Lee Soon Shin, Tu es la Meilleure : Lee Soon Shin, Tu es Sans Saveur

vlcsnap-2013-03-14-22h11m24s79

Pourtant paradoxalement Lee Soon Shin is The Best ne manque pas de charme, ou du moins de gens charmants. Vous avez les fossettes d’IU à votre service, le sourire hésitant de Jo Jung Suk à portée de screencap. Et puis Yoo In Na, Kim Gab Soo, Go Doo Shim si ça ne suffisait pas. Le problème, je suis familière avec lui, c’est le même qui touche trop de Home Dramas : ils ont écrit un scénario assez solide pour tenir 16 épisodes, pas 50 ! 50 épisodes requièrent un conflit suffisamment complexe et des personnages suffisamment subtils et/ou attachants pour tenir ! Dans cette nouvelle édition pas très originale de l’histoire de la cadette qui va prouver aux autres qu’elle peut réussir, on se contente de reprendre l’un après l’autre les clichés habituels sans chercher à harmoniser le tout. L’ensemble est un assemblage inégal de slapstick, de RomCom et de drame familial pas indigeste mais sérieusement ennuyeux. J’aurais pu passer outre pas mal de défauts si seulement c’était fun, mais ça se prend trop au sérieux. Non, Lee Soon Shin ne sera pas ze comédie familiale à suivre absolument cette année.

vlcsnap-2013-03-14-20h52m18s229vlcsnap-2013-03-14-20h52m25s42

Soon Shin (IU) est la troisième fille de la famille Lee et en plus d’être affublée d’un nom particulièrement viril et guerrier (le Grand Lee Soon Shin ! Un peu l’équivalent d’appeler une fille « Vercingétorix » aujourd’hui), elle a du mal à sortir de l’ombre de ses deux grandes sœurs qui accaparent l’attention de leurs parents. Après une série de rejets elle obtient un petit job d’hôtesse et rencontre deux personnes à une grande réception : une actrice « intemporelle » très en vogue, Song Mi Ryeong (Lee Mi Sook) et le président de l’agence de cette dernière, le « producteur » de stars Shin Jun Ho (Jo Jung Sok). 

vlcsnap-2013-03-14-21h49m03s229vlcsnap-2013-03-14-22h31m21s8

Elle est fascinée par l’aura de la première, et rentre littéralement dans le second, se faisant ainsi licencier illico. Direction la maison où elle est reçue par ses deux sœurs, la première un peu préoccupée par son mari, en visite avec sa fille et la seconde qui s’est visiblement auto-proclamée tortionnaire de sa petite sœur et qui mériterai bien une ou deux (ou trois) baffes.  Elle est repérée dans la rue par un homme qui se fait passer pour Shin Jun Ho, et ce quiproquos (cette arnaque ?) est le point de départ de sa carrière d’actrice. 

 vlcsnap-2013-03-14-20h58m38s171

Lee Soon Shin est le vilain petit canard de la maison, qu’on ignore ou sur qui on se défoule. Je me tape déjà la tête contre les murs en imaginant ce que la scénariste veut nous faire avaler en liant tout ça avec le potentiel secret de naissance de Soon Shin qui serait la fille cachée de la vedette jouée par Lee Mi Sook. Ce que j’aurais apprécié c’est qu’au lieu d’insister sur le fait que la demoiselle est une pauvre malheureuse ignorée et/ou maltraitée par son entourage, ils se concentrent un peu plus sur ses véritables motivations. Elle a du répondant et ne se laisse pas toujours marcher sur les pieds, mais mis à part son béguin pour un ami d’enfance qui est amoureux de Yu Shin* (Yoo In Na) et son admiration évidente pour l’actrice jouée par Lee Mi Sook, elle apparaît surtout comme une jeune fille qui se laisse porter par le courant sans beaucoup lutter.

