Bilan de Janvier

vlcsnap-2013-01-10-00h04m43s23

Mina : On dirait moi l’hiver dernier dans mon ancien appartement impossible à chauffer, obligée d’errer en manteau et de dormir avec quinze couches de fringues pour ne pas mourir de froid en plein sommeil. Bon oui sinon…les dramas de janvier…*baille*. Il y avait Alice…et le reste. Pas étonnant que je sois allée chercher du côté d’autres supports (animes, mangas, etc) pour combler le vide. 

Kaa : Le moins qu’on puisse dire est que Janvier a été particulièrement creux en matière de K-Dramas. On croise les doigts pour que la situation se rétablisse rapidement, parce que c’est un peu déprimant…

Rec1

Eh bien IBT ne recommande pas grand chose finalement. Des dramas intéressants comme Sirius et Childless Comfort n’ont pas été traduits, et le reste a été trop souvent décevant et convenu. On sait comment ont tourné I Miss You et King of Dramas, aucun des deux n’est un désastre complet mais on est quand même loin des ambitions affichées. Le pilote de School 2013 ne m’a pas du tout donné envie d’aller plus loin et ce que jai lu de la suite ne m’a pas plus convaincue. Apparemment j’avais raison pour Jeon Woo Chi et il avait atteint sa limite qualitative au début pour ne jamais décoller. Et le deux nouveaux venus…beuh. Yawang est d’une froideur mécanique peu engageante, Level 7 Civil Servant est une version édulcorée et fade de l’école d’espions (IRIS fait très sérieux par comparaison, c’est dire) et n’est même pas drôle, pourtant son objectif premier. Alice in Cheongdamdong est l’un des meilleurs shows que j’ai vu dernièrement, mais je conçoit que ne soit pas la tasse de thé de tout le monde. Il reste Flower Boy Next Door, qui allait remonter le niveau…ou du moins je l’espérais, mais il s’est avéré beaucoup moins engageant à mesure que les défauts de fond sont ressortis. Pour résumer ce mois de janvier n’est pas très clinquant, et j’espère que février sera plus à la hauteur (Incarnation of Money soitbonsoitbonsoitbonsoitboooooon). 

Alice in Cheongdamdong (16/16)

C’est très simple : si vous aviez apprécié les deux premiers épisodes, vous avez des chances d’aimer l’ensemble. Si vous n’avez accroché qu’à l’humour fun et les pitreries de Park Shi Hoo, garde à la seconde partie qui retourne au sérieux initial et qui se concentre plus sur la psychologie des personnages que sur l’aspect comédie romantique. J’ai expliqué plus longuement les raisons pour lesquelles j’aime autant ce drama dans mes précédents articles, et finalement en relisant mes premières impressions je réalise qu’il est allé beaucoup plus loin que ce que j’espérais initialement. Une très bonne surprise, et ils ont pris des risques appréciables avec leurs personnages même si les développements choisis n’ont pas plus à tout le monde. 

Flower Boy Next Door (4/16)

