commencé à regarder Jumong (81 épisodes) mais j’avoue je me souviens que je m’étais vraiment lassée à un moment et que j’avais arrêté.
    11) Quelle a été la plus stupide/extrême des choses que vous ayez fait pour regarder votre drama préféré ?
    Rien de particulier ;).

    Ouuups, j’ai encore écrit un fameux pavé sans m’en rendre compte :P; Sorry les filles :D; et encore merci pour le tag ^^

    • L’infirmerie après les cours ! Super idée ! Les moments surnaturels seraient un peu hard à mettre en place, mais le scénario est une bonne source de rebondissements imprévisibles…

      J’ai la même répulsion pour les moments où les persos se croisent au ralenti. Le seul drama où ça a vraiment bien marché c’est Soulmate, parce que finalement c’était ça tout le thème de fond de la première partie (deux âmes soeurs qui se croisent sans jamais se rencontrer) et ça a rendu le moment de la première rencontre vraiment spécial. Mais quand c’est utilisé juste pour mettre l’emphase sur deux personnes qui devraient se rencontrer pour provoquer telle révélation ou telle retrouvailles ça m’exaspère. Je sais que la scénariste de 49 Days et de Brilliant Legacy a fait un usage à outrance de ce genre de truc dans ces deux dramas, et c’était exaspérant.

      Merci d’avoir répondu =D

  7. Oh! Je suis citée *____*

    Ça faisait un bon moment que je n’avais pas posté en plus donc c’est l’occasion idéale! (période séries US pour moi en ce moment mais je garde un œil sur les dramas pour repérer ceux qui valent la peine d’être vus lol)

    Heureusement que vous ne nous demandez pas notre avis sur le statut de la femme en Corée car je crois qu’effectivement un roman ne suffirait pas à exprimer de manière tout à fait subjective ce que j’en pense réellement.

    Mais bref,
    1) Hum… je dirais un jdrama c’est sûr. Peut-être Hana Yori Dango mais vu que c’est mon premier drama, il a encore une place dans mon coeur. Donc peut-être plutôt ceux qui ont suivi et que j’avais adoré à l’époque -_-‘ (Nobuta, Kurosagi, etc.). Niveau kdrama, je pourrai quand même citer Full House !

    2) Oulala, le drama qui m’a le plus tiré de larmes… Il y en a plusieurs mais si je devais citer ceux qui m’ont laissée vraiment en mode traumatisée à le fin je dirais: Byakuyakou, One litre of Tears et Hong Gil Dong ! Et puis sinon, il y a Thank You où je pleurais constamment, la fin de Jumong où j’ai pleuré car c’était la fin ou encore la fin de Hwang Jin Yi où j’ai pleuré car c’était juste magnifique.

    3) Oui, je lis ceux de Dramabeans et les vôtres quand je regarde le drama en question. Si je ne regarde pas le drama, je lis le récap du premier épisode pour me faire une idée. Si le drama ne me tente vraiment pas, je regarde juste les images des récaps pour voir comment ça finit lol

    4) Hum… alors tout dépend du point de vue… Si le voyage dans le temps me permet de retrouver Lee Min Ho en mode guerrier de Joseon, je choisis Faith sans hésiter !

    5) Oh dure question… Un drama autour du tennis me plairait bien !

    6) Le cliché que je préfère: le héros qui tire (doucement!) l’héroïne par le bras pour l’embrasser ! Ah ah ah pas très original.
    Le cliché que je déteste le plus: il y en a beaucoup mais les malentendus ont le don de me donner envie de m’arracher les cheveux de la tête! Ce serait bien trop simple de dire les choses en face ou même juste de se défendre quand on nous accuse de quelque chose alors qu’on est innocent! Et puis aussi cette manie de quitter son amoureux/euse dès qu’on est gravement malade pour ensuite finir par retourner avec lui/elle ce qui au final n’a servi à rien si ce n’est perdre le peu de temps qu’il reste à vivre d’un des deux persos.

    7) Je ne joue pas aux jeux vidéos mais j’aurais tendance à citer un drama plutôt historique à la Jumong

    8) Monster en kdrama, ça le ferait bien! Je dirais aussi Kenshin mais en jdrama par contre.

    9) Je me base sur plein de choses. Le première, c’est le héros ou l’héroïne (oui je suis superficielle). Puis, je regarde le réalisateur et le scénariste. Si c’est le scénariste d’un drama que j’ai adoré, je fonce tête baissée. Ensuite, j’attends en général les premiers récaps, les premiers avis sur internet. S’ils sont favorables, je fonce. S’ils sont moyens, j’attends un peu. S’ils sont mauvais, ça me décourage et je n’essaie même pas.

    10) Jumong! Et je le reverrais 100 fois si j’avais le temps!

    11) Hum… refuser d’aller quelque part car j’avais surtout envie de me mater mes épisodes tranquillement ?