*(comment ? pourquoi ? Encore une fois, pas d’explications, pourtant on se pose la question vu le caractère de Yu Shin…l’amour n’a pas besoin de raison pour exister blah blah blah mais quand même ça sonne plus comme une excuse pour ne rien trouver d’intéressant)

 vlcsnap-2013-03-14-21h22m22s75vlcsnap-2013-03-14-21h24m04s83

C’est problématique parce que jamais ça n’est adressé par la scénariste, et comme j’ai encore en tête le début de Cheongdamdong Alice où on expliquait bien pourquoi l’approche « gentille fille honnête » de Se Kyung ne peut pas marcher malgré toute sa bonne volonté je suis d’autant plus frustrée. La vocation d’actrice qui apparaît comme par magie sonne dans ce contexte plus comme un échappatoire pour Lee Soon Shin que comme sa « destinée », même si on ne cesse d’essayer lourdement de nous inviter à croire à cette idée. Bien sûr sa rivale la plus évidente sera Choi Yun Ah (Kim Yoon Seo) qui est actuellement ce qu’elle souhaite devenir, mais je ne suis pas franchement impatiente de découvrir ce qui sera probablement une histoire de jalousie ultra basique, puisqu’elles auront à se battre les faveurs du public, de leur potentielle mentor Song Mi Reyong (Lee Mi Sook) et bien sûr du président Shin. *Baille*

 vlcsnap-2013-03-14-21h50m20s245

Toujours sur Lee Soon Shin, pourquoi insister aussi lourdement sur le fait que Soon Shim est une sorte de paria que tout le monde veut ignorer (même de parfaits inconnus) ? Ça devient complètement ridicule quand sa nièce s’y met et assez exaspérant quand son amie lui conseille d’aller chez le chirurgien esthétique (on parle bien de IU là, l’un des plus gros fantasme personnifié d’une part honorable de la population masculine en Corée du Sud). Si vous voulez vraiment une héroïne qui a un physique basique qui fait qu’elle passe aussi totalement inaperçue, engagez une fille qui a la tête de l’emploi, pas elle ! J’ai été complètement déroutée de voir ensuite que le drama se contredit en faisant dire à l’arnaqueur et à la mère de Soon Shin qu’elle a quelque chose de spécial, qu’elle a une beauté unique. C’est tout à fait vrai pour IU, mais pourquoi ne mettre ces mots que dans la bouche de deux personnes qui sont le plus susceptibles d’être biaisées ? Ou alors c’est une maladresse de traduction et je n’ai pas bien compris l’idée, mais en tout cas ça ajoute à la confusion. Dans un autre contexte la scène où le jeune homme qui distribue des flyers l’ignore complètement comme si elle était invisible aurait pu marcher, mais là elle sort tellement de nulle part qu’on se demande surtout si le garçon n’a pas un problème au cerveau*.

*Voir commentaires…il n’a pas un problème au cerveau, Lee Soon Shin s’est levée du mauvais pied. Pas suffisant pour pardonner le reste.  

vlcsnap-2013-03-14-20h56m49s116

Cette superficialité, ces incohérences se retrouvent chez les personnages secondaires. Au lieu de laisser son histoire respirer un peu la scénariste enchaîne les scènes de présentation sans beaucoup d’imagination. Bonjour, je vous présente la Grande Soeur Parfaite, la peste, l’ambitieuse, la mère pleine de remords, le papa dépassé par les évènements, la nièce hautaine, la grand-mère partiale, l’actrice éternelle ado, le chaebol rustre, etc. Et le déséquilibre est trop flagrant entre les personnages immédiatement intéressants ou attachants et les autres, qui font figure de potentiels couples secondaires histoire de remplir le vide quand la scénariste n’aura plus grand chose à dire sur son couple principal. Et quand la galerie de personnages secondaires, qui est pourtant un élément crucial dans la réussite d’un Home Drama est aussi négligée, c’est très mauvais signe. 