Dans le milieu des fans d’animes il y a ce qu’on appelle la « règle du troisième épisode », qui  implique que le troisième épisode d’une série est en général un indicateur décisif de sa qualité globale, et qui vient confirmer ou infirmer la première impression, positive ou négative, laissée par les deux premiers épisodes. En fait je pense que le troisième épisode est celui où le fun de la découverte est passé, et devant lequel on est plus à même de juger une série (même si pour certaines très mauvaises ou très bonnes on est engagé ou dégoûté beaucoup plus rapidement). A vrai dire il y a des dramas qui m’avaient énormément déçus, et au sujet desquels j’ai totalement changé d’avis en regardant ce fameux troisième épisode (récemment, Baby-Faced Beauty et Faith), et malheureusement Flower Boy Neighbor est en train de me faire ressentir l’inverse. Je vois bien ce qu’ils cherchent à accomplir avec ce drama : du bon slice-of-life, sincère et charmant…mais le problème c’est que ce n’est pas donné à tout le monde. Le slice-of-life est basé essentiellement sur d’excellents personnages qu’on doit envisager de croiser dans la rue ou auxquels on peut s’identifier facilement, et c’est aussi l’art de trouver le drame dans les petits détails du quotidien. Les Japonais sont de vrais experts en la matière, ils font des films et des séries entières très réussis sur des petits riens. Je suis tout à fait pour que les concepteurs d’Oh! Boy s’intéressent à ce mode de narration, mais dans le cas de Flower Boy Next Door le tout manque cruellement non pas de cohérence mais de consistance. Il faudrait que le scénario ait une trame de fond plus solide, que les personnages aient un leit-motiv, quelque chose qui les pousse en avant, ou au moins que le drama mette le doigt sur des problèmes de société concrets. Là j’ai surtout l’impression que les angoisses de Dok Mi sont exploitées pour la facteur cutesy que ça représente et pas parce qu’il y aurait matière à discuter ou des problématiques à soulever. Or c’est un vrai problème psychologique cette histoire de shut-in, et je n’apprécie pas vraiment de le voir traité comme un gimmick trendy. J’aurais apprécié aussi que le drama s’oriente plus vers le style Nobuta Wa Produce ou Honey and Clover, où le voisinage de Dok Mi serait là pour la faire sortir de sa mélancolie au lieu de…Enrique.  Je n’ai rien contre lui, mais son soudain intérêt pour la jeune femme semble sortir de nulle part ou du moins partir plus d’un caprice égoïste que d’une réelle empathie. Jin Rak et Dok Mi se fondent plutôt bien dans le genre slice-of-life, mais avec Enrique on dirait qu’ils ont été chercher l’un de ces princes au coeur brisé, riche et bourré de talent dans une comédie romantique classique au lieu de dresser le portrait d’un homme crédible. Enfin je suis déçue qu’ils n’aient pas fait grand chose du voyeurisme de Dok Mi. Là aussi il y avait matière à explorer, et pourquoi ne pas faire surgir un mystère à la Harvest Villa ? Je regrette vraiment que le drama ne me plaise pas plus, j’adore la réalisation et la majorité des acteurs (décidément Yoon Si Yoon continue de me poser des problèmes) et le thème choisit, mais j’ai le sentiment que le scénariste s’enfonce dans l’anecdotique au lieu de toucher quelque chose d’universel. Pourtant je pense que je ne vais pas tout de suite arrêter parce que ça reste divertissant. La question est : jusqu’à quand le drama va tenir comme ça s’il n’introduit pas des enjeux un peu plus palpables ?

05 (presque 06)/16

Kaa : Le problème que pose pour moi cette série est son manque d’équilibre. Elle est mignonne, elle est drôle, elle est légère, elle est même intelligente sur certains points, mais elle manque de quelque chose, que je vais essayer de définir. Il y a des choses que j’aime beaucoup dans ce drama, et des choses que j’aime…moins. Dok Mi, Jin Rak et Enrique sont des personnages intéressants pour lesquels je ressens beaucoup d’affection (même si Enrique commence à me taper sur le système, ce qui était à prévoir), mais Do Hwi, Tae Joon et Soo Young m’ennuient – voire m’irritent dans le cas de Do Hwi – passablement (et ne parlons même pas du reste des personnages, qui font figure de tapisserie pour combler l’espace vide). L’atmosphère est génialement sobre et confortable, la luminosité est délicieusement discrète et beaucoup de sensibilité et de sincérité se dégagent de la caméra, mais le scénario et le passé des personnages manquent grandement de base sur laquelle se développer.