    Voilà!! Et maintenant, je vais m’empresser d’aller lire votre avis sur Lee Soon Shin qui me tentait bien lol

  8. ah la position de la femme dans la société coréenne… vaste sujet et je suis tt à fait d’accord ac toi, parfois je me demande comment je fais pour continuer à regarder certains dramas, je suis 100% féministe et c’est parfois difficile de supporter certaines phrases ou scènes (ds le genre femme soumise, flower boy next door remporte le prix de l’héroïne qui se tait et laisse les 2 prétendants se partager le prix sans qu’elle puisse donner son avis, écoeurant -_-). Mais en mm temps comme tu le dis, il est difficile d’éviter les comparaisons entre occident/orient, mais je reste persuader que la vision de la femme est qd même un tantinet mieux en France qu’en Corée.
    J’ai bien envie de répondre à votre tag ^^ ça me fera écrire un peu puisque j’ai clairement laissé mon blog à l’abandon (je ne pensais pas que ça me manquerait à ce point de ne pas écrire ^^).

  9. J’étais en train de rédiger un looooong commentaire, et évidemment c’est à ce moment là que mon ordinateur s’est mis à planter.
    Donc, reprenons.
    Tout d’abord un grand merci pour avoir pris le temps de répondre à ce tag. Si j’en crois les commentaires, ça a beaucoup plu, et j’en suis ravi. Les réponses sont complètes (et se complètent), donc c’est très agréable à lire. Enfin, merci pour les suggestions de titres kpop.

    J’avais écrit une réflexion assez détaillée sur sur votre réponse, tout du moins, concernant une phrase qui suggérait que le romantisme et le féminisme s’opposait. Terrain pour le moins dangereux. Car derrière ces noms se cachent beaucoup de concepts qui continuent d’évoluer. Le romantisme, c’est l’expression des sentiments, et à en croire certaines études féministes, il se résume à la vie sexuelle du couple (ce qui donne lieu à des raccourcis voulant démontrer que les féministes sont – justement – romantiques). Or il faut bien distinguer la représentation moderne de la sexualité et les relations amoureuses. Les comédies romantiques américaines échouent depuis les années 2000 à être romantiques, parce que justement elles surjouent l’importance des relations sexuelles dans une relation. Et si les fictions romantiques coréennes ont autant de succès, c’est bien parce qu’elles considèrent que la parade amoureuse, les préliminaires, sont cruciaux dans la narration. Il n’y a rien de rétrograde à considérer que l’évolution des sentiments fait appel à des représentations culturelles, et pire encore, pour certaines féministes, que la naissance d’une intrigue amoureuse soit largement codifiée. Ce n’est pas au mythe de l’homme protecteur et de la femme fragile que l’on s’attaque lorsqu’on s’attaque au romantisme, c’est à la raison d’être de nos différences. L’amour naît de la complémentarité, de l’opposition (« les contraires s’attirent »), autant d’idées fortes qui sont au cœur des fictions coréennes, et malheureusement la dérive de l’égalitarisme a fini par tuer dans l’œuf toute émotion dans les films romantiques américains actuels. Voilà en gros pourquoi je trouve qu’il faut faire très attention aux dérives idéologiques de tous bords (entre le masculinisme et certaines dérives féministes, il y a certainement d’autres manières de réconcilier les adeptes de romance, attachés au vrai développement des sentiments et non à la représentation de chacun.)

    Enfin, j’ajouterai que la femme se ridiculise de moins en moins quand elle tombe amoureuse dans les fictions coréennes. L’exemple emblématique étant Secret Garden, où c’est notre héros qui n’arrive pas à impressionner notre héroïne. Il y a une très nette évolution sur ce sujet là, je trouve.
    Par contre je vous rejoins tout à fait concernant le traitement de l’infidélité, qui démontre une fois de plus le poids du modèle confucéen. Mais là aussi il y a espoir d’une évolution (cf My Wife got married où Son Ye Jin renverse complètement ce modèle.).

    • Salut Éclair,
      J’ai pris beaucoup de plaisir à répondre à ce tag, donc merci à toi d’abord! =)