Casting : B Je ne sais pas si c’est lié au fait qu’elle soit une excellente chanteuse, mais IU a une voix très agréable et surtout une excellente diction. Ça aide. Elle est immédiatement attachante et je n’ai eu aucun problème à soutenir son personnage malgré les défauts de fond. Jo Jung Seok…le pauvre doit se sentir coincé dans ce rôle de jeune premier et même s’il joue parfaitement bien la transition entre arrogance insultante et insécurités émotionnelles, c’est évident qu’il veut sortir, pour l’instant avec maladresse du « type » de personnage qu’on lui a imposé et proposer sa propre version, à dix mille lieux d’un Hyun Bin ou d’un Lee Seung Ki. Je pense que pour ceux qui veulent continuer, ça sera particulièrement intéressant de voir où il mène son interprétation du rôle. Et pour la suite vous avez votre habituel groupe de vétérans et de jeunes acteurs plus ou moins populaires. J’aurais aimé voir tout ce petit monde moins typecasté, en particulier Lee Mi Sook et Kim Gab Soo.   

vlcsnap-2013-03-14-21h20m17s131vlcsnap-2013-03-14-21h28m56s207 

Réalisation : B + Ce drama est tellement joli pour un drama familial long format que je regrette encore plus qu’il ne soit pas plus court ou mieux écrit. C’est tellement rare d’avoir un réalisateur avec une patte visuelle bien formée sur ce format, et bam, mauvais scénario. Quelle poisse.

Scénario : C – Vous l’aurez deviné, c’est là que ça se barre en cacahuètes ! Quand on part d’un mythe éternel (le/la cadet(te) sous-estimé(e) part à l’aventure pour prouver sa valeur) à Kdrama-land on a plusieurs options : l’angle satirique/comique, l’angle réaliste, l’angle mélodramatique. Par exemple My Name is Kim Sam Soon représente l’approche réaliste de la laissée-pour-compte de la famille qui va réussir quand même sa vie, professionnelle et amoureuse. Avec un brin de satire/critique sociale. Lee Soon Shin ne choisit pas. Il y a de l’humour slapstick (voire clownesque grâce à Jo Jung Seok et IU qui sont tout de même deux bêtes de scène qui savent parfaitement comment gérer leur corps dans l’espace), du réalisme (la manière dont est approchée la famille et les trois sœurs notamment) et du mélo facile ! Je pense que c’est grâce à la réalisation que le drama ne s’effondre pas au bout de quelques scènes tant la narration est dispersée, et comme je l’ai expliqué, superficielle.

Verdict : Okay Kimchi – Après avoir vu tant de neige et de glace dans nos dramas Lee Soon Shin venait avec la promesse du printemps, mais même si dans sa réalisation l’ambiance de la nouvelle saison est bien présente l’histoire n’a rien de frais et de coloré. 

6 réflexions sur “Lee Soon Shin, Tu es la Meilleure : Lee Soon Shin, Tu es Sans Saveur

  1. Comme toi j’ai pas eu de coup de cœur pour ce drama. Pas vraiment réussi à m’attacher aux personnages du fait d’un scénario peu inspiré et surtout rigoureusement plat. Ce n’est ni émouvant, ni drôle, et comme tu le dis les aspirations de chacun (et plus particulièrement de l’héroïne) sont minimalistes.
    Pour la scène où notre jeune homme distribue des flyers à tout le monde sauf à elle, c’est normal puisque cela ne s’adressait qu’aux hommes, si ma mémoire est bonne. Donc non, ce gars là n’avait pas un problème au cerveau, il faisait surtout très bien son job, et c’est notre héroïne qui voulait absolument être remarquée.
    Enfin, pour la beauté de IU, il peut y avoir débat je pense ;) Personnellement ça ne m’a pas choqué, parce que c’est pas la première fois qu’un drama nous fait le coup de la jolie actrice qui interprète une jeune femme sans aura. Je préfère presque ça au déguisement habituel des lunettes…

    • En tout cas en Corée du Sud le charme d’IU ne fait pas débat, elle est bien l’un des plus gros fantasmes incarné si bien que la moindre photo « en couple » fait scandale et créé des polémiques sur son image. Je sais que les standards occidentaux ne sont pas les mêmes, mais dans le cas d’IU elle incarne tellement la femme idéale là-bas que dans ce drama le fait qu’on nous parle de son physique comme ça et que personne ne l’ait remarquée jusqu’ici (que ce soit les hommes autour d’elle ou d’éventuels employeurs dans l’industrie du spectacle ou de la mode) tire beaucoup trop sur la corde de ma crédibilité. Cet article explique bien pourquoi IU est tant aimée par le public Sud-Coréen et aussi uniformément http://seoulbeats.com/2011/11/iu-the-perfect-k-pop-idol/. C’est vraiment un cliché que j’aimerai voir partir, et personnellement je préfère un déguisement ou des kilos en plus à une attitude irrationnelle des personnages.