J’ai conscience que le slice of life exige une narration et une scénarisation différente, c’est d’ailleurs ce que j’appréciais tant dans les premiers épisodes de Flower Boy Next Door, mais j’ai l’impression que le scénariste se repose sur ça et se sente alors pas obligé d’écrire une histoire. Les différentes facilités scénaristiques m’ont surprise, et même un peu déçue je dois dire. Les triangles amoureux ne m’impressionnent pas, et je ne me sens absolument pas investie dans aucun de ceux qui sont présentés. Il est dommage que la série ne se fasse pas un peu plus imaginative sur la nature des relations entre les personnages. Ce qui avait le potentiel pour être une exploration « sociologique » (avec quinze guillemets) est devenu un simple chassé-croisé amoureux entre l’un qui aime l’autre qui aime un autre, et c’est beaucoup moins excitant, pour dire le moins. J’aurais préféré que l’amour ne soit pas le centre d’intérêt de tout ce petit monde, que Jin Rak ne soit pas attiré sentimentalement par Dok Mi, que Dok Mi ne fantasme pas amoureusement sur Tae Joon (surtout qu’on se demande comment elle fait pour fantasmer sur ce légume lorsqu’il y a un Smoking Hot Neighbor juste à côté!), etc. Bref, un peu de variété ne ferait pas de mal à Flower Boy Next Door. Et puis honnêtement, j’ai dû mal à avaler les explications sur la retraite de Dok Mi sur le monde. J’espère que le scénario va s’étoffer un peu et qu’on nous donne autre chose à se mettre sur la dent que ce qu’on nous donne maintenant, parce que c’est un peu mince tout ça. J’ai l’impression que le scénariste n’a pas su choisir son angle d’attaque et que par conséquent, il ne va jamais au bout de ses idées : le manque d’intrigue aurait pu être moins gênant s’il y avait eu un véritable travail sur la psychologie et les relations complexes entre les personnages, et la psychologie limitée et les relations intersubjectives qui gagneraient à être creusées plus en profondeur me frustreraient moins si le scénario avait de la consistance. Avec Flower Boy Next Door, on est toujours pris dans un entre-deux, et c’est une des principaux reproches que j’ai à lui faire (outre le fait que je tombe à chaque fois un peu plus amoureuse de Jin Rak, mais ça, c’est encore une autre affaire). Mais j’aime beaucoup le casting (ok, surtout Yummy Kim Ji Hoon), l’atmosphère, et la manière dont les trois personnages, Dok Mi, Enrique et Jin Rak ont une influence sur la vie des uns des autres.

Corb1

Yawang (The Queen)

Ouuuch c’est mauvais, voire même très mauvais. Déjà ça commence mal puisqu’on commence par la fin (le problème c’est que maintenant avec le live-shooting c’est de plus en plus dur de faire correspondre l’ensemble du projet à l’idée finale de départ) et elle ne donne pas du tout envie d’aller plus loin. Franchement je me contrefiche de savoir qui a tué qui, et pourquoi, et j’ai le sentiment que les réponses seront loin d’être passionnantes. La réalisation m’a gavée au début, les changements de plans toutes les deux secondes donnent sacrément mal à la tête, même si ça se stabilise rapidement. Du côté des acteurs je ne sais pas pourquoi ils persistent avec Kwon Sang Woo, il n’a vraiment pas la tête de l’emploi ni la carrure nécessaire pour ce genre de rôle et la différence de niveau entre lui et Su Ae est vraiment problématique. Cet acteur est coupé pour les comédies légères, pas pour le makjang. J’ai vraiment persisté à regarder le pilote pour me faire ma propre opinion du drama et…bon ok ce n’est pas un désastre complet, on a vu plus moche, et j’aime bien le symbolisme (d’habitude ça alourdit les choses mais là c’était plutôt joli esthétiquement). Mais ça ne compense pas le reste. Le scénario cède à toutes les facilités du genre, ça ne décolle pas…et ça et me rappelle Thorn Birds (ce n’est pas un compliment). Enfin tous les dramas qui touchent au monde politique ont tendance à m’ennuyer mortellement, et celui-là ne fait pas exception à la règle (et quel intérêt de sacrifier sa vie et même celle des autres pour épouser un type qui n’est au pouvoir que le temps d’un mandat ? Ce n’est pas un roi…il y a un petit problème de proportionnalité des ambitions là, par rapport aux moyens). Verdict : Bad Kimchi 