      En ce qui concerne le romantisme et le féminisme, il est certain qu’il faut prendre ces catégorisations avec des pincettes parce qu’il est facile de verser dans l’extrême. Il n’y a pas « une » manière d’être romantique – les codes amoureux ne sont pas les mêmes selon les pays -, ni « une » manière d’être féministe aujourd’hui et les deux termes ne sont pas forcément opposés…Par contre, si, je pense que c’est au mythe de l’homme qui doit « mener » auquel le féminisme (et les gender studies) s’attaquent, entre autres.
      Je ne sais pas si j’ai le courage de m’embarquer dans le débat, parce que je ne suis pas sûre de savoir exactement ce que j’en pense mais je voulais juste préciser que le romantisme est certes l’expression des sentiments, et comme tu le dis toi-même, c’est une chose très codée – et je suis d’accord, il n’y a rien de mal à ça – et par conséquent, c’est aussi une construction sociale et culturelle. Par conséquent, je pense que les codes romantiques de notre société sont normatifs et, jusqu’à un certain point, machistes (ce n’est pas vraiment le mot que je veux employé, mais je ne trouve pas le bon) parce qu’elles se sont fondées sur une idée précise de ce qu’est – ou devrait être – le féminin (et le masculin puisque les hommes sont également pris dans ce rôle qui leur incombe). Dans le romantisme, on s’attend donc à ce qu’une femme fasse ceci, et un homme fasse cela même si, la plupart du temps, ce sont des attentes inconscientes parce que totalement intégrées dans la société. C’est pour ça que voir ces codes subvertis de temps à autre est aussi rafraîchissant. Je ne suis pas anti-romantisme, puisque dans mes contradictions, je ne regarde quasiment que des comédies romantiques sud-coréenne et j’aime certains clichés romantiques qu’elles véhiculent. Il y a juste une différenciation à faire entre le romantisme dans l’absolu, et le romantisme comme manifestation culturelle qui cantonne les hommes et les femmes dans des rôles – l’homme comme meneur, la femme comme « menée ». Et je ne faisais que considéré ce dernier, et pas le premier. Je ne sais pas si je suis claire, j’avance des idées auxquelles je n’avais pas forcément établies au préalable donc c’est certainement un peu le bazar.

      Et il y a une évolution dans la manière dont est traitée la femme dans les dramas coréens (bien que les films soient plus osés de ce côté là, étonnamment), c’est clair! Mais c’est encore très ponctuel, et pas tout à fait encore concluant (Secret Garden, puisque tu le cites, pour le peu que je m’en souvienne montre certes une femme indépendante et forte qui ne se laisse pas impressionner par le héros mais, que fait-elle en définitive? Après avoir été malmenée par ce dernier, elle finit quand même par tomber amoureuse de lui, et…c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’ai pas réussi à regarder le drama dans son intégralité).
      Mais…cela ne m’empêche pas d’être accro aux kdramas! ;)

      Et merci pour ton commentaire! =)

      • Mais de rien, c’est un plaisir.
        Je ne suis pas sûr d’avoir compris ta phrase : « Par contre, si, je pense que c’est au mythe de l’homme qui doit « mener » auquel le féminisme (et les gender studies) s’attaquent, entre autres. »

        Donc je clarifie. Bien sûr que le féminisme a raison de s’attaquer au modèle du mâle dominant, là n’était pas mon propos. Je voulais dire que la romance nait de nos différences (et non d’un rapport de domination !), et que parfois malheureusement sous couvert de lutte contre cette domination masculine, on en arrive à nier cette donnée essentielle, et cela se reflète surtout dans les comédies romantiques hollywoodiennes, qui n’ont de romantique que le nom, car elles n’expriment pas les sentiments des personnages, n’expliquent plus l’attirance, et se contentent d’essayer de faire rire autour du sexe.

        Quant à la question des codes, je maintiens, ils sont (selon moi, et en toute humilité) indispensables pour faire naître de l’émotion. Le tout est de savoir éviter un code qui fait resurgir un modèle machiste (pour employer ton mot). Or on peut aussi se poser des questions sur l’étendue de ce modèle, et c’est par exemple en cela que le romantisme est attaqué. La galanterie, la manifestation des sentiments via de grands gestes, de grandes déclarations ou des cadeaux, est-ce une intériorisation dangereuse du modèle de la femme fragile et de l’homme protecteur ? Est-ce un code qu’il faut casser ? Vu que tu aimes les dramas coréens, n’est-ce pas quelque chose auquel tu es tout de même attachée ?

        Enfin, si tu envisages la question du rapport de forces dans un couple d’un drama coréen (puisque tu parles de personnages « menés »), je tiens à noter que la plupart des schémas montrent une très large évolution du héros (dur, mais qui a un côté gentil enfoui en lui) lorsqu’il rencontre son héroïne (qui elle ne change que rarement). Qui au fond, a « mené » l’autre ? Qui a transformé l’autre ? ^^^ [Note bien que je comprends tout à fait ce que tu dis, mais je voulais juste nuancer un peu ton descriptif un peu manichéen des relations homme-femme en Corée.]

        Tout ça pour dire que féminisme vs romantisme, c’est un terrain miné. Mais c’est un débat passionnant, parce qu’il confronte bien plus de choses, au fond, que l’habituel descriptif des inégalités salariales (et absolument scandaleuses en Corée).
        Voilà, je vais pas vous embêter plus avec ça, mais j’aime bien donner mon point de vue masculin sur la question, ça ne vous aura pas échappé ;)

    • Coucou Syn!
      Désolée, j’avais oublié que tu avais déjà un blog! Mais je suis super contente que tu aies répondu à l’appel toi aussi. Je m’en vais de ce pas découvrir tes réponses! =)
      Merci! ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s