      Je comprend le coup des flyers du coup, et ça confirme le fait que la traduction que j’ai récupérée est vraiment mauvaise et lacunaire.

      Merci pour ton commentaire =)

  2. Bon,je pense que tu ne pouvais pas être plus claire que ça !! Je n’ai pas encore regardé ce drama et malgré ton avis pour le moins mitigé,je pense tout de même essayer de le regarder. Alors,certes,le contenu un peu « pauvre » du scénario que tu évoque me fait un peu peur,mais ce que tu dis sur le jeu d’IU me rassure un peu,car à part avec Dream High,elle n’a quand même aucune expérience. Après,tu as l’air de dire que ce personnage a du caractère,donc je vais supposer (ou plutôt esperer) qu’elle sera ne pas se faire marcher dessus,car avec une famille comme ça,j’ai l’impression que si elle se laisse faire,ce personnage risque de passer par beaucoup de souffrances voir par trop de « souffrances »….le drama risque donc de rentrer un peu trop dans le cliché…si ce n’est pas déjà fait. Je vais donc encore attendre encore un petit peu avant de me décider.
    Encore une fois,un très bon article,intéressant à lire.

  3. Hello! Bah globalement, j’suis pas d’accord avec toi ^^ j’adore ce drama ( bien que j’avoue que le fait que mon idole joue le perso principale joue beaucoup, mais même mon homme regarde avec moi et aime beaucoup ce drama! ) mais j’ai pas du tout envie de débattre sur le sujet ^^ ! Je tiens juste a essayer d’éclaircir un point fondamentale de ta critique!
    Tu parles du fait que Lee Soon Shin est « banale » et qu’ils auraient donc du ne pas choisir IU, mais je ne suis pas d’accord sur ça! Pourtant comme je l’ai dit IU est mon idole ( parmis TOUTE ) mais clairement elle n’est pas une bombe, loin de là. Elle est tout sauf un modèle de sexytitude assumée, ce que pratiquement toutes les actrices coréennes connues ont. Elle n’est pas si banale que ça mais elle a des défauts ( de magnifiques défauts ), elle n’est pas refaite, et elle joue parfaitement bien la fille mignone et jolie mais sur laquelle on ne s’attarde pas, tout simplement parce qu’elle l’est. Pour moi c’est clairement la plus belles des célébrités coréennes mais elle est NATURE et a des traits discrets… Donc pour moi c’est loin d’être une erreur niveau casting ^^ j’veux dire, certes en France elle passerait pas inaperçue mais en Corée…

    Voilà ^^

    • Heu…je crois qu’il y a un malentendu ? Je reprend si je n’ai pas été assez claire :

      1) Je trouve qu’IU est l’une des plus jolies idoles de Corée du Sud (et c’est corroboré par tous ses fans masculins)

      2) En plus elle s’en sort bien en tant qu’actrice, ce qui est loin d’être donné à toutes les idoles (d’où ma bonne note général sur le casting)

      3) J’ai juste mis le doigt sur un cliché scénaristique que je trouve exaspérant, celui de faire parler et agir les gens autour de l’héroïne comme si elle n’avait rien de spécial alors qu’au contraire IU est de toute évidence adorable

      4) J’ai remarqué ironiquement que si ils tiennent vraiment à nous faire avaler ça ils feraient mieux de choisir une actrice qui ait la tête de l’emploi

      5) En conclusion ce que j’aurais souhaité c’est que si ils choisissent IU (et tant mieux, sa présence est l’une des raisons principales qui m’a fait regarder le drama en premier lieu) ils écrivent un peu plus subtilement leurs dialogues afin de ne pas se contredire.

      Désolée si l’article de base prêtait à confusion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s