Il m’a fallu 5 minutes pour savoir immédiatement que la réalisation et moi, on ne serait pas copines. Ce n’est pas juste une question de musique grandiloquente (cela dit : qu’est-ce qu’ils ont tous ces dramas avec leur OST aussi pompeuses?) mais également une histoire de caméra. Le symbolisme est gros comme une maison, et la subtilité ne ferait pas de mal à ce drama en général. Et il faudrait qu’ils se mettent en tête aussi que les ralentis, quand c’est mal faits, c’est vraiment kitsch. Il m’a fallu ensuite 10 autres minutes pour comprendre que le scénario et moi, on n’allait pas s’entendre non plus. Le pilote est chiantissime au possible, le mélo larmoyant est à son acmé, et il n’y a rien de bien nouveau sous le soleil niveau script. Un homme prêt à tout pour celle qu’il aime, puis prêt à tout pour se venger? Une femme prête à tout pour fuir la pauvreté et se marie avec un homme fortuné et de pouvoir? *facepalm* Fait, et refait, pas plus tard qu’il y a quelques mois avec Nice Guy… Su Ae n’a jamais été aussi rayonnante, ça je le concède aisément, mais on ne peut pas en dire autant de son compère Kwan Sang Woo, pour qui je n’ai jamais ressenti autre chose que de la profonde indifférence. Il n’a juste pas la carrure pour porter ce genre de rôle, et je suis d’accord avec Mina, le face-à-face avec Su Ae ne lui fait en aucun cas faveur, ni de près ni de loin. Yawang n’a alors rien qui puisse le sauver ; la présence de la reine Su Ae n’est pas suffisante pour compenser le makjang fade et insupportable dans lequel nous plonge le drama. Verdict : c’est déplorable mais… Bad Kimchi.

Level 7 Civil Sevant 

Pas la peine de s’éterniser, circulez il n’y a rien à voir. Moche, fade et mal écrit, ce drama n’est une comédie que parce que c’est écrit sur son CV. Seules les affiches sont glamour et ce n’est pas en montant les deux personnages principaux comme ça l’un contre l’autre qu’une tension sexuelle va magiquement apparaître. J’ai jeté un oeil sur youtube sur la fameuse scène de danse, et c’était encore une fois une opportunité manquée (avec une mise en scène d’une maladresse embarrassante). Les acteurs sont impliqués et tant mieux si les audiences suivent, mais je suivrais de loin.  

Ce n’est même pas que c’est outrancièrement catastrophique ou stéréotypé, c’est que le drama semble tout le temps à côté de la plaque. Ses personnages, ses situations, ses…gags(?) échouent à être intéressants, drôles ou émouvants et pour cause, le seul sentiment qui se dégage du pilote (et du second épisode), c’ est l’ennui profond. Le sens de l’humour de la série est sérieusement à questionner. Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, je me considère comme extrêmement bon public en ce qui a trait à la comédie, mais je dois avouer que ni le premier ni le deuxième épisode ne m’a fait esquisser l’ombre d’un sourire, même sarcastique. Les gags tombent à plat un à un et le fait qu’ils s’éternisent montre bien que le scénariste lui-même ne croit pas tout à fait à ses blagues. Je n’ai pas compris la volonté du scénariste de changer au tout au tout son scénario de base qui peut être n’aurait pas tenu sur la longueur mais au moins aurait permis à la série d’être attachante…et d’avoir un sens. Si l’intrigue ne suit pas, la série aurait dû miser sur des personnages intéressants, fouillés, des personnages qu’on a envie de connaître plus, aux côtés de qui on a envie de passer quelques temps, des personnages qui nous feront rire et pleurer. Mais non. Y’a rien à faire. Le personnage principal n’est même pas proche du juste « supportable » et l’héroïne est une version recyclée de toutes les héroïnes de k-dramas : pauvre, courageuse, cumulant petits boulots sur petits boulots, maladroite mais sachant parfaitement bien mentir lorsqu’elle est sous pression etc…Le problème n’est pas qu’elle soit un stéréotype de base, le problème c’est qu’on ne lui donne aucune spécificité propre, aucune particularité. Bref, Civil Servant est à ajouter à la liste (qui s’allonge…) des déceptions.

11 réflexions sur “Bilan de Janvier

  1. Coucou Kaa, coucou Mina :)
    Je vois que vous avez été drôlement déçues cette saison, c’est triste. De mon côté comme je suis du genre à avoir le cerveau mort devant les dramas en général, ça va, je m’amuse bien.
    Enfin avant de commencer tout ce que je veux, je dois terminer mes dramas de la saison dernière.
    Je n’ai pas encore fini Alice mais je suis contente de voir cela a plu à Mina, j’espère que cela me plaira autant. J’avais trouvé les premiers épisodes étranges et Park Shi Hoo avait été la grande première attraction du drama pour moi mais je pense que malgré tout j’apprécierai le retour au sérieux. Mais peut-être pas, nous verrons bien :)
    C’est triste que Jeon Woo Chi n’ait pas convaincu mais je le conçois sans mal. Personnellement j’avance en appréciant mais je n’en suis pas folle non plus et j’aime surtout parce que je suis une fangirl irrécupérable de Cha Tae Hyun ce qui me fait perdre tout jugement -oui, comme je le disais, lorsque je regarde un drama mon Q.I. devient celui d’une huître-.
    Je suis surprise par contre Mina que tu n’aies pas continué School 2013 car c’est un drama que je t’aurais vu apprécier. Je ne sais pas pourquoi et si cela se trouve je me trompe mais je pensais que tu n’avais pas commencé et je me disais « vivement que Mina regarde School 2013, ça va probablement lui plaire ». Mais peut-être pas. Malgré tout j’espère qu’un jour tu lui laisseras à nouveau sa chance. Pour le moment c’est de loin mon drama favori de l’année, j’ai aimé sa simplicité et sa sincérité ainsi que ses personnages :)
    Je bloque un peu sur I Miss You par contre. Les mélos ce n’est pas mon truc et j’ai atteint le stade du drama où j’ai vraiment du mal à soutenir les personnages et où le scénariste appuie où cela fait mal juste pour le plaisir de faire mal…ce qui honnêtement ne me parle pas. Enfin je continue quand même pour le cast. Je n’ai pas encore fini King of Dramas non plus. Ma pause Tokyoïte m’a ralentie et je n’ai pas trouvé la motivation de tout rattraper encore.
    Sinon Level 7 civil Agent, j’ai vu l’épisode 3 et je regarderai le 4 après cela mais je reste sur ma déception. Je ne déteste pas tout mais, essentiellemennt tout de même, ça m’ennuie. Je ne trouve pas les persos attachants ou intéressants, l’héroïne m’agace sérieusement et, puis tout simplement le drama n’est pas drôle…bref, j’en raconterai plus plus tard -pas ici, je vais pas non plus vous saouler avec un pavé de ouf- mais pour le moment c’est une déception.
    Enfin, j’aime beaucoup Flower Boy Next Door pour ma part. Les personnages secondaires sont effectivement assez inexistants ou agaçants mais les personnages principaux me plaisent. Dans les derniers épisodes Enriique m’a pas mal serré le coeur et même si je trouve effectivement le traumatisme de notre Choupette de service un peu « léger » j’attends d’en savoir pls pour trancher. Enfin pour le moment je trouve les épisodes rapides, divertissants et par moment très touchants…donc je prends. Oh et puis j’aime les acteurs, cela aide pas mal évidemment.
    Voilà voilà :)
    Le reste je n’ai pas encore regardé donc je n’ai pas d’avis.
    Bonne journée les filles <3

    • Coucou Mila !

      Si tu as trouvé les deux premiers épisodes d’Alice étranges, je ne sais pas si tu va apprécier la suite parce que c’est pire ^^;
      Je n’avais pas de très grandes attentes par rapport à Jeon Wu Chi (en tout cas beaucoup moins que Kaa qui a été sincèrement déçue) mais j’espérais quand même qu’ils allaient au moins pouvoir rendre ça divertissant. Et c’est insatisfaisant, voire même frustrant.
      Je suis surprise moi même de ne pas aimer School 2013. Je veux être prof et le thème m’intéressait beaucoup, mais j’ai trouvé que ça manquait profondément de pertinence et que ça tournait encore et toujours sur les mêmes problématiques que les dramas asiatiques nous servent sur le sujet depuis des lustres, sans rien apporter de plus. J’ai été déçue aussi du fait qu’ils aient pris en compte les critiques des gens qui ont souhaité qu’aucune liaison amoureuse ne soit développée. Bien sûr qu’on peut faire un bon school drama sans, mais de là à prohiber un élément qui fait partie du quotidien des profs et des élèves dans la réalité, je trouve ça ridicule (du coup ils ont compensé par une bromance ? Ouais….). I Miss You a sérieusement dérapé dans sa seconde partie, et s’est concentré sur des éléments qui ne méritaient pas autant d’attention au détriment du développement des deux personnages principaux. Dommage.

      Je continue le nouveau Flower Boy, mais le coeur n’y est plus. De toute façon une fois que le second-lead syndrome s’est emparé de moi, j’ai d’énormes difficultés à me passionner pour l’OTP.

      Merci pour ton commentaire, et bonne fin de journée !

      • Pour revenir juste sur School 2013, je ne savais pas que le public avait demandé la prohibition des relations amoureuses! Mais écoute… pour le coup, j’ai envie de dire que tant mieux! Je ne savais pas que c’était dû à une demande du public mais j’apprécie énormément cela dans le drama franchement. J’avais très peur que cela vire en romance et tombe dans des trucs trop habituels …pour une fois je suis ravie que le scénariste ait cédé aux demandes du public tiens! School 2013 n’a pas des thèmes très novateurs, c’est vrai, mais j’aime la façon dont il traite ses personnages parce qu’il ne les peint ni blancs ni noirs. Je ne suis pas d’accord lorsque tu dis que le drama n’apporte rien de plus, je trouve que le ton du drama est inhabituel pour ma part. Peut-être que je n’ai pas assez vu de dramas de ce genre, je ne sais pas, mais School 2013 a une identité spéciale pour moi. Quant à la bromance, elle me plait beaucoup et je ne pense pas qu’elle soit censée compenser quoi que ce soit, elle est juste là… et puis l’amitié en général est le thème principal du drama et si la bromance des deux élèves principaux prend évidemment de la place, il y a plein d’autres relations qui sont développés, le drama prenant le temps de s’attarder sur ses autres personnages. Bref ^^ les goûts les couleurs hein! En attendant je suis trs satisfaite :) -mais comme je le disais je ne suis pas quelqu’un de bien compliqué-

        • Je ne suis pas d’accord sur le fait de prendre en compte ces demandes. Ça fait partie intégrante de la vie lycéenne, c’est idiot de tirer une croix dessus alors qu’ils auraient pu l’intégrer sans que ça vienne gêner le reste. Au contraire avec le style du scénariste et le large casting sans véritables héros je pense qu’ils auraient pu faire en sorte que ça ne vienne pas parasiter l’intrigue comme dans King of Dramas. Et prendre en compte les plaintes des internautes revient le plus souvent à prendre des décisions complètement stupides comme la manière dont ils ont littéralement fait disparaître le second-lead féminin dans I Miss You. Je suis fondamentalement contre le principe de ce genre de politique, et la seule fois où j’ai trouvé le résultat positif a été pour That Fool. Le reste du temps ça conduit à éclipser des pans entier du scénario original ou à introduire des éléments de mélo pour essayer de sauver les audiences (sans grand succès).
          Mais bon c’est vrai que la bromance n’est pas mon truc, et je conçois tout à fait que cet aspect du drama a été très apprécié =)

          • Je ne suis pas en train de défendre le procédé réellement. C’est parce que les scénaristes se plient aux demandes du public que bien souvent on se retrouve avec des développements à la con. Mais dans ce cas précis, sans savoir que le public l’avait demandé, j’ai aimé le résultat final. Sur le principe je n’approuve pas mais comme le résultat me plait plus que ce j’imaginais devenir le drama avec une romance, oui, je suis plutôt satisfaite finalement. Disons que pour moi c’est vraiment le résultat final qui compte. Et comme le résultat final de School 2013 est en gros parfait à mes yeux, même si le procédé en soi ne s’accorde pas vraiment à mes convictions, ici il ne me pose pas de souci. Je n’ai pas vu That Fool donc je n’ai pas d’avis sur la question mais tu dis que le résultat a été positif. Pour moi ici le résultat a été positif également dans le sens où je pense que le temps imparti à la romance aurait pu très facilement empiéter sur le temps accordé aux personnages secondaires développés sur les derniers épisodes. Les scénaristes auraient peut-être très bien pu gérer l’ajout d’une romance mais comme j’ai aimé ce qu’ils faisaient et que tout me semblait cohérent et bien raconté -tu vois, je n’avais même pas remarqué qu’ils avaient pris une autre direction-, pas de souci de mon côté.

          • Il était censé y en avoir un. Maiiiis des fans hystériques de JYJ/YooChun ont hurlé au scandale quand Jang Min Ae (la femme fatale de Soulmate) a été choisie comme rivale de Yoon Eun Hye et du coup Eun Joo a été réécrite comme un personnage inutile et quasiment absent de tout le drama. Je pense que ça a gravement affecté le scénario, parce que du coup Harry prend une importance démesurée et le tout est déséquilibré. Je me demande si le drama aurait conservé ses bonnes audiences si le scénario avait conservé le personnage d’Eun Joo comme il était prévu à la base, ce qui serait quand même sacrément ironique pour les cruches qui se sont indignées.

            Et je comprend mieux ta vision des choses pour School 2013 ^^

          • Ooooh mais oui c’est vrai, maintenant que tu me le rappelles j’avais entendu parler de l’indignation des fans de JYJ!!!! Bon bah là pour le coup non seulement le procédé craint mais en plus le résultat final…enfin je ne peux pas encore me prononcer en fait puisque je n’en suis qu’à l’épisode 13 mais si l’évincement du second-lead est effectivement ce qui a mené à l’évolution absolument foireuse d’Harry,… =_= Je ne sais pas si donner à Jang Min Ae l’importance qui devait lui revenir aurait sauver le drama -qui souffre de beaucoup de problèmes à mon goût de toute façon- mais en tous cas son effacement n’apporte rien de bon.

    • Hey Mila! =)

      Oui, j’ai été emplie d’une vague de négativité en ce qui concerne les kdramas dernièrement. Ça me rend triste aussi, je n’aime pas particulièrement casser du sucre sur les dramas, je préfère mille fois kyatiser et fangirliser…Pourtant, c’est pas faute d’avoir de quoi, entre Cha Tae Hyun, Kim Ji Hoon ou encore Joo Won! Mais…La pilule est pas passée, et apparemment, ça me rend aigre ^_^.
      J’ai regardé en diagonale l’épisode 3 parce que je voulais voir la scène du bal, mais y’a rien à faire, Civil Servant m’ennuie. Comme tu dis, ce n’est pas forcément une catastrophe ambulante, c’est juste que je m’ennuie et qu’aucun gag ne me fait rire. Bref, j’ai commencé Ojakgyo Brothers histoire de garder ma fangirl-attitude envers Joo Won =)
      Et FBND, j’aime toujours, je trouve toujours ça mignon, mais sans plus. C’est sûr que de la fournée de Janvier, c’est le meilleur (en même temps, quand on voit le reste…)!

      Maintenant, qu’ils me massacrent Kang Ji Hwan et Incarnation of Money, et…There will be blood!
      Merci de ton passage, c’est toujours cool de te lire par ici! =)

      • Kaa \O/ Don’t spill blood :(
        J’espère aussi qu’Incarnation of Money va tenir la route parce que le dernier drama de Kang Ji Hwan -Lie To Me- était assez mauvais quand même… et j’aie beaucoup cet acteur donc j’ai envie de le voir à nouveau dans quelque chose de bon.
        Hier soir du coup j’ai regardé l’épisode 4 de Civil Servant et… mouais. Dans un sens j’étais contente que cela avance et que les personnages se radoucissent mais franchement la méthode de narration est bancale, je ne comprends pas l’évolution des protagonistes. Joo Won est tout ce qui me rattache à ce drama.
        Qui n’est toujours pas drôle. En fait l’épisode 4 serait même carrément triste si j’avais de l’affection pour les personnages…. Ce qui n’est pas le cas. Dommage ^^’

  2. Coucou. J’ai découvert ce blog il y a quelque mois et franchement, j’adhère complètement à tous les avis/critiques que vous postez. La plupart du temps j’en tire les mêmes conclusions. En fait j’attends que tous les épisodes d’un drama soit sorti avant de l’entamer et je lis ce blog en parallèle pour voir l’évolution des dramas. En effet King of dramas, school 2013, let’s get married et compagnies ne m’ont guère emballé, j’ai survolé les épisodes…Alice et i miss you étaient bien partis mais bon c’était pas encore ça… j’ai pas encore commencé flower boy next door et civil servent et je me réjouissait à l’idée de les regarder après ma déception des dramas précédents mais bon, il semblerait que l’a magie n’aie pas opérée ( une fois tous les épisodes sortis je regarderais quand même, pour me donner ma propre opinion). Sinon un drama que j’attends avec impatience c’est « That Winter, The Wind Blows ». Jo In Sung, Song Hye Kyo et Kim Bum font parti de mes acteurs/actrices préférés. J’espère vraiment qu’il sera à la hauteur de mes espérances et j’ai hâte de lire vos avis une fois le drama commencé :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s